Alexia Daval est victime de féminicide conjugal, pas d'un « accident »

skippy01

Peau lisse partout, justice nulle-part.
16 Avril 2017
6 789
42 631
1 654
34
Je plains l'avocat qui a vu toute sa plaidoierie balayée d'un revers de la main par son propre client.
 

Moufff

Illustratrice Moufff/Lesgribouillis
25 Novembre 2016
118
909
754
32
Nice
twitter.com
Je suis un peu partagée, et j'aimerai bien si possible qu'on m'aide sur ce que je vais dire.
Sur le fait de dire "oui ils détournent la responsabilité, que c'est du féminicide" et que la pression psychologique de la femme n'est pas un tord ni forcément crédible. Alors pour moi en effet la haine de la femme existe, et c'est d'une aberration pas possible. Et dans cette affaire il y a toute une histoire horrible de mensonge autour.

Mais là où je me pose des questions, c'est pas sur cette affaire en particulier mais dans un cas plus général :
Pourquoi un homme qui tue une femme alors qu'elle le malmène psychologiquement, serait plus horrible et moins crédible, que celui d'une femme qui tue son mari car il exerce une pression psychologique sur lui ?

Parce qu'on va pas se mentir, c'est le cas, on défend beaucoup plus en tant que "féministe", un cas d'une femme qui craque sous la pression de son mari que l'inverse.
Est-ce que c'est se trahir de se dire "oui mais on est plus faible alors la pression est plus facile ?", je ne pense pas. Est-ce que c'est le contexte actuel ? Pour moi une époque empêche pas d'essayer d'équilibré nos pensées. Alors pourquoi ? J'ai du mal à comprendre en quoi on est plus légitime là de le condamner, alors qu'on viendrait à la rescousse de n'importe quelle femme qui clame s'être défendue après une torture psychologique ?

C'est vraiment une question qui me taraude. Merci d'avance !!
 
  • Big up !
Réactions : Enimo
20 Octobre 2017
2 062
36 510
2 064
@Moufff C'est cette affaire qui te fait te poser cette question ?
Il ne me semble pas qu'Alexia Daval malmenait psychologiquement son mari, même si apparemment ils se disputaient fréquemment. Pour que lui ait pu lui écraser le crane contre un mur en béton et l'étrangler pendant 4 minutes en continu (j'imagine même pas à quel point ça doit être long :oo:), j'ai du mal à croire qu'IL n'ait pas été maltraitant/violent de son côté. Un mec sain n'aurait JAMAIS fait ça.

D'un point de vue général, j'avoue que je n'ai jamais entendu parler de cas où le mec craque et tue sa femme parce qu'elle était abusive (même si ça doit forcément exister), mais je pense que si on est moins intransigeant dans ces cas-là (ne nous leurrons pas), c'est à cause du contexte. Les femmes restent en très grande majorité les victimes de violences conjugales et il y a une vraie banalisation de ces violences. Il suffit de voir comment la police traite ces affaires, ou même la presse : un mec bute sa femme, et dans le journal ça devient "Mécontent parce que la pizza était trop froide, il pousse sa femme dans les escaliers"...

On a plus l'habitude de voir les femmes comme des "victimes", beaucoup moins de les voir comme de potentiels bourreaux. Et moi j'avoue que si j'entendais parler d'une affaire où le mari venait de tuer sa femme parce qu'elle était "maltraitante", ma première pensée ce serait de me dire que c'est du pipeau. Beaucoup d'hommes utilisent en effet cette excuse ("elle me poussait à bout", "elle était hystérique", "elle me criait sans arrêt dessus"...) pour justifier leurs violences.
Ce qui n'empêche pas que certains sont effectivement maltraités / violentés, mais statistiquement c'est beaucoup plus rare, d'où la méfiance générale et la difficulté à avoir de l'empathie à mon avis.
 
1 Décembre 2014
82
393
1 104
36
Bon, par contre, en lisant l'article, je me pose des questions... L'a-t-il tuée parce qu'elle était une femme? Il l'a tuée, et elle était une femme, mais je ne comprends pas d'où vient cette affirmation que c'est un féminicide (terme que je ne connaissais pas, j'ai googlé, et c'est "le meurtre de femmes commis par des hommes parce ce que sont des femmes." Vraisemblablement, il ne la supportait plus, ce qui n'excuse rien, on est d'accord, mais l'a-t-il tuée parce qu'elle était une femme? Je ne suis pas sûre...
Lorsqu'une personne de couleur se fait tuer, ça n'est pas forcément un crime racial, même si l’assassin est d'une autre couleur. Lorsqu'un homme tue une femme, est-ce un féminicide d'office? N'aurait-il pas pu ainsi tuer un "ami insupportable" lors d'une grave dispute?
Honnêtement, si je me faisais buter, j'aimerais qu'on s'intéresse à pourquoi, et pas qu'on s'arrête au fait que je suis une femme, et que du coup on a plus envie de me tuer que si j'étais un homme.
Je crois de la même façon que si j'en arrivais à tuer mon compagnon dans un scénario où je perds la boule tellement la crise de couple est grave, ça ne serait pas "parce qu'il est un homme"

Sujet hyper sensible, je sais, j'espère ne choquer personne.

On parle ici de violence systémique. Les femmes sont davantage tuées par des leur compagnon que l'inverse, parce qu'on vit dans une société qui amène à ça. On ne peut pas se contenter de retourner la situation en disant "si c'était une femme qui tuait son compagnon", car on vit dans une société où 80% des victimes de meurtres conjugaux sont des femmes, et où dans la majorité des cas où ce sont des hommes, c'est que la femme était victime de violences conjugales. En gros les hommes tués par leur compagne sans qu'il s'agisse de légitime défense sont des cas très marginaux (sans parler des hommes qui tuent leur compagne parce qu'elle les violentait).

Quels sont les motifs de ces meurtres conjugaux ? Pour les hommes qui en sont les auteurs, la moitié sont dus à un refus de la séparation (puis dispute et jalousie). Pour les femmes, on aura essentiellement des cas de dispute. D'où la notion de "crime passionnel" invoquée dans nombre de féminicides, comme s'il était normal qu'un homme tue "par amour" celle qui ne veut plus être sienne.

Tout cela pour dire que le terme féminicide permet d'illustrer la réalité statistique d'un grave problème de société, même s'il se peut effectivement qu'au cas par cas, ce ne soit pas toujours absolument exact. Cela dit, dans le cas présent, on est clairement en plein dedans...

Source : https://www.egalite-femmes-hommes.g...ts-violentes-au-sein-du-couple-annee-2016.pdf
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes