@morganegirly : j'ai répondu à une autre Mad un peu plus haut, avec cette phrase je parlais du fait qu'elle devait en discuter "avec le père" et pas le fait d'attendre une semaine, crois moi je suis bien au courant des délais de ce genre de cas hein ;)
 
doubitchou-de-sofia;3940264 a dit:
becherovka;3939868 a dit:
Ca m'évoque aussi les faux sites de renseignement sur l'avortement avec des numéros verts qui ont l'air officiels mais qui sont en réalité tenus par des associations anti-IVG et qui leurrent les femmes qui les appellent avec des conseils biaisés. J'ai une amie qui était tombée dans le panneau, ça m'a tellement énervée en découvrant la supercherie que j'ai longuement hésité à les appeler pour leur hurler dessus.

Ca existe?? Flippant :wut:
Il n'existe pas des sites pour dénoncer les fakes et anarques???
Moi j'ai trouvé ce site, bien gerbant aussi. Bon c'est pas la même chose parce que là l'orientation est on n'peut plus claire et ça ne fait pas semblant d'être un n°vert ou quoi, m'enfin c'est vraiment choquant je trouve. :facepalm:
Le voilà : http://www.prolife.com/
 
shield;3939880 a dit:
J'ai pas dit "choquant" (je suis pas vraiment du genre à être choquée :shifty:), je trouve ça juste un peu beaucoup malsain de transférer ses propres fantasmes bizarres (là c'est mon coté "j'aime pas les enfants et je comprends pas comment on peut être fasciné par les grossesses" qui parle) sur ses patientes.
Le bide se déforme vachement quand même ! On se demande si ce n'est pas une invasion alien. Moi j'dis, c'est impressionnant :d. Puis je ne savais pas que les vergetures pouvaient s'étendre en de multiples gammes de couleurs ! Oh la belle prune !
(:shifty: je te rejoins dans ton clan des blasées de la grossesse, il va sans dire)

Dans un style plus sérieux, je trouve aussi extrêmement malsain, dérangé et irrespectueux de projeter ses lubies sur le corps d'autres personnes.

C'est vraiment le genre d'article qui me donne des envies de ligature des trompes...Oh wait, ça j'ai pas le droit ! La Fâme se doit de "donner la vie", encore et toujours. :stare:
 
S

sidjee

Guest
Ce témoignage me fais penser à une phrase que j'ai entendu et qui je pense va faire écho à nombreuses d'entre-vous: "mais si vous êtes tombés enceinte c'est ptet qu'inconsciemment vous le vouliez??" Oui bien sûr! :facepalm: Suis-je bête! 
 
Merci Eve pour ton témoignage, qui fait écho à ma propre histoire.
Sans rentrer dans les détails, j'ai dû avorter il y a quelques années, et en bonne partie à cause de ma gynéco, j'ai dû aller en Hollande pour avorter.

Son intolérance vàv de l'avortement m'ont emmené vers le Planning familial de Paris, dont l'écoute est juste impressionnante. J'avais vu un film peu avant sur une équipe travaillant dans un planning, et j'y ai retrouvé la même écoute.
Lorsque je me suis retrouvée en Hollande, j'ai discuté avec des infirmières parlant français, et qui me soutenaient, m'encourageaient et surtout, surtout, me trouvaient courageuses.

Autant que les hôpitaux, les Plannings devraient se multiplier et être obligatoires dans toutes les villes...
 
Merci Eve pour ce témoignage !
Je suis choquée par la réaction de ton ancien gynéco, mais au final, pas si étonnée que ça...
A moindre niveau, j'avais 21 ans lorsque je suis allée voir une gynéco pour la 1ère fois dans le but de me faire prescrire la pillule. Je suis arrivée au RDV, pas très rassurée. Et là, je me suis retrouvée qavec une bonne femme qui m'a posé des tas de questions intrusives du style : "vous avez eu combien de partenaires jusqu'à aujourd'hui ?","Et maintenant, vous avez un partenaire régulier ?", "Mais vous comptez vous marier avec lui ou c'est juste une aventure de plus?". J'ai cru que j'allais me mettre à pleurer, à moitié à poil, les jambes écartées devant elle. Alors qu'il n'y avait aucune raison ! Et quand bien même ça aurait été une aventure qui n'aboutie pas à un mariage, qu'est-ce que ça pouvait lui foutre ????
Elle a fini par me donner ma prescription avec une mine réprobatrice et je suis partie limite en courant.
J'ai changé de gynéco, et j'ai su par la suite que cette femme était en quelque sorte la gynéco attitrée des femmes cathos tradis de ma ville.

En tout cas, je suis heureuse pour toi et ton compagnon que l'histoire ne se soit pas mal terminée et que ton petit zombie soit en pleine forme !
 
J'avais lu un article sur Rue89 d'une femme et son parcours de combattant pour faire pratiquer un IVG : le gynéco qui lui montre l'écho, les arguments pro-life et culpabilisants, le gynéco qui essaie de retarder au maximum, les douleurs, la non préparation sur ce qu'il va se passer, et puis la non information de manière générale.

Je m'étais dit que ce serait bien de faire un article là dessus. Mon expérience perso a été toute autre. Je me suis adressée au planning familial, j'ai vu des médecins compréhensifs, j'ai vu une psy (que j'aurais pu revoir après l'intervention si j'en avais ressenti le besoin), l'IVG s'est faite par aspiration, et j'ai l'impression que c'est beaucoup moins douloureux et moins traumatisant que par voie médicamenteuse (le lendemain je retourner bosser sans aucun soucis)
Enfin vraiment rien à voir avec ce que je peux lire ailleurs.

Ce serait intéressant de faire le parallèle entre les différentes expériences des madz qui ont vécu ça. Je penses que ce serait utile pour les futurs madz confrontées au problème, au moins elles seraient informées...
 
Je voulais juste parler de la phrase "parlez en avec le père" qui choque énormément.
Je pense que c'est pas évident de se positionner la dessus... Bien que oui, la terminologie n'est pas très judicieuse, puisque parler d'un père pour un amas de cellules dont on ne veut pas continuer le développement est volontairement culpabilisant...
Mais, bien que bien évidemment, ce soit le corps de la femme, donc a terme sa décision, je comprend qu'il lui ai proposé de le faire. Un enfant se fait à deux (ouais. bon. dans ce cas la.) et voir le conjoint absent lui a peut etre fait se poser des questions. Je pense que si j'étais un homme je n'apprécierai pas que ma conjointe prenne cette décision sans me consulter avant pour de nombreuses raisons comme le fait que j'aimerai etre avec elle à ce moment la, que j'aimerai qu'on passe en revue les éventualités histoire d'etre sur de ne rien regretter, et parce que ça serait aussi mon enfant. C'est assez compliqué parce oui, le truc va grandir dans le corps de la femme, mais le "père" a son mot a dire aussi.

Dans tous les cas ton histoire est choquante, et je suis heureuse que ton gynéco n'exerce plus, bien qu j'aurai préféré qu'il soit relevé de ses fonctions bien plus tot dans sa carrière..
 
duduche;3940606 a dit:
Ce serait intéressant de faire le parallèle entre les différentes expériences des madz qui ont vécu ça. Je penses que ce serait utile pour les futurs madz confrontées au problème, au moins elles seraient informées...
Je suis d'accord avec toi, cela pourrait être intéressant de faire cela...
 
K

kika89

Guest
Salut madmoizelle!
J'ai lu ton article et j'ai trouvé cela trés émouvant mais aussi trés effrayant.
Moi je suis un peu dans la meme situation que toi( hormis cette grossesse):j ai 2 enfants de 2 pères différents,j'ai rencontré un homme il y a peu qui ne peut pas avoir d enfants et qui se rejouit des miens.
Je me dis que de toute facon ca n arrivera pas:ces spermatozoides ne sont pas viables et moi j ai un stérilet.Oui mais comme les gens disent le stérilet c est comme la pilule et ca n est pas sur a 100% et quant a lui il suffit d'un viable pour qu'une grossesse non désiré arrive.
pour moi c est tout vu si ca arrivé je penserai direct a l ivg mais lui?lui qui pense qu il ne pourra jamais avoir d enfants a lui?si l opportunité d une grossesse se presentait serait il d accord pour une ivg?
je pense que la situation pourrait vite devenir trés difficile à gerer.
alors on croise les doigts pour que la question n ai jamais a se poser tout simplement.et si un jour ca devait arriver alors on prendra la situation dans tous les sens pour savoir ce qui serait le mieux.
mais tout comme toi apres avoir eu 2 enfants et donc en sachant comment evolue un embryon puis un foetus,la decision d une ivg erait trés difficile a digerer de toute facon.pour le moment la question ne se pose pas.
mais j admire ton courage dans cette situation trés délicate et te souhaite tout plein de bonheur avec ta famille!
 
Touchante histoire, c'est vraiment courageux de raconter tout cela ici. Lorsque je parle aux hommes de l'avortement (genre en mode débat d'idées), bon nombre d'entre eux sont contre... l'IVG ne me choque pas plus que prendre la pillule personnellement.
Merci d'avoir mis l'accent sur ce droit "acquis mais en fait non", je n'étais pas au courant de toute cette propagande cachée.
 
undefined a dit:
super-flue;3940084 a dit:
et j'ai très bien vécu l'IVG médicamenteuse, c'est un peu douloureux, les contractions tout ça, mais ça passe vite, et j'avais une amie et mon amoureux de l'époque qui n'étaient pas loin. Les gens prennent toujours des pincettes, et sont estomaqués quand je leur dis qu'on n'est pas obligé de "vivre avec ça" toute notre vie, je l'ai vécu comme vraiment pas grand chose, parce que j'avais 18 ans, que j'étais en première année de fac, que je ne VOULAIS PAS d'enfant, que cette grossesse était un accident.

ça n'a pas été une épreuve. J'imagine que souvent, la plus grosse épreuve dans tout ça, c'est les démarches à faire pour avorter, pas l'IVG en lui-même, et ça, on peut le changer.

Exactement! On peut avorter et ne pas passer pour autant le restant de ses jours à chialer en tentant de se couper les veines pour se punir d'avoir été une horrible sotte pècheresse doublée d'une meurtrière au cœur de pierre. Je ne supporte pas que les anti-avortement utilisent comme argument que l'IVG laisse de terribles séquelles psychologiques. On peut aussi réagir genre "ah merde, ben faut que j'avorte, c'est comme ça et pis c'est tout!" et puis "ah, c'est fini, cool!" sans être un monstre pour autant. Il y a certes des femmes qui le vivent très mal mais ce n'est en aucun cas une généralité.
Je suis évidemment d'accord que dans certains cas ca peut-être un soulagement total, etc. Que ce n'est pas forcément un traumatisme émotionnel. Mais, je suppose qu'on se pose quand même des questions, sans pour cela que ca nous hante ? Enfin, je n'ai jamais été dans le cas donc je ne sais pas comment je réagirai. Mais bon un avortement c'est pas comme prendre un ticket a la boucherie (oui je traduis de manière extrême :P) ?
Quand je vois ma mère qui a avorté une fois après avoir eu deux enfants parfois elle y repense toujours et c'était y'a 15 ans ^^', enfin elle se torture pas etc mais elle se repose des questions de temps en temps :) Enfin, je suppose que chaque cas est différent mais se représenter l'avortement juste comme une "étape" juste "comme ça" c'est pas être extrême dans l'autre sens ?
Enfin encore une fois je suis totalement pro-choice :d J'expose juste un point de vue par rapport a cette réflexion.

PS : Merci pour cet article qui fait réfléchir sur le fonctionnement et la réalité du droit a l'avortement dans nos pays :)
 
Dernière édition par un modérateur:

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes