Chronique d'une fille qui supporte pas la solitude

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 27 mai 2014.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Melimelofolle

    Melimelofolle
    Expand Collapse
    "Songs are like hugs that mouths give to ears " Mable Pines

    Je compatis ! :erf:
    Je pète des câbles quand je suis seule chez moi.
    Quand j'étais malade et que je pouvais pas sortir de chez moi, c'était la groooosse déprime !

    Maintenant que je bosse et que j'habite seule dans un village paumé et où je ne connais personne, c'est la déprime tous les soirs.
    Jme suis même mise a regarder la télé alors que je déteste ça ! :shifty:

    Bref, la solitude ça pue du cul :halp:
     
  3. solila

    solila
    Expand Collapse

    Gros gros gros big up à toi, je suis exactement pareille :fleur:
    ( et je suis contente de constater que je ne suis pas la seule à opter pour le combo émission TV de m*rde/actualisation de page FB/chips/sieste )

    Le temps passe plus vite quand on dors :rire:
     
  4. a3107crzec

    a3107crzec
    Expand Collapse

    Alors là je suis totalement le contraire de cette personne. Plus je peux passer de temps seule, mieux je me porte. Rien que de penser à une journée entière, toute seule, sans avoir à faire la conversation, ça me fait saliver !!! Mon rêve serait de travailler à domicile ^^
     
  5. isaj

    isaj
    Expand Collapse

    Je me sent moins seule...bon blague mise à part, je suis dans le même cas. J'angoisse quand je sais que je devrait passer 24h seule chez moi, j'en vient parfois à détester les vacances, et oui je préfère être au travail que seule chez moi à compter les heures
     
  6. Paula Roïd

    Paula Roïd
    Expand Collapse
    Rosenrot, oh Rosenrot.

    Oui mais alors, ça fait quoi si je tire sur ton doigt?

    :domokun:
     
  7. Luude

    Luude
    Expand Collapse

    Oh la la, mais MOI AUSSI!! :-)
    Et le contraire est vrai aussi : il suffit d'un week-end bien chargé où je sais que je devrais interagir avec des humains pendant 24,48,72h…… pour que ça me déprime!
     
    Faye Valentine a BigUpé ce message
  8. Puffin

    Puffin
    Expand Collapse
    L'aube sur la Fontaline. Minuit sur Sanctaphrax.

    @Sophie-Pierre Pernaut "ça m'a toujours pesé" :fleur:

    Sinon, même si je comprends tout à fait ce que tu ressens parce que je me suis récemment rendue compte que je parlais toute seule (...), j'apprécie quand même la solitude !

    Uniquement quand elle est de courte durée cela dit, une journée tout seule, je recharge mes batteries, un weekend passe encore mais plus que ça j'aurais du mal :) J'aime bien les gens avec une tête et des yeux qui bougent moi aussi !
     
  9. joyce-3

    joyce-3
    Expand Collapse
    Mélange instable Guest

    J'adore la solitude.
    Parfois (souvent) je rechigne à voir des potes, juste parce que j'adore mon chez moi, être seule, tranquille. Et ne pas avoir à interagir avec des gens de visu. (Je le fais déjà toute la journée au boulot et ça me bouffe une bonne partie de mon énergie).

    Pour moi c'est vraiment l'inverse qui m'angoisse : qu'on entre chez moi, dans mon intimité, qu'on bouscule mes habitudes. Parfois j'ose pas dire aux gens que je suis en vacances parce que je n'ai qu'une envie : rester seule chez moi à profiter de mon canapé/lit, à bouquiner, à me faire des tonnes de séries, de films, sans avoir à me maquiller/m'habiller pour être présentable.

    Il arrive que je me sente seule, cela dit, et dans ces cas là, c'est angoissant, oui.
     
    Faye Valentine a BigUpé ce message
  10. Punky63

    Punky63
    Expand Collapse

    J'ai énormément de mal à supporter la solitude moi aussi ! Même en envoyant des messages donc en restant en communication avec le monde extérieur et en essayant de trouver des occupations (ménage, cuisine, films, tv...) j'ai l'impression de devenir folle à chaque fois que je suis seule parce que je tourne en rond, je réfléchis trop, et mon cerveau se perd complètement :dunno:

    Certes, j'ai besoin de petits moments de solitude qui font du bien, mais trop de solitude tue la solitude !
     
  11. Ana-Esperanza

    Ana-Esperanza
    Expand Collapse
    Nope.

    ça me bouffe la vie...
     quand je sais que je vais rester seule un moment, la plupart du temps je me roule en boule et je pleure. Ce n'est pas comme SPP, je ne délire pas, je suis juste super mal et je n'attends qu'une chose, c'est qu'on me sorte de ma solitude.
    Le problème c'est que quand tu as l'air d'une loque parce que tu as passé du temps seule, les gens ont de moins en moins envie de te voir et rebelote...
    Tout ça va avec le fait d'être ENFP =(
     
  12. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Moi aussi j'suis ENFP ! :O Ceci expliquant peut-être cela.

    Edit : ah non pardon, ESFP. Mais c'est presque pareil, j'crois. :)

    @Puffin  C'est corrigé, merci beaucoup :d
     
    #12 Sophie Riche, 27 mai 2014
    Dernière édition: 27 mai 2014
Chargement...