SolangeTeParle « teste un escort-boy » sur YouTube

22 Février 2015
1 297
8 695
2 264
J'ai vu la vidéo hier et elle m'a assez touchée. Je n'ai pas encore trouvé le moyen de la "digérer", j'ai du mal à me faire une opinion. Au départ je n'ai pas aimé le côté provoc du teaser de la vidéo (elle avait posté un teaser quelques jours avant), j'ai trouvé le côté "j'ai testé pour vous" du teaser un peu déplacé dans la mesure où aller voir un.e prostitué.e, ce n'est quand même pas un acte anodin.
J'ai été un peu mal à l'aise face à la mise en scène très artistique de la vidéo (les sms entrecoupés de plans du lit avec le son des ébats), je ne pensais pas en lire/entendre autant en fait, j'avoue que ça m'a surpris. Après réflexion je ne vois pas trop ce que ça apporte, ça fait très "glamorisation" de l'expérience.
Maintenant j'ai trouvé la fin un peu triste au final. Elle semble avoir été un peu désemparée par le fait que le désir du monsieur ne lui semblait pas sincère. Je me suis reconnue un peu dans ses propos sur le fait de désirer être désirée, sur ses questionnements sur l'amour de soi etc. Je me demande d'ailleurs si il arrive à des hommes ayant recours aux services de prostituées (femmes) de se poser les mêmes questions, mais j'en doute tellements les rapports de force sont différents quand la situation est inversée.
 
7 Décembre 2013
336
1 917
3 014
@semaphore Dans le cas présent, c'est plutôt délicat comme problème. Que le refus de faire un cunni soit questionné, c'est tout à fait compréhensible, bien que la pratique en elle-même ne doit pas tendre vers une injonction, les questions autour de cette pratique sont légitime... mais dans le cas présent, c'est pas évident. Déjà que la prostitution en elle-même est loin d'être clean, que le travailleur refuse une pratique, c'est son droit le plus strict. C'est d'ailleurs pour ça que les prostitué.e.s précisent les pratiques qu'ils font. Certains acceptent l'anal, d'autres non. Certains acceptent la fellation, d'autres non (c'est le cas pour les gays par exemple). Ou bien acceptent la fellation mais avec protection quand d'autres l'acceptent avec ou sans. Dans un cas bien plus rare mais néanmoins présent, les bi/trans/lesbiennes, qui peuvent refuser de pratiquer un cunni, simplement parce qu'il est plus difficile de se protéger. Pour faire une fellation, il y a le préservatif, dans le cas d'un cunni, c'est moins évident. Et tout ça fait que, pour contrer la concurrence où à minima, rivaliser, des prostitué.e.s sont d'accord d'avoir des rapports qu'ils/elles refusaient d'avoir, c'est, entre autres, ce qui explique les nombreux traumatismes. En gros, t'as un produit A destiné à un concurrencer le produit B, et bien tu va le développer, soit pour le surpasser, ou bien faire un produit A équivalent au B mais alléger le tarif. Et bien pour la prostitution, c'est la même chose, on en fait un problème sexiste parce qu'il y a effectivement un gros soucis concernant les femmes, mais tout ça est structuré par une logique commercial des plus classique, sauf que là, le deal, c'est pas un ordinateur, c'est pas de louer une voiture pour une journée, c'est de louer un corps humain. Et la baisse des tarifs, c'est aussi ce qui explique que de nombreux bordel font faillite et que tout un tas de prostitué.e.s ont des rapport ne serait-ce que pour avoir à manger.

Donc, je vois ce que tu veux dire, mais dans le cas présent, le mieux, c'est de laisser couler, parce que tu vas foutre le nez dans un sacré bordel...
 
21 Avril 2018
40
503
49
30
Olala, je n'ai pas du tout envie de regarder cette vidéo...

@semaphore Ta remarque sur le double standard est pertinente. Mais peut être qu'il n'est pas très fort avec la capote féminine. Moi même je trouve ça tellement chiant, ça tient jamais bien et j'ai 0 envie de lécher un bout de plastique (ce n'est absolument pas agréable avec ce truc pour celle ou celui qui donne comme pour celle qui reçoit). De mon point de vue, rien ne vaut les doigts quand c'est juste une histoire d'un soir:nod: ! Alors cette caresse buccal je la réserverai à ma copine, après avoir fait les tests, donc sans protection. Et même si c'est bof avec un zizi aussi la fellation avec capote, c'est aussi un peu plus "pratique", hélas je trouve.

Ensuite j'ai des avis un peu flou sur la prostitution. Pendant longtemps, à mes yeux c'était purement et simplement de l'esclavage sexuel où quelqu'un profite de quelqu'un d'autre. Et je crois toujours que c'est la plus part du temps le cas.

Mais je connais des escortes de luxe (enfin genre 2,et je suis un peu pote avec une). Et jamais je me présenterais ces filles comme des victimes. Je veux dire il n'y a pas forcément d'histoire glauque qui font qu'elles sont tombées là dedans. Maintenant, soyons clair, je ne donne que des impressions et par rapport à ce qu'elles me racontent. Pour moi elles ont l'air d'être parfaitement heureuse de leur sort.

Mais qu'est-ce que j'en sais? :dunno:

C'est courageux comme métier. J'aurais trop peur de tomber sur un cinglé. Puis je pense qu'il faut arriver à voir son corps comme un genre d'outil et j'en suis incapable.

J'aime le sexe quand l'autre en a autant envie que moi.

Par contre qu'une femme fasse appel à un escort, ça m'interpelle. Je ne fais jamais d'histoire d'un soir avec un homme parce que je trouve qu'il nous traite mal. En général, je trouve que quand un homme baise, c'est rare d'en trouver un qui va se soucier de ton plaisir, qui ne va paste traiter comme une, bah tient, une pute et qui le lendemain n'est même pas capable d'être simplement gentil. (Et encore une fois, trop peur de tomber sur un taré qui ne me laissera pas changer d'avis ou pire...)

Attention, je parle bien de coucher avec un parfait étranger. Pas un plan Q avec un pote qu'on sait qu'il est un mec bien.

Alors, je le répète, j'aime le sexe avec une personne consentante, mais je peux voir l'intérêt. Payer une personne qui est là pour te faire passer à TOI un bon moment, ce qui avec les hommes n'arrivent pas souvent (même avec ton mec depuis longtemps #t'asjoui :lalala:).

Mes meilleurs histoires de Q, ça a toujours été avec une nana! :queen::queen:
 
3 Novembre 2018
1 569
11 065
1 154
J'apprécie que quelqu'un comme Solange existe sur internet, elle prend vraiment des risques, et si le contenu ne m'intéresse pas tout le temps, la forme est systématiquement travaillée (même quand c'est brouillon y a un truc), j'en retire toujours une impression d'avoir assisté à quelque chose d'au moins intéressant.

Par contre, je suis en désaccord avec la formule employée par l'article, qui conclut que l'art peut blesser et a le mérite d'exister. Ça m'a fait penser aux personnes qui affirment : « Mais c’est de l’art » (sous entendu, c'est forcément intéressant parce que dessus y a le logo "art"). C’est pas parce que quelqu’un se proclame artiste que tout ce qu’il fait est nécessairement une œuvre d’art. Qui donne le statut d’artiste ? (au sens d’artiste sérieux, entendons-nous bien, pas l’artiste du dimanche dont on moque gentiment les toiles dans son dos). Les faiseurs de roi, ce sont les acteurs du marché de l’art, les gens qui sont à la tête des galeries, qui font les grands noms au gré de leur fantaisie. Je pense très sincèrement que si les gens ne comprennent pas l’art contemporain, c’est pas pour rien, c’est pas parce qu’ils sont spécialement stupides ou incultes : c’est parce que ce n’est pas de l’art, dans l’immense majorité des cas. Et c’est un avis d’ancienne étudiante en histoire de l’art, donc je connais un peu le milieu.
De manière générale, sur ce sujet, je conseille de jeter un œil au spectacle de Franck Lepage, parce que son point de vue est inhabituel sur la question (bien que je n’apprécie pas le personnage, et que je suis loin d’admirer sa pensée par ailleurs, mais ici c’est pas inintéressant).

Pour relier cette apparente digression au sujet, pour moi, la vidéo de Solange n'est pas "de l'art", c'est davantage une sorte d'expérience anthropologique, et peut-être une infraction pénale (tout dépend de ce qui est fictif).
 
Dernière édition :
4 Mars 2014
195
708
2 954
Je suis personnellement rassurée que le CNC, organisme d’État, n’ait pas de droit de regard sur les productions des personnes ayant touché des subventions.
Peut-être mais sais-tu comment et qui donne ces subventions ?

Edit du 19/12 : suite à une intervention de la modération à cet endroit du commentaire ce matin, mon lien vers une vidéo expliquant le fonctionnement du CNC a été retiré sans plus d'explication. Je ne sais pas pourquoi car je n'ai pas été à l'encontre des mentions légales.
Le contenu de la-dite vidéo a le mérite d'être factuel. On peut juste lui reprocher une position erronée concernant le féminisme ( mais Madmoizelle a aussi fait l'éloge de personnes controversées dans divers milieux du féminisme, sans parler de Marlène Schiappa qui bizarrement n'a eu droit à aucun article lorsqu'elle a raconté ou fait n'importe quoi ).
Il envoie des piques sur SolangeTeParle mais en aucun cas il ne l'insulte.

Des taxes sur les entrées au cinéma ou les chaînes de télévision par exemple.
Et qui paie les tickets de cinéma ou la redevance télé ?

Pour le vidéo en elle-même, je ne sais pas quoi en penser. SolangeTeParle pose des questions intéressantes. Néanmoins, avoir recours à la prostitution pour tenter d'y répondre... Non, pour moi, ça ne va pas du tout.
 
Dernière édition :
22 Février 2015
1 297
8 695
2 264
Honnêtement il me semble normal et sain que les gens s'inquiètent du devenir de leurs impots et ce qui est fait de l'argent public, néanmoins là il s'agit de taxes prélevées sur des objets culturels (les tickets de cinéma et la télé), qui à leur tour vont financer d'autres productions culturelles.
De plus, je doute que Solange ait payé son escort (si il s'agit bien d'une expérience véridique) avec l'argent du CNC, donc je comprends pas trop ce qui est si choquant dans l'histoire en fait.

Par contre si quelqu'un a d'autres sources que le Raptor Dissident (j'ai pas particulièrement envie de lui donner ne serait ce qu'une vue de plus), je serais bien intéressée par des liens sur le sujet du financement du CNC, et de son rapport avec les youtubeurs.
@Léris Comment sais-tu que Solange fait partie d'un comité du CNC ?
 
Dernière édition :
16 Février 2017
16
61
164
24
Je suis assez surprise que aucune madz n'ait encore écrit pour signaler qu'elle avait songé à aller voir un prostitué. Donc je me lance ! Cette idée à mûrit depuis quelques mois, oscillant entre répulsion et attraction. Quand je regarde la vidéo de Solange, il est évident pour moi qu'elle a fait cette expérience parce qu'elle avait envie de "tester" un prostitué. Pas de faire une analyse anthropologique, mais bien pour elle (dans un premier temps du moins). J'ai un rapport aux hommes et à la sexualité qui me semble être très très proche des siennes. Notamment son rapport à la masturbation, à la pénétration, et aux hommes en général. Concernant la prostitution j'ai plutôt une position libérale, proche des sex feminist (je ne sais plus le terme exacte). Mais avoir recours à la prostitution masculine en prétendant qu'elle est plus propre/saine/acceptable que celle des femmes, c'est une grosse connerie des magasines féminins. Les hommes ne sont pas des êtres qui bandent constamment et on envie de sexe avec n'importe qui. Mais le fait que Solange veuille lui plaire à tout prix est typique de l'education féminine, ce qui au final est plutôt cool puisqu'elle se soucie de l'homme et incroyablement triste. Cette vidéo m'a permise d'aboutir au fait, que non, je ne ferais (probablement) pas appel au service d'un prostitué. Je ne serais pas capable de prendre mon pied avec un homme avec qui je ne pourrai pas être certaine de son envie. Mais surtout, je ne suis pas sûre de pouvoir à nouveau avoir une relation sexuelle avec un homme, sans ressentir une forme de dégoût.

Les aspects de la vidéo qui m'ont choqué sont, dans les premiers temps, la déshumanisation totale qu'elle fait à l'égard des hommes. Ayant tendance à le faire également, je le remarque peut être plus facilement ? Tout au long de son expérience j'ai ressenti le mépris qu'elle a pour les hommes.
Dans un deuxième temps l'argument "les hommes le font depuis la nuit des temps est â pleurer". Les hommes violent également depuis la nuit des temps, on a, je pense, assez bien démontré que la majorité du comportement masculin est problématique.
La chose qui me saute aux yeux est que Solange est attirée par le BDSM, ou peut être plus simplement par la soumission d'un homme. Pas besoin d'un prostitué pour avoir un soumis. Je ne comprend pas qu'elle ne soit pas abouti à cette conclusion aussi.
Conclusion : utiliser une personne pour son propre plaisir est anti-féminin (dans le sens de l'éducation et de la représentation du genre féminin), c'est pour ca que Solange n'arrive pas à se libérer. Utiliser un homme pour son plaisir serait-ce un acte féministe pour autant ? Pas sûr. Mais la démarche peut l'être à mon sens.

(Désolée pour mes propros assez confus, je pense que cela témoigne de la promiscuité que j'ai avec le sujet)
 
5 Juillet 2013
22
115
1 609
Lyon
Cette vidéo m'a profondément dérangée !
Dès le début : l'idée que la seule façon d'avoir un homme qui s'inquiète de son plaisir soit de passer par l'argent... Ou pas ? Une bonne entente avec la personne peut suffire non ?
Ensuite l'absolu non remise en question de l'acte de louer un corps pour du sexe "c'est le plus vieux métier du monde !"... Ou pas ?
La reflexion sur le cunni absolument déplacée, non pas dans son refus mais dans sa manière de le formuler.
La mise en scène sordide de tout ça, avec les sons appuyés (et la fessée... tellement cliché quoi !)

Au final je trouve ça très triste. J'ai l'impression qu'elle a vachement intériorisée que les hommes dans une relation ne PEUVENT PAS s'occuper du plaisir féminin. Bien sur le recours à un escort ne la satisfait pas, c'est logique que la sincérité du désir de cet homme soit remis en question.
Tout ça sur un fond de glamourisation de la prostitution qui n'est absolument pas questionnée. Ca aurait pourtant été l'occasion...
 
16 Juin 2018
175
1 392
514
www.instagram.com
Comme elle indique en début de vidéo qu'il s'agit d'une fiction, je trouverais ça logique.
Ah enfin, j'avais l'impression d'être folle et de pas savoir lire.
Moi je pense que cette phrase suffit à expliquer la légalité de la vidéo. J'ai pas encore regardé mais selon ce qui est dit au début de la vidéo tout le contenu de la vidéo est fictif ! Après il se base sur des faits réels et on peut l'interpréter soit "des gens ont recours à des escorts et en ont parlé à Ina" soit "Ina a déjà eu ce genre d'expérience par le passé".
Et elle peut très bien avoir fait l'expérience dans un pays où c'est légal.

Après le débat de faut-il légaliser de la prostitution c'est houleux... Mais autant je comprends que la majorité des gens qui font de la prostitution sont dans la précarité (et c'est vraiment le proxénétisme qui est un problème) et que ça amène à l'interdire pour les protéger ; autant si on sort de ce cadre et qu'on part sur des gens qui ont choisi cette activité, pour moi c'est comme les acteurs de pornographie, c'est des personnes qui couchent avec des gens pour lesquels ils n'ont pas forcément de désir pour de l'argent. Donc dans ce cadre, si on interdit pas l'un, on devrait pas interdire l'autre. (après c'est juste mon opinion)

Si des gens s'intéressent à ce sujet, il y a un très bon manga qui parle d'une nana lesbienne qui engage une escort girl au Japon et où il y a toutes ses réflexions avant/après ça, c'est un peu un OVNI mais c'est passionnant : c'est My lesbian experience with loneliness par NAGATA Kabi (titre maladroitement traduit par Solitude d'un autre genre avec une édition française tout aussi maladroite http://www.pika.fr/Annonce_SolitudeDUnAutreGenre )
Je vous le conseille vivement.

Je me demande d'ailleurs si il arrive à des hommes ayant recours aux services de prostituées (femmes) de se poser les mêmes questions, mais j'en doute tellement les rapports de force sont différents quand la situation est inversée.
C'est un peu généraliste (et peut-être sexiste) mais je pense que beaucoup d'hommes ont moins (ou pas) la question du désir de leur partenaire quand ils engagent une prostituée parce qu'ils l'ont beaucoup moins de base aussi. Dans le sens où certains considèrent des femmes comme des objets (parce qu'ils n'ont tout simplement pas d'empathie pour elles. L'empathie ça vient beaucoup de la fiction et les livres/films/jeux vidéo où il y a des héroïnes en premier plan avec des sentiments (pas des Lara Croft première génération) et qui ne sont pas clairement adressés à un public "féminin", c'est pas la majorité quoi)
Donc ça ne les dérange pas de faire l'amour à une prostituée qui ne les désire pas.

Mais c'est un peu le problème des violences conjugales. Genre moi si mon mec n'a pas envie de faire l'amour, je ne conçois même pas que je pourrais le forcer, parce que ça n'a pour moi aucun intérêt de faire l'amour avec quelqu'un qui ne te désire pas et qui plus est s'il ne veut pas, d'autant plus si c'est la personne que tu aimes. Et de la même façon quand des mecs disent "non mais c'est ma copine et elle a pas dit non clairement" pour se justifier d'un viol conjugal, je ne vois pas comment tu ne peux pas te rendre compte que la personne avec qui tu fais l'amour ne te désire pas ! Cela se voit, cela se sent !
C'est un gap qu'il y a entre ces personnes et nous, c'est ce qui fait le plus peur... Ce manque d'empathie.

Par contre, j'ai tiqué sur la partie du CNC parce qu'il a donné de l'argent sur une décision d'un comité auquel Solaneteparle appartient pour Solangeteparle ce qui pose quand même des questions d'impartialité [...] Et là elle en est partie prenante donc la question se pose.
J'ai pas vérifié mais la vérité c'est que elle fait partie du comité du CNC mais elle peut avoir une subvention pour une vidéo quand même, il suffit qu'elle ne siège au moment où la subvention pour sa vidéo est étudié, ce qui a priori était le cas selon le Raptor Dissident (qui ne l'aime pas donc je pense c'est vrai).
Après il y a d'autres conflits d'intérêt réels mais je t'invite à voir la vidéo du Raptor Dissident linké par @Destiny Nova qui est plutôt bien faite (et ça me fait mal de le reconnaître vu comme je déteste le personnage et son ton), même s'il y a des grosses conneries (genre de mémoire, le féminisme est un parti politique, je ne sais pas d'où il le chie mais pour moi c'était quand même plutôt de l'ordre du courant de pensée (englobant également des idées politiques mais pas que) et il se tire une balle dans le pied en disant bien que c'est pas possible d'avoir une commission qui représente tous les courants de pensée ... Et il fait genre je suis gentil et impartial et il démonte dès qu'il peut SolangeTeParle... On aime ou on aime pas mais ça discrédite tellement son propos, incapable, ne serait-ce que d'essayer d'être factuel uniquement)
 
Dernière édition :
16 Juin 2018
175
1 392
514
www.instagram.com
@Spill

Par contre si quelqu'un a d'autres sources que le Raptor Dissident (j'ai pas particulièrement envie de lui donner ne serait ce qu'une vue de plus), je serais bien intéressée par des liens sur le sujet du financement du CNC, et de son rapport avec les youtubeurs.
@Léris Comment sais-tu que Solange fait partie d'un comité du CNC ?

https://www.cnc.fr/professionnels/a...reateurs-video-sur-internet-cnc-talent_190814

(tu fais ctrl+f et "Composition de la commission" tu vas trouver Ina Mihalache)
 
25 Juillet 2015
29
77
1 064
37
Moi j'ai trouvé ça magnifique. Courageux, téméraire, superbement réalisé (avec la documentariste Amélie Bonnin), profond, dérangeant - ça c'est sûr - mais honnête et viscéral. Ça se rapproche du travail d'artistes comme Sophie Calle ou Marina Abramovic, qui s'incluent physiquement dans leurs dispositifs. La section "commentaires" de la vidéo suffit pour attester de l'impact. C'est beaucoup plus dérangeant que la vidéo elle-même. Masculinistes déchainés, pères ou mères-la-morale outragé(e)s et sombres crétin(e)s y cotoient (heureusement) de très beaux témoignages d'hommes et de femmes qui se sentent questionnés par l'artiste - car pour moi il ne fait aucun doute que c'est de l'art, et qu'elle a plus sa place dans les galeries d'art que sur cette plateforme YouTube de plus en plus infréquentable ne serait-ce que pour les personnages malfaisants qu'on y croise dans les commentaires (comme sur Twitter d'ailleurs) galvanisés dans leur haine par ce foutu anonymat qui libère leurs pulsions les plus crades.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes