@elitocine Exactement, je me demande d'ailleurs comment je vais me débrouiller cette année, car d'un côté je me sens vraiment pas à ma place avec elles mais de l'autre j'ai peur de me retrouver seule et exclue encore plus par d'autre personnes... Mais bon c'est ma dernière année de lycée, alors je me dis qu'il faut quand même tenir le coup et on verra bien ensuite :P
J'ai déjà abordé le sujet avec elles mais ça revient toujours à "mais tu étais là quand on en a parlé" alors que c'est vraisemblablement pas le cas (j'ai même eu le droit à un "tu as dit que tu ne voulais pas" alors qu'on ne m'a jamais demandé mon avis :stare: ), et ça m'énerve d'autant plus que même quand il y a des froid entre nous trois j'essaie constamment de faire des efforts pour faire des choses ensembles alors que l'inverse n'est jamais arrivé et elles préfèrent organiser des trucs toutes les deux comme si je n'existait pas... Je sais que ça peut paraitre bête, mais pour quelqu'un qui a déjà pas beaucoup confiance en soi, se sentir mise à l'écart ça fait vraiment pas du bien, j'ai l'impression d'en faire des tonnes pour rien à chaque fois que j'en parle, comme si c'était vraiment ma faute et que j'étais complètement inutile et inintéressante... Enfin, ça finira par s'arranger d'une manière ou d'une autre de toutes façons :)
 
Bonsoir à toutes ! Après avoir lu certaines réactions à l'article, j'ai vu que certaines d'entre vous partageaient le même statut que moi, à savoir exubérante,avec un caractère très trempé etc.. Et pourtant avec aucun moyen de m'affirmer. J'ai eu ce problème là au lycée, avec des gens qui ne comptaient pas à mes yeux mais qui étaient là par "circonstances. Après deux années passées en coloc avec une amie du lycée, je me suis rendue compte que je redevenais invisible à côté de quelqu'un qui compte beaucoup pour moi, une situation que je ne connaissais pas ou trop peu. Ma deuxième année d'études a été celle où je suis devenue transparente au maximum. J'avais plus d'intimité, dans le sens où des gens venaient chez moi sans que ma coloc' me l'ait demandé, des gens que je ne supportais pas, des soirées où on ne respectait rien, et essayer de parler plus fort que tout le monde reste un challenge de haut niveau quand les invités sont à trois grammes..
Bref, peu de gens s'en sont rendus compte, et sans appartenance véritable au groupe qu'on formait, j'ai cherché des solutions pour ne pas rester à me morfondre dans une chambre qui n'était plus la mienne véritablement. Le problème, c'est que ces solutions ne sont qu'éphémères. J'ai signé le bail pour une troisième année de colocation il a trois mois, sans vraiment accepter qu'il y avait un problème. J'ai peu de proches (mais j'en ai, et c'est le principal) qui m'écoutent à ce sujet, des amis qui comprennent et qui ne prennent pas (ou presque) parti, or c'est aussi ça le problème majeur que je rencontre, je ne sais pas si cela vous arrive, d'être vue comme la "vieille conne" du groupe, parce qu'on s'exprime "pas assez" ou qu'on s'énerve pour ce "genre de conneries", ce qui n'est clairement pas de notre faute.
Sur ce, bonne soirée (et bon courage à celles qui liront mon post !:taquin:
 
J'adhère complètement à votre métaphore fruitée, et ça fait du bien de lire des témoignages similaires à ce que je vis en ce moment (d'autant plus que je suis dans un internat et que je suis avec mes colloc presque toute la semaine 24h/24... Mais rien n'y fait, j'ai l'impression d'être complètement invisible et constamment oubliée à coup de "ah bon, tu nous attendais? Mais on t'avais dit qu'on allait prendre un café toutes ensembles après les cours pourtant" (non) :erf: )

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Bonjour,
Ce n'est que mon avis mais tu ne devrais pas attendre quelque chose de ces personnes. Fais ta vie sans elles car elles te font croire que c'est toi qui a un problème alors que c'est plutôt le contraire...
En tout cas, je sais que ça fait extrêmement mal d'être mise à l'écart mais sois forte, essaies t'en foutre et de te détacher de tout ça. Il y a d'autres personnes qui valent mieux qu'elles.
 
@elitocine @Juub Je crois qu'en fait notre principal souci - dites moi si je me trompe en nous mettant les 3 dans le même bateau, c'est qu'on veut être "visible" auprès des mauvaises personnes, et surement pour de mauvaises raisons (manque de confiance en soi, besoin de reconnaissance, recherche de contact)... C'est HYPER dur, mais je crois que je vais tenter pour ma part d'essayer de m'accrocher aux personnes pour qui je compte, et me détacher des autres. On ne peut pas vraiment forcer les gens à nous apprécier ou nous remarquer, et je me dis qu'il doit bien y avoir des gens quelque part pour qui je semblerai intéressante et qui m'apprécieront réellement, non ? :happy:

Je pense que @ben quoi ? a 100% raison ! Parfois simplement on ne convient pas à certaines personnes, et mieux vaut passer du temps à trouver les "bonnes" personnes que tenter de plaire à ceux qui ne s'intéressent pas à nous...!
 
Bonsoir a toutes, c'est dingue comme je me retrouve dans vos posts! Cette difficulté lassante à s'intégrer, s'effacer de peur de pas faire le poids... J'ai toujours été de nature réservée, n'ayant que peu confiance en moi... ça devient pesant de se sentir invisible, et par la même différente des autres autour de moi. Mais c'est apaisant en quelque sorte de voir que je ne suis pas la seule dans cette situation.
J'essaie d'aller vers les autres, je dirai même que ça va mieux, mais j'ai pas l'impression d'avoir un retour des personnes auxquelles je m'intéresse, c'est frustrant. Je reste la fille sympathique, gentille mais toujours mise à l'écart d'une certaine façon...
 
@Ally-wonderland oui je trouve que tu as totalement raison, en tout cas pour ma part ! En plus ça demande tellement d'énergie d'essayer de se rendre intéressante auprès de personnes qui s'en foutent un peu, alors comme tu dis autant changer de "fruit", ou de connaissance ! C'est sur c'est pas évident, mais ça me fait un peu penser aux histoires de cœur, chez certain ça dure alors qu'on voit bien que c'est forcé, bah finalement les histoires d'amitié c'est pareil.

@annou62 j'ai le même souci pour le côté "retour", genre tu demandes aux gens ce qu'il se passe dans leurs vies, tu t'intéresses à eux, et pourtant y a jamais de réciprocité... Je compatis !
 
@annou62 C'est un peu ce genre de relation à sens unique qui crée l'invisibilité dans laquelle on se retrouve parfois. D'autant qu'à certains moments, y'a un peu ce sentiment de "je ne rentre pas dans leur moule donc ça passe moyen". Dans ce que tu dis, je me retrouve un peu, c'en est même à se demander si on n'évolue pas avec des gens "au-dessus de nos moyens". Je ne dis pas que c'est le cas, mais cette sensation pousse quelques fois à se demander si on ne les voit pas comme supérieurs. Ces moments-là sont destructeurs pour ton moral, ta confiance en toi, que ce soit un choc ou à petit feu, c'est nocif. Le problème majeur avec ce genre de personnes qui t'ignorent (parfois sans le faire exprès, ça arrive), il ne faut les ignorer sous aucun prétexte, parce que les ignorer "tu comprends, ça leur fait de la peine". Et finalement, ce problème crée en plus une remise en question de toi-même qui n'est pas nécessaire. Bon courage pour surmonter ça !
 
@elitocine Mais c'est exactement ça !! Sauf que j'ai beaucoup plus de facilités à prendre du recul quand il s'agit d'amour que d'amitié. C'est idiot, mais l'amitié j'ai toujours trouvé ça plus douloureux, plus éprouvant, et plus difficile à gérer. Parce que ça fait peut-être appel à qqch de plus...sacré qu'une relation amoureuse ? J'ai toujours cette image de la bande de potes qui s'entend hyper bien, qui partagent tout, et qui sont toujours là les uns pour les autres... J'ai beaucoup idéalisé l'amitié, je pense. Maintenant j'essaye de m'idéaliser moi :rire:

@annou62 Je compatis x10000000 je ressens exactement la même chose la plupart du temps. Dur dur de toujours essayer et se heurter à un mur....

Moralité :
Plein de courage sur nous, je suis sure qu'on va y arriver !! :highfive:
 
  • Big up !
Reactions : Butterflyz and Pamo
"y'a un peu ce sentiment de "je ne rentre pas dans leur moule [...]".
C'est ça, la sensation d'évoluer différemment des autres, de pas être sur la même longueur d'onde ... Y a des moments où elle est moins présente puis ça revient malheureusement

@Ally-wonderland Je crois qu'en effet, on idéalise l'amitié et 'on retrouve pas l'image donnée, d'où la déception perpétuelle
 
Ah la la les filles je vous comprends tellement pour les déceptions amicales. J'en ai essuyé quelques unes dans ma vie et c'est vrai, ça fait tres, tres mal. Du coup j'ai développé un coté solitaire a l'extrême. Mes amis se comptent sur le doigt d'une main et je ferais tout pour eux comme ils feraient tout pour moi. Mais les autres, plus le temps passe et plus je m'en fous. Mais vraiment. Maintenant c'est limite les autres qui deviennent invisibles pour moi. Et en fait je me sens mieux dans ma tete, plus en phase avec moi depuis que je ne cherche plus l'approbation/ l'affection constamment.
 
@Tsaddi

Tu payes ta psy pour lui dire ce que tu ressens, pourquoi pas à son sujet. Puis, ça ne se fait pas d'insulter quelqu'un, de l'humilier, en revanche, tu as le doit de lui faire des remarques. En plus, si avec la psy tu subis les mêmes problèmes, ça en devient dommage non?

Avec ton copain, par contre, c'est délicat avec si peu d'informations. Vous trouvez encore des moments pour vous parler. Comme c'est une réorientation, ce doit être plus dur. Je n'ai pas de conseil à te donner.
 
  • Big up !
Reactions : Butterflyz and Tsaddi

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes