Les Quicks Hallal.

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Eleanor, le 20 février 2010.

  1. Eleanor

    Eleanor
    Expand Collapse
    à bout de souffle.

    Après le dépôt d'une plainte de la part du maire de Roubaix, l'une des 8 villes où la marque Quick a décidé de ne vendre uniquement que la viande Hallal et de banir le bacon des hamburgers, la polémique enfle encore et je m'étonnais de ne pas voir un sujet dédié à cette actualité.

    Les avis sont divers sur la question : certains trouvent cette initiative anti-républicaine, une preuve quant à l'existence d'un certain communautarisme en France, tandis que d'autres s'indignent plutôt de voir que les musulmans sont encore une fois stigmatisés, alors qu'un Franprix Cacher existe à Paris depuis un certain temps, par exemple.

    Et vous, qu'en pensez-vous ?
     
  2. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Je ne connais pas du tout le sujet, je n'ai rien lu à ce propos, donc je vais sans doute dire des bêtises.

    Mais pourquoi faire un Quick exclusivement Hallal ? Quelles ont été les motivations ? Pourquoi pas un Quick avec toute sorte de viandes (ce qui est peut être déjà le cas des Quick ? Je ne sais pas, je n'ai jamais mis les pieds dans ce fast-food) ?

    J'ai l'impression que c'est une idée balancée exprès pour encore diviser les gens en deux parties : ceux qui sont pour, ceux qui sont contre, juste histoire de faire jaser.

    Dans le fait, ça ne me dérange pas. Pourquoi pas faire un Quick Hallal, je ne vois pas où est le problème. Mais je ne comprends pas trop comment quelqu'un s'est dit "Tiens je vais implanter des Quick exclusivement Hallal", quel intérêt y-a-t'il de plus par rapport à un Quick qui serait "universel" (à part faire jaser, encore) ?
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pour un peu plus d'infos : Polémique autour du Quick halal - Polémique - France 3 Nord Pas de Calais Picardie : actualités du Nord, Pas-de-Calais, Aisne, Oise, Somme - France 3

    Je trouve ça assez "dingue" que l'on refuse de vendre des plats non halal. Par contre, je pense que le milieu de la restauration devrait s'ouvrir au halal. Je dis ça car mon copain est musulman, et quand on décide d'aller au restaurant, c'est un enfer... il y a du porc dans presque tous les menus (exemple : impossible d'aller dans une crêperie).
     
  4. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Oui je suis d'accord avec toi Ciem., il ne faut pas tomber dans l'excès, d'un côté ou de l'autre. Il faut des produits Hallal mais pas que.
     
  5. Nyx

    Nyx
    Expand Collapse
    Bang Bang, Feuer Frei.

    Que la viande soit halal ou non, je ne vois pas en quoi ça pose problème pour un non-musulman (ou non-juif, si je ne me trompe pas kasher c'est pareil que halal, mais je ne suis pas sûre du tout). Un steak reste un steak, c'est juste la façon de tuer la bête qui a changé. Donc pour ça, pourquoi pas, au moins tout le monde pourra déguster la malbouffe.

    Par contre ce qui m'embête, c'est qu'ils aient été jusqu'à enlever le bacon. Donc pour les non-musulmans/juifs qui aiment le bacon, on fait comment? Ils vont dans un autre Quick? Donc le problème revient au même, on est entre pote, je suis athée, ma pote est musulmane, j'ai envie de manger du bacon, sauf que dans le Quick où elle peut manger eh bah j'aurais pas mon bacon (oui c'est un exemple con, mais ça fonctionne), donc il y en aura encore un de "lésé".

    Donc pourquoi ne pas tout proposer? Je ne vois pas où se poserait la difficulté. On propose de la viande halal, des hamburgers halals, et puis des hamburgers avec du bacon, etc etc... Au moins il y en a pour tous, et je ne vois vraiment pas ce qui empêche les Quick (ou McDo ou autre) de proposer ça. Au moins, quand on est en groupe avec différentes religions, il n'y a plus de problème de machin peut pas manger ceci, machine veut cela. Ca me semble plus logique, et beaucoup plus rentable dans une logique marketing.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ouais c'est sûr un steack reste un steack mais perso je n'ai pas envie de manger de la viande halal, casher ou que sais-je. Ca ne m'intéresse pas, je suis athée et je ne vois pas pourquoi je devrais être "obligée" de manger leurs viandes.

    (Bon personnellement je m'en fous je ne mange pas au Quick mais sur le principe ça me dérange.
     
  7. Pixie .

    Pixie .
    Expand Collapse
    Casi Madrileña

    Ok, le goût reste le même, j'ai déjà mangé hallal, et perso ça ne me dérange pas, mais derrière tout ça y'a quand même un rite religieux important (on égorge la bête en direction de la Mecque il me semble) donc c'est pas respectueux pour les athées ou pour quelque religion que ce soit.
    Je trouve que faire du hallal/casher dans les restaurants est un super pas en avant au niveau laïcité/république mais l'important c'est de ne pas imposer et de laisser le choix et tout le monde sera content.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne vois vraiment pas quel est le problème, pour moi cette polémique n'est que le reflet d'une société malade, raciste et anti-musulmane.

    Il existe depuis perpet des boulangeries cacher, des boucheries hallal, il y a des tas de commerces qui fonctionnent sur ces principes religieux alors c'est quoi le problème avec le Quick hallal ? Personne n'est obligé d'aller dans ces restaurants, ce n'es tpas imposé, ce n'est pas vital d'y mettre les pieds, je ne comprends pas l'indignement. Et si on ne croit pas que c'est important, quel est le problème alors ? C'est de la pensée magique, point. Vous passez bien sous des échelles et vous n'avez pas peur des chats noirs, alors manger de la viande qui a reçu un traitement religieux, ça ne devrait pas poser de problème.

    Je comprends par contre qu'il y ait une offre exclusive, parce qu'il y a un marché, et personnellement pour avoir travaillé dans ces structures, c'est compliqué pour les employés et pour les consommateurs de gérer le problème du porc en particulier (on n'a pas la composition des aliments, les mains qui touchent le bacon "contaminent" le reste etc.).
     
  9. KittyKiller

    KittyKiller
    Expand Collapse
    Penistration Crew

    Nyx, il me semble que kasher implique hallal mais pas l'inverse.
    Le fait que la viande soit hallal ne me dérange pas du tout, je ne vois pas vraiment où est le problème. Je mange tous les midis dans une boulangerie où la viande est hallal et le 'jambon' est un substitut à base de dinde, la clientèle est hétéroclite et ça n'a jamais dérangé personne. Idem pour le snack où je mange le vendredi, la nourriture est kasher, et la clientèle n'est pas exclusivement juive. Ce qui fait bizarre je pense c'est que cela s'applique à un restaurant de chaîne. Le fait que cette décision ne concerne qu'une partie des restaurants intrigue, je me demande comment ça se passe, j'ai toujours vu ces chaînes comme garantissant une homogénéité des produits entre les restaurants.
    Après, l'absence de bacon, cela me dérange parce que c'est un restaurant de chaîne justement. Je trouve ça logique qu'un établissement adapte ses menus à la demande. Si personne ne commande jamais de bacon, le fait d'en proposer, donc d'en commander et d'en stocker, est un parasite coûteux. Mais dans ce cas précis, c'est une chaîne. Je trouve quand même qu'il y a une différence avec le fait de choisir uniquement de la viande hallal, car rien n'est proposé en substitut. Je trouve ça en effet un peu ségrégationniste. Je ne mange pas de bacon, je déteste ça, mais je trouve ça étrange qu'on en propose dans un Quick et pas dans l'autre, qu'est-ce qui fait que ce restaurant reste un Quick finalement si les produits proposés ne sont pas les mêmes?
    A partir du moment où on fait une différence d'offre entre deux restaurants Quick, même justifiée, qu'est-ce qui garantit que d'autres restaurants Quick ne vont pas choisir d'altérer la provenance de leurs produits ou leur carte pour des raisons différentes? C'est le seul "problème" que je vois là-dedans.
    Mais pour moi c'est à Quick de trancher là dessus, pas à la mairie. Si c'est une décision qui vient de la chaîne, je ne vois pas en quoi c'est un problème, car les fonctions de production et logistique ont été adaptées en conséquence. Je trouve que les réactions des personnes extérieures à l'entreprise, en particulier des élus, n'ont pas lieu d'être.
     
  10. Eleanor

    Eleanor
    Expand Collapse
    à bout de souffle.

    C'est selon moi, le gros problème. Un ami me disait encore hier qu'il ne comprenait pas toute cette polémique alors que, par exemple, dans certains quartiers de Paris, il est impossible de trouver de la viande qui ne soit pas Hallal ou Casher. Pourtant, cela n'avait pas l'air d'indigner les gens jusque ici. Mais cela fait longtemps que ce débat me trotte dans la tête...je me souviens qu'un jour, j'avais du aller chercher un sandwich chez un commerçant turc, et que je n'avais pas compris pourquoi il m'avait regardé d'un sale œil lorsque je lui ai demandé un sandwich au jambon. Étant athée, j'ai du mal à comprendre comment les gens, qu'ils soient chrétiens, juifs ou musulmans, soient aussi sectaires en ce qui concerne leur religion par rapport à celle des autres.

    Le problème est que Quick est une grande enseigne. A Roubaix, il me semble qu'il n'y en a qu'un, par exemple, d'où l'indignation de certaines personnes qui sont désormais obligés de se rendre ailleurs pour pouvoir manger des hamburgers avec de la viande non-hallal.

    ( j'avais oublié de préciser lorsque j'ai ouvert le sujet : les ventes des magasins concernés ont augmenté de 30% depuis que la viande vendue est Hallal )
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    L'importance (plutôt que le côté sectaire...) qu'on accorde à cette nourriture est dû au poids des traditions et de la culture, et aujourd'hui alors qu'on les rejette de toutes parts, ça ne m'étonne plus qu'on s'y attache autant (même si perso je m'en moque, je ne fais pas le Carême et je mange de la viande le Vendredi Saint).

    Et je ne comprends pas du tout le rapport avec la taille de l'enseigne. Vraiment ça m'échappe, parce que je trouve ça plutôt logique qu'ils adaptent leur offre aux consommateurs, leur but est de faire du chiffre avant tout.

    Ca m'échappe encore plus ceci dit de lire que des gens s'indignent de ne plus avoir un fast-food qui leur convient à côté de chez eux... Ils font comment dans les banlieues lilloises sans Quick ni McDo?... C'est vraiment n'importe quoi.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ouais, enfin, un steack reste un steack comme tu dis, alors que l'animal ai été tué de tel ou tel sorte, tu t'en branles aussi. Ceux qui s'en foutent devraient continuer à s'en foutre et ceux qui s'en foutent pas sont contents. En quoi ça pose problème de respecter les croyances de certains, du moment que ça ne change rien à ta vie?
    Personne n'oblige à en manger, mais ça ne change strictement rien au goût et personne n'oblige les gens à aller à Quick.
    C'est pas contre toi mais je ne comprend franchement pas ce genre de réaction.

    Après, je suppose aussi que produire plus de sandwish différents impliquent des mesures particulières, tant au niveau de l'hygiène qu'au niveau du nombre d'employé... Si finalement, c'est pour un nombre de sandwish au bacon dérisoire dans cette zone, il n'y a aucun intérêt à continuer à en produire.
    Pour moi, c'est un peu comme le fait qu'on retrouve des menus étudiants uniquement dans les McDo à proximité des universités par exemple.

    Par contre, je trouve la polémique autour de ça inutile, stérile et vraiment débile. Je suis athée, je mange de la viande. Si ça a un sens pour certains que les animaux aient été tués d'une certaine manière et que ça ne change rien au goût de la viande, perso, je m'en fous.
     
Chargement...