Une nouvelle campagne contre le harcèlement à l'école

22 Juin 2011
129
605
4 764
Wahou, comme tout le monde je trouve cette campagne vidéo intelligente...mais tout comme pour la sécurité routière, j'ai toujours peur que ça ne touche que ceux qui étaient déjà sensibles au sujet avant.

Et pour mettre mon grain de sable tout personnel, je voulais ajouter un autre comportement ultra violent: l'indifférence.
Se sentir invisible, inintéressant, pas écouté, pas regardé..pas aimé...Ca laisse aussi des traces!
 
19 Mai 2009
277
965
3 214
Montpellier
Yumiko-chan;2857596 a dit :
Les vidéos m'ont mise mal à l'aise tant j'ai eu l'impression en un seul clic de me replonger dans les années collèges/lycées.
Atroce.

C'est carrément ça, j'ai 25 ans et eu l'impression de retourner 10 ans en arrière... Y'a pas de surenchère, c'est très juste et pas cliché...

La dernière vidéo me donne limite envie de chialer...
 
16 Mai 2011
953
771
854
SAUVILLERS
yuna, c'est pas que toi :yawn:

C'est extrêmement bien fichu. Moi qui suis encore au lycée, j'y retrouve (en plus condensé) ce à quoi j'assiste parfois. Par contre, la fin des spots me met plus mal à l'aise encore. La réaction du jeune homme face aux harcèlements, d'accord.
Mais les voix coupables, sur fond noir, à la toute fin ? Jamais entendu. A mon avis, même mis face à leur conduite, les harceleurs du lycée ne tiendraient pas le discours "C'est bon, ça va, c'est pas si grave...". Pire, je suis quasiment certaine que le jeune homme qui s'insurge serait stigmatisé lui aussi...
 
31 Août 2008
251
275
4 764
Ouh... j'ai eu aussi l'impression de revivre mes années collèges/lycées. Il était temps de réagir. J'en ai énormément souffert de ces années où j'étais le bouc-émissaire. Ce n'était jamais physique (sauf une fois où une fille m'a giflé) mais principalement moral. Je suis incapable de compter le nombre d'humiliations, de moqueries, de petits rires derrière mon dos et de regards insistants avec un sourire moqueur.
D'ailleurs, en janvier 2011, pendant mon année de terminale, j'ai craqué. Je m'en rappelle qu'un vendredi, je longeais les couloirs pour quitter le lycée parce que mes cours étaient finis. Un groupe de filles qui étaient derrière moi ce sont mis à parler de moi. Je me rappelle au mots près ce qu'elles ont dit. En gros, elles disaient que j'avais une tête à claque, que si elle le pouvait elles m'en foutraient une à chaque fois qu'elles me voient... et autres joyeusetés. Bref, le lundi matin, j'ai été incapable de retourner en cours. Non pas seulement à cause de ces filles mais parce que j'avais passé le week-end a me remémoré toutes ces humiliations que j'avais vécu pendant 6 ans et demi. Depuis ce lundi là, je n'y suis plus retournée, je passais mes journées à broyer du noir. J'ai d'ailleurs fait une dépression, que je subis toujours. Cette année, je suis au CNED et je prépare le bac.
Tout ça pour dire que il faut réagir avant qu'il ne soit trop tard. Même les plus insignifiantes moqueries peuvent avoir des répercutions dramatiques.
 
24 Novembre 2010
537
238
804
lyon
J'ai été harcelée à l'école primaire, victime d'un léger surpoids et en avance scolairement et issue d'une famille qui ne répondait pas aux modes de la cour de récré, j'ai été traitée de grosse vache, de laidronne, on m'a frappé et on m'a forcé à lecher le sol des toilettes.
Apprenant que des enfants m'embêtaient, mon père a vu la maitresse et lui a dit qui m'embêtait. Elle s'avait bien qui me faisait chier et pourtant à la récré quand elle me voyait me faire emmerder elle me regardait et ne faisait rien.
Au collège j'ai eu des brimades jusqu'à la troisième, on me faisait pleurer en classe et les mecs se foutaient tous de ma gueule.
Résultat, maintenant je suis à la fac et ma plus grande peur c'est les autres. Et de plus, mes enfants je ne sais même pas si je prendrai le risque qu'ils se fassent battre par des gamins comme moi je l'ai été.
Ras le cul de voir des gamins se suicider à la télé pour qu'enfin ce putain de gourvernement et l'éducation nationale se bouge enfin le train pour arrêter ces abus.
 

Malaussène

Revenante
22 Août 2007
3 354
670
5 024
Paris
Malheureusement, terriblement réaliste.

Ce qui me fait penser : d'où viennent ces comportements ? Pourquoi sont-ils si fréquents à l'adolescence ? Pourquoi a-t-on si peur de les dénoncer ? Etc. Ces questions-là ne m'ont jamais complètement quittée, depuis le lycée (et la misanthropie qui s'est développée en moi à force d'être témoin de ce genre de choses non plus, d'ailleurs...).

Peut-être qu'en comprenant mieux le phénomène, en l'expliquant, on pourra mieux le combattre... (d'ailleurs, ça pourrait peut-être faire l'objet d'un article, non ?)
 
31 Août 2008
251
275
4 764
Moonlight-mile;2857684 a dit :
Et quand je vois que ça semble réaliste pour tout le monde, ça me fout le moral à zéro, l'école ça devrait pas être un lieu de mal être comme ça...

Je suis totalement d'accord. Je ne sais plus qui en a parlé et pris l'exemple de l'Allemagne mais il devrait y avoir des cours sur le respect des autres, genre 1h par semaine. On devrait apprendre aux enfants que certes se moquer ou autre c'est rigolo pendant 10 minutes mais l'élève visé s'en souviendra toute sa vie et les répercutions peuvent être terrible comme cela a été mon cas (j'ai d'ailleurs plusieurs fois pendant ma scolarité voulu me suicider).
Quant j'y pense, les gens ne réalisent pas bien en faite. Ils sont conscients que des choses comme ça existent mais ils doivent penser que rien d?extrême n'arrivera. Ils ont tort...
 
24 Mai 2009
135
67
1 624
Ohey
agasshii.blogspot.com
Purée, la troisième vidéo, c'est trop ce que j'ai vécu quoi!! Moi, j'ai jamais eu de feuille comme ça sur mon casier mais on m'a frappé je sais pas combien de fois sous prétexte que j'étais grosse!!!! Malheureusement, jamais personne n'est intervenu pour moi, ni même un éducateur ou un prof. J'ai du foutre le camp de cette école après 3 mois.

On parle tellement de pédagogie qu'on en arrive à ne pas la pratiquer. Je rigole doucement.

Espérons que des pubs comme ça fassent quelque chose; même si j'en doute fortement.

edit: n'oublions pas non plus que le harcèlement ne commence pas au collège ou au lycée. Il peut commencer dès la primaire - ce qui est mon cas et celui de beaucoup d'autres.
 
28 Avril 2011
8
641
0
cernay la ville
Ces spots me mettent très mal à l'aise. Je sais que les enfants/ados sont cruels, j'ai moi-même vécut de très mauvais moment au collège mais ce n'était pas aussi violent.
Voir tous ces suicides à répétition, ces agressions, ces gamines qui pensent que sucer pour éviter un racket est une chose normale... Je ne sais pas si c'est moi qui était à l'ouest durant ma jeunesse ou si notre monde empire; mais j'ai tendance à penser que si il est nécessaire de faire ce genre de spot c'est que la situation est devenue très critique.

Je suis à un âge ou l'envie d'un enfant devient concrète, mais j'avoue que l'actualité me fait énormément douter.
Est-ce que la violence dans notre société à atteint son paroxysme ou est-ce que cela va encore empirer?
Dans le deuxième cas, doit-on continuer à procréer?
C'est une vraie question que je me pose. A quoi bon faire un gamin si c'est pour qu'il finisse par la fenêtre.
 
19 Mai 2009
277
965
3 214
Montpellier
TheFool;2857666 a dit :
[...]Mais, comme toutes les campagnes "choc", ce n'est pas assez choc pour moi, ils auraient dû finir les vidéos avec des suicides, des comportements auto-destructeurs, des pleurs, un truc "choc" quoi ! Pour que ça marque un peu les vrais connards et que ça fasse réfléchir les témoins.

Le problème c'est que je crois que c'est tellement plus complexe que ça... C'est pas tout noir tout blanc...
A cette période, on peut facilement faire parti des trois catégories "harceleurs", "harcelés" et "témoins" (à différents degrés c'est sur...), je me souviens qu'à cette époque j'ai été dans la catégorie des témoins, un peu dans celle des victimes mais avec le recul, aussi quelque fois dans celle des "connards" ... Le tout est de justement ne pas banaliser ce type de comportement, comme on l'entend avec la phrase de fin, parce que même s'il n'y a pas de "des suicides, des comportements auto-destructeurs" montrés dans la vidéo (et a fortiori dans la réalité), ce n'est pas pour cela qu'il n'y a pas de réelle souffrance...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes