Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
Équipe madmoiZelle
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Angèle n’a pas de comptes à rendre dans l’affaire Roméo Elvis
angele-romeo-elvis-agression-sexuelle-640x400.jpg

Lire la suite ...


 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
la bêtise humaine me plonge bien souvent dans des abîmes de perplexité
en quoi Angèle est-elle responsable des actes de son frère ?

Je pense surtout que tous ces (gros mot de votre choix) étaient à l’affût de la moindre occasion pour lui casser du sucre sur le dos, et ont profité de l'occasion pour lui tomber dessus, jubilant d'avoir un truc à lui reprocher.
Pensez-donc, quel outrage : une jeune femme libre, talentueuse, intelligente qui ose parler, et qui assume son homosexualité en plus !
(je n'aime pas ce mot assumer, mais je n'en ai pas trouvé d'autre. Pour moi on assume une erreur, or son orientation sexuelle n'est pas une erreur)
 
Merci pour cet article ! Ça m'exaspère qu'Angele se retrouve liée à cet événement (même si je ne partage pas complétement son avis concernant la présomption d'innocence). En plus de cet aspect de "une féministe se doit d'être exemplaire", je trouve qu'on retrouve également une forme de charge émotionnelle qui pèse sur les femmes. Comme on pourrait le dire à une mère elle serait "responsable" des hommes de sa famille ?...
 
Cette article me fait quand même doucement rire.
Quand les mêmes personnes se jettent dès les premières minutes sur une affaire, retweetent ou repostent sur instagram des accusations ET donc participent au harcèlement de la dite personne en jetant leurs hordes de fan dessus...

Exiger ensuite de l’humanité ça reste quand même assez cocasse.

Ensuite, dire que les gens l’accusent d’être responsables de son frère est un homme de paille, personne n’a dit ça.
Ce qui lui a été beaucoup reproché a été de critiquer la présomption d’innocence ainsi que la vitesse de publication pour Moha La Squale et à l’inverse la lenteur de publication concernant son frère.

J’entends que ce soit son frère mais à partir du moment où on transforme tweeter en tribunal et qu’on s’octroie de titre de « juge », on s’attend donc à une certaine impartialité.
C’est peut être déshumanisant, mais transformer twitter en tribunal l’est aussi en fait. Ne pas réellement permettre aux accusés un droit de réponse + créer du harcèlement + du call out..
 

FraiseDeGrouchy

Retard excusé si ce sont des Mara des bois
Je suis en désaccord avec la quasi-totalité de l'article. Les points ci-après me semblent importants:

- Personne n'a prétendu qu'Angèle était responsable des actes commis par son frère, ce n'est pas le propos. Le propos est le suivant: 1) Angèle dénie explicitement à Moha La Squale le droit à bénéficier de la présomption d'innocence, ce qui revient à affirmer que la seule accusation de viol fait de lui un violeur. 2) Angèle a désormais pris l'habitude de réagir très rapidement et systématiquement dès qu'une accusation de viol ou d'agression sexuelle vise une personne publique. Or, Roméo Elvis étant une personne publique accusée d'agression sexuelle, pourquoi n'a-t-elle donc pas condamné directement son frère avec la même véhémence? Pourquoi ne se mêle-t-elle pas, comme à son habitude, à la vindicte populaire qui vise à obtenir condamnation sans contradictoire ni jugement?

Il est intéressant de constater qu'Angèle, qui semble avoir des idées très personnelles sur ce que devrait être le fonctionnement de la Justice, n'est pas capable, à son échelle, d'appliquer une justice égale d'une personne à une autre.

- La partie sur la déshumanisation d'Angèle est quand même très paradoxale. Encore une fois Angèle a clairement exprimé que, selon elle, la présomption d'innocence ne s'applique pas. On rappelle l'Article 9 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen:

Tout homme étant présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été déclaré coupable, s'il est jugé indispensable de l'arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s'assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

S'il y a déshumanisation, elle me semble donc être plutôt du fait d'Angèle elle-même puisqu'elle considère que Moha La Squale et d'autres n'ont pas à bénéficier d'un des Droits de l'Homme.

Cette chronologie malheureuse pour Angèle illustre que la présomption d'innocence existe et qu'elle est une condition à une application rigoureuse et juste du droit. Il est nécessaire aussi de se rendre compte que Twitter n'est pas un Tribunal et que Instagram n'est pas une Cour d'Appel. Il est indigne et lamentable d'harceler d'Angèle, tout comme il est irresponsable de sa part de se servir de sa notoriété pour se substituer à la justice et de participer au harcèlement de ceux qui sont accusés sur les réseaux sociaux.
 
Dernière édition :
Toutes ces attaques visant Angèle sont totalement injustifiables et sont bien évidemment le fruit de la misogynie.

Elles sont aussi pour moi la preuve que, malgré ce qu'Angèle réclame elle-même, Twitter et de manière plus générale les réseaux sociaux, ne doivent pas devenir des tribunaux populaires. Ce n'est pas aux utilisateurs de ces réseaux que revient la mission de poursuivre et de condamner les accusés ( ou les proches de ces accusés ). De la même manière, je ne comprend pas qu'on puisse se tourner vers Twitter avant de se tourner vers les institutions ou même les associations compétentes lorsque l'on est victime.

Et n'oublions pas que ce phénomène peut aussi créer des dégâts quand les accusations sont mensongères. Je pense notamment aux tweets accusant Justin Bieber de viol qui étaient en fait une " blague ". L'artiste a quand même dû balancer des preuves de son innocence sur Tweeter, comme on le fait normalement au tribunal ou lors d'une enquête judiciaire. Cela devient aberrant.
 
Dernière édition :
Il est intéressant de constater qu'Angèle, qui semble avoir des idées très personnelles sur ce que devrait être le fonctionnement de la Justice, n'est pas capable, à son échelle, d'appliquer une justice égale d'une personne à une autre.
Petite remarque sur le fait que quasiment tout le monde marche de cette façon, de toute façon.
Dès qu'une question touche à notre entourage, ça devient beaucoup plus difficile de faire la même chose qu'envers des étrangers dont le sort ne nous touche pas.
Combien de gens ont retourné leur veste dès qu'ils se sont sentis concernés directement ?
On aura beau critiquer de "facile" la méthode de débat "et si ça touchait un membre de votre famille ?", mais elle reste parfaitement valide et pertinente = tant de gens retournent leur veste quand ça les touche directement.
Cela n'est pas spécifique à Angèle mais à chacun.e d'entre nous (ou presque).
 
@PetitePaille @FraiseDeGrouchy je trouve que vos réactions illustrent très bien un des phénomènes qui est décrit dans l'article, qui est de ne pas lui laisser le droit d'agir de manière humaine. Quand vous demandez qu'elle soit impartiale, qu'elle réagisse aussi vite quand on parle de son frère que d'inconnus, etc. c'est lui demander de ne pas avoir besoin de temps pour process les émotions probablement très fortes qu'elle peut avoir vis-à-vis de la situation.

Là dans les faits elle a réagi en moins de 24h pour condamner les actes de son frère. C'est très peu de temps pour avoir le temps de digérer la nouvelle (surtout si on imagine qu'elle a dormi 8h au milieu et fait tous les autres trucs qu'elle devait faire dans ce temps là parce que la vie ne s'arrête pas entre temps).
Perso j'ai beau être très féministe, être la première à dire qu'il faut soutenir les victimes, les croire sur parole jusqu'à preuve du contraire, que tout le monde peut être un agresseur sans s'en rendre compte, etc. si ce soir quelqu'un me dit que mon frère, que j'adore, qui est un modèle pour moi, que je connais depuis presque 30 ans et qui a toujours été incroyable avec ses petites soeurs, a agressé sexuellement quelqu'un, il va me falloir un petit moment pour démêler tout ce que je ressens et avoir une réaction à tête froide. Très probablement que ma première réaction ça serait du déni (parce que je le connais si bien depuis si longtemps et que je l'aime), suivi de vouloir m'asseoir avec lui pour comprendre ce qui s'est passé, chialer un bon coup, chialer un peu plus, retourner l'histoire dans ma tête dans tous les sens, souffrir de la contradiction entre mes valeurs et ma réaction instinctive, culpabiliser parce que je suis une mauvaise féministe parce que je ne veux pas y croire parce que c'est mon frère et est-ce qu'en fait je suis une connasse d'hypocrite, etc. bref un gros bordel. Et c'est seulement après tout ça que je pourrais éventuellement réagir correctement à la situation face à autrui.

Quand j'imagine la pression que ça doit ajouter d'être dans le feu des projecteurs, d'avoir des milliers de personnes qui se déchaînent contre moi et attendent ma réaction (ou mon absence de réaction) au tournant, et tout ce qui vient avec le fait d'être très célèbre, je n'ai vraiment que de la compassion pour Angèle qui est déjà très courageuse d'avoir réagi tout court je trouve.
 

Mijou

Pouet Pouet
Petite remarque sur le fait que quasiment tout le monde marche de cette façon, de toute façon.
Dès qu'une question touche à notre entourage, ça devient beaucoup plus difficile de faire la même chose qu'envers des étrangers dont le sort ne nous touche pas.
Combien de gens ont retourné leur veste dès qu'ils se sont sentis concernés directement ?
On aura beau critiquer de "facile" la méthode de débat "et si ça touchait un membre de votre famille ?", mais elle reste parfaitement valide et pertinente = tant de gens retournent leur veste quand ça les touche directement.
Cela n'est pas spécifique à Angèle mais à chacun.e d'entre nous (ou presque).
Exactement.
Que celui ou celle qui a toujours été irréprochable, intègre et juste dans CHACUNE des décisions de sa vie, de ses paroles et de ses actes jette la première pierre...
[EDIT @A Kane a posté entre temps et a exprimé ce que je pense bien mieux que moi...:top:.
C'est son frère et ils sont en plus très proches : est-ce délirant de concevoir qu'elle a du passer par une phase de sidération et avoir besoin de le contacter pour avoir sa version et elle-même digérer le truc avant de s'exprimer ? ]
 

FraiseDeGrouchy

Retard excusé si ce sont des Mara des bois
Pour compléter mon commentaire précédent, il y a un paradoxe intéressant à relever:

1) Il est reproché dans cet article à certains d’avoir accusé Angèle d’être au courant et d’avoir couvert son frère dans une affaire d’agression sexuelle.

2) Or, Angèle considère que la présomption d’innocence ne doit pas s’appliquer dans le cadre des agressions sexuelles.

Par conséquent, Angèle est par défaut coupable de ce dont elle est accusée s’il existe au moins une personne qui l’accuse d’avoir sciemment protégé son frère. Si elle est cohérente avec ses convictions, elle ne peut décemment pas nier qu’elle était au courant et qu’elle a couvert son frère.
 
  • Big up !
Reactions : BrickintheWall

Mijou

Pouet Pouet
Si elle est cohérente avec ses convictions, elle ne peut décemment pas nier qu’elle était au courant et qu’elle a couvert son frère.
Couvert son frère ?! Non mais sérieusement ça va jusque là ?!
Nan mais bientôt on va apprendre qu'en fait elle était au courant depuis le début de ce que Roméo Elvis lui-même n'a apparemment (je ne suis pas là pour juger de sa bonne ou mauvaise foi) pas identifié sur le coup comme une agression sexuelle, qu'elle a étouffé l'affaire volontairement et qu'en fait c'est une personne machiavélique et qu'il faut la cancel et que... je m'arrête là ?

C'est à Roméo Elvis de rendre des comptes sur ces actes, et à lui seul, et là on est en train de faire un procès d'intention à Angèle parce qu'elle a mis quelques heures à réagir à une affaire qui concerne son frère ?! mais WTF ?!

EDIT : on parle de quoi exactement d'ailleurs ? de ne pas s'être exprimée ou d'avoir couvert/protégé ? Parce que c'est quand même deux choses différentes !
 
Angèle considère que la présomption d’innocence ne doit pas s’appliquer dans le cadre des agressions sexuelles.
C'est un point sur lequel les féministes débattent souvent entre elles, car il faut trouver un équilibre entre le soutien de la victime, et la présomption d'innocence. Et c'est pas forcément évident ni facile.
On marche presque littéralement sur des oeufs car ces deux choses (soutenir la victime ET respecter la présomption d'innocence) sont quasi sacrées, mais dans ce cas, semblent presque contradictoires.
Très difficile d'agir "vite et avec la tête froide" dans de telles conditions.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes