Je fais partie des chanceu.x.ses qui ont un petit jardin et chaque jour, c'est un plaisir d'aller manger/goûter/lire/faire un jeu loin des écrans en plein soleil :happy:
(même si tous mes voisins font leur jardinage et que c'est un peu un concours de tondeuses par moment :yawn:)
 
Je suis restée en ville aussi, alors je vais essayer de faire pareil et de caler mon fauteuil devant la fenêtre :top:

J'essaie au maximum de rester confinée (je ne sors qu'une fois par semaine pour faire mes courses). Je me dis que c'est une occasion assez unique, parce que pour la première fois (et peut être seule fois), on est forcé de rester chez nous sans réelle distraction extérieure.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Je crois que pour pas mal de monde, ce confinement nous oblige à nous repenser, remettre certaines choses de notre vie en perspective parce qu'on a le temps de le faire, aucune "excuse", aucun "parasite" comme le boulot (en présentiel je veux dire) , la ""pression"" sociale (sortie, amis, famille). On peut se recentrer, tenter des choses dans le confort de notre "cocon".
En vrai je pense qu'au final pour beaucoup, moi en tête, ça va résulter sur une toute nouvelle approche de la vie.
 
Perso ça me permet effectivement, comme le dit @Miss Rayven si bien, d’échapper à la pression sociale de devoir sortir, surtout pour le week-end qui approche : le weekend, il FAUT sortir, en profiter, tout ça tout ça... alors que moi j’aime bien rester à la maison pour bouquiner, faire les lessives dans les temps et les sécher rapidement pour qu’elles ne sentent pas l’humidité... alors je dis pas qu‘au bout d’un certain temps ça ne va pas devenir plus difficile, mais pour l’instant j’en profite.
J’ai juste envie de trucider le mec qui joue de la tronçonneuse depuis ce matin... le même qui tondait hier... pourtant son terrain n’a pas l’air si grand, mais bon... je sais pas, il sait que tout le monde est à la maison, alors faire ces activités dehors OK, mais faire un boucan pareil TOUTE la journée depuis deux foutus jours (peut-être même avant vu que j’ai bossé jusqu’à mardi - hôtel...) c’est franchement abusé, c’est je trouve un manque de respect total pour la tranquillité des autres qui ne peuvent pas bouger...
 
En fait je trouve que ça depend beaucoup de l'appart et aussi de si on doit travailler sous pression ou pas pendant le confinement. Moi je dois travailler a mon mémoire du coup pour le côté profiter de la vie on repassera....mais je peux m'imaginer que ça peut être agreable quand on peut faire des petites choses sympas, cuisiner etc....C'est bien pour ceux qui en ont l'occasion!! :)
 
J'ai lu un article intéressant ce matin sur le fait que le confinement accentuait les différences sociales entre ceux privilégiés (dont je fais partie) qui ont un logement confortable, qui vont recevoir un salaire correct à la fin du mois, qui sont dans une situation familiale "safe" et les autres, les femmes confinées avec un conjoint violent, les sdf, les travailleurs précaires et d'autres que j'oublie.
L'article mentionnait aussi les mères de familles dont la charge mentale a bien augmenté cette dernière semaine, bref ça m'a fait réfléchir.
 
J'ai lu un article intéressant ce matin sur le fait que le confinement accentuait les différences sociales entre ceux privilégiés (dont je fais partie) qui ont un logement confortable, qui vont recevoir un salaire correct à la fin du mois, qui sont dans une situation familiale "safe" et les autres, les femmes confinées avec un conjoint violent, les sdf, les travailleurs précaires et d'autres que j'oublie.
L'article mentionnait aussi les mères de familles dont la charge mentale a bien augmenté cette dernière semaine, bref ça m'a fait réfléchir.
Ca me fait penser à cette photo que j'ai vu sur Twitter :
141534

Elle a été prise en Italie (je ne sais pas où exactement). Pour les mal-voyant.e.s / non-voyant.e.s, c'est une banderole sur laquelle il est écrit : La romantisation du confinement est un privilège de classe. Cette photo, c'est la première chose à laquelle je pense quand je vois des articles/journaux de confinement de gens qui kiffent leur confinement. C'est pour ça que j'essaie de pas trop être trop critique quand je vois des gens dans les parcs (comme celui en bas de chez moi), car on sait pas dans quelles conditions iels vivent chez eux.
 
Ben je dirais que je ne suis ni privilégiée, ni pas privilégiée en fait, je suis entre les deux... Enfin bien sûr j‘ai des privilèges, mais quand je bosse à l’hôtel tous les dimanches et jours fériés, avec des horaires en coupé 6h30-11h et 17h-21h, en me faisant harceler par des abrutis qui me disent « vous savez où est ma chambre », et en plus ma responsable est détestable, et tout ça sans compter les risques que ce boulot implique rapport au virus, bah ouais je suis contente d´être un peu chez moi, avec mon compagnon. Et pareil niveau salaire hein, je suis (j’étais ?) en CDD d’un mois, il se termine le 29/03... je sais pas comment ça va se passer à ce niveau. Je suis précaire, j’en ai pas honte mais c’est clairement pas confortable.
J’ai clairement la chance d´avoir un logement assez grand à la campagne, mais il moisit de partout et je n´ai pas les moyens de déménager. Je dois prendre ma voiture pour tout, même aller chercher du pain. Mais c’est vrai que du coup le confinement est plus simple : avec un hameau de 40 maisons, tu croises pas grand monde au quotidien.
Je sais pas si je suis privilégiée par rapport à la plupart des gens, c’est juste un mode de vie différent je crois, et dans une optique où le job que je fais en ce moment ne me convient pas. J´aime les activités en intérieur aussi, ça aide.
Mais c´est sûr que j´ai le privilège d’avoir un toit au dessus de ma tête, que mon compagnon ne soit pas violent,... c’est clairement une chance, je ne le nie pas.
Mais je trouve que c’est aussi un privilège de pouvoir être confiné en fait, en télétravail par exemple, même si l’organisation est plus compliquée : par rapport à tous les gens qui doivent continuer à bosser avec du public potentiellement vecteur, qui font des jobs fatigants, qui ne peuvent plus voir leurs proches...
Je sais pas, je trouve qu´on peut essayer de prendre son mal en patience et de voir le bon côté des choses (je dois être une optimiste finalement haha:rire:)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes