Vis ma vie de migraineuse

lisonf;4882930 a dit :
salut les filles !!!
je vois que beaucoup d'entre vous souffre, je ne partage pas votre douleur par contre je viens vous DELIVRER de votre mal (enfin peut être !!) héhéhé

En quelques mots pour vous expliquer ma démarche, la nature pour moi est source d'énergie et de réponse dans mes questionnements quotidiens. je n'ai pas souvent mal quelque part parceque j'ai appris à la gérer et en quelque sorte "m'auto-guerir" (suite à de nombreuses angines). du coup petit à petit je suis en hyper santé

alors si jamais j'ai un petit soucis de santé c'est vers la nature que je vais me tourner après avoir réfléchit et essayer de comprendre pourquoi j'ai ce qu'il m'arrive (par ex une migraine !!!) on a rarement mal quelque part pour rien, "le mal de tête peu correspondre à une difficulté à accepter certaines pensées ou sentiments, il se créer donc des tensions." ou "Pour celle qui a l'impression que sa tête va éclater, le message est d'arrêter de tant accumuler en elle par peur du jugement des autres sur ce qu'elle est ou n'est pas."

bref on y croit, ou pas ....

mais sinon... le remède simple c'est de se procurer de l'huile essentielle (en pharma etc...) de MENTHE POIVREE de s'appliquer une goutte sur chaque tempe et d'observer la migraine diminuer ! Un effet glacé se fera immédiatement ressentir, c'est normal, mais le plus important c'est de ne pas abuser, une goutte suffit !!! Connaissant quelqu'un qui en soufrait je lui ai conseillé, sa vie à changer, fini les médocs hyper fort, pas conseillé du tout. Revenir au naturel avec une plante, quoi de mieux ? :)

je ne sais pas si cela pourra marcher sur vous, je l'espère, mieux vaux une vie sans prise de tête ;)

sur ce j'vous kiss bien fort

pour celle qui ont l'envie de tester, donner vos impressions !
Salut miss. Alors, de mon côté, je suis naturopathe ET migraineuse. Et, non, tu ne vas pas me "DELIVRER" avec ta menthe poivrée, qui n'a AUCUN effet. L'alimentation, certes. On évite certaines crises en ne buvant pas d'alcool, en ne mangeant pas de sucres raffinés ni de "mauvais gras". Sur l'aspect psychologique, ça fonctionne sur certaines personnes, chez moi, j'ai eu beau étudier le truc à fond, non, vraiment, aucun rapport, ça surgit sans prévenir, et même si je suis super détendue (sans journée stressante quelques jours auparavant, donc on ne peut pas parler d'effet boomerang).

Je vais te dire, j'ai trouvé la solution en allant voir un ostéo (pas celui du coin, mais un très très bon), qui a fait le lien avec une déformation organique que j'avais depuis toute petite. Il m'a prise pendant 2 séances (il a des méthodes de manipulation qui lui permettent de faire beaucoup plus que les ostéos classiques, c'est un autiste avec un cerveau de génie), il a fait ses bidouilles (pas la peine d'entrer dans le détail sur le forum, c'est bon) et maintenant ça va beaucoup mieux. J'encourage le foie à se réparer en faisant des cataplasmes d'huile de ricin toutes les nuits (en faisant chauffer l'huile dans une assiette au dessus d'une plaque) et en gardant une bouillotte contre le cataplasme pour bien activer les propriétés de l'huile. Pour info, tous les trucs de base qu'on apprend ne fonctionne pas, ce n'est pas assez puissant. Ca, ça décongestionne le foie, et soulage les oedèmes veineux. D'ici un mois, je devrais être normalement complètement guérie.
Ton truc de la menthe poivrée, il traite le symptomatique, on ne sauve personne avec ça. Sérieusement, quoi... Tu parles à des gens qui souffrent d'une pathologie lourde, là.
 
Bon témoignage sur la migraine!
C'est en tombant sur ce genre de texte que j'ai admis que je souffrais moi même de cette maladie bizarre et que j'ai pu trouver quelques remèdes pour me soulager. Pendant ce temps, j'ai dessiné une ptite Bédé sur ma migraine (vous pouvez la trouver là: http://labeteamigraine.over-blog.com/ )
j’espère que ça vous donnera de la force pour vivre avec cette bestiole-là et peut-être pour la combattre, elle et les préjugés qui vont avec.
Bon courage à toutes les migraineuses!
 
M

Membre supprimé 187401

Guest
may-li;4883616 a dit :
lisonf;4882930 a dit :
salut les filles !!!
je vois que beaucoup d'entre vous souffre, je ne partage pas votre douleur par contre je viens vous DELIVRER de votre mal (enfin peut être !!) héhéhé

En quelques mots pour vous expliquer ma démarche, la nature pour moi est source d'énergie et de réponse dans mes questionnements quotidiens. je n'ai pas souvent mal quelque part parceque j'ai appris à la gérer et en quelque sorte "m'auto-guerir" (suite à de nombreuses angines). du coup petit à petit je suis en hyper santé

alors si jamais j'ai un petit soucis de santé c'est vers la nature que je vais me tourner après avoir réfléchit et essayer de comprendre pourquoi j'ai ce qu'il m'arrive (par ex une migraine !!!) on a rarement mal quelque part pour rien, "le mal de tête peu correspondre à une difficulté à accepter certaines pensées ou sentiments, il se créer donc des tensions." ou "Pour celle qui a l'impression que sa tête va éclater, le message est d'arrêter de tant accumuler en elle par peur du jugement des autres sur ce qu'elle est ou n'est pas."

bref on y croit, ou pas ....

mais sinon... le remède simple c'est de se procurer de l'huile essentielle (en pharma etc...) de MENTHE POIVREE de s'appliquer une goutte sur chaque tempe et d'observer la migraine diminuer ! Un effet glacé se fera immédiatement ressentir, c'est normal, mais le plus important c'est de ne pas abuser, une goutte suffit !!! Connaissant quelqu'un qui en soufrait je lui ai conseillé, sa vie à changer, fini les médocs hyper fort, pas conseillé du tout. Revenir au naturel avec une plante, quoi de mieux ? :)

je ne sais pas si cela pourra marcher sur vous, je l'espère, mieux vaux une vie sans prise de tête ;)

sur ce j'vous kiss bien fort

pour celle qui ont l'envie de tester, donner vos impressions !
(...)

Je vais te dire, j'ai trouvé la solution en allant voir un ostéo (pas celui du coin, mais un très très bon), qui a fait le lien avec une déformation organique que j'avais depuis toute petite. Il m'a prise pendant 2 séances (il a des méthodes de manipulation qui lui permettent de faire beaucoup plus que les ostéos classiques, c'est un autiste avec un cerveau de génie), il a fait ses bidouilles (pas la peine d'entrer dans le détail sur le forum, c'est bon) et maintenant ça va beaucoup mieux. J'encourage le foie à se réparer en faisant des cataplasmes d'huile de ricin toutes les nuits (en faisant chauffer l'huile dans une assiette au dessus d'une plaque) et en gardant une bouillotte contre le cataplasme pour bien activer les propriétés de l'huile. Pour info, tous les trucs de base qu'on apprend ne fonctionne pas, ce n'est pas assez puissant. Ca, ça décongestionne le foie, et soulage les oedèmes veineux. D'ici un mois, je devrais être normalement complètement guérie.
Ton truc de la menthe poivrée, il traite le symptomatique, on ne sauve personne avec ça. Sérieusement, quoi... Tu parles à des gens qui souffrent d'une pathologie lourde, là.
J'ai aussi été voir un ostéopathe. Il m'a dit que j'avais le foie pas en pleine forme, a fait des manipulations, m'a "remis les viscères en place". La semaine suivante, j'avais mes règles et miracle je n'ai pas eu de migraine ! Bon, par contre, contre les migraines de stress, je n'ai pas encore trouvé la solution.. (encore ce matin, j'avais une crise.. légère par rapport à d'autres, mais c'était quand même une s*l*pe de migraine. Celle-là, je me suis dit que c'était à cause du stress de mon nouveau boulot. Pas stressant en soi, mais quand on est prof, vaut mieux bien préparer ses cours.) Mais je vais retourner bientôt voir mon ostéo parce que c'était vraiment fantastique d'avoir mes règles sans migraine la veille !

Quoi qu'il en soit, j'espère que chacune trouvera sa solution !
 
J'avais pensé aussi faire un témoignage, sans avoir trouvé cet article…
OOn devrait se créer une communauté avec conseils sur les traitements…
Pour ma part je sors d'une période assez horrible où le stress (lui toujours présent, mais j'ai un projet de traitement contre lui aussi), l'hygiène de vie etc. ont amené un déclenchement de migraines tous les deux jours. Et pas la petite qui te gêne pour bosser, des migraines à plus de 5/10 sur l'échelle de douleur.
Il y a un mois, j'ai décidé d'aller aux urgences céphalées de Lariboisière (pour les Madmoizelles parisiennes, je conseille vivement ce lieu qui est juste PARFAIT), où en moins d'une heure on m'avait mise sous perfusion d'anti inflammatoires, tranxène (un vasoconstricteur, je ne crois pas l'avoir lu mais la migraine c'est en gros des vaisseaux sanguins qui gonflent dans un coin de tête et viennent se frotter à tes nerfs) et un médoc contre la nausée (parce que j'ai failli vomir dans la salle d'attente). Dans la foulée, la spécialiste qui m'a reçue m'a prescrit du Laroxyl, célèbre antidépresseur en gouttes qui a pour corollaire une fonction anesthésiante, et donné l'adresse d'une neurologue qui reçoit en cabinet.

Cette dernière m'a dit que le laroxyl provoquait une forme de dépendance, à savoir que j'allais vouloir en prendre de plus en plus, et vient de me mettre, après électrocardiogramme, sous bêta-bloquants. Une amie m'a dit que ce traitement l'avait sauvée : en ralentissant le coeur (le cardiologue a confirmé que ma nature stressée le poussait à faire son job un peu vite), le sang affluera moins dans ma tempe droite, et je serai ainsi libérée de mon mal. C'est mon deuxième jour, donc j'attends de voir avant de me prononcer.

Pour celles à qui on prescrit un antidépresseur à fonction anesthésiante périphérique : ça soulage, c'est vrai. Pour ma part j'ai passé deux semaines sans un seul départ, et ai repris goût à la vie (à un moment la douleur avait commencé à attaquer ma volonté de vivre et de me tailler un avenir. Heureusement que j'ai des proches compatissants.) Ensuite, j'ai senti, très bizarrement, la pression se rétablir dans la zone touchée, mais sans la douleur. Chaleur, mais sans douleur.
Et puis il y a eu les effets secondaires. J'en ai pris un mois, donc, et j'ai compris les récits de mes copines qui ont eu à prendre des antidép pour une raison psychiatrique : on est dans une sorte de nuage douillet et anesthésiant permanent. Au bout de deux semaines, même les contours, heureux ou malheureux, de la vie sont atténués. C'est comme si de "blanc" ou "noir" pour les côtés positifs ou négatifs des choses, passaient à "gris", mais en tirant un peu tout vers le bas. Et, oh, heureusement que je suis célibataire ces temps-ci parce que c'était carrément moins le feu dans ma culotte.
Bref, je l'arrête, deuxième soir sans, et si j'a un peu de mal à dormir parce que mon cerveau sort de sa torpeur, je suis contente de récupérer un QI intact.

Courage à tous mes consoeurs ou confrères de migraine. On peut s'en sortir !
 
J'avais pensé aussi faire un témoignage, sans avoir trouvé cet article…
OOn devrait se créer une communauté avec conseils sur les traitements…
Pour ma part je sors d'une période assez horrible où le stress (lui toujours présent, mais j'ai un projet de traitement contre lui aussi), l'hygiène de vie etc. ont amené un déclenchement de migraines tous les deux jours. Et pas la petite qui te gêne pour bosser, des migraines à plus de 5/10 sur l'échelle de douleur.
Il y a un mois, j'ai décidé d'aller aux urgences céphalées de Lariboisière (pour les Madmoizelles parisiennes, je conseille vivement ce lieu qui est juste PARFAIT), où en moins d'une heure on m'avait mise sous perfusion d'anti inflammatoires, tranxène (un vasoconstricteur, je ne crois pas l'avoir lu mais la migraine c'est en gros des vaisseaux sanguins qui gonflent dans un coin de tête et viennent se frotter à tes nerfs) et un médoc contre la nausée (parce que j'ai failli vomir dans la salle d'attente). Dans la foulée, la spécialiste qui m'a reçue m'a prescrit du Laroxyl, célèbre antidépresseur en gouttes qui a pour corollaire une fonction anesthésiante, et donné l'adresse d'une neurologue qui reçoit en cabinet.

Cette dernière m'a dit que le laroxyl provoquait une forme de dépendance, à savoir que j'allais vouloir en prendre de plus en plus, et vient de me mettre, après électrocardiogramme, sous bêta-bloquants. Une amie m'a dit que ce traitement l'avait sauvée : en ralentissant le coeur (le cardiologue a confirmé que ma nature stressée le poussait à faire son job un peu vite), le sang affluera moins dans ma tempe droite, et je serai ainsi libérée de mon mal. C'est mon deuxième jour, donc j'attends de voir avant de me prononcer.

Pour celles à qui on prescrit un antidépresseur à fonction anesthésiante périphérique : ça soulage, c'est vrai. Pour ma part j'ai passé deux semaines sans un seul départ, et ai repris goût à la vie (à un moment la douleur avait commencé à attaquer ma volonté de vivre et de me tailler un avenir. Heureusement que j'ai des proches compatissants.) Ensuite, j'ai senti, très bizarrement, la pression se rétablir dans la zone touchée, mais sans la douleur. Chaleur, mais sans douleur.
Et puis il y a eu les effets secondaires. J'en ai pris un mois, donc, et j'ai compris les récits de mes copines qui ont eu à prendre des antidép pour une raison psychiatrique : on est dans une sorte de nuage douillet et anesthésiant permanent. Au bout de deux semaines, même les contours, heureux ou malheureux, de la vie sont atténués. C'est comme si de "blanc" ou "noir" pour les côtés positifs ou négatifs des choses, passaient à "gris", mais en tirant un peu tout vers le bas. Et, oh, heureusement que je suis célibataire ces temps-ci parce que c'était carrément moins le feu dans ma culotte.
Bref, je l'arrête, deuxième soir sans, et si j'a un peu de mal à dormir parce que mon cerveau sort de sa torpeur, je suis contente de récupérer un QI intact.

Courage à tous mes consoeurs ou confrères de migraine. On peut s'en sortir !
 
salut les filles, j'ai un soucis en ce moment, je m'inquiète, j'aimerai savoir si vous, en tant que migraineuse, il vous ai déjà arrivé la même chose.
Je suis sujette à des migraines ophtalmiques et depuis 2-3 jours j'ai une tâche noire sur le côté de l'oeil droit (au niveau vision), mais depuis aujourd'hui ça devient une sorte d’éclaire. Je vois ces tâches seulement quand je louche ou que je regarde de près. Sachant que je suis en pleine révision depuis casi un mois, je me couche à 2h et me lève à 8h tout les matins, je suis H24 sur l'odinateur à lire et écrire mes cours et je suis actuellement en pleine examen-organisation de voyage-déménagement. J'ai déjà eu des migraines ophtalmiques mais jamais une tache à un seul oeil et jamais aussi longtemps, je me sens fatigué mais je n'ai pas de migraine. Est-ce que quelqu'un a déjà eu ça ? Est-ce une migraine ophtalmique ?
J'ai ça depuis mecredi mais j'ai dormis toute la matiné ducoup jeudi et vendredi la tâche à disparu, mais depuis hier ça recommence.
autre chose, je viens de commencer les lentilles, c'est peut-être à cause de ça ?
Svp, rassurez moi, j'ai eu la mauvaise idée d'aller sur doctissimo :,) selon eux soit j'ai un AVC, soit un décollement de la rétine, soit la vieillesse (sachez que j'ai 19ans x)).

Merci pour vos réponse et désolé pour la taille de mon message <3
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes