Je n'ai jamais envie de sexe, la faute à la pilule ? — Coucou le Q #14

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par QueenCamille, le 9 novembre 2018.

  1. QueenCamille

    QueenCamille
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Mimicollo

    Mimicollo
    Expand Collapse

    Je pense que c'est lié, et beaucoup de Mad'z vont être d'accord avec moi. Je prends la pilule et j'ai en effet une libido en baisse. Un jour j'avais arrété et ma libido est en hausse. C'est quand même dommage, car la pilule est la normalement pour libérer le s e x e et de jouir sans contrainte du coup.
     
    Emily's et Neythli ont BigUpé.
  3. Naurore

    Naurore
    Expand Collapse
    Ne PAS citer. Ne PAS citer. NE PAS CITER.

    moldova et Neythli ont BigUpé.
  4. LenaHDR

    LenaHDR
    Expand Collapse
    Un peu marteau, z'avez pas vu mon rouage?

    J'ai toujours eu une assez forte libido. En prenant la pilule, je n'ai pas songé que ça pouvait être à cause de ça. Je ne m'en suis rendu compte que lorsque j'ai décidé de changer de moyen de contraception. Je suis passée au stérilet au cuivre et comme par magie, ma libido est revenue en force (et je n'ai pas changé de petit copain XD). Je pense que ce qui cause les chutes de libido, c'est les hormones :hesite:
     
    Neythli a BigUpé ce message
  5. Bibull

    Bibull
    Expand Collapse

    Je me suis faite la même remarque ça ne m'étais pas venue à l'esprit que la pilule puisse influencer la libido à la base mais au fur et à mesure plus rien... plus de fantasmes au delà de la phase séduction, les extravagances olé olé encore moins :)
    Je mettais ça sur le compte des 2-3 mauvais coups en date sur lesquels j'étais tombée... Mais au final en arrêtant la pilule pour un test... le jour et la nuit ! C'est la folie ! :culotte:

    Au moins 2-3 amies ont eu le même effet...
     
    Neythli a BigUpé ce message
  6. Flowercream-

    Flowercream-
    Expand Collapse
    Aux chiottes le libéralisme

    Depuis que j'ai arrêté la pilule, j'ai beaucoup plus de libido, et une vie sexuelle plus satisfaisante, plus riche. Et pourtant, avant, lorsque je la prenais, j'avais quand même un minimum envie, enfin c'était pas totalement éteint comme cela arrive souvent sous pilule, mais c'était pas fort non plus, parfois très faible, parfois l'idée même du sexe me dégoûtait, c'était bizarre... Mais depuis l'arrêt, ça n'a rien à voir. La différence est radicale! J'ai envie, vraiment, et souvent. À mon grand bonheur, et celui de mon chéri et de notre couple. D'ailleurs, mon moral va beaucoup mieux aussi, je me sens plus joyeuse, moins angoissée, je n'ai plus d'envie de pleurer pour rien...

    Et je connais d'autres femmes à qui c'est arrivé, cette montée de libido et de bonne humeur post pilule.. Je ne dirais pas que la pilule baisse systématiquement la libido et qu'elle déprime tout le monde, mais j'ai vraiment l'impression que ça arrive très souvent. Et que ce n'est pas encore pris au sérieux par le corps médical ( "c'est dans votre tête madame!" )
     
    Neythli a BigUpé ce message
  7. Neythli

    Neythli
    Expand Collapse
    Bisous

    Alors moi pour le coup, avec une précédente pillule, j'ai invoqué le manque de libido pour changer (entre autre), et la gynéco m'a prise au sérieux. Par contre, nouvelle pillule, et toujours ce même effet secondaire ... Le chemin vers la contraception idéale est long et périlleux faut croire ... Certaines parlent de stérilet, mais est il admis par tous les praticiens qu'à n'importe quel âge il peut être mis ? Il me semble avoir déjà lu /entendu qu'un stérilet , si on n'a pas eu d'enfant , c'est peu envisageable.
    Et j'aurais aussi peur que d'autres effets secondaires viennent se greffer (quels sont ils?).

    Bref je viens là avec mes sabots d'ignorance à ce sujet, si vous pouviez éclairer ma lanterne avant mon prochain rdv gynéco qui n'est pas avant des mois ... :puppyeyes:
     
  8. artemis-diane

    artemis-diane
    Expand Collapse
    Geekette métalleuse

    @Neythli il existe maintenant un stérilet en cuivre plus petit spécialement pour les femmes qui n'ont jamais eu d'enfants ;)
     
    Songi songi et Neythli ont BigUpé.
  9. Poisson Rose

    Poisson Rose
    Expand Collapse

    @Neythli Je vais compléter @artemis-diane avec un petit mot sur les effets indésirables principaux du stérilet au cuivre (sans hormone donc) : des règles plus abondantes, plus longues (et parfois plus douloureuses), mais ce n'est évidemment pas systématique même si cela semble assez fréquent.
    Donc si de base, sans pilule, les règles sont déjà abondantes et douloureuses, ce n'est peut-être pas la contraception la plus adaptée.
    J'espère que ton gygy t'aidera à trouver la contraception la plus adaptée pour toi.
     
    Neythli et artemis-diane ont BigUpé.
  10. Coco l'asticot

    Coco l'asticot
    Expand Collapse

    Dans l’interview la disparition de libido semble plutôt liée à la violence conjugale et le trauma
     
    Shadowsofthenight, Delah et Emeline24 ont BigUpé ce message.
  11. CrypticFlower

    CrypticFlower
    Expand Collapse

    @Neythli La tolérance au stérilet dépend de chacune, mais personnellement ça doit faire 4 mois que je l'ai (je n'ai jamais eu d'enfant) et je n'en pense que du bien !
    Je me le suis fait poser au planning familial de ma ville, ça coûte vraiment pas grand chose et après tu es tranquille pendant 5 ans ! Rien que de ne plus avoir à prendre la pilule tous les jours c'est fou comme ça libère l'esprit de ne plus avoir peur de l'oublier ou de ne pas avoir assez de stock, etc...
    Mes premières règles sous stérilet au cuivre étaient costaudes (une semaine de chutes du Niagara intenses), mais au bout de 2-3 cycles je suis revenue à 4 jours avec une quantité gérable (et pourtant j'avais des règles hémorragiques avant de commencer la pilule). Pas beaucoup plus de douleurs que sous pilule, sauf le premier mois où le stérilet "bouge" un peu dans ton utérus histoire de trouver sa place définitive. Et sinon la pose était pour moi plus inconfortable (faut aimer le spéculum et se faire trifouiller pendant bien 15min le temps pour le praticien de mesurer l'utérus, préparer tout ce qu'il faut, etc) que douloureuse (moi le gynéco m'a fait une petite piqûre totalement indolore avant la pose pour anesthésier le col + antispasmodique pour éliminer toute chance d'expulsion. Le top !).
    Pour conclure si tu ne trouve pas de gynéco de confiance renseigne toi au planning familial de ta ville et demande s'ils pratiquent l'anesthésie du col, tu verras si c'est le cas ça passera comme une lettre à la poste.
     
    Syehl, Songi songi et Neythli ont BigUpé ce message.
  12. Arsinoée

    Arsinoée
    Expand Collapse

    J'ai presque 35 ans et j'ai toujours entendu que la pilule avait un impact sur la libido, qu'elle la faisait baisser. Je suis donc toujours étonnée quand je lis/entends des gens ne pas avoir fait le rapprochement.

    Ceci dit, la seule période où j'ai été sous contraceptifs hormonal (pour supprimer les règles, avec l'anneau) ma libido a grimpé en flèche, j'aurai sauté n'importe quoi. Depuis, je n'ai plus jamais été sous hormone (je suis stérilisée) et ma libido est pas ouf sauf à certaines période genre ovulation. J'explique ça par le fait que la période "de passion" avec mon compagnon est passé, par l'âge et parce que de base, ma libido doit pas être élevée.
    Les hormones ça joue, mais y'a pas que ça qui peut expliquer le niveau de libido.