Où étiez-vous le 11 septembre 2001 à 14h46 ?

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par suspensi0n, le 8 septembre 2009.

  1. suspensi0n

    suspensi0n
    Expand Collapse
    Divin.

    Le titre est plutôt clair...
    Quelles impressions avez-vous eues ? Qu'est ce que cet évèvenement a changé pour vous ?



    Pour ne pas oublier un jour comme ça.
     
  2. Mylouze

    Mylouze
    Expand Collapse
    Sud un jour, Sud toujours

    je sortais des cours
    apres un repas au mac do j'ai fait un peu de shopping vite fait avant de rentrer chez moi
    en allant à l'arret de bus mon telephone sonne, mon educatrice me dit de rentrer chez moi et matter la télé "n'importe quelle chaine, ils en parlent partout, les twins towers ont été detruites !!!"
    et tlm autout de moi "paniquait" avait l'air inquiet et tout et tout

    et puis je suis rentrée chez moi matter tout ça à la télé...
     
  3. Nyx

    Nyx
    Expand Collapse
    Bang Bang, Feuer Frei.

    En cours, en 4ème ou 3ème je sais plus (et j'ai la flemme de compter). Personne n'en a parlé. Et je n'ai découvert ça que vers 17h quand je suis arrivée chez moi et que j'ai allumé la télé. Sur le coup je me suis dit "ben merde, il y a un film catastrophe à la place de ma série". Et c'est en zappant sur les autres chaînes que j'ai réalisé qu'en fait c'était la vraie vie et que ça c'était vraiment produit.

    Edit : par contre je me souviens beaucoup plus de l'explosion de l'usine AZF à Toulouse, quelques jours plus tard, où on avait du rester cloîtré dans le collège par peur des nuages toxiques qui auraient pu être poussés dans ma région par le vent.

    Edit 2 : par contre au risque de me faire lyncher et de passer pour une sans-coeur, j'avoue que ça ne m'a pas touché des masses, voir pas du tout. Non pas que je m'en foutais, mais parce que j'ai une vision particulière quant au monde qui m'entoure et que ouais, ça ne m'atteint pas. Donc ce jour n'a jamais eu de connotation spéciale dans ma vie.
     
  4. Hotch

    Hotch
    Expand Collapse
    Fiancée.

    J'étais au collège (en 5ème à l'époque si je me souviens bien). Quand je suis rentrée chez moi, j'ai pas compris de suite ce qu'il se passait, j'ai juste trouvé bizarre de voir les infos à une heure si tôt dans la journée (oui oui jeune et naïve que j'étais). Et puis regardant et écoutant plus profondément j'ai compris. J'en avais la chair de poule.
     
  5. suspensi0n

    suspensi0n
    Expand Collapse
    Divin.

    Je me souviens, j'étais en CM1. Mon père est venu me chercher énervé. Je voulais lui raconter ma journée (surtout en période de rentrée, où je fais toujours le détail de chaque cours !), il ne m'écoutait pas. Il marchait très vite et à un moment il a dit "Deux tours se sont effondrés". Forcément, je n'ai pas compris : "Deux tours ? Pff on s'en fiche !" car pour moi, ces tours étaient de simples immeubles de 8 ou 9 étages maxi... pas de quoi en faire un drame !

    Et c'est le soir que j'ai réellement compris. Voir les mêmes images en boucle et rester captiver par l'écran. Ne vouloir râter aucune seconde de reportage. Je me souviens de ma gorge nouée, des yeux humides, de mes battements de coeur très rapides.
    Et aujourd'hui encore, quand je vois ces images, je reste secouée et en état de choc. C'est l'évènement de ma (petite) vie qui m'a le plus marqué et qui continuera de me marquer jusqu'à la fin.
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je rentrais du lycée, d'un cours d'anglais précisément et comme beaucoup, j'ai cru voir un mauvais film avant de réaliser. Je me revois parfaitement assise sur le lit de mon frère à comater devant la télé, je me souviens de la parure de draps ce jour-là et que mon père était assis à côté de moi. On ne disait rien, on se contentait d'halluciner.

    J'ai commencé à être très choquée quand j'ai compris que les tours n'avaient pas été complètement évacuées, je trouvais déjà atroce le fait que des gens étaient morts dans les avions et dans les étages percutés, alors voir et revoir en boucle les tours s'effondrer avec une partie de leurs occupants et sur les personnes aux alentours m'a empêché de dormir tranquillement pendant un moment. Et je ne parle pas des gens qui ont sauté dans le vide.

    L'attaque du Pentagone et le crash du vol 93 m'a rendue assez parano, j'avais très peur que ça se reproduise dans le monde entier, même si je savais que dans ma petite ville de province je n'avais rien à craindre. Je me suis dit le soir même qu'on allait peut être vivre la 3e guerre mondiale, c'était tellement fou.
     
  7. Ulice

    Ulice
    Expand Collapse

    Je venais de rentrer en sixième...
    J'avais fini à 15h30 au lieu de 16h30, toute fière, et ma maman était venue me chercher en me disant "je crois qu'il s'est passé quelque chose de grave à New York, on parle d'attentat, je vais allumer la télé en rentrant".
    Mon petit frère était là aussi, je me suis retrouvée devant la télé, ma mère s'est mise à dire des trucs du genre "oh mon dieu c'est pas possible" sans s'arrêter, toute sonnée.
    Moi je voyais juste les gens se jeter des fenêtres... mon frère en a fait des cauchemars pendant un mois, toutes les nuits.
    Et puis on a vu les tours s'écrouler...

    C'est un évènement dont je me souviendrais à vie, toutes les images qu'on a pu repasser, les reportages, témoignages, photos... Ca m'a vraiment énormément marquée.
    Encore avec le reportage de ce soir, j'ai un noeud au ventre, alors que j'ai vu ce genre d'images des dizaines de fois.

    Précisons que les attentats qui m'ont autant marqué voire plus sont ceux de Londres, le 7 juillet 2005, parce que j'y étais. Même si j'ai beaucoup moins d'images "choquantes" ancrées dans ma mémoire, puisque là-bas je n'ai vécu qu'une "ambiance" dans la ville en fait. Fin du HS mais tout ça pour dire que les images rabachées à la télé m'ont énormément marquée.
     
  8. suspensi0n

    suspensi0n
    Expand Collapse
    Divin.

    T'as parfaitement le droit ! De toutes les façons, à quoi ça les avance les milliers de victimes qu'on ai pleuré en voyant ces images ?
    Il faut juste veiller à ce que quelque chose du genre ne se reproduise pas.
     
  9. Gustache

    Gustache
    Expand Collapse
    .

    J'étais en cours de maths! (détail super important XD)... probablement en 4ème (oui, la flème de compter, moi aussi :s)

    et je l'ai appris (attention, autre détail super important:) en fin d'après midi, pendant que nous faisions des abdos à l'entrainement de hand XD (j'avais dis que ça serait du détail super important!)... et j'avoue que j'ai pas tilté sur le moment... 'fin, ça ne m'a pas "traumatisé" plus que ça en l'apprenant.
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'étais en 6ème, en cours d'anglais. Je ne l'ai su que le soir en rentrant chez moi, en le voyant à la télé !
     
  11. Nyx

    Nyx
    Expand Collapse
    Bang Bang, Feuer Frei.

    Je sais que j'en ai le droit, en fait le problème c'est qu'en général les gens ne comprennent pas que je puisse ne pas être touchée ou émue par les catastrophes de ce genre, vu qu'il y a une certaine norme sociale concernant l'empathie. Donc j'évite souvent ces sujets (11 septembre, tsunami, attentats de Londres et Madrid etc), vu qu'à part me faire passer pour quelqu'un d'égoïste au coeur de pierre, ça ne change absolument rien aux faits.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    En cours de physique et je me tapais la tête contre le classeur en voyant les exercices à faire.
    20 minutes plus tard, je rentrais chez moi à pieds (je finissais les cours à 14h55) et je voyais le deuxième avion se crasher en direct à la télé... avec ma mère et une amie à elle, médusées et effarées devant le poste tv.
     
Chargement...