L'image des femmes dans le jeu vidéo : deux pas en avant, un pas en arrière ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 8 mars 2016.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Toffee

    Toffee
    Expand Collapse
    Je préfère ma jupe trop courte à ton esprit trop étroit :boxing:

    Très bon article !
    En ce moment, je suis effarée chaque fois que mon copain joue à MGSV et que le personnage de Quiet apparaît à l'écran -_- Moi qui comptait peut-être m'y mettre aussi, ça m'a complètement refroidi ! Et les interviews de Hideo Kojima qui se vante d'avoir créé la femme-objet parfaite n'ont pas arrangé mon humeur :mur:
     
  3. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

    Le majordome dans le frigo, toute ma jeunesse (de sadique visiblement) ! :vieux:
    Heureusement ça ne m'a jamais empêchée de jouer aux jeux vidéo de ne pas avoir de personnage féminin sous la main, même si c'est la tristitude. :hesite:
     
  4. artemis-diane

    artemis-diane
    Expand Collapse
    Geekette métalleuse

    Malheureusement c'est pareil dans beaucoup de métiers. Toutes les branches qui étaient jusqu’à récemment occupées par les mecs à 99%, dans lesquelles on trouve peu à peu plus de filles, mais le changement est long. Malheureusement. Ce qui ralentis aussi c'est que la mentalité des gens qui achète des jeux n'évolue pas non plus. Donc quelque part les entreprises font des jeux qui plairont à leur acheteurs pas très ouvert d'esprit (uniquement pour les grosses entreprises). (Quiet dans MGS 5 est un très bon exemple marketing, elle est rien de plus qu'un perso qui a été créer pour faire des figurines pour les mecs fans de petites tenues). (puis le dernier jeu Fifa qui a eu une fille sur la jaquette du jeu pour les américains, mais pas chez nous, parce que le foot féminin c'est pas vendeur)
    Puis les métiers liés aux jeux vidéo ne sont pas des boulot facile d'accès, il y a des études plus ou moins longues à faire et surtout il faut réussir a se faire repérer (chose qui n'est pas évidente quelque soit le boulot de nos jours -_-)
    Après il en faut pour tout les goûts, et je suis contente que l'on voit plus souvent des persos féminins pas clichés. Heureusement les jeux indépendants ont de plus en plus la hype et ça permet de voir des petits bijoux comme Life is strange.

    Et perso je suis contre la censure quelque soit le support, ça dénature l'oeuvre en elle même (que ce soit jeux, films ou autre). Par exemple sur le prochain Fire Emblem (Fates) qui sort au mois de mai, Nintendo of Europe a censurer les maillot de bain pour les persos féminins pour un chapitre de l'histoire que se passe apparemment sur une plage (de ce que j'ai pu lire, n'ayant pas encore le jeu -_-). Mais WTF ? C'est juste ridicule !! C'est vrai que sur une plage on voit que ça des nanas roulées comme des makis dans leur serviettes XD
    La censure contourne le problème, elle ne le résout pas.
     
    Peace&Love&It;3, Faye Valentine et Kaus Australis ont BigUpé ce message.
  5. Tzig0ne

    Tzig0ne
    Expand Collapse

    Autant j'ai plutôt apprécié l'écriture du personnage, autant je suis toujours hors de moi même quand je vois une supposée combattante en talons (je passe sur son décolletée négligemment ouvert-mais-pas-trop, c'est déjà un pas en avant qu'elle soit couverte :hesite: ).

    C'est une license que j'adore, mais vraiment c'est un problème dans le character design qui me saoule, et qu'on trouve partout.
    Même chose avec Miranda de Mass Effect. Le fait qu'elle ait été génétiquement modifiée pour être "parfaite" n'explique pas qu'elle s'encombre de compensées pour sauver l'univers.

    Et comprenez moi bien, je n'ai rien contre les talons, j'en porte même souvent parce que ça me plait... Mais là on parle de personnage qui sont écrits pour être de formidables combattantes entraînées, agile et rapide. Pourquoi diable mettraient-elles des talons pour aller tuer des gens ? :facepalm:

    Dans le genre je n'ai pas joué à Guild Wars 2 pour cette raison : malgré le nombre important d'option de design de personnage, il était impossible de créer un personnage féminin humanoïde laid. Ou même gros. Les personnages masculins ayant plus de marge de manœuvre pour sortir des canons de beauté.

    En tout cas bon article, je pense que le titre résume bien la situation : globalement l'image de la femme évolue, mais il reste encore beaucoup de travail à faire sur l'objectivation des personnages féminins (qui maintenant peuvent être intelligents, avec une histoire, des choses à dire, des motivations complexes... mais qui ne seront pas moches ni même "quelconque", faut pas exagérer, même si ça n'a aucune importance dans l'histoire, c'est quand même plus sympa d'interagir avec un canon... :annoyed:).
     
    #5 Tzig0ne, 8 mars 2016
    Dernière édition: 8 mars 2016
    Aryksa, Daredevil., Peace&Love&It;3 et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. artemis-diane

    artemis-diane
    Expand Collapse
    Geekette métalleuse

    Le nombre de joueuses à vite augmenté durant les dernières années, les développeurs commencent à prendre ça en compte. Mais comme tout changement majeur ça demande du temps. Puis faut pas oublier que c'est des mecs essentiellement qui dessinent les persos, et jusqu'à maintenant ils dessinaient que pour des mecs. Donc bah ils se référençaient aux canons de "beauté" universel.
    Après je n'ai pas envie qu'il y ai un perso féminin jouable dans chaque jeu pour un soucis d'égalité, mais si le contexte ou l'histoire ne va pas contre pourquoi pas ^^
     
  7. Sheelba

    Sheelba
    Expand Collapse
    "Let me play you the song of my people"

    @Kamisky Un peu après la sortie de MGSV il y a eu des vidéos postées sur youtube de la scène de Quiet sous la pluie en son modèle par Ocelot et c'etait magnifique. Ca permettait de vraiment montrer le ridicule de la scène de le voir se trémousser et glousser...
     
    Kaus Australis a BigUpé ce message
  8. Ysia

    Ysia
    Expand Collapse

    On en parle du nouveau Street Fighter et de ses personnages féminins à la morpho et aux fringues complètement absurdes? :stare: Le pire c'est que ça semble énerver une partie des joueurs eux-mêmes (qui veulent pas être associés à des beaufs) qui apprécient beaucoup le gameplay. Dans ce cas, je dirai que c'est de la pure provoc' de la part des développeurs, un gros f*ck aux féministes en gros.
     
    Chacha7, Ayrshire, Peace&Love&It;3 et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Tzig0ne

    Tzig0ne
    Expand Collapse

    @Faust Northern Je trouve justement que c'est cohérent pour Triss, c'est une magicienne, ça fait partie de leur formation d'être séduisante pour manipuler les cours royales. Au même titre que Yennefer, ça fait tout à fait partie de son personnage d'être en permanence dans la séduction.
    Quand c'est justifié, ça ne me gêne pas de voir un personnage utiliser sa féminité.
    Au contraire Ciri est très dans l'action, elle n'a même pas l'air très au fait de ses "atouts" féminins dans un monde d'hommes, du coup son chemisier ouvert et ses talons semblent vraiment là uniquement pour plaire au spectateur :red:

    (Et puis Geralt est ensorcelée par Yennefer plus qu'il n'est amoureux... mais quoiqu'il en soit comme au début de la trilogie de jeux vidéo il a perdu la mémoire, là encore ça marche... Non pas que j'ai été fan de la "collection de filles" matérialisée par des cartes, là on s'adressait clairement à un public strictement masculin. Mais justement depuis la série a quand même bien évolué de ce point de vue là :fleur: )
     
    Mels, Peace&Love&It;3, Faye Valentine et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Tzig0ne

    Tzig0ne
    Expand Collapse

    Je ne me souviens plus exactement, mais dans Dernier Voeu quand ils se rencontrent, il y a une histoire avec un Djinn, et Geralt utilise un vœu pour sauver Yennefer, ce qui le lit à vie avec elle. Et c'est juste après qu'il commence à forniquer.
    Enfin bon j'ai lu que les 2 premiers recueils, et c'est assez clair qu'ils sont liés, mais se voient peu, et libertinent chacun de leur coté. Rien de choquant à ce que Geralt puisse lier d'autres... sexamitiés :cretin:

    Dans Witcher 1, Geralt peut coucher avec à peu près tout ce qu'il croise de féminin, et à chaque nouvelle fille troussée, tu reçois une carte que tu ajoutes à ta collection. Je crois qu'il doit y avoir un Success Steam associé à la collecte... rien de très glorieux :facepalm:
     
    Faye Valentine a BigUpé ce message
  11. Thessia

    Thessia
    Expand Collapse
    I have so many achievables!!

    Intéressant cet article ! (Et ses commentaires)

    Je partage le point de vue que si la place des femmes dans les jeux vidéo est encore loin d'être suffisante, il y a des progrès.

    Par contre, je ne suis pas d'accord avec certains points. Attention ça va être #3615mavie (z'avez vu comment je suis bilingue années 90/2015. Wow. Much proud. Such amazing)
    Ma carrière de gameuse a commencé il a très longtemps, dans une galaxie lointaine, très... Euh non. Je m'emporte. Elle a commencé avec le tout premier Tomb Raider, sorti en 1996. À l'époque je tenais sur un genou de mon père, je poussais des couinements quand on se prenait une chauve souris dans les trous de nez et je me sentais trop utile quand j'étais chargée de sortir une torche ou d'utiliser une petite trousse de soin (on ne va pas se le cacher, à l'époque j'avais le talent d'un rat mort en plateformes).
    Certes en grandissant j'ai remarqué sa taille de guêpe et sa grosse poitrine (en même temps vu le nombre de fois où je la faisais se ramasser il lui fallait bien des amortisseurs... :nod:) n'empêche que pendant des années avant je l'avais toujours vu comme la femme ultra badass, forte et indépendante, qui se lance dans des quêtes pas possibles pour sauver le monde et ne se laisse arrêter par personne. Et pour little young me elle était un modèle (s'en est suivie une longue période où j'avais une natte tous les jours. Tous. Les. Jours.) Oui elle avait une plastique de poupée barbie, mais pourquoi s'arrêter à son physique ?? Le personnage va TELLEMENT au delà de ça! À quel moment elle se laisse abattre, abandonne, sert de faire-valoir a un homme ? Jamais ! Bien sûr que son character design originel est fait pour vendre, n'empêche que les développeurs ne se sont pas arrêtés à ça et que le jeu et le personnage sont bien plus qu'une paire de sein se promenant dans différents pays.
    Pour ce qui est des nouveaux épisodes par Crystal Dynamics, personnellement je trouve que c'est une nouvelle franchise. Elle partage le nom de la saga originelle mais est tellement différente que je ne la vois pas comme un reboot. Même si je préfère le physique de Lara dans ces nouveaux épisodes, je trouve que le personnage a perdu de sa force dans la mesure où (du moins dans le premier, je n'ai pas fait Rise) elle se fait baloter dans laventure, torturer et martyriser du début à la fin, sans jamais avoir le contrôle de la situation. J'espère que la série évoluera pour concilier ce nouveau personnage plus réaliste a bien des égards (ce que j'approuve grandement) avec sa "grande soeur" plus affirmée.
    (J'ai trouvé l'ambaince tellement glauque et malsaine qu'il va en falloir beaucoup pour me réconcilier avec cette nouvelle saga :erf:)

    J'ai vu dans les commentaires une remarque qui revient souvent (et est valable pour Lara): les femmes badass sont forcément sexy/en tenue révélatrice/etc. Par exemple Miranda (Yvonne :puppyeyes:) de Mass Effect, génétiquement modifiée pour être là femme parfaite. Je citerais aussi Jack, on peut dire quasi à poil mais qui transpire la badassitude. Alors oui on peut voir (et à raison!) ces character designs comme un outil pour vendre le jeu. Et si on le voyait aussi comme une expression de ces personnages? Des femmes fortes qui s'assument? Vous me trouverez peut être un peu bisounours mais personnellement je préfère mettre en avant ce point de vue. Juger sur le caractère (même pour un personnage virtuel!) que sur le physique en fait :) Par contre il faudrait un peu plus de diversité des physiques, c'est indéniable. Mais pour moi ce sont les pionnières, avec Samus par exemple, d'un changement pour le mieux.

    Faith, Jodie Holmes, Elaine Marley (un cookie virtuel à qui la reconnaîtra !!) mais aussi de plus en plus Zelda ou Peach (elle est quand même partie du rôle de pot de fleur absolu celle-là !) montrent que les mentalités sont entrain de changer. De plus en plus de développeurs proposent de choisir le sexe de son personnage (BioWare :puppyeyes:) et les femmes, même lorsqu'elles ne sont que des second rôles, ont de plus en plus de vrais rôles (ex Uncharted).

    On laisse les Dead or Alive et équivalent à la poubelle et on soutient les développeurs en accord avec leur temps! :supermad:

    Peace and Game <3

    PS: n'oublions pas les Sims qui laissent n'imposent pas de restrictions selon le sexe!
    Sur ce, soum soum!

    EDIT: Quelqu'un pour parler de Baynotta? Parce que bon vu de l'extérieur c'est un peu le cliché ultime, le beat them all n'étant en plus pas tellement propice à la mise en valeur de l'esprit d'un personnage, mais je n'ai jamais fait le jeu alors je me demandais comment était "vraiment" le personnage!
     
    #11 Thessia, 8 mars 2016
    Dernière édition: 8 mars 2016
    Peace&amp;Love&It;3, DvasssT, Ainariel et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. Tzig0ne

    Tzig0ne
    Expand Collapse

    @Kamisky Dans le sens où toutes ces femmes sont sensées être des standards de beauté blanc, à mon sens elles se ressemblent autant que 2 top model blanches. Très symétriques, lèvres un peu pulpeuses, nez droit, pas trop large, smoky eyes pour allonger le regard, pommettes un peu bombées et rosés.
    Après finalement c'est plus dans leur expressivité qu'elles diffèrent, l'expression de leur bouche et de leur regard marquant directement le caractère du personnage.
    Donc oui je trouve que tu as raison, y a clairement un problème de représentation. :neutral:

    @Thessia Personnellement ma remarque n'était pas de regretter que des personnages féminins "badass" puissent aussi être sexy (même si le problème de représentation est bien là comme tu l'as dit, quand 9/10 perso sont comme ça), mais de regretter certains éléments (vêtements, maquillage, postures...) qui sont incohérents avec le personnage, ce qu'il fait, ce qu'il dit, ce qu'il est...
    Du coup je suis d'accord pour dire qu'il y a du progrès... Mais justement, quand on voit qu'il y a une réelle volonté d'écrire des personnages féminins intéressants, je pense qu'il est important de remarquer que les stéréotypes de représentation ont toujours la peau très dure.
     
Chargement...