Je pense que ca doit assez vite se rentabiliser, voire que ca doit pouvoir se faire en mode DIY. Le plus genant c'est l'absorbance, il parait que pour les flux importants c'est pas du tout adapte. Et niveau pratique en changer c'est galere (il faut prevoir un sac plastique pour mettre les usagees et se balader ensuite toute la journee avec des serviettes usagees dans son sac quoi :drama:
Oui, c'est justement ça qui me gêne, j'ai pas envie de me balader toute la journée avec des serviettes usagées :yawn:


J'ai vu des infos sur ma VP décroissance. Une mad en a fait; il y a aussi une jolie boîte pour le change et le trempage.
Pour celles qui s'en ressentent, il y a aussi la cup en silicone médical.
C'est vrai que si on peut trouver une boîte exprès, ça peut être pas mal :)
 
Quelqu'un a déjà signalé "choc septique" au lieu de "choc sceptique" (lol l'erreur quand même, un choc qui est sceptique)
et je voudrais aussi signaler "diagnostic" à la place de "diagnostique" (qui est le verbe)

Mais ouais déjà je me doutais que les protections n'étaient pas nettes, parce que bon la colle pour les ailettes, le principe qui transforme le liquide en gel, les désodorisants pour pas que tu pues, le tampon bien plastifié tour comme les serviettes...

Fort heureusement je ne porte plus de protections bien avant d'avoir appris tout ça, étant actuellement sous traitement qui fait que je n'ai plus de règles depuis 8 ans. Mais dès que mes cycles reviendront, je terminerai les paquets qui restent dans mon placard et je me ferai un stock de serviettes en tissu.
J'ai regardé aussi pour des protections jetables en coton bio, mais il paraît que le culture du coton réclame beaucoup d'eau, alors, seulement à des occasions précises peut-être.

Et certes, on ne peut pas forcément éviter un choc toxique même avec une protection saine, mais c'est déjà bien de limiter les dégâts, quand on sait qu'il y a des perturbateurs endocriniens dans ces saloperies industrielles...
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Eternally
Tiens tiens, c'est 'marrant' comme grouphygiene.org a eu vite fait de réagir suite au reportage (alors qu'ils ont pourtant refusé une interview).

"Alors que le reportage « Tampon, notre ennemi intime » diffusé ce jour sur France 5, pointe la présence dans des tampons périodiques de traces de substances dont il dénonce la toxicité potentielle, les fabricants de tampons souhaitent rassurer les consommatrices et réaffirmer que les produits qu’ils mettent sur le marché peuvent être utilisés en toute sécurité."
Enfin je sais pas mais clairement NON ces produits ne peuvent pas être utilisés en toute sécurité. Limite je le comprends comme "non non mais ils mentent dans ce reportage, tous ces produits chimiques, cancérigènes, etc., sont tout à fait bon pour votre santé" :annoyed: (voilà le lien du communiqué si certaines veulent le lire http://www.grouphygiene.org/fr/communique-de-presse-3/)

Et ensuite ils nous invitent à consulter ce site pour avoir toutes les informations nécessaires sur la composition des tampons, je trouve personnellement le tableau des composants bien vide comparé aux résultats du monsieur chimiste à la fin du reportage. Sur le test de 6 marques principales de tampons que les femmes utilisent, il a obtenu comme résultat que ces produits contiennent entre 20 et 30 composants chimiques. Ces composants chimiques manquent pourtant à l'appel sur leur tableau? :stare: Le mensonge, le mensonge, et la manipulation, pas très beau tout ça.
 
Reportage intéressant délivrant un message nécessaire. Espérons qu'à force les compagnies de tampons et autres iront vers une composition affichée et par la suite plus clean.
J'ai repensé à toutes les fois ou j'ai porté un tampon plus de 8h ( je savais que c'étais pas bien mais bon j'ai jamais trop été le genre à mettre mon réveil pour changer de tampon...), et à cette fois ou j'en ai mis deux par erreur.
Un point aussi a attiré mon attention c'est l'ex sage femme qui évoque l' endométriose comme risque expliquée par le reflux du sang...cela me conforte dans le fait qu'il faudrait que je passe aux serviettes lavables pour la night car avec ma cup je sens bien au matin que tout mon sang descend dans la cup au levé. Mais je resterai sur la cup la journée je pense à moins que des études démontrent le risque d'endométriose avérée de la cup ( et encore vu le confort je n'en suis pas sûre). Bref c'est compliqué tout ça
 
  • Big up !
Reactions : Aska
On dirait que c'est la même chose pour les serviettes aussi ? Sauf que le contact est externe du coup moins de risques que le tampon mais c'est vrai que c'est dingue.
Je confirme, les serviettes sont aussi bourrées de produits chimiques (rien que pour le blanchiment déjà). Une amie a développé une allergie sévère suite à l'utilisation de ces serviettes: elle est allergique à l'un de ses composants, composant que l'on retrouve absolument partout (colophane, présente dans les vernis, encres, papier, isolants, cosmétiques, etc.).
Bref, pour celles qui veulent/peuvent, la coupe menstruelle/cup reste la solution idéale (à base de silicone chirurgical si je ne me trompe pas).
 
@Heran. : je te mentionne toi parce que tu as abordé le sujet mais toute réponse est bienvenue : qu'est-ce qui est vraiment dangereux en fait, les tampons de supermarché lambda à cause de produits inconnus car non-signalés, les tampons en général auquel cas marque responsable ou non ça change rien, le fait de porter une protection trop longtemps ce qui fait stagner sang et bactéries et donc même avec la cup faut faire attention ? Tout ça à la fois ? Et si c'est une histoire de bactéries qui stagnent, les femmes qui n'ont pas accès aux protections hygiéniques ni même parfois à un niveau d'hygiène satisfaisant (genre dans les régions touchées par la sécheresse), elles doivent avoir un max de problèmes de ce côté ? C'est confus.

À lire les commentaires (les vidéos marchent plus sur mon vieux PC et j'ai rien d'autre sur moi), je finis par avoir l'impression qu'on se fait toujours avoir. Tu utilises une protection : risqué. Tu n'en utilises aucune : j'ai bien entendu parler du flux instinctif mais je doute que toutes puissent le pratiquer, sinon ça veut dire aller aux chiottes se laver toutes les 10mn voire rester dessus toute la durée des règles, inenvisageable. Tu n'as pas tes règles : tu prends des hormones : risqué; ou tu n'es pas en bonne santé : risqué; ou tu n'as naturellement jamais tes règles sans que ça affecte ta santé (par exemple les femmes trans, ou ayant subi une hystérectomie suivie d'une totale rémission) : ultra minoritaire.

Donc en gros la majorité des femmes prend un risque sanitaire plusieurs jours par mois pendant des années. Les tampons ça a été inventé dans leur forme moderne dans les années 1920-1930, 40 ans après les serviettes (merci Wikipédia). On a pris conscience du problème en : 2017. Je sais bien qu'à l'époque les droits et le bien-être des femmes c'était comme l'écologie, on s'en battait les couilles, mais quand même.
 
Sur la notice, il n'est pas précisé que le SCT est dû à un oubli ou à un long temps. Ça dit juste qu'il y a un risque. A moins que ça ait été modifié de puis que j'ai mon DIU. Pour être clair, je ne dis pas que c'est un facteur non aggravant. Une ou un mad peut vérifier ?
Je trouve aussi ça assez malhonnête. Le SCT est due soit à une bactérie qui était présente à l'état dormant dans le corps et qui profite d'avoir un substrat pour proliféré en masse, et qui sera d'autant plus important que la protection reste en place longtemps, soit d'une bactérie qu'on introduit accidentellement dans le vagin par un défaut d'hygiène (pas de lavage des mains, cup qui a traînée dans le sac -et non un petit sachet en tissus ça n’empêche pas toutes les bactéries des alentours de venir se coller dessus...).
Ca n'a absolument AUCUN rapport avec les tampons et leur composition. Tu te collerais une éponge végétale que tu viens de stériliser dans le frifri que tu auras quand même le risque.

Et autre cas de malhonnêté : ils parlent du chlore. Or plus aucune entreprise de tampons n'utilise de chlore dans son procédé de fabrication depuis au moins 40 ans (si ce n'est plus). C'est rappelé régulièrement par les marques (vous pouvez même leur écrire à ce sujet pour vérifier.).

Quant aux produits toxiques... Faut aussi prendre en compte la dose. Quand on est capable de détecté des produits à 1ppm (une molécule sur un million), voir parfois beaucoup moins, on peut légitimement se poser la question du risque associé. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de risque, mais souvent ce genre de reportage alarmiste utilise des méthodes tellement poussées qu'on pourrait détecter a peu près n'importe quelle molécule (genre une molécule d'explosif, du carburant pour fusée, au moins un atome de chaque élément chimique...).
S'il y a un soucis au niveau des produits chimique, il est nécessairement insidieux (perturbateurs endocriniens, etc...). Mais ce n'est en aucun cas lié au SCT ou à la légende urbaine du chlore pour blanchir.

@fibs9 pour l'endométriose, même si pour le moment c'est encore flou, les quelques travaux montrent qu'il y a bien un risque avéré pour les tampons (même si faible) et pour la cup (un peu plus important), bien que ce ne soient pas les raisons #1

@Freehug A vrai dire les femmes des pays en voie des développement ont généralement moins de soucis à ce niveau là car elles utilisent des méthodes plus archaïques, comprendre "simples" : absorber le sang une fois qu'il est dehors. L'immense majorité des soucis (hors environnementaux) des protections vient du faire qu'on se colle un corps étrangé dans la moule (introduction de bactéries, de produits toxiques...), et qu'on laisse macérer le tout plusieurs heure à l'intérieur (SCT, endométriose). Bref on s'oppose à deux principes que le corps essai de mettre en place : aucun corps étranges dans le vagin (d'ou les pertes) et les règles doivent sortir du corps.
 
@Freehug Disons que c'est un peu tout à la fois : pour ce qui est du choc toxique en lui même, c'est plus le fait d'avoir un tampon, quel qu'il soit, trop longtemps car les bactéries vont se développer dessus. Ca rejoint l'histoire de prendre un tampon adapté à son flux, j'imagine qu'un tampon est conçu pour être gardé x heures (aucune idée de combien par contre :dunno: je sais pas si c'est marqué sur la notice) et que prendre un tampon absorbant +++ alors qu'on a un flux normal juste pour être tranquille plus longtemps c'est une fausse bonne idée. J'ai trouvé qu'un cas de choc toxique dû à la cup, j'imagine donc que c'est moins dangereux qu'un tampon tant qu'on respecte l'hygiène.
Par contre il reste toujours le problème des produits chimiques dans les tampons, ça ne causera pas de choc toxique mais c'est pas forcément bon non plus. J'imagine que le plus safe c'est les serviettes lavables (écoulement du sang hors du corps et on évite les produits chimiques bizarres). :hesite:
Bon après faut relativiser aussi hein, le choc toxique reste relativement rare, je m'inquièterais plus pour les composants pas nets et leur incidence à long terme que pour le staph. :shifty:
 
Je suis tombée rapidement sur le reportage hier. Je compte le regarder car j'ai pu l'enregistrer.

Ce qui me débecte c'est le manque de transparence des FTN qui produisent nos produits d'hygiène.
Aucune composition sur les serviettes, tampons et même plus simplement, nos mouchoirs. (Sans oublier les couches pour bébé).
Une jeune femme avait contacté différentes enseignes (dont Tampax) pour obtenir la composition des tampons. Et bien le secret de fabrication est encore mieux protégé qu'un secret d'État. Elle avait même fait appel à notre chère Marisol Tourraine : sans succès.
Quand je vois ce refus de communiquer, je me doute que si les compositions étaient safe, ça ferait un bail qu'on nous aurait donné la recette.

C'est vraiment effrayant.
En tant que femme, entre les serviettes (je passe mon chemin sur celles qui sont parfumées, je pense que frifri n'a pas besoin d'odeur et déodorant de synthèse. Idem pour le tel et toutiquenti pour les protections intimes avec le nouveau gel (hello Tena :hello: ), tampons, pilules.. rien n'est plus sûr pour notre santé et hygiène intime...
La cup me semble plus saine mais c'est vraiment difficile à utiliser quand on étudie à l'université :goth:
 
Je sais pas vous mais moi j'en ai toujours entendu parler du syndrome du choc toxique...sur les boites de tampons! Par contre sur mes serviettes hygieniques ou ma coupe rien la dessus...

Comme le dit certaines Madz je trouve cela malhonnete de dire que ce sont les fabricants de protections hygieniques qui sont responsables...
Sur les boites de tampons, le temps d'utilisation d'un tampon donne en general 4-8 heures. Si on depasse il y a un risque que des bacteries aient plus de temps pour proliferer et ca peut finir en choc toxique.

Que l'on utilise un tampon, bio ou pas bio coupe menstruelle ou pas, le choc toxique peut arriver a tout le monde!

Ah oui et sinon, que l'on arrete d'utiliser le terme "produit chimique" qui ne veut plus rien dire tellement il est mal utilisé. Preferez le terme "ingredient synthetique" c'est mieux :-)
 
Je suis tombée rapidement sur le reportage hier. Je compte le regarder car j'ai pu l'enregistrer.

Ce qui me débecte c'est le manque de transparence des FTN qui produisent nos produits d'hygiène.
Aucune composition sur les serviettes, tampons et même plus simplement, nos mouchoirs. (Sans oublier les couches pour bébé).
Une jeune femme avait contacté différentes enseignes (dont Tampax) pour obtenir la composition des tampons. Et bien le secret de fabrication est encore mieux protégé qu'un secret d'État. Elle avait même fait appel à notre chère Marisol Tourraine : sans succès.
Quand je vois ce refus de communiquer, je me doute que si les compositions étaient safe, ça ferait un bail qu'on nous aurait donné la recette.

:goth:
Tu est sure que les enseignes refusent categoriquement de fournir la composition de leur tampons:
http://www.tampax.fr/fr-fr/tout-savoir/sante-feminine/quelle-est-la-composition-d-un-tampon-tampax

Un tampon c;est ni plus ni moins qu'un bout de coton avec un "voile" en matiere plastique pour les plus sophistiques.
 
Dernière édition :
@Bayibayou une petite transparence de la part de Tampax. Mais ils n'expliquent pas la façon dont est traité le coton et les produits chimiques balancés dessus (c'est surtout ça que je souhaitais mettre en avant). Je ne pense pas que ces produits soient blanc comme neige..

Édit : petite précision de la part de Tampax.
POURQUOI PROCÈDE-T-ON À UN TRAITEMENT DE BLANCHIMENT SUR LES COMPOSANTS DE TAMPAX ?Le blanchiment est un terme technique qui désigne la purification des fibres. La purification du coton et de la rayonne est réalisée pour éliminer les impuretés et nettoyer les fibres. Le blanchiment des fibres est le résultat de ce procédé et non son objectif.
Blanchissement sans chlore ok. Absence d'amiante ok. Mais pourquoi masquer la composition sur les boîtes ? Pour éviter la tromperie du consommateur en cas de problème ?
Je préfèrerai avoir un tampon beige, marron ou même vert mais sans produits toxiques qu'un tampon blanc bourré de cochonnerie.

Édit bis : la page fb dont j'ai parlé plus haut.

Troisième édit : la politique de Tampax est toute récente et un article à ce sujet.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes