@Azon En ce qui concerne cette campagne de prévention, je comprends bien qu'il s'agit de l'ivg et de la pilule et que ça concerne le corps des femmes, mais comme il a été dit, un oubli de préservatif est un oubli du couple, quand l'un oublie et que l'autre est d'accord avec l'absence de protection, c'est en fait les deux qui font l'oubli. Donc ça me semble logique qu'une prévention s'adresse aussi aux hommes, même s'il s'agit de choses principalement féminines (ivg, pilule du lendemain). Si les hommes peuvent être sensibilisés à ces questions-là, ça ne peut qu'être positif.

Concernant le nombre d'ivg, certaines recherches menées entre autre par l'ined estime qu'il y a environ 210.000 avortements en France, sur 360.000 grossesses non désirées. Donc en effet ce chiffre n'est pas rien.
http://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/chiffres/france/avortements-contraception/avortements/
http://docplayer.fr/11500296-Recit-de-situation-clinique.html (p. 9/14)

Toutefois, 2/3 de ces grossesses non désirées seraient sous contraceptif, même si j'imagine qu'il y a moins de jeunes que de personnes plus âgées qui se protègent (pas étonnant avec l'éducation sexuelle catastrophique en France).

Concernant la vulnérabilité des jeunes face à la contraception, j'avais lu une enquête de 2012 ici :
http://sante.lefigaro.fr/actualite/...aception-etudiante-garcons-se-desinvestissent
Si effectivement il y a un nombre non négligeable de jeunes qui ne se protègent pas, ce sont toujours les garçons qui se protègent moins que les filles.

Après, il faut comprendre aussi qu'on est dans un contexte extrêmement brûlant de culpabilisation des femmes au sujet de la contraception. On attend des femmes qu'elles portent la responsabilité de la contraception, et ça retombe très souvent sur elles quand il y a un problème, tandis que de l'autre côté, on ne demande quasiment rien aux hommes (ce qui n'est pas non plus fait pour les aider, car eux aussi peuvent être touchés par les conséquences d'une grossesse non désirée et par les mst). Cette culpabilisation paternaliste "faites pas ça c'est pas bien", "ohlala vous êtes inconscientes", etc... + le fait que les femmes doivent toujours lutter pour faire respecter leur droit à l'ivg + la désinformation des médecins sur l'éducation sexuelle (stérilet soi-disant pas pour les femmes n'ayant pas d'enfants, pour ne citer que cet exemple) + la maltraitance des gynécologues (inclus le refus d'actes médicaux) + la polémique des pharmaciens refusant de donner des contraceptifs, il ne faut pas s'étonner que tout ça mette le feu aux poudres...
 
Et c'est moi qui sort des phrases de leurs contextes...:rolleyes::lol: Je cite des extraits en indiquant la source, si c'est sortit de son contexte retourne à la source et montre qu'il y a un soucis. Mes plus plates excuse @Ana-Esperanza, mais je demande l'autorisation d'utiliser mon droit de réponse et je vais donc nourrir la trolle.

Pour ce qui est des insultes sur mon intelligence et ma compréhension je te les retourne. Je tiens à souligner que je ne suis pas la seule à relever tes inepties et que dans ces conditions il serait peut-être temps de te remettre en question. Et si ça peut te rassurer @Azon, "WTF?!?" c'est ce que je me suis dit à chacun de tes commentaires.

Ce n'est pas DANS LEUR CORPS que ces hommes vont subir les effets d'une contraception du lendemain, ni d'une IVG.
Oh mais ça je ne pensais pas avoir à le préciser. Sauf que je ne sais pas si tu es au courant mais une grossesse c'est juste neuf mois. Neuf mois de grossesse non désirée cela doit juste être un calvaire raison pour laquelle je suis pour le choix et l'accès à l'avortement. Après, le bébé, l'enfant, l'ado... ben faut l'assumer... Trèèès longtemps...
L’article 371-2 du Code civil: « Chacun des parents contribue à l’entretien et à l’éducation des enfants à proportion de ses ressources, de celles de l’autre parent, ainsi que des besoins de l’enfant.
Cette obligation ne cesse pas de plein droit lorsque l’enfant est majeur.
» (https://www.legifrance.gouv.fr/affi...XT000006070721&idArticle=LEGIARTI000006426469)

Je ne reviendrais pas sur la transphobie latente des tes propos. Juste que ton "J'ai une connaissance trans" me rappelle beaucoup le "J'ai une amie noire" de Nadine Morano comme le souligne si bien @Scail.

Le nombre d'IVG idéal, ce serait : zéro. Tu ne vas tout de même pas me dire que c'est trop chouette de passer par une IVG ?
Si tu veux être comprise pourquoi mettre un chiffre que tu sais inatteignable? En quoi ça fait avancer le débat? Et si, je suis navrée de te l'annoncer la IVG 0=Risque 0, mais faut peut-être que je précise: Risque zéro de tomber enceinte (Faut que je donne la définition de risque aussi? Y a pas de soucis mon mémoire de fin d'étude portait dessus je pense être relativement bien calé sur le sujet...).

Comme @schizophrenia l'a très bien expliqué: plus d'utilisation de plus de contraception d'urgence peut très bien être un signe de meilleur information. Si cette augmentation te déplait pourquoi ne pas mettre en cause le manque d'information, la désinformation ou les carences des cours d’éducation sexuelle?

Si le sondage ne concerne que les jeunes filles (et non pas filles/femmes tout court, c'est bien une catégorie précise qui est concernée), c'est en rapport avec la contraception d'urgence/l'IVG chez les jeunes filles. Les autres ne répondent pas aux critères concernés. C'est aussi simple que ça.
Parce que la contraception d'urgence seule la personne avec un utérus en est responsable? En effet, la pilule du lendemain c'est elle qui la prend et l'IVG c'est encore elle qui la subit, mais ne faudrait-il pas justement interroger aussi l'autre partie pour vérifier que tout le monde met un préservatif et sait le mettre correctement? Parce qu'une augmentation de la contraception d'urgence peut aussi indiquer une baisse d'utilisation du préservatif et dans ces conditions je ne vois pas pourquoi les "filles" devraient être tenues pour responsable.

Ton article terrafemina date quand même un peu (3 ans...) et est incomplet. Parler en pourcentage sans évoquer le panel de départ ça ne veut pas dire grand chose, ce n'est qu'un article (et encore pas très neutre une fois de plus), pas l'étude en elle même.
 
C'est un peu hs ce que je vais dire mais je suis quasiment sûre qu'au début de ma vie sexuelle, la pilule du lendemain n'existait pas.
Et j'ai eu des flips pas possible à 17 ans, 18, 19... j'ai fait des tests de grossesse en panique etc. Cette pilule du lendemain c'est une bonne chose, et ça vaut mieux qu'un IVG De mon point de vue. Le fait que des jeunes y aient recours c'est plutôt positif en fait.
Sinon je sais qu'un exemple ne démontre rien surtout en matière de médecine, mais la fois où je l'ai prise il ne s'est rien passé de spécial. Pas de douleur ni de saignements etc.
 
Omondieuleboulet!XD
Merci @Aalia! :bouquet: Un petit détour sur Wikipedia (pas la meilleur des sources mais c'est quand même pratique) à l'article contraception d'urgence indique que la mise sur le marché des premières pilules du lendemain date de 1998-1999. Pas étonnant que leurs ventes ai augmenté sur dix-quinze ans: y en avait pas avant! C'est un produit récent en fait (du moins de mon point de vu...)! Du coup est-ce que ça a vraiment un sens "d'alarmer" sur l'augmentation de la "consommation" de ce médicament?:hesite:
 
@MidoriNoHikari alors ça existait déjà mais c'était pas très répandu. Vu que c'était au tout début. Ensuite vers 2002 2003 j'ai pris la pilule et je me suis plus posée de questions... mais je me souviens : ça s'est surtout développé vers 2004 2005. On en parlait avec des copines. Notamment une qui était vraiment hyper fertile et galerait totalement. Ça la soulageait bien.
 
Mais, en fait, y'a un moment où faudrait comprendre que des chiffres effectués sur un échantillon minime et peu représentatif balancés à la suite sans aucune analyse c'est pas de l'information :stare:
Y'a pas de "mauvaise compréhension du communiqué", ce tract ne sert A RIEN. A rien, si ce n'est à être utilisé par les anti-choix trop contents de trouver des chiffres sans analyses (donc remaniables à toutes les sauces) accompagnés de formulations alarmistes.
Corrigez moi si je me trompe, mais je pense que personne a rien apprit de concret grâce à ce communiqué si ? Déjà il exclue la moitié de la population française en mode : «osef, c'pas vous qui tombez en cloque laissez les gérer» (coucou cis-centrisme :hello:), et ensuite, il ne parle que de deux contraceptions au total, et réussi en plus à ne donner aucune information dessus si ce n'est le pourcentage de gens qui les utilisent. Great, ca va m'être vachement utile ça dis-donc.
Franchent j'espère juste qu'ils vont perdre tout leurs membres, faire faillite et fermer.
 
Si tu veux être comprise pourquoi mettre un chiffre que tu sais inatteignable? En quoi ça fait avancer le débat? Et si, je suis navrée de te l'annoncer la IVG 0=Risque 0, mais faut peut-être que je précise: Risque zéro de tomber enceinte (Faut que je donne la définition de risque aussi? Y a pas de soucis mon mémoire de fin d'étude portait dessus je pense être relativement bien calé sur le sujet...).
J'ai peut-être pas tout le contexte mais l'idée de viser 0 IVG, c'est pas tellement choquant, non ? Si on suppose qu'une bonne contraception est une meilleure expérience qu'une IVG, pourquoi viser autre chose que 0 IVG ?
Il est clair que c'est pas un objectif atteignable, mais ne peut-il pas être souhaitable ?
 
@Azon : je l'ai déjà dit mais parmi les filles qui ont beaucoup recours à la pilule du lendemain, ils y a celles qui n'ont pas accès à une autre contraception parce que les parents les surveillent là-dessus. Jettent les plaquettes de pilules obtenues au planning familial, guettent les remboursements de la mutuelle auxquels ils ont accès (filles mineures ou jeunes majeures qui dépendent de leur caisse/mutuelle). Tout ça parce qu'ils pensent que ça les dissuadera, qu'elles s'abstiendront de force, ce qui est, bien sûr, une vaste blague. Et c'est TRÈS répandu dans les lycées. Que fait-on ? Vraie question tant le problème est complexe. De plus, je te trouve agressive et c'est pas parce que tu as une amie transgenre qu'aucun transgenre ne sera blessé par tes propos (en plus j'ai lu beaucoup de fois que "transsexuel" était mal perçu par beaucoup de gens concernés). Enfin, hermaphrodite n'a aucun sens quand on parle d'êtres humains : "qui possède à la fois des organes mâles et femelles" (fonctionnels, donc). Seuls certains animaux, comme les escargots, sont hermaphrodites. Aucun être humain ne peut à la fois porter un enfant et produire du sperme, quel que soit son genre. Avant d'accuser les autres de bien-pensance, merci de faire preuve d'un peu de rigueur.

@Tagadec : ça me semble assez évident que dans un monde idéal, personne ne subirait d'IVG. Quel que soit l'impact psychologique réel ou supposé, ça reste un acte désagréable (entendons-nous bien, je dis ça comme je dirais "dans un monde idéal, personne ne devrait se casser une jambe", vu que au mieux, c'est relou et douloureux). Cela étant dit, le communiqué de la SMEREP était culpabilisant, par maladresse peut-être, et oubliait complètement les garçons. C'est peut-être les femmes qui tombent enceintes mais ajouter dans un communiqué sur la contraception "messieurs, la capote c'est pas du luxe" ne me semble pas insurmontable. Qui plus est, leur réponse n'apporte aucun correctif, et pourrait être résumée par "oups, ben, OSEF", ce qui me fait un peu hausser le sourcil.
 
Salut ! Je voudrais juste rebondir sur la question transsexuel/transgenre. Je ne connais pas beaucoup ce sujet et je penses que ça dépend de chacun (certaines personnes trans considerent transsexuel comme un mot négatif et d'autres pas) mais il me parait plus logique d'utiliser transgenre ou trans car on utilise le mot cisgenre (ou cis) et non cissexuel (enfin personnellement, j'ai jamais entendu cissexuel). Voila ! Plein d'amour sur vous ! :bouquet:
 
  • Big up !
Reactions : Manea and Tubbs

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes