Quand la culture du viol se heurte au culte du sportif

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 18 mars 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. DolceVita

    DolceVita
    Expand Collapse
    home sweet home

    J'avais pas entendu parler de cette histoire, merci à madmoiZelle de nous tenir informées.
     
  3. black-crystal

    black-crystal
    Expand Collapse
    Complètement paumée Guest

    J'ai vraiment du mal à comprendre ce genre de comportement qui vise limite à culpabiliser la victime et à victimiser le coupable...
    Franchement, ça ne donne pas envie d'aller aux USA bien que je me doute que ce genre de choses se fait aussi dans d'autres pays.

    Ca m'écoeure.
     
  4. Bobby24

    Bobby24
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    A croire que ce genre de journalistes faisaient des hippotames en pâte à modeler pendant leur cours de journalisme tandis que les autres, comme Anderson Cooper, devenaient de grands reporters.


    C'est justement avec twitter que j'ai été au courant de l'affaire, et la première à laquelle j'avais pensé c'est : Ya des coups de pioche qui se perdent.
     
  5. Ineffable

    Ineffable
    Expand Collapse
    Act like a girl !

    je ne sais même pas quoi dire... Ca me tue cette suprématie "sociale", ces deux pauvres gentils garcons (qui ont quand même violé une fille) qui voient leur vies gachées et que tout le monde plaind mais que la fille doive vivre toute sa vie avec le fait d'avoir été la vctme d'un viol ça ne dérange personne.
     
  6. Psychadélique

    Psychadélique
    Expand Collapse
    Le monde ne disparaît pas quand tu fermes les yeux !

    Justement, ils réfléchissent beaucoup.. ce qui les ammène à être détestable et vicieux.
    Bah oui, on a jamais demandé a un journaliste de réfléchir, de faire de la stratégie. On lui demande de relayer l'info.
     
  7. AxL3L

    AxL3L
    Expand Collapse

    Petite précision concernant la fin de l'article ("l’incapacité de dire non est un non").

    En droit français, l'incapacité de dire non, le fait de ne pas s'être pas opposée verbalement (lorsque tu es tétanisée par exemple) n'équivaut pas à un non... bien au contraire !
     
  8. lulw74

    lulw74
    Expand Collapse

    Je ne supporte plus cette culture du viol et ce slut shaming, c'est odieux de dire à une victime que c'est de sa faute, parce que nous les femmes sommes de viles tentatrices, ces pauvres messieurs n'y sont pour rien s'ils ne peuvent pas se tenir ! Où est l'égalité et où est la justice là dedans?
     
  9. Malibu_Stacy

    Malibu_Stacy
    Expand Collapse

    Je plains tellement cette pauvre fille qui, en plus d'avoir été victime d'un viol, va sans doute porter longtemps l'étiquette de "la fille qui a envoyé les malheureux en prison"...
     
  10. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Je peux comprendre les phrases du genre "ces garçons ont gâchés leur avenir " parce que c'est vrai. Par contre, il est important de préciser que si cet avenir est gâché c'est de leur faute à cause  de leur comportement, non pas de la victime.
     
    ChansonMuette a BigUpé ce message
  11. Melimelofolle

    Melimelofolle
    Expand Collapse
    "Songs are like hugs that mouths give to ears " Mable Pines

    Cette réaction de la part de la population et des médias me dégoûte !
    C'est sûr que nous femmes on cherche à se faire violer ! Qui n'aime pas ça d'être prise de force, malmenée et torturée ?

    Pauvres garçons leurs vies sont gâchées !

    Et la vie de la fille ? C'est clair qu'elle va super bien s'en remettre surtout quand on la traite de fautive !

    Et la justice sinon ?

    Pas plus tard qu'hier ma mère m'a sorti une ignominie du genre " mais de toute façon, quand une fille sort en mini jupe et que se comporte vulgairement c'est qu'elle cherche à te faire violer ou en tout cas, elle provoque les mecs!'

    Bien sûr, les hommes sont des gros animaux qui n’obéissent qu'à leurs hormones bestiaux... --'

    Peut-être un jour on reconnaîtra que les seuls coupables dans un viol ... c'est les violeurs !
     
    ChansonMuette a BigUpé ce message
  12. mlledanaee

    mlledanaee
    Expand Collapse
    Guest

    L'importance de l'alcool dans ce reportage me fait rire, ironiquement bien sûr.

    " Tiens si à la place des garçons, on accusait l'alcool dans le sang de la fille ? Mais oui c'est vraiment plus pratique. On pourrait aussi accuser les escaliers, après tout si elle est montée dans une chambre, ils ont du voir sous sa jupe dans l'escalier. C'est tout sauf la faute de ces pauvres garçons".

    Ça me dégoute.
     
Chargement...