T'as pensé à ? Le compte Instagram de témoignages sur la charge mentale

29 Mai 2013
273
790
2 254
linktr.ee
J'ai un mari qui m'aide beaucoup sans que je lui demande, par contre on est tous les deux un peu flemmards quand il s'agit de faire le ménage, mais quand on s'y met on le fait à 2. :)
En fait moins je lui en demande et plus il en fait, je fonctionne comme lui et ça marche plutôt pas mal.
 
1 Octobre 2016
248
1 149
1 704
31
Chez moi, c'est mon copain qui a en majorité la charge mentale. Mais mes problèmes de santé me donnent une telle charge mentale que je dois gerer toute seule (ou quasi toute seule, c'est lui qui remplit mon pilulier toutes les semaines, alors qu'en vrai je pourrais théoriquement le faire:cupidon:) que ça ne me fait pas culpabiliser, je lui en suis juste très reconnaissante :)
 
6 Avril 2017
38
147
179
La charge mentale c'est ce petit rien qui s'installe peu à peu et qui peut détruire ton couple. Mon mec dit toujours "il faut qu'on fasse ça (ménage, cuisine, prévoir quelque chose, etc ...) mais le on c'est toujours moi. Je lui dit même en rigolant "c'est qui on ?" et de lui même il admet que c'est moi... Oui il m'aide si je le demande mais il n'est jamais à l'initiative et avec le temps ça pèse.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je pense qu'il faut établir des règles dès le début de la relation et être au clair avec soi même sur ce qui est acceptable pour soi et ce qui ne l'est pas. Au début on fait plus de concession mais sur le long terme ça fini toujours pas éclater et ça peut mettre en danger la relation.
 
5 Février 2016
134
738
744
34
Bah moi je me reconnais dans tous ce que vous reprochez aux hommes. J'ai conscience de ce qui est a faire, mais j'ai une flemme phénoménale. Alors si c'est pas vital, m'en fou. Du coup il craque avant. Et je peux comprendre que ça le saoule de rentrer du boulot et de nous trouver en pyjama et la vaisselle sale. Mais ouais aujourd'hui on est pas sorties, on a joué toutes les deux, et il reste de la vaisselle propre. Pareil il fait la lessive parce qu'il est a court de vêtement avant moi. Sérieux, je devrais anticiper son besoin de fringue ? Pourquoi ? Parce que je suis une femme et qu'une femme c'est une bonne ménagère ? Bah moi j'en suis pas une. Voilà. Je vous rassure, c'est moi qui prend les rdv chez le pédiatre, qui sais les échéances de vaccins et toutes les factures sont à mon nom puisque c'est moi qui gère tous les contrats. Par contre j'ai aucune idée des jours de ramassage des poubelles. Chacun ses points fort et ses points faibles. Si ça le faisais chier il avait qu'à pas faire sa vie avec moi.
 
3 Novembre 2018
1 565
11 078
1 154
@LRD je ne voulais pas dire qu'il fallait forcément habiter ensemble, certaines personnes préfèrent ne pas le faire pour plein de raisons et c'est leur droit. C'est juste que se priver d'habiter à deux juste par peur de la charge mentale alors qu'on en aurait très envie sinon je trouve ça triste
C'est le système patriarcal qu'il faut blâmer, pas les personnes qui le subissent et qui mettent en place des stratégies pour être heureuses malgré tout.
 
3 Mai 2011
72
303
4 714
Montigny
Après je reste convaincue à cause du patriarcat que les femmes ont tant besoin de propreté. D'autant qu'on redouble en général d'effort pour que notre foyer soit présentable quand on doit avoir des invités (ce que ne font pas les hommes). On nous a tellement inculqué que si on n'avait pas un foyer propre c'est qu'on était une femme indigne de sa condition de femme qu'on a intégré le fait que notre lieu de vie devait être propre et donc qu'on aimait qu'il soit propre. Alors que lorsqu'on était jeune enfant ce n'était pas le cas !
Conclusion : pour lutter contre l'endoctrinement du patriarcat il faudrait réapprendre à aimer un bazar relatif (un peu de poussière par ci par là, les cheveux dans la douche, la vaisselle faite qu'une fois par jour etc)

Je suis pas convaincue par cet argument. Mon mari est toujours content une fois que l’appart est propre et rangé, il le dit à chaque fois, il se sent mieux. Par contre l’association avoir un appart propre —> qqun doit faire le ménage —> et si je décidais comme un grand de le faire là maintenant de suite, ça c’est plus compliqué apparemment...
 
29 Septembre 2016
459
4 561
314
39
Aprilius one
Ici c’est globalement répartis mais avec pics et des creux dans le semaine.
Même si dans l'absolu c’est plutôt lui qui a une bonne mémoire et anticipe.
(D’ailleurs j’ai reçu un petit SMS de sa part au sujet de la déclaration PAJE que je dois faire et que j’ai zappée… :cretin:)

Hier soir j’ai vécu une scène un peu surréaliste :
Je l’ai sollicité dans l’optique d’une relation sexuelle, mais il m’a dit que ça ne l'intéressait pas parce qu’il était fatigué. Lorsque j’ai faire remarquer (gentiment) que c’est bien aussi de se motiver pour son couple, il m’a dit qu’il avait commencé à travaillé à 7 heures du matin et que le soir dès sa descente de l’avion il était aller chercher le petit chez la nounou avant de s’en occuper toute la soirée, de lui donner à manger, de le laver puis de le coucher juste avant d'enchaîner sur la vaisselle.
Et que moi j’étais partie 2 heures plus tôt du travail grâce à mes heures de récupérations.

Sur le coup ça me fait penser à pas mal de témoignages que j’ai lu en inversé. (Même si dans ce cas j’avais préparé le repas, j’ai débarrassé la table, et puis dans mes 2 heures, j’ai entre autre étendu le linge :stare:)
 
20 Octobre 2017
2 283
40 580
2 564
J'ai vu plusieurs messages qui disent "mon conjoint m'aide à la maison" (ou à l'inverse : ne m'aide pas), et je trouve que c'est malheureusement assez parlant...
Il faut vraiment éradiquer ce mot de notre vocabulaire, parce qu'il sous entend que c'est aux femmes de se taper la totalité (ou du moins la majorité) des tâches ménagères et que les hommes n'ont qu'une fonction accessoire dans l'affaire. Mais non. Faire le ménage, la bouffe, les courses, prendre les rendez vous chez le pédiatre ou que sais-je ne revient pas plus aux femmes qu'aux hommes. Je veux dire, on n'a pas un foutu gène qui nous prédispose aux tâches domestiques.
Votre mec "n'aide" pas, il fait simplement sa part, celle qui lui revient de manière logique. Il n'a pas à en faire moins que vous, ou à attendre que tout lui tombe dans le bec (sauf circonstances particulières).
 
10 Juin 2016
291
1 950
314
Évidemment tous les cas sont différents, mais pour le moi le déclencheur ça a vraiment été "pourquoi je me fous une telle pression chez moi, en fait ?" pourquoi tout doit être nickel, rangé, tout de suite ? parce que ça me stresse de voir du désordre ? Au fond pas tant que ça, ce qui me stresse c'est la somme de travail qui va automatiquement se rajouter à mes préoccupations. Ce qui me stresse, c'est le signal d'alarme qui s'enclenche par défaut, le "olala ça va pas des choses qui traînent, il faut faire ceci, il faut faire cela, et après j'ai ça, ça, etc."
J'aime être cadrée au travail, mais à la maison j'ai décidé de relâcher. Petite déjà, j'étais plutôt bordélique de nature, alors peut-être que ça a été plus simple pour moi de renouer avec ce vieux travers, je sais pas. Quoiqu'il en soit, j'ai décidé que tout n'avait pas besoin d'être parfait, à sa place, dans mon espace intime. Je préfère encore faire comme mon mec et m'accorder des moments gratuits de détente, même si ça signifie plus de désordre, plutôt que tout faire seule.
Certes j'ai énormément de chance qu'il ait eu une prise de conscience et qu'il fasse sa part (à ce sujet, il m'a dit après avoir vu le témoignage de Titiou Lecoq qu'il l'a rejoignait sur un point : un garçon qui voit son père ranger, ça influence énormément - ça a été son cas) mais pour être honnête, même s'il ne l'avait pas fait...ça n'aurait rien changé à ma décision. Marre de devoir agir parfaitement même à la maison, où je n'ai de comptes à rendre à personne.
 
2 Mars 2015
459
3 798
1 714
Je sais que j'ai beaucoup de chances avec mon copain. Il a toujours pris sa part dans notre appart (en fait c'est même lui qui en fait le plus) et en général, et même niveau charge émotionnelle il y met du sien (et très clairement s'il a quelques failles, je pense que ça vient de sa famille en général où ils ne savent pas très bien communiquer là dessus).

Mais ça vient de tellement de choses différentes que je ne sais pas quelle est la part du genre et celle du caractère.

Chez mes parents, c'était ma mère qui gérait la plupart des tâches ménagères (mon père s'occupant principalement de la cuisine et des courses), et surtout qui pense à tous les détails administratifs et compagnie. Pour autant, j'ai eu une éducation très "dégenrée" dans le sens où je n'ai jamais eu de vêtements particulièrement roses, j'avais les jouets que je voulais à Noel, donc indifféremment des voitures ou des Barbies, ils ne m'ont jamais dit de prendre soin de moi ou d'être belle, du moment que j'étais présentable, ça suffisait. Du coup, même si je trouvais normal que ce soit ma mère qui gère, je ne me suis jamais dit que quand je serai en couple, ça serait à moi de gérer. Mais genre, vraiment jamais, c'est-à-dire que je suis contente que ses choix de vie (prendre du temps pour les enfants au détriment de sa carrière, etc...) rendent ma mère heureuse (et encore, maintenant qu'on a tous quitté la maison, elle le vit moins bien, elle voudrait bien un boulot plus intéressant), mais je me suis toujours dit qu'à choisir, je préférerai être mon père :cretin:.

Par contre, j'ai vécu seule avec mon frère et ma soeur pour nos études, et étant l'aînée j'ai naturellement pris la charge mentale. Scoop: ça m'a vite saoulée. J'ai trèèèèèèès vite appris à déléguer et surtout à les éduquer, c'est-à-dire que s'ils ne faisaient pas leur vaisselle pendant une semaine, je les harcelais pour qu'il la fasse mais je ne l'ai quasiment jamais fait à leur place. Je préférais qu'ils me prennent pour un tyran que sacrifier mon temps libre. J'ai sacrifié un peu de confort, parfois j'ai même renoncé à les harceler, c'est-à-dire que la vaisselle s'empilait et je me dégageais juste un coin d'évier, ou je foutais tout leur bazar en vrac sur leurs lits. En retour j'ai lâché du lest (parce que je ne suis pas maniaque non plus, en fait, j'aime quand c'est propre, et un minimum de rangement pour pouvoir profiter des meubles dans leur usage normal, quoi).

Du coup pour moi, emménager avec mon copain, c'était la liberté. J'habitais avec mon égal et plus avec des encore-ados, mais c'était trop bien! Surtout que lui a été élevé par des maniaco-maniaques et livré à lui-même dès ses dix-huit ans pour tout ce qui était démarches administratives, donc autant dire qu'il a bien appris, et ça aide :cretin:
Aujourd'hui je dirais qu'au niveau de la charge mentale, il gère à 65% et moi le reste, et ça nous va. J'essaie de faire attention à ne pas trop me reposer sur lui car je sais que l'inverse me saoulerait mais je suis vraiment dans une logique de "ne fais pas ce que tu n'aimerais pas qu'il te fasse".
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes