Childfree : je ne veux pas d'enfants

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Greediness, le 10 février 2015.

  1. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse

    @Pomella : Clairement, j'anticipe des "pertes", si je peux m'exprimer ainsi...! On est nombreux.ses maintenant, mais il n'est pas exclu que nous soyons un groupe significativement réduit à l'avenir. :erf: Mais on part de beaucoup, alors ce serait toujours un groupe, et peut-être que ça nous rapprochera entre survivant.e.s :puppyeyes:
    J'espère de tout coeur pour toi qu'il restera quelques CF après cette vague de naissances! Ce serait trop nul de te retrouver isolée dans cette situation :sad:
    En fait, c'est une de mes peurs, mais maintenant que je sais que je la partage avec une grande partie de mon entourage on se rassure mutuellement x) Je reste relativement anxieuse par rapport au passage de la barre des 30 ans.
     
    #1393 CaraNougat, 27 juin 2018
    Dernière édition: 27 juin 2018
    greenapple, Geny, Pomella et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Melydo

    Melydo
    Expand Collapse
    J'utilise le pronom il (ou iel) + masculin

    Lenehän, MaryJAnna, Niag et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. Chat-au-Chocolat

    Chat-au-Chocolat
    Expand Collapse

    Moi je vois une différence, mais elle tient beaucoup plus au milieu/à la classe sociale qu'à l'âge.
    En gros, pour caricaturer : dans les grandes villes (typiquement, Paris) les gens semblent beaucoup plus remettre en question le schéma classique couple-avec-deux-gosses et assumer leur potentiel non désir d'enfant. Peut être une question d'éducation, d'ouverture d'esprit... (j'avais lu une étude qui disait que les femmes très diplômées étaient en proportion beaucoup plus susceptibles de ne pas vouloir d'enfant que les autres, il faudrait que je la retrouve). La plupart des gens que je connais à Paris ne pensent absolument pas aux enfants, entre 20 et 30 ans en tout cas c'est un non sujet. Plus tard, peut être... Mais le fait d'être CF me paraît relativement bien accepté.

    Dans les plus petites villes/les campagnes et les milieux moins favorisés en revanche, le fait d'avoir des enfants (souvent jeune) est la norme. Je ne sais même pas si on peut parler de désir d'enfant, puisque c'est quelque chose qui tient plus du code social. C'est beaucoup moins remis en question en tout cas.
    Donc oui, personnellement je constate qu'il y a des différences notables en fonction des milieux sociaux.
     
    Couleur, Rosenrot_, babooz92i et 12 autres ont BigUpé ce message.
  4. Kiha

    Kiha
    Expand Collapse

    @minachka Je suis d'accord avec toi.
    Je ne suis pas contre les enfants mais discuter avec un parent qui a des enfants en bas-âge c'est un peu mission impossible et c'est plutôt désagréable d'être interrompue tout le temps. C'est tout à fait justifiable mais clairement pénible.
    J'ai une amie avec un petit de 3 ans, c'est difficile parfois, quand je vais avec elle au parc de discuter un peu "profondément".
    Bon, j'arrive à avoir des moments avec elle sans lui ouf :)
     
    greenapple, CaraNougat, PousseMoussue et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Liluuuy

    Liluuuy
    Expand Collapse
    C'était la Dame, l'éternelle canaille, l'Ombre vivante

    Alors moi quand J'étais à Bordeaux ( qui n'est pas une petite ville ) j'en ai pris plein la courge sur le fait de pas vouloir d'enfants .

    Joie .

    C'est pas du tout relou
    Et moi aussi on m'a fait le coup de me mettre à la table des faaaames pour que je parle grossesse maison et tout . ( mettons nous d'accord je ne juge pas et je me réjouis que des personnes parlent de ça si cela les rends bien. Mais je trouve ça intolérable que mon XX provoque forcément chez les gentes la pensée que je dois y adhérer)
     
    JessFin, greenapple, Whitemountain et 7 autres ont BigUpé ce message.
  6. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    La vie, naturellement, est une vallée de larmes; elle est aussi une vallée de roses.C'est indiscernable.C'est une fête et c'est un désastre.

    Je suis tombée sur ça et j'ai pensé à vous :ninja:
    :cretin: :yawn:


    (je sais pas si ça a sa place ici, mais j'ai pas trouvé l'autre topic :ninja: )
     
    if_then_else, babooz92i, Mamy_Plug et 15 autres ont BigUpé ce message.
  7. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    La vie, naturellement, est une vallée de larmes; elle est aussi une vallée de roses.C'est indiscernable.C'est une fête et c'est un désastre.

    Niline, Eternity-, Lord Griffith et 4 autres ont BigUpé ce message.
  8. Bree_

    Bree_
    Expand Collapse
    Le temps est le trésor des casaniers.

    @Aleynia : Je trouve ça très drôle :yawn:
    (mon amie childfree est tout à fait comme ça en plus :cretin:)
     
    Lord Griffith, Vic Beretton et MaryJAnna ont BigUpé ce message.
  9. Illyria

    Illyria
    Expand Collapse
    C'est pas que c'est pas drôle. C'est que c'est pas une blague. [Arthur à Merlin]

    Lord Griffith a BigUpé ce message
  10. greenapple

    greenapple
    Expand Collapse
    Je ne suis pas exigeante, j'ai des valeurs fortes.

    @Aleynia : j'adore! :yawn: Un vrai démon, elle a vraiment fait un personnage puant! :rire:
     
    Lord Griffith a BigUpé ce message
  11. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    @Aleynia : J'ai beaucoup aimé ce sketch ^^ Après, comme l'a dit @Noir, il y a bien des propos limites mais comme elle se mets dans la peau d'un personnage, ça passe nickel pour moi. Et puis (je me trompe peut-être), la fin me fait penser qu'elle est maman elle-même donc on serait dans l'auto-dérision plus que dans la moquerie pure et simple.
    Et c'est tellement vrai le truc des "félicitations" :cretin: Arrêtons de dire félicitations aux (futurs) parents et remplaçons le par un sincère (ou pas, ça dépend :rire:) "je suis très content pour toi/vous" ^^

    Aujourd'hui dans le bus, à côté de moi, il y avait une petite fille (3/4 ans) assise à côté de son père (ou grand-père :yawn:) et un bébé sur les genoux de l'homme en question. Tu sentais que le bébé était entre le babillement et le "va bientôt pleurer" donc l'homme le faisait jouer sur ses genoux et le bébé faisait un peu de bruit. Eh non, je ne poste pas pour me plaindre du bébé. Devant moi, dans l'espace où on peut mettre un fauteuil roulant ou une poussette, il y avait une femme avec une poussette mais comme elle était devant sa poussette, je pouvais pas voir si cette dernière était occupée. Régulièrement, cette femme se retournait vers l'homme et le bébé et son regard était assez froid. Je suppose que c'est le même regard qu'on a quand on se retourne vers quelqu'un qui fait trop de bruit. Sur le coup, je me suis dit qu'elle était un peu gonflée, que ok, le bébé babillait mais qu'on était loin de la crise de larmes. (J'avoue être parfois énervée par les bruits des bébés ou enfants mais je ne me retourne JAMAIS vers la cause du bruit sauf si le comportement est limite (enfant de + 7 ans qui tape contre le dossier par exemple) Et 2 arrêts plus tard, j'ai compris qu'ils étaient ensemble et je me suis dit qu'il y avait vraiment des gens entre qui l'amour et/ou la complicité se voyaient au premier regard. Ou pas. :cretin:
     
    Communicating, Niline, Brunehilde_ et 13 autres ont BigUpé ce message.