Le harcèlement de rue montré en caméra cachée aux États-Unis

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 4 août 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Geschichte

    Geschichte
    Expand Collapse
    - I ain't no bitch.- They all say that.

    Dans la première vidéo, la jeune demoiselle un peu gothique là... Qui commence ses explications par "I know the way I dress is provocative". Non, ça ne l'est pas. C'est un short, un débardeur, des boots. Et ça me hérisse le poil de voir tous ces gros dégueulasses qui bavent et l'appellent "sweetie". Mais ce qui me hérisse d'autant plus c'est qu'elle amorce son témoignage en ne pouvant s'empêcher de se "justifier" (même si c'est inconsciemment voulu ).
    Surtout que maintenant, même en grosse doudoune tu te fais emmerder. Et alors quand t'es un peu canon, laisse tomber... un scaphandre ne règlerait même pas le problème.

    Bon article. Mais réalité affligeante comme toujours.
     
  3. Galaadina

    Galaadina
    Expand Collapse

    Je ne crois pas que ce soit un short mais plutôt une jupe ou robe extrêmement courte (quand on la voit de dos cela lui arrive vraiment juste sous le repli de la fesse).
    Entendons-nous bien, cela ne justifie absolument en rien le fait qu'elle se fasse emmerder, et je ne porte aucun jugement de valeur sur ce type de tenue. Mais je pense juste que c'est pour cela qu'elle précise qu'elle sait que sa tenue est "provocante", dans le sens où elle est extrêmement courte. Un peu comme on pourrait dire de quelqu'un avec un pantalon rouge, un haut bleu, un sac vert et des chaussettes à pois qu'il porte une tenue extravagante. Ce n'est pas péjoratif en soit, et je pense qu'elle le précise d'elle-même pour désamorcer les critiques (qui surviennent malgré tout, bien sûr...).
     
  4. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    Feminism is the death of America and the world
    :lol:

    Moi qui pensait que c'était le mariage pour tous...
     
  5. Tata Emma

    Tata Emma
    Expand Collapse

    TRIGGER : agression

    C'est marrant parce que j'ai vécu un an à Washington D.C. et que pendant les premiers mois je m'y suis sentie très en sécurité et beaucoup moins "harcelée" qu'en France. Aucune remarque dans la rue, les gens ne me parlaient que pour être sympa ou offrir leur aide quand j'étais paumée etc. ... Vivre sur un campus a sûrement contribué à ce "faux" sentiment de sécurité (en plus de la fameuse "honey moon" des étudiants à l'étranger, période pendant laquelle tout paraît TELLEMENT MIEUX qu'en France XD).
    Les américaines s'habillent beaucoup plus sexy qu'en France pour sortir en boîte, du coup j'avais l'impression que tout était beaucoup plus "serein" et qu'elles ne se faisaient pas emmerder.

    Et puis j'ai commencé à remarquer que, quand même, il y avait des regards lourdingues, des remarques lancées sur un ton "sympa" mais qui n'en étaient pas moins déplacées.
    Je me suis fait agressée en plein jour, pas sexuellement (dieu merci) mais mon premier réflexe après être sortie des vapes a été de vérifier que je n'avais pas été violée, ce qui m'a bien rappelé que j'étais une cible potentielle même en plein jour dans un quartier très résidentiel et étudiant. Et puis j'ai fini par en prendre quelques unes, des remarques dans la rue. J'ai voulu en parler avec des collègues qui ont tous trouvé que j'exagérais et que c'était flatteur (mansplaining HELLUW).

    Le mythe selon lequel "le harcèlement de rue est sport uniquement dans les pays latins où les mecs sont des gros chiens" en prend pour son grade en tout cas. :/
     
  6. Melosushi

    Melosushi
    Expand Collapse

    Bien d'accord avec toi ! Pourquoi se justifier, on s'habille comme on veut ! Y en a marre de devoir s'habiller en fonction des harcèlements de rue ! Je suis une adepte de la jupe et j'avoue qu'en France je me sens toujours mal à l'aise quand j'en porte une :/
     
  7. Linchen

    Linchen
    Expand Collapse

    Cet article tombe à point nommé! Pas plus tard que samedi soir, je me suis fait agressé DEUX fois dans la soirée!! J'habite à Hambourg dans le nord de l'Allemagne, où niveau harcélement on est quand même bien moins ennuyé qu'à Paris (je n'ai vécu qu'en région parisienne, donc je ne me permettrais pas de parler pour toute la France), et pourtant...
    Première fois, j'attendais des copines à la sortie du métro (rue où il y a tous les bars, donc très passante, beaucoup de gens sous l'emprise de l'alcool, mais ça ne devrait rein justifier!), un jeune passe et m'attrape les fesses. Je me suis sentie comme une jument à qui on tape la croupe -___-'
    Le temps que je me retourne il était un peu loin, mais je lui ai couru après puis l'ai poussé le plus fort possible. il s'est retourné suppris prêt à en découdre, puis quand il m'a reconnu, il a juste souri. Je lui ai crié de ne plus jamais faire ça, ces potes se sont foutus de sa gueule, mais ils ont continué leur chemin. Ca c'était le début de soirée, puis je rentre et marche seule dans le métro (enfin il y avait beaucoup de gens, mais mes amies n'étaient pas avec moi), et là je croise un vieux, qui au passage fait courir sa main le long de ma cuisse pour me toucher le minou 0_o
    Heureusement, j'ai poussé sa main avant qu'il n'atteigne le oint critique, et je me suis retourné pour l'insulter. Son ami a tenté de temporisé, mais l'autre m'a juste donné un sourire narquois et un doigt d'honneur, comme si je n'avais pas le droit d'ouvrir la bouche pour protester.
    Rien que d'écrire tout ça me met vraiment hors de moi. Je ne sais pas ce que j'ai trouvé pire, le sentiment d'impunité de ces connards, ou le manque de réaction total des dizaines de personnes autour de moi.
    Et pour revenir sur la discussion des fringues, c'est totalement vrai qu'il n'y a même plus besoin d'être "provocante", j'étais en robe, bi courte ni décolletée, avec des sandales plates, pas de quoi casser 3 pattes à un canard...
     
  8. Lisazerty

    Lisazerty
    Expand Collapse
    aware

    Le surlignage du texte en noir ne fonctionne pas sur l'appli iphone.
     
  9. -June-

    -June-
    Expand Collapse
    Do it with passion, or not at all.

    Merci de relayer toutes ces infos sur le harcelement de rue, vraiment, Mad est une mine d'infos à ce sujet et c'est super !

    Cette vidéo fait du bien parce qu'elle est dans la lancée de l'engagement contre le harcèlement qui semble prendre de l'ampleur ces derniers mois. Et si ça prend de l'ampleur, si les infos sont relayées, ça fera probablement un jour bouger les choses.

    Mais c'est vrai que paradoxalement c'est aussi tellement déprimant...De constater qu'une majorité de femmes ont été, sont ou seront confrontées à du harcèlement ou à des agressions physiques, que je l'ai été moi même, etc. C'est triste de voir que ce sont des pratiques tellement universelles et "banales".
     
  10. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    C'est à dire ? Le texte n'est pas surligné, ou bien tu n'arrives pas à le sélectionner pour pouvoir le lire malgré le surlignage ? (poke @asdine  )
     
  11. Etcheverry

    Etcheverry
    Expand Collapse
    Sic Parvis Magna

    Je suis tombée sur la première vidéo quand elle est sortie sur une page d'information féministe américaine. J'ai été effarée par le nombre d'hommes présents sur cette page, et bien sûr à faire des commentaires suuuuuuuper constructifs. Celui qui m'a le plus marquée disait grossomodo : "Donc, une fille s'habille en prostituée et circule dans le "ghetto" et s'indigne de se faire aborder ?". MAIS MEC ! Elle n'a RIEN d'une prostituée. Et quand bien même, tu n'as aucun droit sur elle. :facepalm:

    Tu portes un short et un débardeur et YOUHOU, c'est la fête !
     
  12. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    Je trouve ça génial que le phénomène de dénonciation s'organise dans plusieurs pays en même temps même si certaines réactions sont à perdre sa foi en l'humanité

    Est-ce si compliqué que ça de comprendre que les femmes sont des êtres humains et pas des objets à disposition de n'importe quel crétin qui passe par là :stare: ?
     
Chargement...