Geneviève De Gaulle et Germaine Tillon entrent (enfin) au Panthéon

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Miquette, le 27 mai 2015.

  1. Miquette

    Miquette
    Expand Collapse
    La comtesse de la Miquetterie prend sa retraite ! La comtesse de la Miquetterie.

  2. Clodwiga

    Clodwiga
    Expand Collapse

    Et Jean Zay et Pierre Brossolette, vous vous en fichez ?
    Germaine Tillon et Geneviève De Gaulle, vous n'avez rien à faire de leurs vie ou de leurs mérites, la seule chose que vous voyez c'est que ce sont des femmes. Vous ne les connaissiez même pas avant que le gouvernement décide de les panthéoniser.
    Vous auriez au moins pu souligner qu'à travers Germaine Tillon, on reconnaissait la dignité des sciences humaines, dont elle sera la seule représentante au Panthéon, ou qu'à travers Geneviève De Gaulle, c'est l'engagement associatif qu'on honore...mais visiblement pour vous ce que l'on est compte plus ce que l'on fait.
    Vous êtes essentialistes, vous vous focalisez sur des questions de forme, jamais sur le fond, votre regard est insultant pour des combattants de la liberté.
     
    #2 Clodwiga, 27 mai 2015
    Dernière édition: 27 mai 2015
    Samburu, MSDS et Mabel. ont BigUpé ce message.
  3. Denderah

    Denderah
    Expand Collapse
    Dragon à plumes

    @Clodwiga

    Moi je remarque qu'à l'inverse, depuis une semaine, j'ai bien entendu parler des deux hommes en long, en large et en travers dans les médias, avec rétrospective sur leurs parcours, leurs rôles (admirables) dans la Résistance, tandis que pour ces deux femmes, ce n'est qu'aujourd'hui que j'ai entendu leurs noms et appris qu'elles aussi entraient au Panthéon en même temps qu'eux ! :dunno:
    Et encore, je n'ai rien entendu sur Germaine Tillon, mais uniquement une émission retraçant la vie et l'engagement de Genièvre de Gaulle, ce midi sur France Inter.

    Donc j'apprécie beaucoup que Madz fasse un article à leur sujet, ça rééquilibre un peu la donne. ;)
     
  4. Clodwiga

    Clodwiga
    Expand Collapse

    @Denderah

    Je n'ai pas du tout eu cette impression, on parle de cette panthéonisation depuis un bon moment et tous ont dû être traités plus ou moins sérieusement selon les médias. Pierre Brossolette et Jean Zay étaient plus connus de leurs vivants, ce qui explique peut être un traitement plus détaillé.
    L'exposition dans le trancept de la basilique sainte Geneviève qui s'est ouverte il y a deux semaine retrace leurs parcours à tous de façon détaillé en y joignant une importante bibliographie consultable sur place.
     
  5. Denderah

    Denderah
    Expand Collapse
    Dragon à plumes

    Je ne doute pas que cette exposition dont tu parles vaut le détour, mais encore faut-il en entendre parler et pouvoir s'y rendre (tout le monde n'habite pas la région parisienne). ^^'

    Concernant l'actualité, je ne sais pas, peut-être que c'est un sujet auquel tu t'intéressais déjà, ou suis-tu davantage les infos que moi.
    Pour ma part, en tout cas, en suivant les infos de façon assez "banale" je dirais, j'ai réalisé que j'ai retenu masse d'informations concernant les deux hommes, sur leurs derniers jours, leurs actions... Impossible d'ignorer qu'ils rentraient au Panthéon et pourquoi.
    D'où le fait qu'à l'inverse, sans l'émission de radio de ce midi, j'ai été surprise de constater que je n'aurais eu aucun rappel sur la vie de G. De Gaulle. :dunno:
     
  6. Patriarcaca

    Patriarcaca
    Expand Collapse
    L'autre troll, ambassadrousse, les 12.

    @Clodwiga Un bien long article sur les mérites de deux femmes dont on "se fout". Depuis des siècles, les femmes sont invisibilisées, les livres d'histoire les gomment, et notre République les oublie. C'est pas "nous" qui sommes essentialistes parce qu'on se réjouit de leur entrée au Panthéon en tant que femme, c'est la société qui est essentialiste en oubliant systématiquement les femmes, en tant que femme. Pour la première fois, deux femmes entrent au Panthéon, chose impossible jusque là parce qu'elles étaient femmes justement. Des siècles qu'on parle que des mecs, là il y a UN article sur ces deux femmes et c'est ici que tu viens hurler au sexisme ? Sérieusement ? Donner de la visibilité aux femmes historiques c'est un des combats féministes. Rappeler en permanence que les femmes, depuis des siècles et sans jamais être prises au sérieux parce que femmes, ont fait autant que les hommes qui ont eu tous les privilèges possibles.
    Donc oui, ici on parle des femmes pour rappeler qu'être femme n'empêche pas d'entrer dans l'histoire
     
  7. Clodwiga

    Clodwiga
    Expand Collapse

    @Patriarcaca

    Tes propos sont excessifs et ne rendent pas compte de la réalité.
    Pour "donner de la visibilité aux femmes historiques" (c'est quoi une femme historique ?) il faudrait avoir un minium des notions d'histoire. Ce type de féminisme victimisant a beaucoup trop tendance à l'amnésie pour être honnête. Je pense que beaucoup de ses militants sont très jeunes et manquent beaucoup de culture pour s'en rendre compte.
    Ces femmes vous ne les connaissez pas, et vous n'avez même pas envie de les connaître, c'est ça que je vous reproche.
     
  8. Patriarcaca

    Patriarcaca
    Expand Collapse
    L'autre troll, ambassadrousse, les 12.

    @Clodwiga T'as du être dans une école vraiment super, parce que moi quand on m'a parlé de résistance on m'a pas une fois cité une femme. Comme si aucune femme n'avait résisté. Et pourtant... Il y en a. Donc pourquoi elles sont pas dans nos livres d'histoire? Pourquoi tu trouves ça normal ?
     
  9. Jack-le-black

    Jack-le-black
    Expand Collapse

    Super article . Ces deux femmes sont de tels exemples :pray:
    @Patriarcaca tu as tout dit , je ne prendrai même pas la peine de répondre en plus :cretin:
     
    Patriarcaca a BigUpé ce message
  10. Mabel.

    Mabel.
    Expand Collapse

    Il y a bien Lucie Aubrac qui est très (re)connue mais ça reste bien peu...
     
    Patriarcaca a BigUpé ce message
  11. Clodwiga

    Clodwiga
    Expand Collapse

    @Patriarcaca

    En fait il y a trois éléments dans ce que tu constate :
    -L'écriture de l'Histoire
    -L'enseignement de l'Histoire
    -La stratification mémorielle

    Tous ces éléments ne peuvent pas rendre compte de la réalité historique, qui est complexe, dense, impossible à saisir en totalité.
    Tous ceux qui doivent écrire, enseigner ou célébrer un personnage ou un événement historique choisissent et font des tris selon des critères qui leurs sont propres. C'est pour ça que le grand public ne reçoit souvent que des parcelles qui fluctuent selon les intérêts du moments.

    Il se trouve que je fréquente la matière historique à sa source, c'est à dire les archives. Je peux affirmer que les femmes sont loin d'en être absente. Elles ont marqué beaucoup de domaines. La célébrité va et vient, mais je refuse qu'on ne retienne qu'un élément aléatoire souvent beaucoup moins déterminants dans leur vie que les choix et les actions des gens.
     
  12. Jack-le-black

    Jack-le-black
    Expand Collapse

    @Clodwiga Je ne comprend pas pourquoi tu dis que ce féminisme à tendance " à l'amnésie " ? Quand on voit que ce sont les premières femmes seules, seulement en 2015, à rentrer au Panthéon, je me demande vraiment qui est amnésique pour le coup ? Je ne comprend pas non plus pourquoi faire un article sur deux femmes serait essentialiste , ou même féministe. C'est juste normal quoi , pourquoi pas sur ces deux femmes , au même titre que tout les articles sur les hommes . Bref , je vois pas vraiment quel est le soucis . Si parler de femmes est vu comme un acte hors normes , ben l'égalité c'est pas encore gagné quoi :facepalm:
     
    Patriarcaca a BigUpé ce message
Chargement...