Je sais qu'on nous avait prévenu dans l'article, mais j'ai pas pu m'empêcher de regarder la vidéo. Je n'aurais pas du ... ça m'a quand même pas mal perturbée cette mutilation :erf:
 
VintJean;2744140 a dit :
Comme je le disais, c'est MON impréssion.

Trop long à expliquer, et pas très envie, mais c'est très partagé, les machines et la technologie a beaucoup remplacé le côté humain, et le peu d'humain qu'il reste semble ne m'être jamais destiné.

Je dis pas que ça concerne 100% des toubibs, mais en ce qui me concerne, ça en concerne 95%.

Enfin passons, j'ai pas envie d'entrer dans les détails.
Oui, il s'agit donc de ton expérience.
Tu ne peux pas, dans ce cas-ci, utiliser le présent de vérité générale.

Enfin bon, j'ai maintenant compris que ton post parlait avant tout de ton histoire et pas de tous les médecins du monde.
 
Tout pareil avec Bazinga, c'est assez moche de traiter les médecins de porcs directo, juste en se fondant sur ton expérience personnelle. Je n'en sais rien, s'il y a eu un souci - c'est d'ailleurs bien dommage, surtout qu'il y a encore énormément de médecins bien humains qui luttent contre les dérives qu'il peut y avoir - mais perso, ce n'est pas parce que j'ai eu plein de problèmes dans ma vie avec les administratifs (radiée de la sécu, de ma fac, confrontée à l'incompréhension de plein de gens ... etc) que je vais traiter tous les administratifs de conn*rds :)

Sinon, merci pour cet article. Je n'ai jamais vraiment été concernée - quelques questions au début de l'adolescence, normal mais rien de plus ^^ - mais ça peut être utile pour recadrer les choses. On est de plus en plus influencés - tous - par les normes de la société, et ça ne devrait pas avoir lieu.
 
Je suis écoeurée par l'article dont @Ipi. a mis le lien.

Si j'avais lu ce genre de torchon au début de ma vie sexuelle, ça m'aurait tellement culpabilisée que je n'aurais jamais laissé un mec approcher sa langue de mon entre cuisse.

L'auteur est clairement à côté de la plaque, ça sent le pauvre macho revanchard qui pleure sur les prérogatives dont ses congènéres pouvaient se prévaloire à une époque pas si lointaine, et qui s'appuie sur des pseudo réalités historiques pour faire passer ce qui est la base d'un rapport sexuel équilibré, pour des exigences inconsidérées (comme si les cunnilingus et la jouissance féminine dataient d'hier, et que le pauvre "homme moderne" se retrouvait totalement démuni face aux désirs "inédits" d'une harpie en puissance).

Et là où je suis assez déçue, c'est que Gentlemec est supposé être le pendant de Madmoizelle, qui tend lui-même à déconstruire les complexes et les inhibitions que beaucoup femmes subissent. Et naïvement, je pensais que Gentlemec serait un peu nourri des réflexions menées sur Madmoizelle, qu'un échange serait instauré pour permettre aux deux côtés de mieux de comprendre, de passer outre les vieux schémas de genre qu'on inculque à travers l'éducation, les médias, et diverses interactions sociales.
Cela étant, il ne m'a pas échappé que l'article de @Jack Parker avait été partagé, donc j'espère qu'à l'avenir il y aura un peu plus de cohérence dans le contenu de Gentlemec.
 

Fab

Fondateur de mad
Ah j'ai les oreilles qui sifflent par ici :cretin:

Ipi.;2742457 a dit :
Alors bien sûr chaque mec peut avoir des goûts différents, et je ne tiens pas à généraliser à partir d'une petite phrase, mais je pense que ça montre bien que la normalisation (et donc le complexe) peuvent venir de choses qu'on lit/entend vraiment partout et qui ne partent pas d'une mauvaise intention (dans la famille, chez des amis, ...), et pas uniquement de l'industrie porno. Tout ça pour dire que je soutiens l'idée de mettre un lien vers l'article de Madmoizelle sur Gentlemec! :)
Merci pour ton com, Ipi. et ravi de voir que tu vas lire un peu GM :)
Pour te répondre :

1/ Le lien est en ligne depuis avant-hier, juste après qu'une mad l'ait suggéré (à raison, d'ailleurs)
2/ Comme tu le soulignes fort justement, cet article n'a pas vocation à prétendre à l'universalité ;) C'est un témoignage, de ce jeune homme, qui a connu quelques désagréments avec des conquêtes. Rien de plus.
3/ J'ai bien pigé ton propos (la normalisation qui vient de trucs qui ne viennent pas d'une mauvaise intention) mais est-ce aujourd'hui un mal de dire que c'est toujours plus agréable de pratiquer du rapport bucco-génital sur un sexe lavé (chez les mecs ou chez les filles, peu importe) (les anciens commentaires ont disparu, mais il avait précisé qu'il ne parlait pas d'odeur "naturelle") et qu'effectivement, certains mecs ont du mal à gérer les poils ? (si vous ne vous êtes jamais retrouvés avec un poil coincé dans la gorge en plein milieu d'un chouette ébat, vous pouvez pas comprendre :cretin: - d'ailleurs, ça doit être une question d'habitude, parce que pas mal de mecs de ma génération sont incapables de alors que dans les 70s-80s, les mecs devaient *forcément* maîtriser beaucoup mieux)

Carmelita;2743748 a dit :
Je suis atterrée, je trouve ça à vomir, et je me dis qu'on a décidément du pain sur la planche pour combattre les stéréotypes !
4/ Enfin, last but not least, tout comme il y a des articles ici qui savent égratigner certains mecs, certains articles de GM pointent du doigt le comportement de certaines nanas - d'ailleurs, j'aimerais bien à terme faire plus souvent des articles "croisés" entre les deux magazines, mais va falloir un peu de temps, GentleMec est ridiculement petit par rapport à madmoiZelle - on fait autant de visites en un jour sur mad qu'en un mois sur GM :d

Encore une fois, ça n'a pas valeur d'universalité, on fait tout pour faire en sorte de ne pas tomber dans les clichés bon marché mais si on s'arrête juste à le prendre pour soi, à sortir les grands mots et à adopter des postures indignées sans y mettre un peu d'analyse et de recul (en posant par ex une question toute simple "pourquoi dit-il/elle ça ?"), ça fera pas spécialement avancer le schmilblick.

Opium.;2744347 a dit :
L'auteur est clairement à côté de la plaque, ça sent le pauvre macho revanchard qui pleure sur les prérogatives dont ses congènéres pouvaient se prévaloire à une époque pas si lointaine
Je ne l'ai pas lu comme ça, mais alors pas du tout. Déjà il faut arrêter d'utiliser le mot "macho" à tort et à travers. Ce mec - Etienne - n'a rien à voir avec ce brave Zemmour, non plus. Mais c'est un autre sujet.

Il dit juste que notre génération (de mecs - les vingtenaires-trentenaires) est la première à devoir véritablement "gérer" la montée en puissance d'une société féminine, et que des tas de "codes" / d'habitudes sont à réinventer. Attention, ce n'est pas pour nous déplaire, au contraire, mais c'est pas forcément évident. J'ai par exemple été élevé par un père "old school" et tous les "comportements" qu'il m'a transmis ne m'ont clairement pas servi à grand'chose dans mon couple, dans mon rapport aux femmes... j'ai dû tout réinventer par moi-même, me faire ma propre sauce. Et sexuellement, c'est globalement la même chose, y'a des comportements qui doivent se réinventer tous les jours. Sans faire non plus le Caliméro, ça demande un peu beaucoup d'adaptation. C'est ce que son papier exprime.

Après, perso, je trouve ça sain que des mecs se lèvent pour l'écrire et exprimer une forme de "désarroi" face à cette nouvelle donne.

Toinette;2744382 a dit :
OMG l'égalité des sexes, ça veut dire que la donne va se renverser et pauvres hommes que l'on est vont être obligés de récurer les toilettes avec la langue en disant "merci maitresse".
Ha mais justement : pour toi, la donne va se renverser, c'est ça ? Y'a lapsus révélateur ou bien ? :d C'est bien ça, le souci. La donne ne doit pas se renverser. Il doit y avoir une égalité qui se met en place. Grosse nuance. (on a un chouette article en cours sur le backlash, vous verrez, c'est assez intéressant)

==

Oh et cette discussion me fait penser à un truc : ça vous dirait un sujet de "commentaires" des articles de GM sur mad (et vice versa là-bas - ça existait déjà avant que je réinitialise le forum) ?
 
@Fab, je pense que @Toinette disait justement que cet article horrible sentait (mauvais) à plein nez la vieille rengaine bien macho (et je pèse particulièrement le mot, là) comme quoi si l'on accorde du pouvoir aux femmes, le rapport de domination va être renversé ; cette théorie fumeuse selon laquelle à force de militantisme on serait en train d'élaborer un matriarcat, idée chère à de grands et fiers penseurs virils tels que Zemmour justement, ou Aldo Naouri.
Ce n'est pas en propageant des stéréotypes qu'on parviendra à l'égalité, et franchement, quelle avalanche de clichés machistes et de stéréotypes de genre dans cet article. Si le mec qui l'a écrit est un "jeune" homme, je trouve ça encore pire ; ainsi donc au XXIe siècle, les nouvelles générations en seraient encore à camper sur la nostalgie des bons vieux privilèges paternalistes !

Des mauvaises expériences en matière de relations de couple ou de sexe, on en a tous et toutes eues. Est-ce que c'est une raison pour en tirer des généralisations abusives mâtinées de propagation de clichés et de descriptions dégradantes pour l'autre sexe ?
Sa façon de parler des femmes en général, et de celles qui partagent son lit en particulier est absolument abjecte. Alors oui ici aussi, des fois, il y a des articles dans lesquels les écriveuzes décrivent des mauvaises expériences. Tiens comme dans cet article de Josée l'Obsédée sur sa première fois bien pourrie. S'ils sont volontiers ironiques, ils ne jettent pas néanmoins le discrédit sur tout le genre masculin tout entier en propageant des idioties misandres, au contraire du torchon pondu par "ce jeune homme".

Enfin sur un strict plan littéraire, je trouve cet article affreusement mal écrit, ce qui ne fait pas remonter son auteur dans mon estime. (D'un autre côté, vu le contenu répugnant, il aurait bien eu du mal, fût-il un remarquable écrivain). Ce qui explique mon "lamentable à tous les niveaux".

Alors je comprends très bien que tu défendes tes rédacteurs, je trouve ça parfaitement normal, mais là franchement, j'ai du mal. Sachant que j'apprécie Madmoizelle justement parce que ce site ne sombre pas dans les travers normatifs, culpabilisants, racoleurs, et sexistes des magazines féminins traditionnels, je trouve contradictoire que sur sa version destinée aux mecs soient publiés des "articles" brassant tout cela à la fois.

Quant à ce jeune homme, étant donnée la considération qu'il semble avoir pour les femmes, je serais tentée de l'enjoindre de poursuivre sa vie sexuelle avec ses propres mains. On n'est jamais si bien servi que par soi-même, surtout quand on n'a aucun respect envers les autres.
 
Fab;2744611 a dit :
Il dit juste que notre génération (de mecs - les vingtenaires-trentenaires) est la première à devoir véritablement "gérer" la montée en puissance d'une société féminine, et que des tas de "codes" / d'habitudes sont à réinventer. Attention, ce n'est pas pour nous déplaire, au contraire, mais c'est pas forcément évident. J'ai par exemple été élevé par un père "old school" et tous les "comportements" qu'il m'a transmis ne m'ont clairement pas servi à grand'chose dans mon couple, dans mon rapport aux femmes... j'ai dû tout réinventer par moi-même, me faire ma propre sauce. Et sexuellement, c'est globalement la même chose, y'a des comportements qui doivent se réinventer tous les jours. Sans faire non plus le Caliméro, ça demande un peu beaucoup d'adaptation. C'est ce que son papier exprime.

Après, perso, je trouve ça sain que des mecs se lèvent pour l'écrire et exprimer une forme de "désarroi" face à cette nouvelle donne.
Je comprends le message en filigrane de l'article, mais justement, il n'est qu'en filigrane, et pour moi, l'auteur donne surtout le sentiment d'être nostalgique d'une époque où le plaisir féminin n'était soi-disant pas pris en compte:

J?exagère un tout petit peu, mais c?est vrai qu?en matière de compétences sexuelles, les hommes ont vu la barre du « tout juste passable » crever le plafond. En 50 ans, on est passé de « savoir dessiner un bonhomme » à « savoir expliquer le principe de l?intrication quantique » et nos rapports sexuels ressemblent de plus en plus à l?examen d?entrée à Polytechnique.
Euh... c'est quand même dommage que le fait de procurer du plaisir à sa partenaire soit perçu comme ça...

Ensuite, tu affirmes que l'article ne prétend pas l'universalité, alors pourquoi dire qu'il représente le désarroi de toute une génération de mecs? pourquoi autant de généralisations? Pourquoi cet étalage de stéréotypes?

Et les filles de nous noter comme des patineurs sur glace : « Childéric a réalisé un programme libre propre et sans faute mais il ne pouvait espérer atteindre le podium sans un triple lutz digne des meilleurs mondiaux ».
Par ailleurs, qu?est-ce qui leur prend à toutes ces filles de s?étendre comme des baleines mortes sur leur lit pendant qu?on est en mode Jacques-Yves Cousteau dans leur culotte ?

beaucoup de filles croient encore que la seule compétence qu?elles doivent développer en matière de sexe c?est d?avoir des trous et se révèlent assez décevantes au lit.
Sans compter l'allusion aux chattes pas épilées et qui sentent le boursin et l'exemple de la fameuse Bernadette.

Pour moi le point culminant dans tout ça, c'est

C?est un vrai retournement de situation par rapport à la génération de mes grands-parents, comme si en 50 ans, on était passé de l?ignorance du plaisir féminin à une sexualité centrée sur lui. Si le quotidien reste malheureusement régulièrement émaillé d?atteintes faites aux femmes, elles donnent de plus en plus le ton de la société. En Occident en tout cas.
Sérieux? Je serais bien contente d'avoir des exemples concrets de cette main mise des femmes sur la société...

A lieu de râler sur les filles qui se comportent comme des "baleines échouées", l'auteur devrait peut-être se demander pourquoi elles ne prennent pas plus leur plaisir en main. Est-ce que ça ne tient pas un peu à l'idée selon laquelle le point culminant d'yun rapport sexuel c'est la pénétration? Une vision peut être trop centrée sur le phallus?
Est-ce que hommes et femmes ne gagneraient pas à ce que les femmes aient un rapport un peu plus décomplexé à leur corps? (ce que cet article ne favorise certainement pas!)

Sinon, je peux aussi y aller de mon petit article aigri pour pester contre tous ces mecs égoïstes qui viennent chercher leur plaisir sans rien donner en retour et qui rechignent à faire un cunni à cause des poils. Et puis je peux en rajouter une couche pour ceux qui en ont une petite ou qui ont trop de poils à mon gout, et le tout, sans prétendre à "l'universalité", bien sur!


Carmelita : :worthy:
 
Fab;2744611 a dit :
3/ J'ai bien pigé ton propos (la normalisation qui vient de trucs qui ne viennent pas d'une mauvaise intention) mais est-ce aujourd'hui un mal de dire que c'est toujours plus agréable de pratiquer du rapport bucco-génital sur un sexe lavé (chez les mecs ou chez les filles, peu importe) (les anciens commentaires ont disparu, mais il avait précisé qu'il ne parlait pas d'odeur "naturelle") et qu'effectivement, certains mecs ont du mal à gérer les poils ? (si vous ne vous êtes jamais retrouvés avec un poil coincé dans la gorge en plein milieu d'un chouette ébat, vous pouvez pas comprendre :cretin: - d'ailleurs, ça doit être une question d'habitude, parce que pas mal de mecs de ma génération sont incapables de alors que dans les 70s-80s, les mecs devaient *forcément* maîtriser beaucoup mieux)
Quelle bande de chochottes pas douées les mecs... :yawn:

Mon ex-copine avait des poils, ça n'a jamais était un souci pour moi. Et je pense que mes propres poils ne la dérangeait pas non plus.

Les poils on peut les écarter avant d'aller y mettre la langue, tu sais :taquin:

(en revanche niveau hygiène là je suis d'accord, une foufoune sale j'ose même pas imaginer l'horreur :stressed:)
 

Fab

Fondateur de mad
Opium.;2744690 a dit :
Est-ce que ça ne tient pas un peu à l'idée selon laquelle le point culminant d'yun rapport sexuel c'est la pénétration? Une vision peut être trop centrée sur le phallus?
Ah mais j'suis d'accord, mais ça encore une fois, à l'échelle de l'humanité, ce sont des idées extrêmement neuves pour les mecs... (et pour les femmes aussi d'ailleurs)

Opium.;2744690 a dit :
Est-ce que hommes et femmes ne gagneraient pas à ce que les femmes aient un rapport un peu plus décomplexé à leur corps? (ce que cet article ne favorise certainement pas!)
Bah oui, c'est clair (mais c'est vrai que j'ai pas vu un seul instant en quoi cet article ne favorisait pas le rapport des femmes à leur corps, comme quoi yé né souis pas zinfaillible haha)

Opium.;2744690 a dit :
Sinon, je peux aussi y aller de mon petit article aigri pour pester contre tous ces mecs égoïstes qui viennent chercher leur plaisir sans rien donner en retour et qui rechignent à faire un cunni à cause des poils. Et puis je peux en rajouter une couche pour ceux qui en ont une petite ou qui ont trop de poils à mon gout, et le tout, sans prétendre à "l'universalité", bien sur!
Bah quand tu veux ! Si tu as envie de l'écrire, c'est dommage de te retenir, et tu peux être certaine qu'on te publiera sur mad :cretin:

Faut savoir qu'en tant que mec, on a publié quelques articles sur mad qui m'ont personnellement chatouillé la virilité mais que le reste de la rédac tenait à publier, donc bon, je m'incline toujours, ce magazine est fait pour les nanas après tout.Tout ça pour dire, n'oubliez pas : GM est un magazine pour les mecs, qui est censé parler aux mecs et parfois, les points de vue peuvent diverger entre des nanas et des mecs, non ?... J'espère en tout cas, parce que si je suis un fervent féministe, je ne tiens surtout pas à devenir une femme.

Opium.;2744690 a dit :
Euh... c'est quand même dommage que le fait de procurer du plaisir à sa partenaire soit perçu comme ça...

Ensuite, tu affirmes que l'article ne prétend pas l'universalité, alors pourquoi dire qu'il représente le désarroi de toute une génération de mecs? pourquoi autant de généralisations? Pourquoi cet étalage de stéréotypes?
Mais encore une fois, je persiste hein, je pense pas que ce soit du stéréotype ou de la généralisation. C'est bizarre de "brandir" le stéréotype alors que le gars parle simplement de ses histoires d'un soir - même si c'est en filigrane.
Et si c'était vrai ? Perso, j'en sais rien, j'étais pas avec lui pour prendre des notes ou vérifier que ce qu'il raconte était bien vrai :d - et étant donné qu'il a écrit quelques articles plutôt bien sentis auparavant, je lui ai fait confiance, d'autant plus que ça m'a pas causé personnellement - mes aventures sexuelles se résumant à ma vie de couple avec toute la "complicité" que 15 piges de sexe ensemble peuvent induire.
 
Fab;2744754 a dit :
Mais encore une fois, je persiste hein, je pense pas que ce soit du stéréotype ou de la généralisation. C'est bizarre de "brandir" le stéréotype alors que le gars parle simplement de ses histoires d'un soir - même si c'est en filigrane.
Eh bien, moi je ne comprends comme on peut ne pas trouver cet article généralisateur :cretin:

Sur ce point, je rejoins @Toinette, l'auteur utilise l'exemple de son mauvais coup pour appuyer toute une argumentation sur les "nouvelles exigences" des femmes au lit, et il va même jusqu'à en tirer une réflexion sur la place des femmes dans la société en occident (genre "elles prennent le pouvoir partout!"). D'un autre côté tu as toi-même dit que cet article était représentatif du malaise d'une génération d'hommes jeunes. Sans doute est-ce un vrai problème, mais est-il besoin de sortir tout cet arsenal de clichés culpabilisateurs pour en parler?

En tout cas, les articles dans cet esprit ne me plaisent pas plus quand ils visent les hommes.

GM est un magazine pour les mecs, qui est censé parler aux mecs et parfois, les points de vue peuvent diverger entre des nanas et des mecs, non ?...
Je trouve quand même un peu dommage de considérer que ces divergences d'opinion tiennent au sexe des personnes (je pense que des mecs ont pu être tout aussi irrités que nous par cet article). Cela dit, c'est un peu sur ce parti-pris que repose l'existence de deux sites distincts : l'un pour les hommes, l'autre pour les femmes. Mais bon, cette distinction contribue aussi à l'ambiance que j'apprécie sur madmoizelle.

Pour terminer sur l'article, au moins il aura eu le mérite de susciter un débat! :)
 
Shield;2745889 a dit :
Je pense qu'il y a une différence entre "opinion" et "point de vue". Même si je peux avoir des opinions très proches de celles de garçons, je n'aurai jamais le même point de vue, parce que je suis une fille, j'ai l'expérience de vie d'une fille.
A vrai dire, pour moi point de vue et opinion sont à peu près synonymes, mais bon, je veux bien admettre une nuance. Cela étant, est-il pertinent de parler de différence de points de vue hommes/femmes, quand par définition, chaque individu (de n'importe quel sexe) ayant son propre vécu aura nécessairement un point de vue unique? Du coup, pourquoi se fonder sur le sexe plus que sur un autre critère pour établir des distinctions?
Enfin peu importe, on s'éloigne beaucoup du débat.

A mon avis la question de la virilité se pose dès lors qu'on entre dans une société qui commence à intégrer les femmes comme de vrais individus. Pas parce que les hommes sont machos, mais parce que les valeurs sont complètement chamboulées, et on arrive à une perte des repères, et même des incohérences. Et ça, ça se passe chez les garçons mais chez les filles aussi. Les filles balancent entre la volonté d'un mâle alpha (un peu) poilu avec des grandes mains et athlétique versus l'homme sensible, poète et "geek". On ne peut pas reprocher aux hommes d'être perdus et de critiquer ça, alors qu'on a nous mêmes toutes les raisons du monde de désapprouver le rêve de la putain versus la femme douce, aimante et soumise. Honnêtement, autant en rire de nous-mêmes et de l'autre en face.
Je suis bien consciente de ce que tu expliques, et je l'ai d'ailleurs dit plus haut.

Ensuite, autant l'avouer, l'article m'a sincèrement fait rire. Ou du moins fait sourire. Cela étant, je ne vois pas en quoi il serait incompatible de conserver un regard critique sur les idées qui sont véhiculées derrière... parce que même si elles sont habillées d'humour, l'auteur a l'air d'y croire, et elles me paraissent très discutables.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes