Pourquoi je ne partage pas l'engouement général pour Drive

Rev;2674082 a dit :
Mais quel engouement général ?

Je trouve que c'est un terme trop fort.
Le film est bon, les gens en parlent. Point.

J'ajouterai que pour moi blockbuster n'est PAS un genre cinématographique et que c'est vraiment moche de vouloir à tout prix faire rentrer les films dans des petites boîtes avec des petites étiquettes et de s'écrier à tout va "Ah non pas là, ce n'est pas sa place"



Je trouve ça drôle que tu dises ça ^^
drôle dans quel sens?^^ ce que je voulais dire c'est que je doute qu'il a été réalisé dans le but pur et simple d'engranger des millions et des millions et d'avoir un public de masse, comme c'est le cas pour Transformers ou autre
 
Bon, je suis globalement pas d'accord avec l'article, c'est pas vraiment virulent donc je suis pas complètement choquée. Mais par contre le dernier point, ça je suis d'accord et c'est un truc qui m'agace vraiment. Pas forcément que par rapport à Ryan Gosling d'ailleurs. Je veux bien croire qu'il a fait plein d'autres films très bien avant Drive, mais là c'est comme si tout le monde le prenait pour la 8ème merveille du monde alors que la plupart des gens s'en fichait totalement de lui quelques semaines avant! Du coup on ne voit plus que lui partout et c'est très agacement. Voilà, c'est tout.
 
Je vois que je ne suis pas la seule à avoir tiqué sur l'appellation blockbuster, vraiment je ne vois pas les raisons pour lesquelles tu qualifies le film de cette façon... C'est pas parce que le film a du succès que c'est un blockbuster. Je ne vois rien dans Drive qui puisse pousser à le mettre dans la case blockbuster (je précise que le terme n'est pas du tout une insulte venant de ma part, haha). De plus je ne considère pas non plus le blockbuster comme un genre, donc je ne vois vraiment pas où tu veux en venir à ce sujet.

En ce qui concerne la musique et plus particulièrement Kavinsky, désolée si je vais paraître brutale mais je trouve tes propos limite méprisants. Ça me fait penser à tous ces gens qui dès que leur groupe préféré devient connu et a du succès les renie en disant qu'ils étaient mieux avant, que c'est devenu trop mainstream et que "moi, je les ai connu à leurs débuts". Pourtant j'avais aussi entendu Nightcall avant le film, mais franchement, et alors ?! Je ne vois pas pourquoi c'est mieux de connaître un groupe si un ami t'en parle ou si tu tombes dessus chez un disquaire que si tu l'entends dans un film, une bande-annonce ou à la télé.
il est, à l’inverse, regrettable qu’un morceau soit obligé de passer par la vulgarisation (film, publicité, communication tapageuse) pour exister
Pourquoi donc ? Tant que ça lui permet de toucher les gens. Je trouve que ce genre d'utilisation est un tremplin formidable pour un artiste, surtout qu'en l'occurrence Nightcall colle vraiment bien à la scène d'ouverture.
Enfin je ne vais pas m'étendre sur le sujet pendant des heures mais c'est vraiment une façon de voir les choses que je ne comprends pas.

Personne ne connaissait Ryan Gosling avant son rôle principal dans Drive
Première nouvelle... Ça faisait quand même un petit bout de temps qu'il était connu, alors oui ces derniers temps on le voit partout parce qu'il est dans beaucoup de films, donc beaucoup de promo, mais dire qu'il était totalement inconnu avant, c'est un peu abusé... Blue Valentine avait déjà pas mal fait parler de lui (le film en lui-même ainsi que les acteurs), il a quand même joué dans des films à succès (N'oublie jamais pour n'en citer qu'un), il a même été nommé à l'Oscar du meilleur rôle pour Half Nelson.

Autrement dit : un pré-mâché de tout ce que l’on trouve de mieux dans le cinéma indépendant mais sans la partie ésotérique (voire hermétique) et plus difficile à comprendre.
Là pareil, j'ai du mal à comprendre... Ce n'est pas un code du cinéma indépendant que d'avoir une partie "ésotérique"... Little Miss Sunshine est un film indépendant, je doute que beaucoup de gens le trouvent hermétique... Vraiment je suis perplexe, je ne comprends pas où tu veux en venir.

Je comprends très bien qu'on puisse en avoir marre dès qu'on a l'impression que tout le monde parle de tel artiste, tel film ou tel bidule, moi-même ça a tendance à relativement m'énerver (même si j'aime bien l'artiste, le film ou le bidule en question), je comprends certains de tes reproches, j'accepte totalement qu'on ne puisse pas avoir aimé le film, lui avoir trouvé des défauts, etc... mais dans l'ensemble je ne trouve pas ton argumentaire convaincant.
 
j'ai juste vu la bande annonce et je suis très étonnée d'en entendre parlé partout de ce film oO.. encore une fois je ne l'ai pas vu mais il ne m'avait vraiment pas l'air hors du commun, l'histoire n'est pas spécialement innovante... j?attends de le dl pour me faire un avis... mais après cet article j'ai encore moins envie de le voir en fait XD
 
Je me permet de citer un article qui résume assez bien ce que je pense quand on me parle de l'originalité du film :


"Ainsi naquit Drive, film qui n?a de cesse de rendre folle la critique française, et primé pour sa réalisation à Cannes. Actuellement présenté comme un chef d?oeuvre du cinéma, je vous donne le pitch officiel :
Un jeune homme solitaire, « The Driver », conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n?a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu?en conduisant ? et au volant, il est le meilleur !
Shannon, le manager qui lui décroche tous ses contrats, propose à Bernie Rose, un malfrat notoire, d?investir dans un véhicule pour que son poulain puisse affronter les circuits de stock-car professionnels. Celui-ci accepte mais impose son associé, Nino, dans le projet.
C?est alors que la route du pilote croise celle d?Irene et de son jeune fils. Pour la première fois de sa vie, il n?est plus seul.
Lorsque le mari d?Irene sort de prison et se retrouve enrôlé de force dans un braquage pour s?acquitter d?une dette, il décide pourtant de lui venir en aide. L?expédition tourne mal?
Doublé par ses commanditaires, et obsédé par les risques qui pèsent sur Irene, il n?a dès lors pas d?autre alternative que de les traquer un à un?
Je vous la refais :
Un expert dans son domaine accepte une dernière mission. Hélas, cela tourne mal : pour protéger celle qu?il aime, il va donc péter la gueule aux méchants.
Maintenant que vous savez que ce film a le même Pitch que Rambo, Fast & Furious, Le Transporteur, Commando, Portés disparus 1, 2 & 3 et environ 207 autres films vendus 2? en caisse de Monoprix dont certains impliquant des ninjas et/ou des serpents de mer, passons au récit de cette petite perle."


(Hard) Drive « Le blog d'un odieux connard
 
Je trouve cet article ahurissant de mépris :Puppyeyes
J'ai vu Drive, je l'ai apprécié et, travaillant dans le domaine de la culture et mon combat personnel étant de permettre à toutes sortes de public de pouvoir voir des choses de qualité, je suis très heureuse que ce film réussisse à rassembler des gens aussi différents dans leurs goûts artistiques.
Je connaissais Ryan Gosling avant Drive, comme beaucoup de gens ici et ailleurs, je le savais déjà très bon acteur. Drive est le film qui lui a permis de montrer ce qu'il valait, les gens en parlent, ne tarissent pas d'éloges, où est le problème ? Je ne vois pas en quoi cela fait de lui un "produit marketing".
On me qualifie souvent de fille calée au niveau musique indé et peut-être un peu hipster, pourtant je ne connaissais pas Kavinsky avant Drive, j'ai beaucoup aimé la BO, et encore une fois, quel est le problème ? Pourquoi établir la hiérarchie classique entre initiés et non-initiés, les gens qui connaissent Nightcall depuis 2010 seraient plus légitimse pour aimer cet artiste que quelqu'un qui le découvre grâce à Drive ?
Je suis fan de Coconut Record, depuis leurs débuts et pourtant je suis toujours très heureuse quand quelqu'un me dit qu'il vient de découvrir et qu'il adore. Je ne comprends pas ce type de gens qui veulent absolument que leurs artistes préférés restent confidentiels...la qualité de leur art ne changera pas pour autant...(même si ça arrive)
Ce qui semble poser problème, c'est que le film ait du succès, à tel point qu'il soit qualifié, à tort à mon sens, de blockbuster. Comme il a été expliqué avant, Drive n'est pas un blockbuster, et quand bien même, je ne comprends pas ce qui, dans cette dénomination, empêcherait d'apprécier ce qui est montré à l'écran.
Enfin, tenir ce genre de propos contre la vulgarisation de certaines productions artistiques est pour moi très dangereux et assez détestable. Encore une fois, où est le problème dans le fait de vulgariser des choses de qualité et d'y permettre l'accès au plus grand nombre ?
 
Hop Hop Hop : merci pour cet article.:top:

Perso je vais plus loin, je dis officiellement que ce film est une belle arnaque.
Tu ne le mentionnes pas mais pour moi le problème n°1 c'est les DIALOGUES. Non mais merde quoi.
Pour celles qui ne l'ont pas vu, un extrait :
Elle (yeux de chien battu en mode on) "Merci pour le coup de main tu veux boire quelque chose ?"
Lui : ...
(le cure dent change de coin)
...
OK.
Elle : tu veux boire quoi ? Bière ? Coca ? Eau ?
Lui :...
(le cure dent change de coin)
...
OK.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Le problème n°2 : lintrigue. Sérieusement, ce film a été écrit 20 fois, et en mieux, et son réalisateur s'appelait Martin Scorcese.
A aucun moment je n'ai été surprise par les rebondissements, tout est tellement attendu, c'est bien dommage.

Le problème n°3 : la cohabitation du genre "arty pipo musique trop cool dans tes oreilles et jolie photographie et zéro dialogue" avec "massacre à al tronçonneuse giclées de sangs sur la caméra ah oui c'est bon l'hémoglobine raaah". Dans la salle les gens riaient sur les scènes de violence, du fait du côté grand guignolesque mais vu le film je suis pas persuadée de la volonté de second degré...

Les points positifs :
Ryan est joli à regarder même si son blouson horrible donne envie de se brûler les yeux avec sa cigarette
La musique est sympa et on a un peu l'impression d'être en boite si on va le voir dans une salle où le son est bon (ndlr : je recommande d'ailleurs le Max Linder Panorama à Paris).

Je n'ai pas lu tous les précédents commentaires, je m'excuse d'avance pour les redites, mais que ça fait du bien de le dire !

Drive a en tous cas gagné le titre du Film le plus survendu de l'année 2011
 
joulic;2674407 a dit :
Hop Hop Hop : merci pour cet article.:top:

du genre "arty pipo musique trop cool dans tes oreilles et jolie photographie et zéro dialogue" avec "massacre à al tronçonneuse giclées de sangs sur la caméra ah oui c'est bon l'hémoglobine raaah". Dans la salle les gens riaient sur les scènes de violence, du fait du côté grand guignolesque mais vu le film je suis pas persuadée de la volonté de second degré...
Tu connais le concept de pastiche ?^^
Sinon c'est un peu rapide en besogne ton analyse. Et si tous le cinéma reposait sur l'élaboration de dialogues de malade alors que dire du cinéma muet? Et n'est-il pas préférable d'avoir peu de dialogue pas forcément recherchés plutôt qu'une succession de tirades prévisibles et convenues?
 
Je n'ai pas aimé Drive moi non plus. Je n'ai aucune haine envers le film ,je l'ai juste trouvé un peu inutile.
La beauté des images dont tout le monde parle ne m'a pas touché. En fait, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans, vraiment... Pourtant, j'aime beaucoup Ryan Gosling, mais son personnage ne m'a pas du tout ému... J'ai trouvé le début du film tellement longuet, inépuisablement silencieux, qui je ne suis jamais rentré dans l'histoire... En fait, il y a pas de quoi en faire toute une histoire de ce film, vraiment... Et je ne crois pas que ce sois un film qui rassemble toutes sortes d'horizons confondus comme disent certaines d'entre vous, il me semble que ce film ne fait que diviser... Les adeptes d'un cinéma plus simple et divertissant l'auront pris autrement que les bobo du cinéma qui en font une analyse bien trop complexe, en en faisant des caisses et en dénigrant les gens qui ont JUSTE prit du plaisir à le voir, sans se masturber le cerveau...
Pour ma part en tout cas, et je ne vise personne dans mon commentaire, je vous voir venir, y'en a un tas des Madz qui ont un caractère de feu ;-)
 
joulic;2674407 a dit :
Perso je vais plus loin, je dis officiellement que ce film est une belle arnaque.
Tu ne le mentionnes pas mais pour moi le problème n°1 c'est les DIALOGUES. Non mais merde quoi.
Pour celles qui ne l'ont pas vu, un extrait :
Elle (yeux de chien battu en mode on) "Merci pour le coup de main tu veux boire quelque chose ?"
Lui : ...
(le cure dent change de coin)
...
OK.
Elle : tu veux boire quoi ? Bière ? Coca ? Eau ?
Lui :...
(le cure dent change de coin)
...
OK.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH
Cet argument est le moins recevable de tous... Il se passe tellement de choses dans cette scène.
 
Je ne cache pas que je n?ai vraiment pas aimé cet article.

Tout d?abord, comme il a déjà été dit auparavant, je trouve que la dénomination de blockbuster est un peu trop rapide.

Ensuite, j?ai l?impression que cet article passe un peu à côté du vrai sujet : à savoir le film en lui-même. A propos de la musique pour ma part, il n?est pas question de savoir si je connaissais ou si j?aimais Kavinsky avant, ça n?a pas d?importance. Je pense que si cette musique a été autant appréciée, c?est qu?elle est utilisée dans Drive avec brio, et pour moi elle reste indissociable des images.

C?est pareil sur la partie concernant Ryan Gosling et son personnage. Certains le connaissaient avant, d?autres non, je ne vois pas en quoi ça affecte la valeur l?engouement pour le personne principal et l?acteur. Et pour moi celui-ci n?est pas qu?un mec un peu autiste, mystérieux, atypique. Son originalité vient du fait que ce personnage, pour moi, possède deux dimensions : c?est d?un côté une sorte de pantin, le fantasme du héros mystérieux, un peu comme un cow-boy solitaire, et à la fois un être qui se révèle être profondément humain, très touchant. La force de ce personnage et de la prestation Ryan Gosling , est de faire coexister ces deux dimensions.
Ce personnage, aculé au pied du mur par les évènements, va devoir laisser de côté son côté humain, il se doit d?être un héros. Pour moi il y a un côté presque tragique à l?histoire, qui fait toute la beauté du film.

Bon, ce n?est que mon ressenti personnel (et le fruit d'une réflexion intense :coiffe:), mais réduire Drive à l?histoire d?un mec trop mystérieux et du coup super charismatique, qui évolue dans une ambiance années 80, et se limiter à l?intrigue déroulée, pour au final dire que c?est un film divertissant, sans fond, je trouve ça vraiment dommage.

Quant à l?esthétique, je comprends le point de vue de l?article, mais je ne le partage pas. Oui, rien n?est inventé fondamentalement, mais je ne suis pas d?accord avec le fait de dire que le réalisateur se regarde filmer, en tous les cas ce n?est pas mon ressenti. Pour moi, la forme est cohérente avec le fond, voire indissociable. Bien filmer, ce n?est pas seulement faire de belles images innovantes, mais des images qui ont un sens. Maîtriser parfaitement le langage cinématographique, comme le fait ici le réalisateur, ce n?est pas si simple. Pour moi, l?atmosphère visuelle de Drive est réussie dans le sens où elle contribue à l?atmosphère générale du film. Après, ce n?est qu?un point de vue strictement personnel, mais oui, les images m?ont touchées, au même titre que l?histoire ou le jeu des acteurs. En plus de les trouver belles, je les ai trouvés extrêmement justes.
De plus, réduire les procédés cinématographiques à de belles images, c?est oublier que le langage cinématographique c?est aussi le montage, le rythme, l?utilisation du son?
Pour moi, Drive excelle aussi dans l?utilisation du contraste douceur /violence, on touche presque au sublime.

Bref, ce que je dis va peut-être paraître plutôt prétentieux, mais au final ça traduit bien mon ressenti sur ce film : il m?a véritablement touché. Et l?engouement que j?ai ressenti sur Drive va bien au-delà de tout ce qui a été dit dans l?article, que je trouve un peu superficiel. Bon, après, encore une fois, c?est mon ressenti personnel?
 
bonne&pratique;2674313 a dit :
Je me permet de citer un article qui résume assez bien ce que je pense quand on me parle de l'originalité du film :


"Ainsi naquit Drive, film qui n?a de cesse de rendre folle la critique française, et primé pour sa réalisation à Cannes. Actuellement présenté comme un chef d?oeuvre du cinéma, je vous donne le pitch officiel :
Un jeune homme solitaire, « The Driver », conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n?a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu?en conduisant ? et au volant, il est le meilleur !
Shannon, le manager qui lui décroche tous ses contrats, propose à Bernie Rose, un malfrat notoire, d?investir dans un véhicule pour que son poulain puisse affronter les circuits de stock-car professionnels. Celui-ci accepte mais impose son associé, Nino, dans le projet.
C?est alors que la route du pilote croise celle d?Irene et de son jeune fils. Pour la première fois de sa vie, il n?est plus seul.
Lorsque le mari d?Irene sort de prison et se retrouve enrôlé de force dans un braquage pour s?acquitter d?une dette, il décide pourtant de lui venir en aide. L?expédition tourne mal?
Doublé par ses commanditaires, et obsédé par les risques qui pèsent sur Irene, il n?a dès lors pas d?autre alternative que de les traquer un à un?
Je vous la refais :
Un expert dans son domaine accepte une dernière mission. Hélas, cela tourne mal : pour protéger celle qu?il aime, il va donc péter la gueule aux méchants.
Maintenant que vous savez que ce film a le même Pitch que Rambo, Fast & Furious, Le Transporteur, Commando, Portés disparus 1, 2 & 3 et environ 207 autres films vendus 2? en caisse de Monoprix dont certains impliquant des ninjas et/ou des serpents de mer, passons au récit de cette petite perle."


(Hard) Drive « Le blog d'un odieux connard
La différence entre Drive et les films vendus 2? en caisse au monop, c'est le traitement du sujet. Oui, on peut résumer le pitch aux trois mêmes grands principes qu'on retrouve dans plein de films. Certes. Mais c'est le cas avec tous les films en fait si tu vas par là. Toutes les comédies romantiques peuvent être résumées par "une femme rencontre un homme, au début ça coince et à la fin ils tombent amoureux", tous les films de fantasy peuvent être résumés par "un élu est chargé d'une mission contre le mal et il s'entoure de fidèles compagnons pour la mener à bien", c'est comme ça, il y a des codes, est-ce que pour autant ça en fait de mauvais films ? Non, bien sûr que non.

Un scénario ultra complexe et alambiqué n'est pas une condition indispensable à un bon film, le pitch de beaucoup de chefs-d??uvre tient en une phrase ! Ce qui change c'est la façon de traiter le sujet, de l'amener, de le raconter, de construire l'histoire, il n'y a pas forcément besoin de rebondissements insoupçonnables. Au contraire, la sobriété d'un film est souvent une belle qualité, et il est probablement plus difficile de faire un très bon film avec un sujet a priori bateau qu'avec une histoire de fou, puisque tout doit résider dans la mise en scène, la photo, le jeu des acteurs.
Et Drive est réussi dans ces domaines.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes