Les personnages que tu adules

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par AnonymousUser, le 9 mars 2010.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Bon, comme je n'ai pas trop d'initiative personnelles, je copie le topic d'Artefact, mais dans le sens inverse.
    Au cours de nos lectures, on a pu découvrir des personnages auxquels on s'est identifiés, qu'on a admiré, qui nous ont inspiré... D'autres dont on est carrément tombé amoureuse et qu'on aurait adoré rencontrer en vrai...

    Quels sont les personnages de la littérature qui vous ont marqués, que vous avez aimé, et plus si affinité?
     
  2. Leopoldinesamère

    Leopoldinesamère
    Expand Collapse
    Feu Leopoldine.

    Jean-Baptiste Grenouille! C'est incroyable comme ce monstre m'a envoûtée, littéralement. Mais de toute façon, le Parfum c'est vraiment le livre de ma vie.

    Le Prince Mouchkine dans l'Idiot, tellement attendrissant, tellement "pur".

    Tous les personnages dans la trilogie marseillaise de Pagnol, surtout César. Je les aime tous mais César vraiment, il me fait tellement rire et il est tellement touchant avec sa mauvaise humeur, son ton bourru, sa mauvaise foi qui dissimulent sa sensibilité et son amour pour son fils et ses potes et son immense gentillesse... En plus, j'ai vu Fanny l'an dernier à la Comédie Française et l'acteur qui jouait César était merveilleux.

    Lennie dans Des souris et des hommes aussi. Ce personnage me déchire le coeur à chaque fois...

    Et il y en a beaucoup beaucoup d'autres qui ne me viennent pas à l'esprit tout de suite, je reviendrai.
    Chouette sujet en tout cas!
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne peux pas m'empêcher d'adorer ma chère Denise du Bonheur des Dames, je la trouve vaillante, battante. Je l'aime beaucoup.
     
  4. Ciel

    Ciel
    Expand Collapse
    Mélancolie

    J'adore Bruno Sachs de La maladie du docteur Sachs, en fait, j'aime presque tous les personnages de ce livre.
    J'adore Chloé de Je l'aimais, je la trouve très humaine. Et Camille de Ensemble c'est tout, têtue, chiante mais attachante.
    Coline de L'écume des jours me fait rêver.
    Et j'ai toujours adoré les jumeaux Weasley dans Harry Potter (oui, j'aime les roux !)
     
  5. Kvet

    Kvet
    Expand Collapse
    Conan le détective barbare

    Le personnage de d'Artagnan dans le Vicomte de Bragelonne d'Alexandre Dumas. (Je suis accro aux livres pseudo-historiques-de-cape-et-d'épée-d'aventures-etcetc)
    Même si parfois je suis un peu triste qu'il ait maturé sur certains points, je l'adulte littéralement dans ce volume (alors que dans 20ans après j'avais carrément du mal à le suivre)(dans le sens être d'accord avec).
     
  6. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Le couple Colin - Chloé dans L'Ecume des jours (Boris Vian). Au départ je trouve Colin un peu trop pénible dans son excentricité (de ce que je m'en souviens), mais il change, et leur histoire est tellement bouleversante et touchante que je me suis beaucoup attachée à eux.

    Romain Gary dans La Promesse de l'aube (Romain Gary), c'est peut être dû au fait qu'il se met lui-même en scène avec talent, mais son personnage m'a beaucoup touché.

    C'est un peu enfantin, mais j'avais bien aimé le personnage de Susie dans La Première fois que j'ai eu 16 ans (Susie Morgenstern), je me reconnaissais un peu en elle. D'ailleurs, la phrase "Ces imbéciles qui comprennent [les maths] ne sont que des monuments à la gloire de ma stupidité" (dans ma grande détresse des mathématiques) était devenue ma citation préférée. En fait je crois que j'aime beaucoup les personnages des autobiographie.

    Un bon nombre des personnages des Chroniques de San Francisco (Armistead Maupin) : Michael Tolliver, Brian (sauf dans les premiers tomes), Anna, en tête.

    Sirius Black dans Harry Potter, sincèrement, j'aurai bien voulu de lui comme âme soeur :coeur2:. J'aurai pu citer Dumbledore aussi, mais non, il est beaucoup trop énervant par moments.
     
  7. Sur la canopée

    Sur la canopée
    Expand Collapse
    Haydée

    Léopoldine: Je te rejoins complètement pour Grenouille. Ce livre est culte pour moi également, c'est assez fascinant comme on peut s'attacher à cet être somme toute assez répugnant et amoral mais d'une intelligence rare et très particulière. Il a quelque chose de très attirant par certains cotés, et en même temps la fin ne m'a pas particulièrement attristée.. c'est plus son développement psychologique et son apprentissage qui me plaisent chez lui, plutôt que le coté "physique" de l'être qu'il est.

    Dans un autre genre, Solal de Belle du Seigneur mais je crois que vous l'aurez compris.. Sa prestance, son élégance, son intelligence.. et malgré tout son errance, si bien décrite et en parallèle avec ses réflexions sur sa religion et sur ses origines. Presque mi-homme mi-dieu, tout les personnages gravitent autour de lui, complètement envoutés pour la plupart. D'ailleurs dans Solal, sa "renaissance" en est l'illustration, même si je n'ai jamais su comment la prendre, vis à vis de la suite.

    Le couple Merteuil/Valmont dans Les liaisons dangereuses. Je crois que je n'ai jamais lu un livre avec tant de jubilation, ça ferait presque peur de s'attacher autant à des gens pareils, mais pareil que Grenouille, j'aime m'attacher à ce genre de personnages, peut-être pour pouvoir vivre par procuration les choses que je ne ferai jamais.

    Sinon Louise dans Mémoires de deux jeunes mariées de Balzac, par opposition à Renée la sage. Pleine d'esprit, le genre de fille qui laisse s'exprimer sa passion et ses sentiments, qui se laisse guider par ses transports amoureux.. Tellement plus agréable à lire que les Princesse de Clèves ou Présidente de Tourvel et leur pudeur qui m'ennuie.
     
  8. Delgnat

    Delgnat
    Expand Collapse
    It's real for us

    Pareil, et sinon Georgia Nicolson (du roman éponyme)
     
  9. Eleanor

    Eleanor
    Expand Collapse
    à bout de souffle.

    La première qui m'est venue à l'esprit est la Marquise de Merteuil, dans les Liaisons Dangereuses. Même si cela reste assez cliché, j'ai toujours adulé ce personnage, pour sa vision de l'amour, ses manipulations en tout genre, etc. Elle reste un personnage assez mauvais, mais je ne peux m'empêcher de l'admirer.
     
  10. miss-ter

    miss-ter
    Expand Collapse
    Tumble in the wind

    BUD WHITE dans LA confidential de Ellroy
    l'homme idéal!
     
  11. Leopoldinesamère

    Leopoldinesamère
    Expand Collapse
    Feu Leopoldine.

    C'est marrant parce que contrairement à tous ceux qui m'en parlent, mon personnage préféré des Liaisons Dangereuses, c'est Cécile et la première fois que j'ai lu le livre, j'aurais bien tordu le cou à Madame de Merteuil tellement ça m'énervait qu'elle se mette en travers de son chemin - Cécile était pour moi le personnage principal ^^. Elle m'attendrit beaucoup avec son côté jeune fille naïve qui découvre l'amour.
    Même si le trio Merteuil/Valmont/Tourvel est beaucoup plus travaillé et que chaque personnage est une merveille de finesse, je sais pas, je reste attachée à Cécile - et je déteste la vision qu'en présente Frears.
     
  12. Colonel Woodrow

    Colonel Woodrow
    Expand Collapse
    MGG is my homeboy

    Dans toute la saga HP, mon personnage adoré est Luna Lovegood. Elle est tellement cool que je pense qu'elle aurait du avoir droit à sa propre saga.
    Je suis une inconditionnelle de Joe dans Les Quatre Filles du Docteur March.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Miquette
    Réponses :
    2
    Affichages:
    950
  2. Mymy
    Réponses :
    119
    Affichages:
    13324
  3. Prude
    Réponses :
    2
    Affichages:
    694