Objectif zéro déchet !

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par hysteriiia, le 13 janvier 2016.

  1. Gressinni

    Gressinni
    Expand Collapse

    @ErinWayne le "ouais mais quand même" qui est là le summum de l'argumentaire :yawn: c'est tellement ça...
     
    PrincessMey, lbrr, HeavyMetalAngel et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. PetiteVague

    PetiteVague
    Expand Collapse

    Merci beaucoup :fleur:

    C'est vrai qu'on entend souvent les mêmes types de remarques !! Celles-là sont particulièrement emblématiques et intéressantes :)
    J'ai encore envie d'écrire de gros pavés, mais je ne sais pas si ça a déjà été abordé sur ce fil : la relation féminisme / démarche zéro déchet.
    Pour faire vite je comprends (intellectuellement) qu'on présente les serviettes hygiéniques (par exemple) comme "anti-féministes", si on part du principe que les serviettes jetables "libèrent" les femmes et leur permettent de passer moins de temps à laver des trucs / se préoccuper de leurs règles. D'ailleurs, le zéro déchet sera féministe ou ne sera pas, en tout cas pas global : c'est un mode de vie qui demande des changements d'habitude, beaucoup plus de fait maison, un investissement en temps au moins au début pour chercher des alternatives et faire des comparatifs. Concrètement, dans un couple ou une famille hétéro, si jamais ce sont les femmes qui doivent prendre en charge les tâches et la charge mentale associées (parce que ce sont elles qui se tapent traditionnellement les tâches ménagères), on est pas sortis de l'auberge.

    Il y a une vraie discussion à avoir là-dessus.

    Sans parler de la perception de l'écologie comme un truc "de meuf" (ça m'énerve AU PLUS HAUT POINT) ou en tout cas "pas viril". Il y avait eu un article de Madmoizelle sur ce phénomène d'ailleurs.

    Pour le deuxième point ("c'est sale") il y a des tonnes de trucs à dire sur notre perception actuelle de l'hygiène. :facepalm: Déjà remettre en perspective les normes actuelles, en considérant que l'hygiène c'est comme tout un tas de représentations, c'est-à-dire déterminé historiquement et culturellement... Mais c'est une autre discussion.

    Oui, moi aussi, surtout au début, j'étais très prosélyte, je comprends tout à fait ^^ Maintenant je ne réponds que lorsqu'on me pose des questions sur le matos réutilisable que je transporte. Sinon, j'essaie de soulever le sujet de temps en temps, quand la discussion dérive sur l'écologie. En essayant de ne pas culpabiliser les gens, de présenter ça comme une alternative, quelque chose à essayer. Au moins pour voir. Et dans mes engagements associatifs, j'essaie aussi d'agir là où je peux (habituer les gens à utiliser des écocups à mon cours de danse, plutôt que des gobelets en plastique jetable :'( ; montrer par l'exemple quand on organise un goûter, et dire que ce serait super si les gens privilégiaient le sans-emballage ou les emballages recyclables...). Mais je bénéficie d'un environnement globalement favorable, déjà en questionnement. J'espère que des petits points comme ça peuvent normaliser la démarche :)

    C'est dur de vendre toute une démarche et un mode de vie. C'est plus facile quand les problématiques écologiques, et celles liées aux déchets en particulier, sont mises en avant au quotidien.

    Et puis faut bien commencer quelque part pour "convertir" quelqu'un. On en vient tous au zéro déchet de cette manière, je pense. En s'intéressant à un point ou problème particulier, avant de découvrir le reste. J'ai réussi à en parler à ma sœur par le biais de la slow cosmétique. Maintenant elle est très intéressée par la composition et l'origine de ses produits d'hygiène et de beauté, ça me fait plaisir :) Peut-être que ça pourra la mener à pousser la démarche plus loin, ou peut-être pas, mais ça l'a fait réfléchir.

    Tout à fait d'accord ! C'est tellement plus doux, il y a moins d'odeurs... (comme quelqu'un l'a dit plus tôt dans le fil). Le truc qui doit bloquer les gens, en plus de l'hygiène ou sa perception (...) c'est le côté "pratique", même si finalement ça ne demande pas beaucoup plus d'effort de fonctionner au lavable. Mais les changements d'organisation / d'habitude demandent un effort intellectuel et c'est souvent là que ça pêche ^^'

    PliM (https://www.plim.fr/fr/). Elles sont en coton bio pour tout ce qui est en contact avec ta peau, polyester pour la partie en contact avec la culotte. Des boutons pressions très pratiques. Fabriquées en France. Après, l'inconvénient c'est qu'elles sont chères (entre 15-20 euros la serviette en fonction de la taille, pour donner une idée). J'ai trouvé le minimum qu'il me faut pour bien fonctionner et je les ai achetées sur plusieurs mois pour étaler les dépenses. Il y a d'autres marques et alternatives, celle-là c'est juste celle que j'ai trouvée en magasin bio près de chez moi :) J'en suis satisfaite pour l'instant, donc c'est cool. Pas de fuites, elles absorbent du tonnerre,
     
    Cha_215, otopeixify et ErinWayne ont BigUpé ce message.
  3. KEJLA

    KEJLA
    Expand Collapse
    Gardienne de la Terre

    @pépé le moko je crois que tu as écrit le contraire de ce que tu voulais dire
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Les lavables d'aujourd'hui ne sont pas comparables aux serviettes lavables des années 50 ou antérieures. Aujourd'hui il y a les pressions, à l'époque il fallait faire tenir avec des épingles à nourrice. Le tissu éponge était directement en contact avec le sang (enfin celles que j'ai vues) ce qui rend le nettoyage moins facile qu'aujourd'hui.
     
    pépé le moko a BigUpé ce message
  4. Miss Prism

    Miss Prism
    Expand Collapse

    @ErinWayne
    Pour ta recherche de vernis: je n'ai pas testé moi même, mais j'ai entendu de bons échos sur la marque Avril. C'est fabriqué en France, en principe non testé sur les animaux et certains de leurs produits make up sont aussi végan.
     
    Chiisai et ErinWayne ont BigUpé.
  5. Chalchiuhtlicue

    Chalchiuhtlicue
    Expand Collapse
    Pan patapan patapan

    @ErinWayne Pour les vernis je te conseille fortement les Boho, les derniers sortis sont 9- et 10-free!
     
    ErinWayne a BigUpé ce message
  6. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    Salut ! Je voulais savoir si vous aviez des astuces pour un déménagement avec un minimum de déchets ?

    Ce que je fais déjà :
    - emballer les trucs fragiles (miroir) dans une couverture plutôt que du papier bulle
    - beaucoup de mes affaires sont déjà entreposées dans des boîtes, donc je n'aurai pas besoin de cartons au moins pour ces trucs-là
    - vêtements entreposés dans de grands sacs en tissu (ceux des laveries des collectivités, ma mère en a récupéré)
    - pour les livres et la vaisselle, ma mère doit me donner des cartons qui viennent de livraison de bouffe, donc ça fait déjà un réemploi plutôt qu'un achat neuf, et ça se recycle, mais je ne sais pas comment faire mieux...

    Problèmes restants :
    - J'ai des chutes de tissus/chiffons, vous pensez que ça peut remplacer le papier journal dans la protection de la vaisselle ?
    - des alternatives possibles au scotch marron si connu ? Je pensais au scotch Kraft/scotch TESA, je sais que la colle de leurs rubans adhésif est sans solvant et assez clean, mais je ne sais pas si ça se recycle, ni si c'est assez solide.
     
    Roanne et Jinko ont BigUpé.
  7. Gressinni

    Gressinni
    Expand Collapse

    @Dame Verveine pour les assiettes je ne suis pas sûre que je tenterais de prendre autre chose que du papier journal, qui contrairement au tissu tient plutôt en place une fois mis en forme autour des assiettes.
    Les déménageurs pro ont des valises pour les assiettes, par définition réutilisables, mais ça doit pas être évident à trouver pour des particuliers :hesite:
    Le scotch tu l'utilises pour quoi ? Les cartons on peut les fermer en mettant les quatre pans du haut et du bas en quinconce, ça bloque bien mais il faut se contenter de contenu pas trop lourd. Les sangles d'arrimage (genre pour le contenu des remorques, je sais pas si je suis claire), ça peut être utile pour certains cas
     
  8. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    @Gressinni ah oui les valises, ben faudrait pouvoir les louer quoi... Je vais rester sur le papier journal, ça fera du désencombrement de journaux et puis ça pourra toujours resservir pour allumer le barbecue, ou que sais-je...

    J'imagine vraiment pas un carton de livres juste coincé en quinconce et pas fermé en bas :fear:surtout s'ils ont déjà été utilisés...
    sinon, peut-être que c'est à chercher du côté des contenants : cagettes solides, sacs à dos/sacs en tissu à remplir de bouquins...
     
  9. Heather.

    Heather.
    Expand Collapse
    Mother of kittens.

    @Dame Verveine Pour les cartons, j'ai trouvé les miens sur Donnons.org (complétement par hasard, ce n'est pas le genre d'objets que je m'attendais à y trouver) et je les ai redonné ensuite. Au moins ça fait plusieurs emplois !
    Pour le scotch idem que @Gressinni, je déménage souvent et je n'en utilise pas beaucoup. Si les cartons sont bien fermés et pas renversés pendant le voyage il n'y a pas trop de raison d'en utiliser a priori !
    Globalement je n'ai pas l'impression de produire beaucoup de déchets en déménageant, en-dehors de l'habituel désencombrement qui précède. Le papier bulle je n'en ai jamais utilisé, alors que j'ai plusieurs miroirs. Même la vaisselle, je ne crois pas avoir emballé la mienne dans du papier journal la dernière fois et rien n'a cassé :hesite: mais je ne suis pas très soigneuse alors mes conseils ne sont pas forcément à suivre :cretin:.
     
  10. Gressinni

    Gressinni
    Expand Collapse

    @Dame Verveine les journaux c'est pas mal oui, comme tu dis ça peut servir pour le barbecue, histoire de fêter le déménagement :yawn:
    Pour les bouquins clairement j'essaierais même pas avec juste du quinconce en effet... Par contre les caisses en plastique bien épais peut être ? Ça doit pouvoir s'emprunter en plus, un peu tout le monde peut en avoir, contrairement aux valises à vaisselle pour le coup
     
    Dame Verveine a BigUpé ce message
  11. Mewen

    Mewen
    Expand Collapse
    Lady Bear

    Pour prélaver mes serviettes lavables et ne pas remplir une bassine
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Faolán, Pseudo Déjà Pris et Dame Verveine ont BigUpé ce message.
  12. pépé le moko

    pépé le moko
    Expand Collapse
    "Les gens qu’on honore ne sont que des fripons qui ont eu le bonheur de n’être pas pris en flagrant délit." Stendhal

    @KEJLA
    Ahah oui en effet j'ai ecrit le contraire :d
    À force d'écrire 50 fois "serviettes lavables", je l'ai écrit une fois de plus.
    Merci pour tes précisions sur les serviettes lavables tradi, effectivement elles avaient la réputation d'être encombrantes et difficiles à nettoyer.
    Là, celles que j'ai sont minces, elles se détachent vite et puis je prends des couleurs sombres.

    @PetiteVague c'est tellement vrai ce constat : le zéro déchet est pour l'instant une préoccupation quasiment uniquement féminine. C'est comme l'écologie en général, l'éducation à la maison, le maternage. Dans les couples hétérosexuels, les mecs s'en contrefichent, et donc cela fait de la charge de travail en plus, de la charge mentale. Il y a un gros piège qu'on risque de se tendre à soi même je trouve.

    Pour l'instant chez moi, le zd ne prend pas beaucoup de temps, et c'est sur des domaines qui me concernent (cosmétiques, protections hygiéniques), là, je commence à m'attaquer à la bouffe. Comme mon copain est autant impliqué que moi pour la cuisine, ménage et tout (même plus que moi en fait), je vais veiller à ne pas accaparer des domaines.

    Edit : petite question, j'ai du savon à la découpe, apparemment il est saponifié à froid. C'est le plus pratique pour moi, vu que c'est la boutique zéro déchets à côté de chez moi.
    Or il fond comme pas possible sous la douche. La moitié de l'épaisseur du savon est quasiment gélifiée.
    Quelqu'un sait comment le " durcir" ou le vieillir ? Je dois me constituer une cave à savons ? :d
     
    #4488 pépé le moko, 5 juin 2018
    Dernière édition: 5 juin 2018
    KEJLA a BigUpé ce message