La rafle du Vel' d'Hiv' ? Connais pas !

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 16 juillet 2012.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Les 16 et 17 juillet 1942, la police française raflait à Paris 13.152 Juifs étrangers, hommes, femmes et enfants, à la demande des occupants allemands.

    8.160 ont été enfermés au Vélodrome d'hiver, un stade près de la Seine (XVème arrondissement) aujourd'hui démoli, avant d'être déportés dans les camps de la mort. Moins d'une centaine- aucun enfant - ont survécu à ce drame, l'un des épisodes les plus noirs de l'histoire de la collaboration entre les autorités françaises et les nazis entre 1940 et 1944.

    Pourtant, un sondage nous apprend aujourd'hui que 67% des 15-17 ans, 60% des 18-24 ans, et 57% des 25-34 ans répondent "non" à la question: "Avez-vous déjà entendu parler de la rafle du Vel d'Hiv ?", pour une moyenne, tous âges confondus, de 42%.

    Moins d'un tiers des étudiants français (32%) et moins de la moitié des Français dans leur ensemble (46%) savent que c'est la police française qui a procédé à la rafle du Vel d'Hiv.

    Pour Jonathan Hayoun, président de l'Union des étudiants juifs de France, ce sondage "dévoile la faible connaissance de l'histoire de la rafle du Vel d'Hiv, et de la participation des autorités françaises, alors que cet événement est crucial dans la conscience nationale et que sa transmission comporte un acte pédagogique dans la lutte contre toutes les formes de haine".
    "Face à ceux qui veulent jouer la concurrence des mémoires, il est important de rappeler que les leçons de l'histoire de la Shoah sont universelles, et prennent tout leur sens dans le climat de recrudescence de l'antisémitisme", a-t-il dit, réclamant que "la lutte contre le racisme et l'antisémitisme" devienne "une grande cause nationale".

    Et vous les mads, connaissez-vous la rafle du Vel d'Hiv et l'implication des autorités françaises dans son déroulement ? Qui vous l'a fait découvrir ? Plus généralement, pensez-vous que l'histoire de la Shoah est suffisamment bien enseignée aujourd'hui en France ?
     
  2. Zwan

    Zwan
    Expand Collapse
    Hé beh! On est pas sortis du sable!

    J'en avais entendu parler, mais pas de souvenir réél de cours d'histoire en parlant.

    Je me suis plus renseignée après avoir lu "elle s'apellait Sarah"

    J'ai pas de vrai jugement parceque je ne connais pas bien les programmes d'histoire, mais oui, je pense que c'est une partie importante de l'histoire française, on m'a toujours dit que l'histoire servait à apprendre les erreurs du passé pour ne pas qu'elles se reproduisent.

    Dans ce cas là, oui, on devrait passer plus de temps dessus en cours.
     
  3. Albatros

    Albatros
    Expand Collapse
    Maman-chatonou

    Personnellement, je ne connaissais que de nom et je ne savais pas de quoi il s'agissait. Et j'ai 23 ans.
    Pourtant je suis une bonne élève. C'est donc qu'on ne l'a pas vraiment appris. Par contre pour ce qui est de la Shoah, on avait regardé la liste de Schindler en 3ème et on avait beaucoup parlé des camps et de la rafle dans le ghetto de Varsovie.
     
  4. Wolowizzard

    Wolowizzard
    Expand Collapse
    Et mon cul, c'est du Flamby?

    Personnellement, je l'ai vu en cours (j'ai eu un bac STI en 2004 -kikoo, je suis vieille!) et je suis même tombée dessus à mon oral d'histoire...et je n'ai pas réussi à remettre le nom dessus (pourtant je savais ce que c'était mais la mémoire hein...).

    Au contraire des autres avis, je suis franchement étonnée! Je n'ai pas trouvé que mon enseignement manquait au niveau de la Shoah. Si je devrais reprocher quelque chose au programme d'histoire de l'éducation nationale, ça ne serait sûrement pas ça!
     
  5. Albatros

    Albatros
    Expand Collapse
    Maman-chatonou

    Alors ça par contre c'est incroyable, on ne nous en a JAMAIS parlé! Mais alors comme si ça n'avait jamais existé quoi...
    C'est assez tard que je me suis posée des questions et que je suis allée chercher des infos mais ça reste abstrait pour moi, comme si ce n'était qu'anecdotique dans nos programmes et que du coup c'était moins important, ça me fait une impression très bizarre.
     
  6. Zwan

    Zwan
    Expand Collapse
    Hé beh! On est pas sortis du sable!

    Pareil, j'en ai pas entendu parler en cours, je trouve ça assez fou aussi...
     
  7. Aerith

    Aerith
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    J'ai un papa passionné de la seconde guerre mondiale, j'en ai bouffé donc je connais mais je n'ai aucun souvenir d'en avoir entendu parler en cours.

    Par contre, je suis vraiment surprise par ces chiffres !!
     
  8. Nemoauditur

    Nemoauditur
    Expand Collapse
    Advienne que pourra

    J'en ai entendu parler en cours (bac 2004), mais il faut avouer qu'il est plus flatteur de parler de la résistance que de la collaboration...

    Maintenant je n'irais pas jusqu'à dire qu'il faut renforcer l'enseignement sur la Shoah, mais simplement avoir un enseignement qui aborde tous les points (notamment la collaboration).

    Quand on voit que la SNCF a fait des excuses simplement pour obtenir un contrat aux USA, on se dit qu'il y a un problème.

    Après, je me dis qu'on a pas vécu à cette époque et que je serai bien incapable de juger les personnes qui ont participé, car on a beau dire "je serai incapable de faire ça", on ne sait pas tant qu'on a pas été confronté à la situation.
     
  9. Polysemie

    Polysemie
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Il me semble qu'on l'avait évoqué en cours d'histoire au lycée. Mais mon cours n'en disait pas plus, que c'était simplement une rafle et voilà.
    C'est tombé aux oubliettes.
    Et puis j'ai lu Elle s'appelait Sarah, et je me suis un peu renseignée sur le sujet.

    Je pense que l'enseignement concernant la deuxième guerre mondiale (et la première! et la guerre d'Algérie) est très pauvre. On ne parle que de chiffres arrondis, on évoque seulement la "surface" de ces évènements.
     
  10. Balto

    Balto
    Expand Collapse

    Personnellement, ce qui me choque tout autant c'est que 25% des plus de 65 ans ne connaissent pas non plus !
     
  11. happy hamburger

    happy hamburger
    Expand Collapse
    I keep giving it all just to love someone

    Pour moi c'est inconcevable de voter "non" à ce sondage. C'est un passage de l'Histoire extrêmement important. C'est d'ailleurs le seul "chapitre" qui m'intéressait autant. Les chiffres sont vraiment surprenants, je trouve ça limite honteux, vraiment!

    Je pourrais écrire un pavé sur le sujet, mais je vais me contenter de ces quelques mots pour donner mon avis :happy:
     
  12. Quiche

    Quiche
    Expand Collapse

    C'est probablement parce que ma famille paternelle est juive et que j'ai entendu parler de la guerre toute ma vie, mais je ne pensais même pas possible d'ignorer la rafle du Vel d'Hiv Oo D'autant que mes profs d'histoire en ont parlé à plusieurs reprises (on fait beaucoup la seconde guerre mondiale dans le secondaire, quand même), et que je ne vois absolument pas comment leurs collègues peuvent passer cet évènement sous silence...
     
Chargement...