Être Zen au quotidien | Méditation, Pleine Conscience...

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par miha, le 8 juin 2014.

  1. miha

    miha
    Expand Collapse
    This sh*t is bananas y'all!

    Bonjour à toutes et bienvenue dans ce nouveau topic que je me suis permise de créer, avec le soutien de mes copines bonnasses ;)

    [Prenez un thé et vos lunettes, il va y avoir de la lecture :cretin:]

    L'initiative de ce topic est née d'un désir commun d'être plus zen au quotidien, moins se prendre la tête sur des choses qui nous parasitent, et en particulier l'alimentation (mais pas que), aller vers une vie équilibrée et savourer les petits plaisirs au jour le jour !

    Je vais résumer un peu pourquoi j'ouvre ce topic aujourd'hui, car la démarche n'est pas forcément très claire :cretin:.

    Il y a deux ans et demi, en pleine dépression professionnelle, je prends 10kgs en quelques mois. 1 an après, j'ai quitté cette entreprise et je décide de me reprendre en main pour perdre ce fardeau qui me rappelle toujours cette période très difficile et qui ne m'aide pas à aller de l'avant. A grands coups de restrictions cognitives, et avec un planning de sport intensif, j'en perds une bonne partie en six mois.

    Depuis ce moment, je vis avec le stress de tout reprendre, j'ai noté mes repas pendant un an et demi (:rotate:), je veux toujours "faire attention", dès que je fais un "écart" je m'en veux et je veux le compenser, quand je ne fais pas de sport pendant trop longtemps je m'auto-flagelle en me disant que c'est mal...

    Aujourd'hui je ne veux plus vivre comme ça, dans le calcul permanent, en ayant perdu tout contact avec la base de la vie qui devrait être : "J'ai faim : je mange. Je n'ai pas faim : je ne mange pas (même si "c'est l'heure de manger"'). Je n'ai plus faim : j'arrête de manger etc."

    Voila pourquoi la création de cet espace : car ça a beau être la base, on s'en éloigne parfois tellement que c'est un vrai travail de désapprendre nos habitudes et de réapprendre ce que, enfant, on faisait naturellement.

    ***

    Ce mode de vie (c'est quand même ironique d'appeler ça "mode de vie", "méthode", "philosophie".. alors que ça devrait juste être la base, l'instinct... lol) est popularisé depuis quelques temps par le Dr. Jean-Philippe Zermati. Personnellement je n'aime pas trop parler de "méthode Zermati", ça me fait un peu trop penser aux "méthode Duk*n" et autres trucs dont on veut à tout prix se débarrasser !

    Ses enseignements se rapprochent aussi de la philosophie zen de la Pleine Conscience, qui encourage à revenir aux bases, dans un monde où on ne sait plus faire une chose à la fois, et la faire sans penser à autre chose ; et ainsi à apprécier les gestes simples, dont entre autres, le fait de se nourrir.

    Le fait de se nourrir en pleine conscience doit nous permettre d'écouter notre corps, d'apprécier pleinement ce qu'on est en train de manger, et de se satisfaire de moins.

    Les principaux "piliers" de Zermati sont :

    * manger quand on a faim
    * arrêter de manger quand on a plus faim (mais avant d'avoir le ventre rond comme un ballon)
    * ne pas s'obliger à finir son assiette : si on a préparé de trop grandes quantités et qu'on s'oblige à finir, c'est comme considérer son corps comme la poubelle. Les restes peuvent bien être gardés pour plus tard, et au fur et à mesure on peut apprendre à ajuster les quantités préparées
    * au début, le fait de jeter des restes peut nous aider à comprendre, et à accepter psychologiquement, que ce n'est pas parce que l'aliment est dans l'assiette qu'il doit être mangé. On doit accepter d'abandonner un aliment, si on a plus très faim (pour casser le rapport affectif à l'aliment)
    * attendre d'avoir à nouveau faim pour re-manger
    * faire confiance à la régulation : normalement, si on a beaucoup mangé la veille au soir, on aura sans doute pas très faim le lendemain. Mais souvent on prend quand même son petit déjeuner, par habitude, parce qu'on aime ça, parce que c'est notre repas préféré. A ce moment là il est intéressant d'attendre. Attendre d'avoir vraiment faim, très faim. Sentir l'estomac qui se tord et pouvoir se dire "ok, là, j'ai vraiment faim, donc si je mange, je n'ai pas à culpabiliser malgré mon gros repas d'hier soir".

    ***

    Cette démarche est paradoxale car on recherche une spontanéité et une légèreté, mais au début ça demande beaucoup de travail ! On est tellement en mode "pilote automatique" qu'il faut se forcer à être en conscience ! Ce n'est pas toujours facile mais c'est en s'entraînant que ça deviendra naturel (comme tout n'est-ce pas ?)

    Ce topic est donc là pour partager nos expériences, nos exercices, nos révélations, nos lectures... :)

    ***

    Je vais finir par quelques liens :

    Les articles de Pensées by Caro, une journaliste qui a documenté tout son parcours avec Zermati (pour le coup on peut citer son nom puisqu'elle a été suivie par lui^^). Il faut lire de la dernière page à la première, son expérience est vraiment intéressante.

    Elle a aussi témoigné dans le super reportage d'Infrarouges - Régimes, la vérité qui dérange
    Partie 1
    Partie 2

    Encore elle ;) a témoigné dans le dernier hors-série de Psychologies Magazine, à lire aussi (même si, ironiquement, il y a des pubs Weight Watchers dedans !)

    [​IMG]

    C'est un bon début non ? Vous en avez marre de lire ? :d

    J'ai quelques anecdotes de ces dernières semaines à raconter, je le ferai dans des posts séparés !

    En espérant que ce topic vous plaira et que l'on pourra ensemble marcher en pleine conscience vers la zénitude :vieux: :rire: <3 :fleur:
     
  2. Tahiga

    Tahiga
    Expand Collapse

    Oh, super initiative :paillettes:je suivrai le topic de près! J'ai moi-même une relation un peu pourrie avec la bouffe. J'avais commencé à m'intéresser à la méthode zermati il y a trois ans, ça avait un peu été une révélation, j'avais essayé d'appliquer les principes pendant quelques temps et ça m'avait pas mal apaisée sur beaucoup de plans. Mais depuis j'ai un peu tout lâché et je suis un peu retombée dans le cercle vicieux complexe/stress vis à vis de la nourriture/prise de poids et mésestime de moi. J'aimerais bien m'y remettre, je crois qu'après mes exams je vais relire le bouquin de zermati ainsi que le bouquin sur la pleine conscience de Jon Kabat-Zinn que j'avais acheté l'année passée et qui m'avais l'air fort intéressant, mais que pour d'obscures raisons j'ai jamais lu en entier :red:. Mon but n'étant pas de devenir une bonasse mais juste parvenir enfin à me sentir bien dans mon corps. Bref, h'au hâte de vous lire, et encore merci pour ce topic:fleur: .
    (et je suis aussi une lectrice assidue du blog de Caroline:chat:)
     
  3. mymoona

    mymoona
    Expand Collapse
    Alive !

    Pareil, je reviendrai souvent sur le topic, je pense ! ;)
    J'aimerais vraiment pouvoir éliminer stress, inquiétudes, complexes et prises de tête ridicules qui défilent à cent à l'heure dans ma tête. Pour ce qui concerne la nourriture, mon poids ne m'intéresse pas et ne me pose pas problème mais je souhaite être bien dans mon corps et savoir mieux écouter mes besoins. Dans cette méthode, le plus dur pour moi c'est : jeter les restes. Je suis tellement peu habituée à gâcher, et j'ai souvent tendance à me dire "oh pour 2 bouts de légumes qui se battent en duel, on va pas remettre ça au frigo !" alors qu'effectivement, je n'avais plus faim.
    Mais hier j'ai dîné tard au restaurant, c'était assez copieux, du coup ce matin je n'avais pas faim je suis allée courir avec un grand verre de jus dans le ventre vers 11h et j'ai attendu d'avoir vraiment faim vers 12h30 pour manger léger et sainement. J'arrive plutôt bien à compenser mes excès, en général, mais ça m'énerve que ce qui devrait être naturel devienne une énorme prise de tête au quotidien. Et s'il n'y avait que la nourriture… ce n'est qu'une partie de ma non-tranquilité d'esprit :ko:
     
  4. miha

    miha
    Expand Collapse
    This sh*t is bananas y'all!

    @Tahiga @mymoona bienvenue les fille :fleur:

    Le premier livre que j'ai lu quand j'ai commencé à m'y intéresser (il y a quelques semaines) c'est celui-là :

    [​IMG]

    edit : pavé sur le bouquin ^^Alors, ce livre est écrit par une pédiatre américaine qui est aussi devenue praticienne et enseignante Zen dans un monastère, et qui a beaucoup travaillé sur les troubles de l'alimentation. La préface est de Gérard Apfeldorfer qui et co-fondateur du Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids, et qui travaille aussi avec Psychologies magazine (cf le hors-série dont je parlais plus haut), et la postface est de Jon Kabat-Zinn. Voila le décor est planté^^

    Le bouquin est très accessible, facile à lire, illustré d'exemples de la vie quotidienne de l'auteur (gourmande invétérée donc elle sait de quoi elle parle aussi !) et des gens qu'elle a rencontré pendant ses stage d'alimentation en P.C.

    Il y a un CD avec de exercices de méditation guidée (j'ai pas tout écouté encore mais j'en connaissais déjà certains).

    On y retrouve des basiques de chez basiques et notamment L'exercice du raisin sec. C'est un des exercices les plus connus, je l'ai déjà vu et entendu et testé dans plein de contextes différents. Si vous n'avez jamais testé, c'est vraiment avec ça qu'on comprend ce que c'est que manger en pleine conscience. Je le détaillerai plus tard si certaines ne connaissent pas :)

    Il y a aussi un chapitre très intéressant sur les 7 sortes
     de faim, comment apprendre à les reconnaître et les gérer.

    Le CD comprend aussi un scan corporel guidé, ça aussi c'est vraiment la base en méditation, si certaines sont curieuses je pourrai développer aussi plus tard^^

    Je ne vais pas détailler tout le livre, ça c'est principalement ce qui m'a marqué. Le dernier chapitre est vraiment génial, c'est un résumé en 2 pages de "quoi retenir et ce qu'il faut essayer d'appliquer au quotidien" (je les prendrai en photo). Ça donne une bonne guideline pour commencer :)

    En faisant tout ce chemin il ne faut pas oublier que la base de la P.C. c'est aussi de ne jamais se juger, ne pas s'arrêter à un échec et ne pas s'en vouloir. Il est toujours temps de réessayer, et on ne peut pas tout réussir du premier coup. Il faut se parler à soi-même comme un petit enfant : jamais on ne lui dirait "tu n'as pas réussi du premier coup tu es nul, va te cacher !". Il faut faire pareil avec nous-mêmes ;)

    Ah je voulais préciser aussi que je dis tout ça, j'ai l'air de tout connaître et tout, mais en fait j'ai été beaucoup sensibilisée à tout ça car mes parents sont à fond dedans, mais je suis loin de tout appliquer parfaitement au quotidien ! J'ai la théorie dans le grandes lignes mais sinon je suis sur le même chemin que vous ;)

    D'ailleurs je ne devrais pas dire "appliquer parfaitement" car on est pas dans la recherche de la perfection :vieux:

    ***

    Sinon il y a 4 ans j'ai eu la chance de passer une semaine au village des Pruniers avec ma maman (monastère et résidence de Thich Nhat Hanh ; mes parents sont à fond branchés Pleine Conscience), j'avais ramené ce livre :

    [​IMG]

    Bon par contre je l'avais en anglais et je m'en souviens plus trop mais mes parents me l'ont prêté en français pour que je le relise plus rapidement, je referai un petit commentaire quand ce sera fait.

    En ce moment je lis d'autres bouquins de Thich Nhat Hanh et j'ai aussi le pavé de Jon Kabat Zinn (au coeur de la tourmente) dans ma "pile à lire" mais je prends tellement pas souvent le temps de lire que j'avance pas lol !

    ***

    Bon un exemple en live, j'ai petit déjeuné à 11h, ensuite j'ai attendu de sentir la faim. Je viens de me faire une salade composée assez conséquente (à 15h30 donc). Si j'avais pas trop réfléchi j'aurais pris un dessert, en mode automatique, mais en fait je pense que j'en ai pas besoin car j'avais faim mais pas une faim de loup non plus... J'ai réussi à me dire "essaie de ne pas en prendre, passe direct au café + carreau de chocolat (mon petit plaisir-fin-de-repas) et au pire si tu as faim dans 2h, le dessert que tu voulais prendre sera toujours dans le frigo".

    Et voila pour l'instant c'est good :d
     
    #4 miha, 8 juin 2014
    Dernière édition: 8 juin 2014
  5. miha

    miha
    Expand Collapse
    This sh*t is bananas y'all!

    J'ai édité mon post précédent par rapport au premier livre !

    Voila en photo les deux pages de résumé à la fin du livre, les grandes lignes à s'approprier :

    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=19400620140608205024.jpg


    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=59499920140608205030.jpg

    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=67445320140608205118.jpg


    ***

    Les 7 sortes de faim (je vais expliquer très brièvement mais ça donne déjà à réfléchir).

    Identifier sa faim permet d'une part de se poser et réfléchir avant d'engloutir un aliment et, si on est assez calme, permet même de s'arrêter dans son élan (je pense que ça vient avec l'entraînement, ce n'est pas naturel au début mais l'avoir en tête permet d'avancer tout doucement).

    * la faim des yeux : on a envie de manger qqch parce qu'on le voit, parce qu'on a vu une pub ou trop regardé Top Chef :yawn:

    * la faim du nez : on passe devant la boulangerie et on sent la bonne odeur du pain, on sent le pop corn de notre voisin de cinéma, on sent l'odeur de la fraise dans l'air parce qu'on passe à côté de l'usine BN (ok faut habiter à Nantes pour comprendre ça mais c'est véridique ;))

    * la faim de la bouche : on bave d'envie rien qu'au souvenir d'une texture, d'un goût, du chaud, du froid...

    * la faim de l'estomac : il est vide, il gargouille, il se tord... bref on a la dalle !

    * la faim des cellules : je pense que celle-là est particulièrement inconnue pour nous mais bon... normalement quand le corps manque de quelque chose il le réclame : envie de féculent, de sucre rapide, d'eau, de qqch de salé... mais comme aujd on ne manque de rien, je ne suis pas sûre qu'on la ressente souvent !

    * la faim de l'esprit : ce que notre cerveau voudrait nous faire manger : je ne devrais pas manger ceci ou cela, j'ai bien mérité ceci ou cela, je devrais manger plus de fruits...

    * la faim du cœur : quand on mange pour calmer son angoisse, sa tristesse etc.

    En clair, l'idée est de réussir, quand on a envie de manger, à identifier quelle faim nous fait aller vers le frigo. En théorie il n'y a que la faim de l'estomac et la faim des cellules qui devraient être satisfaites immédiatement. Les autres devraient être contrées par des astuces ou bien utiliser la méditation et le calme pour se dire "ok je suis consciente que ça sent bon mai mon estomac ne réclame absolument pas, donc j'accepte cette sensation mais je ne mangerai pas". Si en + on a faim (estomac vide) alors on peut manger, mais en essayant de s'arrêter quand on a plus faim, et d'attendre d'avoir à nouveau faim pour manger autre chose
    (par exemple si à 16h on avait un petit creux, et qu'en plus on est passé devant une boulangerie et que oh mon dieu ça sentait trop bon, et qu'on a mangé un croissant... pas de souci mais à priori on aura pas très faim le soir donc il faudra en tenir compte, même si "c'est l'heure de dîner")

    nb : il paraît que les boulangeries (entre autres) diffusent des parfums de synthèse pour nous donner envie en passant ;)

    Après, tout n'est pas tout blanc ou tout noir, on a parfois envie de céder aux tentations. Pourquoi pas, tant que ça reste occasionnel et que, en savourant lentement cet aliment qui nous faisait tant envie, on se satisfait d'une petite quantité. (poke @Rocky ducky  ;))

    Pour savourer vraiment, il faut vrmt que je revienne sur l'exercice du raisin sec :d (mais j'ai l'impression que je parle beaucoup déjà là lol)
     
    #5 miha, 8 juin 2014
    Dernière édition: 8 juin 2014
  6. miha

    miha
    Expand Collapse
    This sh*t is bananas y'all!

    Oui, d'ailleurs Jon Kabat-Zinn a créé le MBSR (mindfulness-based stress reduction) ou comment utiliser la méditation pour diminuer le stress (il paraît même que pour des patients en cours de guérison, ça aide à aller mieux).

    Mon père m'avait payé un stage de 8 semaines de MBSR l'année dernière après ma dépression au boulot mais à ce moment là je n'étais pas dans le bon état d'esprit... du coup j'avais arrêté à la 5ème semaine :erf: donc là j'en sais pas plus malheureusement.

    En tous cas bon courage pour la préparation de ton exam :calin: L'idéal serait de trouver des façons de te relaxer ! Est-ce que ça t'intéresse d'avoir un fichier audio de body scan ? (c'est une méditation guidée qui sert à détendre tout le corps)
     
  7. yapas

    yapas
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis plutôt d'accord avec @_Fadette  .
    Moi je chercher plus quelque chose comme l'attitude . Se sentir bonasse dans l'esprit quoi parce que pour moi ça passe au dessus du physique tout ça .

    Je voudrai un topic qui serai un mix entre l'OB , veille permanente sexisme et se changer et changer sa vie hahaha. Ouiiiii rien que ça .

    Le truc c'est que j'étais allée sur le topic OB mais j'ai pas trop trouvé ce que je chercher car jai l'impression que c'est trop axé régime et performance sportive . Autant y'a des trucs qui m'ont plue car j'ai bien envie de tester les vidéos de Casey mais sans prise de tête ou performance. J'ai envie de le faire pour moi pour me sentir bien dans ma peau . Dans le genre faire du sport pour me détendre ou m'éclater . Et manger sain mais pas moins ...genre des recettes des idées repas ...

    Le truc c'est que je mange pas super bien et j'ai un rythme de vie pas super et j'aimerai retrouvé un certain équilibre de vie . Mais pas perdre de poids . Et des fois c'est sain d'écouter sa tête . Si mon esprit cris GÂTEAU je mange des gâteaux et je culpabilise pas . Mais peut être parce que malgres le fait que je mange mal je sais m'écouter un minimum du coup Zermati va pas trop m'aider ..

    Je voudrai bien un mode de vie genre Blogilates mais avec plus de fun quoi...pas un truc trop carré car on reste toujours dans des diktats des règles ...tout ça tout ça ...

    Bref je voudrai plus des témoignages genre " j'ai fait ça où ça et je me suis trop senti bonasse et peut comme ce que je peux lire sur ECMTC .

    Bref ce message est inutile je sais . Le truc c'est que je sais pas ou chercher et ça parle surtout de bouffe qui fait maigrir ou de maintien de poid, et je critique pas je trouve ça courageux mais c'est pas ma démarche.
     
  8. yapas

    yapas
    Expand Collapse
    Guest

    Ou sinon expatriez vous les filles. Je suis 10 fois moins complexée en Espagne qu'en France ah ah . Elle est là la solution. Du soleil des tapis et pas de prise de tête . Les espagnoles sont plus détendues la dessus j'ai remarqué . On me dis même de plus manger alors qu en France on me félicite pour ma taille 34 genre c'est un exploit alors que non pas du tout. Juste de la génétique. Et ça faut se le mettre en tête . Genre je trouve Beyonce trop bonne mais physiquement on sera juste jamais pareil faut se le mètre dans la tête. L'inspiration c'est bien, les diktats ou les objectifs irréaliste moins. Du coup le truc ça serait plus dans l'acceptation de soi et des autres . Tu taccepte et te respecte du coup t es moins tendue . Et plus tolérante.

    Sur ce Confucius va se doucher. Pardon ahem...:ninja:
     
  9. miha

    miha
    Expand Collapse
    This sh*t is bananas y'all!

    Ben en effet moi j'ai ouvert ce sujet parce que, malgré un physique stable j'ai un rapport "je t'aime/moi non plus" avec la nourriture qui fait que je me pollue l'esprit au quotidien.

    C'est dans le but de ne plus y penser que je me documente sur tout ça. Et forcément au début c'est pas naturel donc ça demande un travail sur soi et de la "volonté".

    Aussi, peut-être que je m'exprime mal ou que vous n'avez pas tout lu non plus parce que je dis bien que le but est de se débarrasser des pensée telles que "il faut manger ça, il ne faut pas faire ça etc.". Qu'on peut céder à ses envies mais qu'après l'important c'est de se respecter et de ne pas "manger parce que c'est l'heure de manger" ou parce qu'on vous dit "tu fais pas honneur à la tarte de mamie".

    Dans tous les cas Zermati traite de gens qui ont des problèmes avec leur relation à la nourriture. Si vous n'en avez pas c'est sûr que ça ne vous intéressera pas et tant mieux vous avez de la chance lol ;) Peut-être que j'aurais du nommer le topic "méthode Zermati" mais je trouvais ça trop fermé.

    Les techniques utilisées ne servent pas qu'à ça, elles servent aussi à se dé-polluer de toute forme de stress ou d'anxiété donc je ne voulais pas fermer des portes, n'importe qui qui se met au yoga ou à la méditation peut témoigner du bien-être que ça lui apporte, et ça peut inspirer d'autres personnes.

    edit : d'ailleurs j'ai jamais dit que je voulais perdre du poids :dunno:
     
    #9 miha, 10 juin 2014
    Dernière édition: 10 juin 2014
  10. yapas

    yapas
    Expand Collapse
    Guest

    @miha Ok je comprend mieux. En rapport à la perte de poid je parlais plus de l'autre topic OB . J'avais vu un reportage sur Zermati et je ne critique pas. J'ai trouvé ça très intéressant et très juste.

    J'ai un rapport plutôt normal à la bouffe mais c'est juste que j'aimerai trouvé un rythme plus sain. Je saute souvent les petit dej , je me suis déjà enfilé une pizza au goûter :facepalm:. Bref j'aime manger mais cuisiner est pour moi une corvée . J'ai déjà sauté des repas par flemme alors du coup bah je vais me manger une baguette de pain et du chocolat . Et j'aimerai un peu changer tout ça. Apprendre à cuisiné tout ça tout ça .

    Je fume énormément aussi . Bref voilà pourquoi je suis la , je fume comme un pompier, je mange pas toujours bien et je fais zéro sport . Donc avant je m'en fouttais parce que pas de problème de santé , pas de cellulite tout ça bref génétiquement parlant mon métabolisme est top . Mais rue essaiment quelqu'un de très proche est tombé malade et je me dis que le plus important c'est la santé . Voilà jai juste envie de plus prendre soin de ma santé , mon corps n'est pas une poubelle .

    Bref désolé pour le pavé et j'espère ne pas avoir été offensante car ce n'est pas le cas . Je ne suis qu <3 Et :unicorn: Haha .
     
  11. Rocky ducky

    Rocky ducky
    Expand Collapse
    Fucking sucked by life right now :/

    Allez j'ajoute mon 1er post ici :happy: Merci encore @miha pour la démarche, personnelement j'ai trouvé tes explications claires dès le début (que ce n'était pas axé perte de poids et tout) mais peut-être parce qu'on parlait de ça depuis longtemps sur l'OB avant? En tout cas avec le complément d'infos que toi et @droledeplume avaient donné, je pense que c'est bien clair donc c'est cool ;)
    J'ai la chance d'avoir été élevée dans des principes similaires à la pleine conscience mais sans qu'on ait mit un nom dessus dans ma famille (autre que "bon sens" lol). Ça ne m'a pas empêché de perdre un peu le pied plusieurs années d'affilée, ce qui montre bien que, bon sens ou pas, ce n'est pas toujours si évident que ça comme philosophie et mode de vie... Mais depuis que j'ai réappris à écouter mon corps et non pas les messages empoisonnés dont on est bombardés de toutes parts, je me sens effectivement beaucoup plus zen, et ça dépasse largement le cadre de la nourriture (même si ça en fait partie). Une technique que j'aime beaucoup et que j'essaye d'appliquer en complément depuis quelques semaines c'est la méditation, pour l'instant je le fais "librement" mais je pense tester quelques méthodes guidées pour voir comment c'est. Depuis peu j'ai augmenté mes temps de méditation pour arriver à des tranches de dix minutes, et je trouve que c'est moins évident que ça n'en a l'air! Je travaille sur le "now", me concentrer sur l'instant plutôt que de ressasser le passé et / ou me projeter dans le futur même immédiat. Même si j'ai encore un long chemin à parcourir je suis contente d'avoir prit conscience du fait que j'ai du mal à être "maintenant", et encore une fois ça marche aussi pour la nourriture. Bizarrement, et alors que j'avais vraiment des comportements anarchiques avec elle il y a encore 12 mois, c'est maintenant le pole ou j'arrive le mieux à appliquer les principes de la pleine conscience! Comme quoi tout arrive :d
    Et vous, y a-t-il un ou des domaines de vos vies ou vous arrivez particulièrement bien, ou au contraire galérez, à appliquer la pleine conscience ?
     
  12. cam_z

    cam_z
    Expand Collapse

    Saluuuut ! :d Alors voilà j'ai passé des heures à écrire frénétiquement des posts sur le topic "changer sa vie", concernant le bouddhisme notamment, et  je me suis dit qu'il faudrait plutôt que je commence un blog, que ce serait plus simple, donc voilà, aujourd'hui c'est mon anniversaire et je le mets en ligne, si vous voulez savoir qui est @cam_z, vous pouvez entrez dans ma tête en cliquant ici http://danslatêtedecamille.com/


    J'ai aussi créé une page facebook (je viens de la creer ce soir donc s'il n'y a pas beaucoup de likes c'est normal :d )
     
Chargement...