Wow le témoignage sur le fait de pas réussir à s'intégrer dans des groupes, d'être la "suiveuse"... L'histoire de ma vie.
J'ai jamais compris ce qui clochait chez moi pour que les gens me tiennent à l'écart comme ça. Pourtant je suis la meuf la plus accommodante du monde hein. Peut-être même trop en fait. Et puis aussi cette vague impression d'être différente, de pas avoir la même maturité émotionnelle (et pourtant j'étais pas la seule à avoir vécu des trucs durs dans les groupes que j'ai connus).
Ça va un peu mieux maintenant que j'ai trouvé un vrai groupe d'amis avec qui je me sens réellement appréciée et tout, mais parfois je deviens parano et j'ai encore l'impression qu'au fond tout le monde s'en fout de moi... T'sais, quand t'es en dépression, que tes potes le savent, que t'as pas donné de nouvelles depuis trois semaines tellement ça va mal et que personne n'a pensé à te demander si t'étais encore vivante par exemple. Et pourtant j'avais pas spécialement de mal à en parler et je me renferme pas tellement, juste, si c'est pas moi qui rappelle aux autres mon existence bah personne le fera en fait. C'est terriblement frustrant.
 
Ouais, j'ai eu quelques moments comme ça aussi... Déjà quand j'étais en CM2, j'était la nouvelle, j'arrivais dans une toute petite classe (parce que petit village) où tous les élèves se connaissaient déjà. Du coup j'étais mise à l'écart, et ça c'est pas arrangé avec le harcèlement scolaire qui a suivi... Je passais mes récrées à lire dans mon coin, quand on venait pas me faire chier. C'était vraiment très pénible comme époque... Et quand je suis rentrée au collège, j'ai commencé à m'affirmer un peu plus, à être avec des personnes qui me correspondait. J'ai aussi développé une certaine colère en moi qui me rendait très irritable dès qu'on s'en prenait à moi ou à mes amis (j'arrive à la canaliser aujourd'hui, même si je saute très vite à la gorge des gens quand je suis de mauvaise humeur :/ ). A 14 ans j'ai déménagé assez loin, et ça a été vraiment dur à supporter (dépression tout ça). Je trainais avec un groupe de fille qui m'ignorait complètement. Au self elles discutaient entre elles et ne m'incluaient jamais dans leur conversation, c'était assez horrible... Puis j'ai fini par les lâcher et j'ai trouvé de vrais amis. Mais du coup aujourd'hui j'ai quand même du mal à m'intégrer à des groupes, j'ai toujours peur de déranger, j'ai du mal à nouer des relations plus en profondeur. J'ai tendance à penser que les gens en on marre de moi et que c'est pour ça qu'on m'appelle pas pour sortir etc... Mais ça c'est souvent dans ma tête que ça se passe (enfin j'espère!), et j'ai plus peur de m'affirmer!
 
Moi ça a été au lycée, on a fait un voyage en Irlande où on devait rester par groupes de 3 ou 4. Donc je me suis mise avec des filles sympa (mais à que je parlais pas en temps normal, les autres c'était pire). Et elles ont fait leur vie sans me parler ou écouter mon avis. Donc je me suis tue, mais à la fin je les ai entendues se dire entre elles des trucs du genre "elle est creepy, elle parle pas". Ca m'a fait tellement mal! Alors je suis partie suivre de loin un groupe de mecs que je détestais pour pas me faire engueuler par les profs:crying:
 
Je comprends tellement cet article ... Etre invisible c'est toute mon enfance ! Et c'est pas faute d'avoir essayer de m'investir dans mes relations amicales pourtant ...
Aujourd'hui encore, bien que je m'entende relativement bien avec mes collègues, je reste la fille invisible en pause, et je n'ai aucun amis en dehors du boulot (J'ai eu quatre meilleures amies d'époques différentes, les trois m'ont lâchées sans me fournir d'explications, enfin sauf la deuxième qui me détestait parce que j'étais amie avec son ex (en sachant que le garçon, je l'ai connu avant elle, c'est moi qui les ai présentés), et les autres bah silence radio, suppression de FB sans répondre à mes messages où j'demandais des nouvelles quoi).

Mon amoureux a des amis avec qui je m'entends très bien, mais ce sont SES amis et parfois je me sens de trop dans certaines soirées.
Je suis désespérée car j'aimerai tellement pouvoir avoir mes amis, ceux avec qui j'pourrais faire pleins de sorties, avec qui j'pourrais déconner pendant des heures, avoir nos propres délires, pouvoir parler de mes soucis sans être jugée, faire des sorties en cas de coup de blues, toussa toussa... (des fois je rêve d'une amitié comme dans les films :rire: la super copine toujours là, que tu connais par cœur et qui te connait également du bout des doigts !)

C'est dingue la solitude et la dépression que l'on ressent quand on se rend compte que finalement, on est seul et invisible.
 
Je me souviens notamment d'un noël, j'étais assise à côté de mon oncle, et quand je faisais des blagues personne d'autre que lui ne les entendait (j'ai une petite voix qui ne porte pas), et lui les répétait mais sans dire qu'elles venaient de moi et tout le monde rigolait. Ça m'arrive assez souvent ce genre de trucs, c'est énervant parce que j'aimerais bien que les gens sachent que je suis drôle :cretin: et que je trouve que ça ne se fait pas de s'approprier la blague de quelqu'un alors même qu'il ou elle est là.
 
ça fait vraiment du bien de lire ce genre d’article et les commentaires, j'ai vraiment l'impression de me sentir moins seule....
Que ce soit durant toute ma scolarité ou bien mes stages, j'ai toujours eu l'impression d'être la fille rejeté, dans son coin. ( J'ai déjà eu des ''amies'' mais je me suis éloigné d'eux car on n'avait pas du tout les même centres d’intérêts :/ ).
J'ai l'impression que je ne suis pas du tout intéressante et invisible, et c'est clair que la confiance en soi en prend un coup, et pareil pour l’éloquence, du coup on stresse et oui c'est un cercle vicieux.
J'ai presque pas d'amies, juste des 'potes' et je les voient très rarement.
Du coup la seule personne a qui je parle c'est mon copain, mais j'ai souvent l'impression que ça l'intéresse pas trop et que je le saoul, mais bon peut être que ce n'est pas forcement ses centres d’intérêts.
Apres il y a ma moman, mais bon c'est pas pareil, c'est normal qu'elle m’écoute je pense.
Du coup j'ai vraiment l’impression d'être idiote, sans culture, et personnes n'a envie de passer du temps avec moi, pourtant j'essaye de poser des questions aux autres, de ne pas être trop lourde à raconter ma vie.
C'est vrai que ça doit être vraiment cool d'avoir une amie qui demande souvent à nous voir, de s'amuser avec, avec qui parler pendant des heures, avec qui on semble importante.
Je vais essayer de faire encore plus d'efforts et d'être moins timide et travailler sur la confiance en soi mais c'est pas évident...
Bon courage et merci à toutes les Madmoizelles <3 :puppyeyes:

Bonjour,
Désolée de te dire ça mais si ton copain paraît ne pas s'intéresser ou même paraît saouler quand tu lui parles, je pense qu'il y a un problème de communication - centres d'intérêts en commun ou pas !
 
  • Big up !
Reactions : Butterflyz
L'ironie c'est que tu es souvent invisible quand tu voudrais participer et tu es toujours au centre de l'attention au mauvais moment (harcèlement scolaire, bourde .... ):langue:.
Petite expérience: J'ai jamais réussi à bien m'intégrer à des groupes de mon age ( des individus ou des groupes âgés, oui), comme je le sais je vis avec, mais le sentiment d'invisibilité frappe et fait mal quand quelqu'un de nouveau arrive et s'intègre mieux en 1 semaine que toi en 3 mois. Quand tu es exclu de la conversation ,que tu te repasses en boucle toutes tes interactions en te demandant où cela a raté et que tu ne comprends pas cette "magie sociale :potternoes:" dont tu es dépourvue.
 
C'est horrible de dire ça, mais je suis presque contente de ne pas être seule à ressentir ça ! (alors qu'en vrai je ne le souhaite à personne hein).
:ninja:

Pour moi c'est assez paradoxal, parce que je suis assez exubérante, je parle beaucoup en général. MAIS j'ai très souvent l'impression de ne pas intéresser, et que les gens se moquent comme de l'an 40 que je sois là. Et j'ai l'impression que tout reste très superficiel. Les gens ne s'intéressent pas à ce que je dis, comme si j'étais une sorte de bruit de fond. C'est terrible pour la confiance en soi, je me surprends régulièrement à m'arrêter au milieu de conversations à plusieurs et à constater qu'en fait, personne ne m'écoutait....
C'est encore différent de vos témoignages et messages, parce que je ne suis pas vraiment timide...Et je trouve ça terrible de m'intéresser aux gens, et de voir que tout est tjs à sens unique.

Pour exemple, une bande d'amis que je vois régulièrement...Une fois on s'est retrouvées uniquement entre filles du groupe, on est allées se balader... On était 5. On a du marcher bien 20 minutes en silence, entrecoupé de mes questions aux autres "sinon ca va le boulot ?" "machine ta soeur va bien ?".... J'en garde un très très mauvais souvenir.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes