Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : À quoi peut-on s’attendre quand on arrête la pilule ?
arret-pilule-symptomes-640x400.jpeg

Lire la suite ...
 
Dernière édition :
Alors perso j'ai arrêté il y a trois ans. Par volonté mais aussi médicalement car j'y ai pas droit à cause du lupus et aucun autre contraceptif me va. J'ai pas droit aux hormones. Et le stérilet au cuivre impossible vu que je fais des hémorragies régulièrement chaque mois. Et je suis super sensible du col, il est trop ouvert et mal positionné. Bref je pourrais tester mais ça me tente pas du tout. Donc c'est préservatif jusqu'à avoir le gosse que je veux et après ligature des trompes pour être tranquille. J'ai grandement hâte !

Du coup j'ai eu un regain de libido de dingue. J'aime dégonflée (je dirais pas que j'ai perdu du poids mais j'ai moins de rétentions d'eau qu'avant). Après j'ai toujours eu un cycle très régulier depuis mes 11 ans. Donc aucun soucis là-dessus. C'est toujours à la même période (27 jours de cycles). C'est les seuls points positifs malheureusement.

J'ai beaucoup plus de douleurs de règles, de perte de sang. Mon acné n'a pas trop bougé car j'en avais beaucoup. J'ai toujours deux gros boutons pendant, ça change pas. Je ressens beaucoup plus les symptômes mensuels genre seins qui gonflent et qui font mal, appétit ++. Et je ressens mon ovulation avec maux de ventre pendant deux jours au milieu du cycle.

J'avais pas d'effets secondaires avec la pilule genre maux de tête etc donc aucun changement. Le seul que j'avais c'était la rétention d'eau. Et c'était chiant car j'oubliais toujours un cachet. Mais maintenant que j'ai un traitement réguliers je pense que j'oublierai plus car j'ai pris le pli.

Honnêtement je crois que si je pouvais la reprendre je le ferais pour les douleurs parce que j'en peux plus :/. Mais ça me provoque des poussées de lupus alors on va pas tenter le diable. Puis le préservatif pour les rapports c'était cool mais ça coûte cher et c'est moins spontané. Après mon mec s'en fiche par exemple. Mais moi je préfère sans.
 
  • Big up !
Reactions : Kanmani and Oceane
J'ai arrêté la pilule il y a 9 ans, et je n'ai aucun regret, hormis celui de ne pas pouvoir choisir ou non d'avoir mes règles, et je suis passée au DIU en cuivre.
J'ai arrêté parce que ça jouait trop sur mon moral : mes déprimes étaient sans fin, toute petite difficulté devenait un drame, toute peine était décuplée. Heureusement, j'ai réussi à faire le lien avec la prise de la pilule, donc j'ai pu stoppé le phénomène. Il m'arrive d'être encore parfois dans cet état, et généralement, c'est en plein SPM (ça me permet au moins de prévoir l'arrivée de mes règles on va dire, pour voir le positif)
 
On ne se rend jamais compte de ce que la pilule inflige à notre corps avant de l'arrêter. Comme pour beaucoup, cela se traduit différemment, on est plus ou moins sensible aux hormones. Alors je comprends les féministes des années 50/60 : la pilule a été une révolution pour s'affranchir du patriarcat, pour reprendre possession de son corps. La liberté a un prix et chacune doit avoir la liberté de l'accepter ou non et d'en prendre conscience.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

La prise de poids ... Bon, mon avis perso qui n'engage que moi, la pilule ne fait pas grossir en elles mêmes les hormones ne font pas grossir, techniquement ça ne multiplie pas les cellules graisseuses - adipocytes et ça sort pas les calories de nulle part. Je m'explique ! On est pas toutes sensibles de la même manière aux hormones, déjà.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Reactions : 7Tangerine6
J'ai arrêté la pilule il y a 9 ans, et je n'ai aucun regret, hormis celui de ne pas pouvoir choisir ou non d'avoir mes règles, et je suis passée au DIU en cuivre.
J'ai arrêté parce que ça jouait trop sur mon moral : mes déprimes étaient sans fin, toute petite difficulté devenait un drame, toute peine était décuplée. Heureusement, j'ai réussi à faire le lien avec la prise de la pilule, donc j'ai pu stoppé le phénomène. Il m'arrive d'être encore parfois dans cet état, et généralement, c'est en plein SPM (ça me permet au moins de prévoir l'arrivée de mes règles on va dire, pour voir le positif)

J'ajoute que j'ai eu un retour d'acné (mais elle était déjà plus ou moins de retour quelques fois dans les années sous pilules), que j'ai fini par traiter avec Roaccutane.
J'ai également connu un regain de libido (un peu trop parfois :hot: mais ça a fini par se stabiliser, je vous rassure :happy: )
 
  • Big up !
Reactions : HellaSlytherin
Bonjour.
Moi j ai commencé jasminelle il y a un an alors que a plus de 40 ans je n avais jamais pris de pilulle. Je l ai demandé à mon médecin car je perdais mes cheveux depuis plusieurs mois sans raisons médicales. Je pensais que ça stopperai peut-être ce problème.
Mais après un an je veux l arreter du a mon âge et mal de jambes. Mais j ai très très peur que mes cheveux retombent malgres qu on disent que jasminelle soit neutre. Cet même si je l zi pris qu un an. C
a me stressé énormément et pourtant il va bien falloir que je l arrete. Mais existe t il qql chose des plantes pour me prémunir
 
  • Big up !
Reactions : HellaSlytherin
J'ai pris la pilule pendant 7 ans, puis je suis passée au DIU cuivre. La dernière année j'ai pris Cerazette, une catastrophe. J'ai eu plein d'effets secondaires (augmentation de la pilosité, 0 libido, prise de poids...) donc j'ai décidé d'arrêter toute contraception hormonale. Je prenais la pilule à la base pour mes règles très douloureuses et abondantes donc j'avais peur, mais finalement c'était gérable, même si difficile. Ma libido est un peu revenue (le vrai problème c'était mon couple), j'ai perdu un peu de poids et ma pilosité est redevenue normale. Par contre, mes cheveux sont redevenus gras et j'ai remarqué que je transpirais plus, avec une odeur plus forte (mais ça reste léger). Niveau règles c'est toujours compliqué... À cause d'un connard de gynéco, j'ai repris la pilule quelques mois, ce qui m'a causé une phlébite pendant une longue hospitalisation, donc interdiction de continuer la pilule, sauf Cerazette que je refuse catégoriquement de reprendre. Donc retour au DIU, je souffre et je me vide de mon sang une semaine par mois mais au moins je n'ai plus peur pour ma santé...
 
  • Big up !
Reactions : HellaSlytherin

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
J'ai arrêté la pilule, une fois. J'ai cru les fadaises à propos du fait qu'il était difficile de concevoir un enfant après avoir pris la pilule plusieurs années. Ça n'a pas loupé : je suis tombée enceinte dans le mois qui a suivi, dès la première ovulation...
Aujourd'hui je n'ai pas envie de tester un arrêt. Je suis restée longtemps sans contraception après la naissance de mon fils : règles hyper-abondante pendant une bonne semaine avec changement de protection toutes les deux heures, syndrome pré-pendant-post menstruel, crampes utérines à me faire croire que j'allais (encore) accoucher dont la douleur irradie dans le dos, les cuisses et les mollets (si, c'est possible)... sans parler de l'anémie causée par ces hémorragies... je n'ai pas envie de subir cela à nouveau. Je prends Qlaira que je supporte très bien.
 

Faol

Help, it's again
J'ai arrêté la pilule il y a maintenant 2 ans et demi, après 5 ans de prise. Je ne l'ai pas arrêtée à cause des effets secondaires négatifs, car j'en avais peu et je supportais très bien la pilule. En gros effet positif de la prise, il y a eu l'arrêt total des douleurs de règles (qui me faisaient aller jusqu'au malaise quand même, je devais même prendre un autre médicament hormonal contre ça), et des règles moins longues et très régulières. Au niveau de l'arrêt, maintenant que j'ai un peu de recul dessus je peux lister plusieurs choses positives et plusieurs négatives :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
En bref, malgré quelques désagréments les deux me conviennent globalement bien, et je n'hésiterai probablement pas à reprendre la pilule si j'en ai de nouveau besoin un jour. Pour l'instant je n'en ai pas l'utilité, je reste donc sans pilule, en espérant que mes SPM ne s'empirent pas car c'est vraiment mon point noir actuel.

Edit :j'ai oublié de le préciser, je prenais Leeloo. Et j'ai oublié plusieurs fois ma pilule, donc c'était probablement mon plus gros point négatif à ce niveau.
 
Dernière édition :
J'ai arrêté la pilule après 8 ans de prise (Mercilon d'abord puis Leeloo Gé au moment du scandale des pilules de 4e génération), que je pense avoir bien supportées, j'ai pas d'effet secondaire immédiat en tête. J'ai décidé d'arrêter car j'en avais marre, je m'étais fait pas mal de frayeurs avec (oublis) et je n'avais plus envie de prendre de médicament, envie d'apprendre à connaître mon corps au naturel aussi (j'ai eu mes règles à 16 ans et n'ai vécu avec "au naturel" que 2 ans avant de prendre la pilule).

Eh ben finalement je me suis rendue compte que ma libido était affectée ! Avant je n'avais jamais spécialement envie, les rapports étaient plus souvent initiés par monsieur... Mais en arrêtant la pilule même lui était (agréablement) surpris. Alors que j'aurais jamais estimé que j'avais une libido affectée par la pilule. Et la lubrification aussi, ça c'est vraiment passé de la nuit au jour ah ah ! Pas eu de variation de poids/acné/pilosité, le flux et les douleurs de règles sont les même (la couleur du sang n'est plus la même en revanche), mais par contre cycles complètement détraqués alors que j'étais réglée comme une horloge avec la pilule. Mais finalement avec le gygy on a trouvé la raison : j'ai le syndrome des ovaires poli-kystiques, qui a été masqué par la prise de pilule justement...

Aujourd'hui ça a fait 1 an que je l'ai arrêtée, on est a la capote avec monsieur et pour le moment ça nous convient très bien. J'ai pensé pas mal au stérilet cuivre mais j'ai encore peur de la pose et des douleurs...
 
@annip
La perte des cheveux peut-être dû à un taux trop élevé pour une femme de testo (et oui les femmes cis en ont aussi, plus ou moins élevé en fonction des corps) et la pilule permet de faire baisser ces taux là. Faire un bilan pour voir si ça vient de là ? Du coup je sais pas si des méthodes naturelles peuvent aider en ce sens. Il y a le mythe des bains d'huiles de ricin, de moutarde et de menthe poivrée. Mais est-ce que ça fonctionne vraiment ? J'ai lu aucune étude.
Sinon peut-être des aliments qui aident à stimuler les hormones féminines (oestrogène et progestérone) mais j'avoue que je ne les connais pas vraiment :/.

Certaines coiffures et des cheveux plus courts aident aussi à réduire la chute des cheveux. Tu peux creuser aussi les causes de cette chute, certaines maladies provoquent ça (dérèglement de la thyroïde, polyarthrite, lupus, etc) mais aussi des carences en vitamines, il faudrait faire un bilan également. Un cheveu fragilisé par des teintures régulières, donc passer sur des teintures plus saines (le henné, des teintures bio sans amoniaques, des semis permanentes à refaire plus souvent) et en prendre soins avec des produits adaptés (shampoing sans sulfates et silicones, bains d'huiles régulièrement, soins adaptés à ton type de cheveux).

Bref ça peut venir de tout un tas de raisons. Après il reste la solution de tenter d'accepter mais c'est pas simple du tout non plus. Bon courage !
 
  • Big up !
Reactions : SoDarkness

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes