Je me reconnais tellement, moi aussi! Sauf que je suis trentenaire et que ça fait dix ans que je suis dans ce genre de situation. Au final, en dix ans, j'ai fait plein de trucs chouettes, et je n'ai pas envie de me "ranger" de sitôt. Bien sûr, il y a toujours des moments où une petite voix résonne dans ta tête pour te dire que tu es instable, que tu n'as rien construit, ou que tu ne grandiras jamais, et la comparaison avec ses anciens amis ou frères et sœurs, que l'on fait soi même, pas besoin de parents pour ca. Mais au final, on est sur terre pour un temps limité, alors autant vivre le plus intensément possible... Et je réalise de plus en plus que les conventions, et modes de fonctionnement de la société ne sont que ca, des conventions, et sont loin d'être immuables. Genre, le travail: il me semble qu'à la base, c'est plutôt sensé être une répartition des tâches pour subvenir aux besoins de la société et permettre d'améliorer les compétences et le mode de vie des humains. Alors qu'on en est arrivés à instaurer le travail comme but ultime, à devoir créer des besoins pour travailler. C'est marcher sur la tête, quand on y réfléchit bien. Bref, de nos jours, aspirer à une vie saine et simple, c'est passer pour un fou, mais, j'en suis convaincue, le fou n'est pas celui qu'on croit!
 
je suis quelqu"un qui a un parcours assez classique (encore que je refuse de bosser dans des entreprises qui me paraissent pas éthiques) mais si jamais ma soeur, un cousin ou une cousine me dirait qu'il veut faire une mission humanitaire, créer une activité de création de bijoux ou je ne sais trop quoi... je lui dirait JAMAIS que c'est une idée stupide et que ça ne marchera pas, si la personne a l'envie et la motivation et que ça met pas en péril sa santé et bien qu'elle le fasse c'est SA vie.
 
  • Big up !
Reactions : Thedreaming
merci merci merci merci merci merci merci merci

j'avais tellement besoin de ça en ce moment
je finis le lycée et je me sens pas du tout de continuer les études pour l'instant, donc je pars sur service volontaire ou autre du moment que je sors de la France et fais de l'humanitaire/environnemental, et à part 2/3 personnes, tout le monde me dit que ça peut être dangereux, que je vais gâcher une année, que ça va être dur pour s'y remettre après, que j'ai des capacités à l'école donc pourquoi ne pas les utiliser, que j'ai envie de faire trop de choses en même temps, que je me lance trop... au fond je m'en fiche, je sais que je ferais tout ce que je veux quand même, mais ça devient lourd et fatiguant,
donc vraiment, ce strip tombe super bien alors merci Mr.Q :fleur:
Les gens te disent n'importe quoi, tu es à un moment parfait pour ce genre d'expériences et si tu as des capacités maintenant je ne vois pas pourquoi tu ne les aurais plus en revenant pour, si tu le souhaites, reprendre un parcours d'études classiques ... si jamais c'est ce que tu as envie de faire. Genre "oups je suis partie faire des trucs différents / ailleurs et j'ai tout oublié en revenant" tu seras surement différente mais probablement plus enrichie qu'appauvrie.

J'ai fait beaucoup de recrutement surtout de profils à haut niveau d'études et les personnes qui avaient ce type d'expériences (créative, voyage, humanitaire ou autre, parfois aidant de famille ou agriculteur) étaient toujours un poil plus intéressantes que les autres. Parfois on rencontre des candidats à côté de la plaque qui ne collent pas à ce qu'on recherche parce que clairement ils sont ailleurs, décalés... mais le plus souvent on rencontre des candidats pas dans le moule ce qui leur donne une profondeur et un charme supplémentaire. Ce sont des atouts.

Ceci bien sur vu dans la perspective de suivre des études et trouver un boulot classique ensuite, mais ça peut aussi être la période ou tu trouveras une voie et une motivation nouvelles pour faire autre chose de ta vie.

Good luck !
 
  • Big up !
Reactions : Kmarlou and shadowfax
Mais c'est l'histoire de ma vie, ça !
Je me sens moins seule d'un coup quand je lis les autres. Cette BD illustre très bien mes idées étranges et pas très réalistes, et surtout le décalage que je ressens lorsque je parle avec mes amis, ou plutôt lorsque je les écoute parler de leurs trucs très concrets et de leurs petits et grands exploits, et que je suis là, moi, avec mes projets abstraits et la sensation de n'avoir rien accompli...
 
Ha les commentaires désobligeants des amies qui vous veulent du bien. Ce sont les pires parce que je ne sais jamais quoi répondre ! Quand ils viennent de personnes "extérieures", j'ai toujours les bons arguments mais dès qu'il s'agit d'amies, je baisse la tête et change de sujet. Comment pourrais-je leur "rentrer dedans" quand elles parlent avec les meilleures intentions du monde ? Au final, je déteste leur parler des plans que je fais et je décide seule ! (Du coup, après 4 ans de chômage et de petits boulots, je tente le m2 !!! Même pas (trop) peur !)
 
Les gens te disent n'importe quoi, tu es à un moment parfait pour ce genre d'expériences et si tu as des capacités maintenant je ne vois pas pourquoi tu ne les aurais plus en revenant pour, si tu le souhaites, reprendre un parcours d'études classiques ... si jamais c'est ce que tu as envie de faire. Genre "oups je suis partie faire des trucs différents / ailleurs et j'ai tout oublié en revenant" tu seras surement différente mais probablement plus enrichie qu'appauvrie.

J'ai fait beaucoup de recrutement surtout de profils à haut niveau d'études et les personnes qui avaient ce type d'expériences (créative, voyage, humanitaire ou autre, parfois aidant de famille ou agriculteur) étaient toujours un poil plus intéressantes que les autres. Parfois on rencontre des candidats à côté de la plaque qui ne collent pas à ce qu'on recherche parce que clairement ils sont ailleurs, décalés... mais le plus souvent on rencontre des candidats pas dans le moule ce qui leur donne une profondeur et un charme supplémentaire. Ce sont des atouts.

Ceci bien sur vu dans la perspective de suivre des études et trouver un boulot classique ensuite, mais ça peut aussi être la période ou tu trouveras une voie et une motivation nouvelles pour faire autre chose de ta vie.

Good luck !
Merci beaucoup <3
J'essaie de me dire ça aussi, mais ça fait du bien de l'entendre de l'extérieur alors vraiment merci <3

Je ne sais pas si je reviendrai sur un parcours classique, pour l'instant je sais que ce n'est pas ce que je veux faire, mais qui sait comment j'aurai évolué dans 6 mois, 5 ans, 30 ans?

Merci beaucoup de m'avoir partagé ton point de vue :highfive:
 
  • Big up !
Reactions : Kmarlou
+1 à @shadowfax , les gens qui disent que c'est dommage, voire carrément du gâchis de laisser tomber les études alors qu'on a des capacités ça me fout hors de moi. Faudrait qu'ils comprennent que c'est pas parce qu'on est pas intelligent qu'on est forcément fait pour le système scolaire.
Et dans tous les cas, l'important c'est de vivre sa vie comme on l'entend, que ce soit en planifiant soigneusement chaque jour ou en se laissant simplement porter ^-^
 
J'ai la chance d'avoir des amis qui comprennent plutôt bien mes choix de vie et qui m'approuvent et me soutiennent la plupart du temps. Après, on a presque tous moins de 25 ans dans notre petit groupe, peut être que dans quelques années ils ne porteront pas le même regard sur mes engagements qu'aujourd'hui.
Mes parents ont commencé lentement à se rendre compte que non, je n'allais pas vivre une vie "conventionnelle" et que j'allais bien faire chier mon monde. Ils peinent encore à l'accepter parfois, mais pour la première fois depuis loooontemps, ils m'apportent un peu de soutien quand ils le peuvent. Mais bon la plupart du temps, je suis considérée comme la fofolle "ovni" de la famille !

Parce que quand tu devenir auteure de BDs à succès, auteure de romans (à succès aussi tant qu'à faire :P) mais qu'en même temps, tu veux travailler dans les parcs animaliers, apprendre la couture pour pouvoir faire des vêtements que tu pourras peut être vendre un jour, quand tu veux réussir à te lancer dans la confection de bijoux et leur vente, que tu veux voyager, aider les gens, sauver tout ce qui peut être sauvé, découvrir le monde, tout apprendre, tout faire... Et commencer tout en même temps avec une colopathie qui te mène la vie dure... Ben parfois on te prend pas trop au sérieux :P
Mais je suis sûre de moi, j'y arriverais. Je suis bien trop bornée pour m'incliner devant ceux qui m'ont affirmé que ça me passerait !
 
La musique, les dessins, le sujet : Je suis comme ça :puppyeyes:
Ca fait du bien dans le quotidien, ça pose des images sur des moments qu'on connait tous et qui ne sont pas toujours facile à vivre.
La poésie de ce personnage me touche, je voudrais la suivre encore et encore ...
 
Quand j'étais plus jeune (collège, lycée) j'étais dans le cas des 2 filles de la bd. Je pensais qu'il fallait faire des études conventionnelles pour avoir un métier facilement.
J'ai été grandement influencée par la famille... (j'ai d'ailleurs tenu des propos blessants à mes amies qui avaient des projets différents, j'étais vraiment sous l'influence de mes parents...)
J'ai fait des études superieures (sur un sujet que j'apprécie quand même) pour avoir un métier derrière, et aujourd'hui je peux réussir à trouver du travail assez facilement (cdd ou interim hein).

Mais c'était pas une bonne idée.... tout d'abord parce que je suis passée pas loin de la dépression à cause de mes études, youpi. Que je vais me retrouver au chômage et que je vais en chier pour retrouver quelque chose....
Et puis surtout maintenant (et depuis cette remise en question) je me sens carrément à la place de la fille de la bd... j'aurai voulu avoir plus de projets quand j'étais jeune.... j'aurai pas dû écouter mes parents, et surtout j'ai jamais reçu aucun compliment de leur part sur mes talents orientés langues, litterature, et arts...

Je ne déteste pas mon métier actuel, c'est juste que je me vois mal faire ça pendant 40 ans... Et c'est que maintenant que j'ai retrouvé ma confiance en moi, que j'envisage d'autres choses...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes