Y a des trucs que je classerais pas comme des bêtises personnellement, c'est les histoires qui se rapportent au sexe : la fellation, le petit-ami maître-nageur : c'est pas de bêtise, d'avoir un début de vie sexuelle, et ça ne regarde pas les parents.
En fait j'arrive pas à voir où est la bêtise dans ces deux anecdotes.

D'ailleurs j'arrive même pas à trouver de bêtise que j'aurais faite sans le dire à mes parents...:dunno:
J'en ai faites, mais j'ai jamais eu besoin de pas en parler.

Ou alors c'est que j'ai pas la même notion de "faire des bêtises"...:hesite:
 
@grenouilleau pour le maître nageur, je pense que c’est surtout le fait de partir en douce pendant la nuit qui était une bêtise, pas tellement le début de vie sexuelle.

Perso j’en ai pas fait énormément des bêtises, rien de notable en tout cas parce qu’honnêtement j’ai pas trop de souvenir de trucs que j’aurais caché. Enfin si, le tabac... mais ma sœur m’a balancée, alors qu’elle fumait depuis bien plus longtemps que moi et que j’avais fermé ma bouche pour elle... mais elle était dégoûtée parce que mon père est parti du principe qu’il préfèrait que je fume avec lui des trucs safe plutôt que de me planquer et de faire n’imp. Il était fumeur lui aussi. Du coup ma sœur a admis qu’elle fumait elle aussi pour bénéficier du même traitement... c’était la pire des pestes (et elle l’est encore parfois).

Mes parents était objectivement beaucoup trop sévères avec moi (je suis l'ainée, il paraît qu’on essuie le plus dur).
J’ai eu des rapports sexuels vers 14-15 ans pour la première fois, et je flippais de tomber enceinte même avec capote, donc je suis allée au planning familial pour rencontrer une gynécologue et avoir tout ce qu’il fallait (je ne suis pas née dans une famille open sur le sujet, ni sur bien d’autres d’ailleurs). Je partageais ma chambre avec ma sœur (déjà super pour l’intimité) qui a fouillé dans mes affaires et trouve ma pilule, et de nouveau m’a balancée à mes parents. Je me suis faite traiter de tous les noms, des insultes terribles, mon père m’a boudé pendant des mois, ils ont tout raconté à toute la famille (oncles, tantes, cousines...) et tout le monde m’a traitée de « salope de la famille » pendant des années, sans vraiment me le cacher mais en pensant que j’étais trop bête pour pour me rebiffer. J’ai mis du temps mais j’ai coupé les ponts avec tout le monde, y compris avec mes parents. Eux considérait que j’avais fait une bêtise, moi je considère, encore aujourd’hui, avec du recul, que j’ai été responsable et intelligente, et très mature. Oui j’étais jeune et précoce, mais loin d'être une bécasse.

Bref, ce que je regrette vraiment c’est le tabac, parce que pour le coup c’était une vraie connerie, j’ai galéré pour arrêter ! Mais ça fera trois ans début 2020, donc je suis si fière !!!
 

Nastasja

Mi-Ronflex, mi-chat.
omg @Cycyrielle le comportement de ta famille :sick:
comment on peut faire ça sérieux. en tout cas tu as été très responsable dans tes recherches de contraception et avec le planning familial, tu as fait preuve de présence d'esprit et de maturité, je serais fière de ma fille potentielle si elle avait cette démarche!
 
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sinon, toutes les fois où je dit "oui oui t'inquiète pas je rentre pas toute seule" alors que je traverse Grenoble à pied ou en vélo après les soirées :lalala:

Sinon je ne pense pas qu'il y ai eu de grosse bêtises :hesite: A part peut être les tatouages mais ça ils sont au courant, disons que je n'ai jamais demandé une quelconque autorisation pour les faire c'est tout :coiffe:
 
L'histoire sur les chèques de cantine pour s'acheter un sac me fascine, comment la personne a encaissé les chèques, elle a changé le nom inscrit sur les chèques ? :hesite: Je pose la question comme ça, on sait jamais, ça peut servir :cretin:

Sinon j'ai pas fait beaucoup de "bétises" quand j'étais ado (bétises = trucs que nos parents veulent pas trop trop qu'on fasse et qu'on leur cache). En revanche, ma soeur fouinait constamment dans ma vie (lire mon journal intime, menacer de dire à mes parents que j'avais un blog :angry:) alors que je n'ai jamais rien dit quand elle faisait des trucs chelous, comme PAR EXEMPLE sortir avec un mec qui revendait de la drogue au lycée...? :yawn:

Ma soeur était une grosse balance et une peste, et le pire, c'est que ses copines étaient de son côté. Un jour je suis sortie dans un parc avec mon premier petit ami et sans le savoir, j'ai croisé une amie de ma soeur qui m'a prise en photo et l'a envoyée à ma soeur. Le soir même, alors que mes parents étaient sortis et qu'elle faisait une soirée pyjama, elle m'a confrontée à ça et j'étais :stare:

Sinon maintenant, on s'entend bien :d
 
J’ai un peu la même histoire d’ordi : ma mère travaillait de nuit et me le prenait pour le mettre dans le bureau enfermé à clefs, que ce soit pour une connerie que j’ai faite ou pour un bulletin de notes moyen. Mais je savais où elle cachait la clef alors dès qu’elle était partie j’allais le reprendre.
On avait aussi un secret avec mon grand-père : il me signait des mots de ventre et appelait le lycée pour prévenir mon absence quand j’avais sport à chaque fois que c’était la période où on était en extérieur. Il m’emmenait A l’heure du cours mais au lieu de faire rugby ou course à pied j’allais en ville me boire un chocolat chaud avec des potes qui venaient en bus et avaient cours plus tard.
Au collège j’avais fait semblant de perdre mon carnet de correspondance, du coup j’en avais deux et il y en avait un qui tombait sous les yeux de ma mère et qui ne m’autorisait pas à quitter l’école le midi ou en cas d’absence de prof, et un où je laissais noter tous mes avertissements, ou je pouvais me balader comme je voulais, ou je signais moi même mes mots.
Ça a été le même cirque quand je faisais pas mal de conneries en première, j’etais souvent collée le mercredi après midi mais elle n’en a jamais rien su.
Je suis une très mauvaise menteuse, mais comme j’habitais en rase campagne il fallait bien que j’invente pour me faire moins souvent engueuler que nécessaire, alors la seule personne dont j’ai pu être capable de mentir en étant convainquant c'était ma mère. Aujourd’hui on a de meilleures relations du fait que je ne sois plus une ado, qu’elle n’ait plus son mot à dire sur plein de choses et que j’ai de toutes façons beaucoup moins d’occasion, du coup quand j’essaie de taire un truc donc je suis pas fière ca marche moyen bof, mais avant on aurait pu me décerner une palme tellement je mentais bien. Je prenais le soin d’inventer des mensonges faciles, de ne pas me répéter, de me souvenir de tout (j’y allais à la pelle pour pouvoir sortir chaque semaine et éviter les punitions ou juste les engueulades), c'était comme si j’avais ma vie que je vivais normal avec mes conneries et tout, et comme si une fois rentrée à la maison j’avais vécu autre chose. Je connaissais ma « vie fictive » par cœur et je ne m'emmêlais jamais les pinceaux.
Quand je pense à toutes les conneries que j'inventais juste pour ne pas être bloquée dans ma campagne à 10km de mes potes et à tout ce qui s’ajoutait pour cacher mes conneries d’ado... alors que si j’avais simplement dit à ma mère que je passais mon temps à me faire chier toute seule dans ma chambre, on aurait pu me trouver des activités extra scolaire sympa, s’arranger ensemble, négocier mon besoin d’ordinateur pour profiter de mes potes de loin. Nos relations auraient sûrement été moins conflictuelles. Mais bon, vas dire à ta mère que tu t’en fous d'être punie parce que la punition ressemble à ton quotidien, on tourne tellement bien nos phrases a cet âge, tu y gagnes pas un quotidien plus agréable mais des punitions plus inventives.
 
J’ai un peu la même histoire d’ordi : ma mère travaillait de nuit et me le prenait pour le mettre dans le bureau enfermé à clefs, que ce soit pour une connerie que j’ai faite ou pour un bulletin de notes moyen. Mais je savais où elle cachait la clef alors dès qu’elle était partie j’allais le reprendre.
On avait aussi un secret avec mon grand-père : il me signait des mots de ventre et appelait le lycée pour prévenir mon absence quand j’avais sport à chaque fois que c’était la période où on était en extérieur. Il m’emmenait A l’heure du cours mais au lieu de faire rugby ou course à pied j’allais en ville me boire un chocolat chaud avec des potes qui venaient en bus et avaient cours plus tard.
Au collège j’avais fait semblant de perdre mon carnet de correspondance, du coup j’en avais deux et il y en avait un qui tombait sous les yeux de ma mère et qui ne m’autorisait pas à quitter l’école le midi ou en cas d’absence de prof, et un où je laissais noter tous mes avertissements, ou je pouvais me balader comme je voulais, ou je signais moi même mes mots.
Ça a été le même cirque quand je faisais pas mal de conneries en première, j’etais souvent collée le mercredi après midi mais elle n’en a jamais rien su.
Je suis une très mauvaise menteuse, mais comme j’habitais en rase campagne il fallait bien que j’invente pour me faire moins souvent engueuler que nécessaire, alors la seule personne dont j’ai pu être capable de mentir en étant convainquant c'était ma mère. Aujourd’hui on a de meilleures relations du fait que je ne sois plus une ado, qu’elle n’ait plus son mot à dire sur plein de choses et que j’ai de toutes façons beaucoup moins d’occasion, du coup quand j’essaie de taire un truc donc je suis pas fière ca marche moyen bof, mais avant on aurait pu me décerner une palme tellement je mentais bien. Je prenais le soin d’inventer des mensonges faciles, de ne pas me répéter, de me souvenir de tout (j’y allais à la pelle pour pouvoir sortir chaque semaine et éviter les punitions ou juste les engueulades), c'était comme si j’avais ma vie que je vivais normal avec mes conneries et tout, et comme si une fois rentrée à la maison j’avais vécu autre chose. Je connaissais ma « vie fictive » par cœur et je ne m'emmêlais jamais les pinceaux.
Quand je pense à toutes les conneries que j'inventais juste pour ne pas être bloquée dans ma campagne à 10km de mes potes et à tout ce qui s’ajoutait pour cacher mes conneries d’ado... alors que si j’avais simplement dit à ma mère que je passais mon temps à me faire chier toute seule dans ma chambre, on aurait pu me trouver des activités extra scolaire sympa, s’arranger ensemble, négocier mon besoin d’ordinateur pour profiter de mes potes de loin. Nos relations auraient sûrement été moins conflictuelles. Mais bon, vas dire à ta mère que tu t’en fous d'être punie parce que la punition ressemble à ton quotidien, on tourne tellement bien nos phrases a cet âge, tu y gagnes pas un quotidien plus agréable mais des punitions plus inventives.
Wow sérieux le coup du carnet de correspondance c'était grave malin ! J'y aurai jamais pensé étant ado !! (Enfin moi faut dire que j'essayais d'être miss parfaite alors j'aurai été trop mal de le faire et ma mère m'aurait grillée....) :yawn:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes