Améliorez vos révisions grâce à ces astuces psychologiques !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 19 mai 2015.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. A2

    A2
    Expand Collapse

    Article fort instructif.
    À toutes celles qui sont en plein dans les révisions, j'ai fini mes études l'année dernière et suis à présent dans le monde de l'emploi. Je suis allée jusqu'au master et je sais à quel point cette période est difficile. Mais je veux vous dire un truc : ça me MANQUE les révisions, les petites fiches, les forums de motivation, les nuits devant mes livres... :crying:
     
    Jiinxx, Bibifocus et (utilisateur supprimé) ont BigUpé ce message.
  3. kittyminaj

    kittyminaj
    Expand Collapse

    J'ai terminé les révisions, alors je viens ici rajouter un petit truc (j'aurais aimé lire l'article pendant mes partiels, il est vraiment intéressant ^^) et souhaiter bon courage à celles qui doivent réviser :) Ca concerne le temps de révisions, et c'est une technique qui paraît-il est très efficace pour mieux retenir ce qu'on apprend sans passer 2h d'affilée sur le même cours. C'est la technique "pomodoro" ou tomate en français. En fait pour que les informations qu'on accumule entrent bien dans le cerveau, il faut réviser 25mn, faire une pause de 5mn, et alterner 25mn révisions et 5mn pause. Dans les articles que j'avais lus à propos de ça, ils expliquaient que le cerveau est très concentré les premières 25mn de révisions, mais qu'ensuite il se fatigue et les informations rentrent moins. Du coup il faut faire des pauses toutes les 25mn pour casser l'effet de fatigue. Ce que je faisais pendant les partiels, c'est que je mettais une alarme sur mon téléphone pour me dire quand je devais arrêter et quand je devais reprendre. Mais on peut aussi faire ça avec un minuteur. Apparemment le nom de la technique ("tomate" donc) vient du minuteur (les minuteurs assez classiques qui ressemblent à des tomates). J'espère que ça vous aidera et encore bon courage :fleur:
     
    Jiinxx, Leviosa, RadioLu et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Bibifocus

    Bibifocus
    Expand Collapse
    A chaud aux fesses

    Je suis d'accord avec la Madz qui recommande la technique "pomodoro" (je ne savais même pas que ça s'appelait comme ça :d ). Je travaille une heure, puis me repose pendant une heure (soit je joue à un jeu vidéo, soit je regarde la télé, soit je me prends un bain, soit je me cuisine un gâteau, etc). En revanche j'étudie les langues donc ça n'est peut être pas utile pour une étudiante en maths ou en psycho. Mais en gros mon planning réussite c'est:
    1) Une heure de travail pour une heure de détente, à répéter jusqu'à ce qu'on en ait marre. La méthode bourrage de crâne 12h/jour en continu ne marche pas. Quand on ne veut plus, on ne peut plus, tout simplement.
    2) La répétition. Pour le vocabulaire étranger, j'aime bien les livres qui proposent un CD à côté pour me passer les leçons en boucle. Si pas de livre, je m'enregistre en lisant le mot français puis étranger trois quatre fois, et l'associe avec une image qui me fait penser au mot. Puis répéter à l'écrit, mais pas "tout à la suite". Ce que je fais c'est que je crée mes propres grilles de vocabulaire, je mets le mot étranger dans une colonne, je laisse la colonne d'à côté vide, je fais ça pour les quelques 1000 mots appris dans l'année, j'imprime, et mon travail c'est de trouver la traduction, et de répéter, réimprimer, répéter, jusqu'à ce que ça devienne un automatisme. Je fais la même chose pour le sens inverse (français > étranger)
    3) Se faire des "examens blancs" toute seule. Quand je dis ça on me prend à chaque fois pour une malade mentale, mais j'essaye d'inventer et d'écrire sur Word toutes les questions que le prof pourrait poser (si c'est une dissertation, j'invente plusieurs sujets auxquels j'essaye de répondre comme si je me trouvais en examen, à la fin, je vérifie la cohérence, et enrichis le contenu avec mes cours et ma bibliographie), et je fais ça pour toutes les matières. Mine de rien, mes "faux examens blancs" sont mille fois plus compliqués que les vrais et on se sent pousser des ailes le jour J.

    Je n'ai jamais fait de fiches de révision, je trouve ça dommage de tronquer des connaissances pour apprendre, pour moi tout est important, voire "pas assez", mais je ne doute pas que ça puisse être utile à bien d'autres. Et bien sûr, travailler tout le reste de l'année, lire et apprendre du contenu extérieur aux cours tout le reste de l'année, et croire en soi. Pour l'instant je suis major de promo avec cette méthode, alors que je suis loin d'avoir inventé le fil à couper le beurre, comme quoi on peut tous réussir nos examens!

    Courage les filles, et défoncez la baraque ! :cheer:
     
    Jiinxx et Narjala ont BigUpé.
  5. Lucieloukim

    Lucieloukim
    Expand Collapse
    Sum up life in 3 words: It goes on.

    Intéressant ces techniques mais je suis plus dans la team réviser les cours la veille et team travail de nuit!

    En fait pendant le semestre je prends mes notes sur des feuilles volantes puis (quand j'ai le temps entre les recherches et les lectures) je recopie mes notes au propre dans un cahier en rajoutant des infos.
    Mais souvent je manque de temps donc je recopie beaucoup quelques jours avant le partiel.
    La plupart du temps quand je relis mes cours j'entends la voix du prof dans ma tête (mémoire auditive) et je consolide ça en ré-écrivant au propre. Toujours si j'ai le temps je relis ce que j'ai mis au propre et hop c'est mémorisé!
    Pour les profs qui ont vraiment une voix particulière (et que j'aime bien) je les "entends" dire leurs cours quand je cherche les infos pour mes devoirs, c'est très bizarre mais ça marche XD
    Mais je reconnais que je fais toujours au moins la moitié de mes révisions la semaine avant le partiel (dans le meilleur des cas)
     
    Kmarlou a BigUpé ce message
  6. Sheohana

    Sheohana
    Expand Collapse

    "Bon allez, ça fait une demie-heure que je devrais être en train de bosser, je m'y mets. Oh, un article madmoizelle qui parle de révisions ! C'est pas de la procrastination, si c'est sur les révisions ! Allez, je lis. :happy: " ...

    Bon cela dit c'était effectivement très intéressant. Je retiens particulièrement l'idée d'imiter les conditions du partiel/concours, je ne connaissais pas cette méthode mais c'est à tester, et la méthode du pomodoro : on a beau le savoir, ça fait toujours du bien de légitimer nos pauses sans culpabilité. :cretin: Et puis je savais jamais les temps exacts :) Bon après, étant en maths (même problème pour l'info, qui contient de gros algo, je pense), c'est pas toujours évident de faire une pause, même de 5 minutes, au risque de devoir reprendre tout le raisonnement du début quand on s'y remet. Mais reste que quand on commence à fatiguer, c'est un bon truc à avoir en tête. :)
     
  7. Hedeltrude

    Hedeltrude
    Expand Collapse

    L'article est très intéressant !! mais ce serait possible de faire des conseils pour celles qui n'ont plus rien à réviser mais qui doivent produire quelque chose (un mémoire par exemple ;) ) et qui préfère trainer sur Mad...
     
    Grünkäppchen, Kmarlou, Stella-Th et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...