Veille Permanente "Body Positive"

Mais il faut garder en tête qu'ils n'en font pas exprès, et qu'ils sont sincères en disant ça. Ils se disent gros.ses car ils pensent l'être, à aucun moment ils n'essaient de shamer les gens plus gros en mode "regardez, je fais du 36 et je suis gros.se, alors toi qui mets du 50 derrière ton écran t'imagines ce que tu es?". Ils se sentent réellement gros.ses, autant que quelqu'un qui l'est vraiment.
Je vois bien qu'elle essaye de faire une vidéo positive et qu'elle n'a pas l'intention de shamer les gens plus gros, mais concrètement c'est ce qu'elle fait. Parce si tu es réellement grosse, voir une personne aussi mince qui se dit "trop grosse", ben ça te laisse penser que toi avec tes 30 ou 100 kilos de plus qu'elle tu es carrément un monstre. Je comprends que les personnes minces puissent avoir des complexes et une vision erronée de leur propre corps, mais je pense que c'est important de ne pas s'en contenter et de s'informer pour ne pas faire ce genre de vidéos que perso je trouve complètement hallucinante, même si je vois bien que ça part d'une bonne intention. Peut-être que sa vidéo va lui faire du bien à elle ou aux personnes qui ont sa morphologie, mais est-ce que ça veut dire que dans ce cas toutes les personnes réellement grosses peuvent aller se faire foutre si ça les blesse ou si ça les fait se sentir mal ?
Je ne trouve pas ça acceptable de parader avec ses privilèges devant les personnes moins favorisées que soi, et de se dédouaner en disant qu'on est complexé soi même. C'est pas parce qu'on a des complexes qu'on a le droit de rendre les personnes qui ont de vraies raisons de complexer, encore plus mal qu'elles ne se sentent déjà. Je trouve ça vraiment indécent. Je sais que toutes les femmes/filles sont obligées de composer avec l'injonction au corps parfait, mais certaines quand même plus que d'autres.
 
Après il y a des exceptions, genre si tu as vraiment une dismorphie, ou des troubles alimentaires etc, on ne peut pas te reprocher d'avoir un discours halluciné sur ton propre corps même si tu es mince, mais je pense que beaucoup trop de meufs sont complexées à un niveau relativement "tolérable" (si on peut dire que les complexes sont "tolérables"), et ne font pas du tout attention à ce qu'elles disent et à l'impact de leurs paroles. Je trouve que c'est juste du laxisme. Et je le sais parce que j'étais très mince pendant longtemps mais j'étais un peu complexée comme pas mal de monde et parfois je me plaignais pour que les autres me rassurent ; mais si on m'avait prise entre quatre yeux pour me demander : "clairement : est-ce que tu es SI complexée et que c'est SI insupportable à vivre que ça justifie que tu te plaignes de ton corps "parfait" devant des personnes plus grosses que toi ?", ben j'aurais réfléchi deux minutes et j'aurais répondu honnêtement : "ah ben en fait j'y avais jamais pensé parce que comme j'ai jamais été grosse j'en ai rien à foutre et je sais pas ce que c'est, mais tu as raison finalement je vais arrêter de raconter des conneries.", et ça aurait fait du bien à tout le monde.
Je ne dis pas que la personne qui a fait cette vidéo s'en fout alors que ce n'est pas le cas vu sa seconde vidéo de réponse, mais d'une manière générale, se "plaindre" quand on est mince, c'est complètement banalisé et considéré comme un truc normal, alors que je trouve que ce n'est pas anodin du tout. C'est comme Nora Hamzawi dans ses chroniques sur France Inter, à chaque fois que je l'entends elle se plaint d'avoir trop bouffé, d'avoir pris du bide cet hivers etc, alors qu'elle est MINCE. :rolleyes: Et elle le fait avec un ton humoristique genre : "han c'est trop rigolo d'être une meuf moderne et pleine de contradictions, tiraillée entre son envie de "garder la ligne" et celle de manger des trucs gras" #femmeactuelle, sauf que non c'est pas drôle, il y a des personnes qui réellement n'arrivent pas à contrôler ce qu'elles mangent.

Pardon pour le double post
 
Dernière édition :
Surtout que... En tant que grosse je vais reprendre un argument très juste que j'ai entendu et qui reprend quelque chose au quotidien: quand Jennifer Lawrence se plaint d'être trop grosse ou qu'on la voit manger de la junk food, on trouve ça mignon et on s'empresse de dire qu'elle n'est pas grosse, etc. Quand c'est Melissa McCarthy ou Rebel Wilson, on les traite de truie et on dit qu'elle est plus que grosse. J'ai une amie qui est plutôt mince, mais qui se plaint sans arrêt de grossir, d'être plus grosse que jamais, et parle de son affection pour la bouffe grasse. En réponse, on la rassure ( même si elle même n'y croit pas hein, je comprends les problèmes de dysmorphie) et on la branche gentiment; moi je me prends une pizza sur tout le mois, on me fera des remarques blessantes, je ne trouverai pas forcément les vêtements qui me plaisent, etc. C'est un peu comme quand des mecs "peu virils" se plaignent du patriarcat, OK ils en souffrent mais ils restent un cran au dessus des femmes.
 
ça fait plaisir de vous lire. Autant je vis bien mes rondeurs autant autrefois-jadis les filles minces qui se disaient grosses ont eu un impact assez énorme sur moi.
J'ai eu un débat récent avec une amie (très mince) qui décrivait une de ses amies comme grosse, alors que perso, je la trouve juste "moyenne" - genre pas filiforme mais pas grosse pour autant. Son argument (légitime) était de dire que "gros-se" devrait pas être considéré comme négatif mais juste comme une caractéristiques parmi d'autres. Je suis d'accord avec ça... Sauf que je suis pas d'accord pour considérer que dès qu'une personne n'est pas svelte, elle est grosse.
 
En ce qui me concerne je suis considérée comme mince mais je me trouve grosse car je souffre de dysmorphophobie même sur des photos je me trouve grosse, je suis constamment obligée de me rassurer comme je peux (en mesurant/comparant/en regardant la taille de mes vêtements), y'a aussi mon visage que je supporte pas car je le trouve mal proportionné (menton/nez/yeux...). C'est pas marrant à vivre, certes. Mais non je ne souffre pas de la même manière qu'une personne qui fait plus qu'un 38-40, non personne ne m'a refusé un emploi à cause de mon poids, personne ne m'a jamais humiliée parce que je pouvais pas utiliser une balance, enfiler un vêtement, essayer une activité, aucun film se moque des personnes minces qui se voient grosses, on ne me dit pas que mes problèmes de santés sont tous liés à mon poids, d'ailleurs personne ne présume de ma santé, et ça même lorsque j'étais vraiment malade à cause de mon alimentation. C'est important de le dire: c'est pas la même chose, aussi douloureuse soit mon expérience, si une copine considérée comme "trop grosse" me parle de sa douleur, dire "moi aussi" ça serait faux.
 
Edit : je me dit que ça doit être un peur dur à lire, j'ai honte. Mais en même temps j'avais envie de laisser mon témoignage quelque part... Dites moi si ça n'a pas sa place ici.

Quand j'étais plus jeune moi aussi j'ai souffert de dysmorphophobie. Je suis mince, mais je me voyait toujours trop grosse dans le miroir. Je portais des vêtements en taille 42 alors que je faisait du 38 (coucou, la fille en baggy et sweat XXL au lycée c'était moi :hello:), tout ça pour cacher mon corps que je détestais tant. Corps à la fois féminin par sa minceur, mais (je trouvais) sans autres attributs féminins (pas du tout de poitrine, de fesses...). Je complexait, je me plaignait pas mal auprès de mes amies du fait que j'avais trop de gras aux cuisses, forcément on se foutais de moi (c'était justifié je sais, mais j'ai mal vécu le fait qu'on n'écoute pas mon ressentis). Heureusement j'ai toujours eu un rapport plutôt sain à l'alimentation (en gros j'adore manger et je ne me prive pas) ce qui m'a évité de tomber dans le piège de l'anorexie . Pourtant ayant perdu du poids suite à un changement de régime alimentaire, j'ai eu pas mal de remarques sur ma minceur. Des remarques tel que "Mais il faut manger", "On dirait que tu sort d'un camp de concentration", quand ça vient de tes proches bah ça fait mal... Pas mal de remarques du genre de la part du corps médical également (alors que je suis en parfaite santé). Mais bon j'ai lu sur le sujet, je me suis sensibilisée, j'ai réalisé que non c'était ridicule, je n'étais pas trop grosse, je n'avais pas le droit de me plaindre ainsi. Petit à petit je me suis réapproprié ce corps, j'ai appris à l'aimer tel qu'il est avec ses défauts et ses qualités, et je me trouve belle. Je suis fière d'y être arrivée seule (même si le fait que mes partenaires ont toujours aimé mon corps ait surement aidé, ainsi que la photo).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes