Je voulais juste réagir à l'absurdité de la procédure du labo :
- il faut im-pé-ra-ti-ve-ment signer un formulaire de consentement pour que les résultats du tests soit communiquables par téléphone ou en ligne (j'imagine que c'est parce qu'on ne peut jamais s'assurer que la personne en ligne ou au téléphone est bien la concernée... admettons)
- par contre on peut faxer les résultats à la gynéco, à sa secrétaire et à tout le cabinet médical même si ça chante le labo, et ça, sans que la concernée ait signé quoi que ce soit pour l'autoriser...
:clap: c'est vraiment pas du tout pour faire chier....:hesite:
 
J

JAK-STAT

Guest
faire attendre dans la même salle d'attente les femmes ayant rdv pour une IVG et les femmes qui ont l'intention de mener à terme la grossesse
Ce qui doit être très agréable pour les deux parties :lunette: "vous en êtes où ? moi à 34 SA j'ai trop hâte d'accoucher :caprice:" "je viens pour avorter" "oh :sweatdrop:" bonne ambiance :top:

@Poggo j'ai jamais été enceinte mais j'ai été trèèèèèès persuadé de l'être et je m'attendais à voir le positif sur le test (j'avais déjà préparé les numéros à appeler pour l'IVG :lunette:) donc dans une très moindre mesure :lunette: j'étais juste dégoûté je me disais pas "le pauvre bébé" parce que chez moi un bébé/un enfant c'est quand la grossesse est voulue
(bien sûr je comprends celles qui culpabilisent puisqu'on fait un peu tout pour culpabiliser les personnes qui avortent)
 

Rocksteady

Ne pas citer, merci
Dernière édition :
@Poggo quand tu parles d'attachement pourrais tu ne parler que de ton cas ?

Il n'y a pas à avoir ou pas d'attachement. Cet te notion de pseudo attachement est très utilisé pour faire culpabiliser les personnes qui font un IVG.

Je ne dis pas que c'est ton but mais non il n'y a pas d'attachement obligatoire à cet amas cellulaire
 
@Poggo pour en revenir à l'attachement, je pense que tu devais avoir un mélange de peur car tu étais jeune. C'était mon cas j'ai été stressée pendant 5 semaines car je ne savais pas quoi faire et j'avais 16 ans quand j'ai fais une IVG par aspiration et je revois le regard de la gynéco qui me l'annoncé comme une sentence. La suite a vrmt été très dur et j'ai consulté une psy l'année qui a suivit. Et pourtant j'étais soutenu dans mon choix par le père.
Dit toi vrmt dans ta tête que c'était le meilleur choix que ce n'était pas un bébé
 
Même si je suis sensible au fond de l'article, je dois avouer que je tique sur la forme...
Je comprends que c'est un témoignage, et que la personne est dans une émotion dure et intense, mais du coup ça me gêne.
Ça manque de recul, tout paraît négatif et exagéré. Tout pousse à croire qu'il n'y a que des pro-vies et du jugement partout. En même temps c'est un peu cherché puisqu'elle reconnaît elle-même aller chercher les commentaires de "pro-vies" dans une démarche que je qualifierai de destructrice.
C'est son expérience, certes, mais du coup ça me gêne pour l'impact que ça peut laisser à celles ou ceux qui la lise. Ce n'est vraiment pas encourageant.

Dans mon expérience de grossesse non désirée suivie d'un début de démarche d'IVG, j'ai eu affaire à 4 gynéco différents, dont 3 pris au hasard parce que je n'étais pas chez moi à ce moment là (vacances d'été): tous ont été parfaitement professionnels et m'ont accompagnée dans la compréhension de ce qui m'arrivait et de ce qui m'attendait (notamment des effets de la pilule abortive). Je n'ai pas ressenti de jugement (cela dit je ne me suis pas demandé quelle était leur opinion sur ma situation, j'étais à milles lieues de me poser ces questions).
Ça ne veut pas dire que ça a été facile, mais je voudrais juste rappeler que ça existe aussi, et je veux croire que ça reste la norme (parce que c'est normal, bordel).



Sinon rien à voir mais @Liluuuy , @Poggo a bien précisé qu'elle parlait de son cas...
 
@Liluuuy
Je n'est peut être pas était suffisamment claire je parlais de "ma petite expérience" avec l'emploi du "je pense" et pas d'un "je sais" comme d'une vérité scientifique absolue mais désolé si je t'ai blessé.

@grenouilleau @Lilas DUPONT

Pour la culpabilisation volontaire je suis carrément d'accord ça va que j'ai eu du soutien parce qu'à 13 semaine montrer l’écho avant ivg à la patiente je vais m'arrêter là sinon je vais devenir vulgaire ... (parce que oui question rythme c’était chaud visite au planning et test urinaire le mardi, écho le jeudi, ivg le mardi suivant), mais sinon je n'ai jamais regretté ma décision mère et lycéenne en même temps pour moi (attention avis strictement perso) c'est juste pas possible. Et si j’emploie le termes bébé c'est par habitude dans ma famille se mot désigne tout être vivant de la conception aux 1er années de vie il n'y a donc aucune "valeur" particulière associé à se mot en revanche quand quelqu'un s'exprime sur un sujet personnel je trouve ça bien de lui laissé le choix des mots, de ne pas faire d'injonction de langage.

@JAK-STAT


Après on est tous/te diffèrent donc je comprends tout à fait ton point de vus, mais pour moi mon enfant désiré c'est pas "mon bébé" mais ma libellule, ma puce ect j'ai plein de petit surnom affectueux pour cet enfant.

 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Lilmivaness
J

JAK-STAT

Guest
@Poggo ce que je voulais dire c'est que tu peux pas parler de bébé, terme qu'on utilise pour les nouveaux nés et les petits enfants donc des personnes, quand la "mère" ne veut pas poursuivre la grossesse, parce que ça renvoit l'idée que l'embryon est une personne donc que ça revient à tuer un petit enfant.
Par contre quand une femme a l'intention de finir sa grossesse et d'élever son enfant bah c'est pas trop s'avancer que de parler de bébé puisque c'est ce que l'embryon va devenir
 
@grenouilleau @Lilas DUPONT Et si j’emploie le termes bébé c'est par habitude dans ma famille se mot désigne tout être vivant de la conception aux 1er années de vie il n'y a donc aucune "valeur" particulière associé à se mot
Ta famille emploie ce mot à mauvais escient. Parce que tu parles de "tout être vivant de la conception à", or au moment de la conception et dans les semaines qui suivent il n'y aucun être vivant nulle part dans ton corps. Il n'y a que toi :)
 
Dernière édition :
C'est culturel cette histoire d'attachement à l'enfant, parce que la société en général pousse les femmes à se sentir mères dès qu'elles sont enceintes.
Mais carrément ! :top: Et la preuve c'est bien que ça n'a toujours pas été le cas ! Il y a un article de Slate qui résume le travail de l’historienne Shannon Withycombe sur ce sujet, pour celles que ça intéresse : http://www.slate.fr/story/170511/fausse-couche-xix-siecle-non-evenement-rapport-grossesse-enfant
 
C'est une injonction culturelle, ça ... Alors certes, il y a des femmes qui ont une envie très ancrée en elle d'avoir un enfant, qui se sentent mères dès les premier symptômes. D'autres ça peut prendre plusieurs mois après la naissance.
L'injonction culturelle c'est d'être heureuse de procréer, de se sentir maman dès la première écho, voire dès les premiers doutes.
Moi, avant d'apprendre que j'étais enceinte, j'étais terrifiée et pas prête du tout. Même quand j'ai vu le petit pois ( j'ai appris ma grossesse en direct live à j+15, même pas par prise de sang ni test pipi ) j'étais certes émue et fascinée ( curiosité scientifique, toussa, le fait extraordinaire que mon corps ait réussi à faire ça ). Mais me sentir mère? Non. Je le sentais bouger en moi, et jusqu'à l'accouchement, je me sentais enceinte, mais pas mère. Je me demandais même si j'étais pas toute cassée et une affreuse personne de ressentir cela, genre de pas ressentir ce qu'il fallait, qu'une fois le bébé posé sur mon bidou, la lumière divine sur moi, BING tu te sens mère, que le sentiment coule de source. Qu'on s'entende bien: j'aimais mon bébé, j'étais émue, mais il m'a fallu au moins deux jours pour commencer à réaliser que j'étais maman, et ce sentiment a grandi petit à petit.

Aimer son enfant est différent de se sentir mère.

Donc, je peux imaginer qu'on se sente mère dès le tout début, comme je comprends celles pour qui ça ne coule pas de source.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes