Cette photo de réfugié syrien mort restera dans l'Histoire, et l’indignité de la France aussi

11 Mai 2013
253
1 504
1 704
La France grâce à sa natalité dynamique n'a pas besoin de bras en plus pour des usines comme l'Allemagne mais la France manque d'ingénieurs, de gens diplômés, peut-on faire le tri des réfugiés qui arriveraient en fonction de leur diplômes? (il me semble que des pays comme le Canada ou l'Australie choisissent sur ce genre de critères). Si économiquement parlant je pense que ce serait une bonne idée, moralement ça me dérange...
Moi ça ne me dérange pas moralement... ça me scie en deux. :neutral: Il y a vraiment des gens pour se dire "Tiens on va décider de la survie de quelqu'un en fonction de son utilité économique." ?!
Je commence à trouver cette conversation complètement surréaliste. La vie c'est pas un tableur excel avec des cases à remplir. :lol: Les termes "quota", "flux" ne veulent rien dire d'autre que : combien de personnes sur ces bateaux peut-on laisser crever ?
Je crois que la palme d'or revient aux gens qui proposent qu'on trouve des alternatives pour qu'ils puissent rentrer chez eux "sans nous envahir". Oui bien sûr. Quand on est réfugiés, c'est pas par plaisir, c'est parce qu'on a le choix entre fuir ou mourrir. S'ils avaient pu retrouver leur vie d'avant, leur stabilité, leur famille, leur confort, leurs joies, plutôt que de prendre le risque de crever en Méditerranée et d'errer entre des pays qui - dans leur grande mansuétude et entre deux calculs politiques - acceptent qu'1% d'entre eux soient sauvés, ça ferait longtemps qu'ils seraient bien bien loin. :lol:

D'ailleurs juste pour info et pour rebondir sur votre critère de natalité, de besoin de bras, tout ça : la hausse de la natalité en France est due uniquement aux couples mixtes et étrangers. Le taux de natalité quand les parents sont tous les deux de nationalité française ne cesse de chuter depuis la fin des années 90.
 
Dernière édition :
11 Mai 2013
253
1 504
1 704
@Clemence Bodoc
(pardon pour le double post)
Tu cherches le "juste milieu" pour savoir s'il est raisonnable de s'émouvoir autant pour ce petit garçon mort ? On dirait qu'on parle d'un commentaire de texte.
Pour le coup je trouve que notre capacité à moins nous émouvoir pour cette photo rentre pile poil dans ce que pointe du doigt l'article. Je trouve ça délicat de faire une analyse factuelle supposée objective, à partir du moment où notre regard est complètement biaisé par notre éducation.
 
17 Septembre 2007
0
25 093
6 054
hfgfd
@Clemence Bodoc Continue à chercher alors parce que là on y est clairement pas. Et non etre dans l'émotion ça ne veut pas dire etre irrationnel, mon émotion ne m'empêche aucunement de comprendre la situation (à la hauteur de mes capacités en tout cas). Mes émotions sont basées sur ce que je sais, ce que je lis et ce que j'apprends. Je suis en colère parce que je sais qu'il est possible d'accueillir ces réfugiés sans que ce soit un danger pour la France mais juste on préfère regarder des noirs crever, mais dans une position qui permet de vendre du papier quand même. Quant à rester factuel, je suis désolée mais là on en arrive juste à expliquer qu'une photo d'enfant mort est choquante s'il regarde vers l'objectif, s'il est en plan serré ou pas. C'est la photo d'un cadavre, à quel moment ça peut être moins pire ou pas ? Un enfant mort parce que les français (encore aujourd'hui apres publication de la photo) préfèrent les abandonner, ça ne peut pas etre un sujet d'étude, non. C'est l'enfant d'êtres humains, c'est un être humain. Étudier les raisons pour lesquels cette photo a ému ou pas des blancs privilégiés, c'est le cynisme dans toute sa splendeur.

Je ne suis même pas claire tellement ça m'ecoeure.
 

Clemence Bodoc

Persistante
21 Juillet 2010
3 278
14 237
5 854
37
LILLE
www.linkedin.com
@Ghost wind je ne crois pas une seule seconde qu'il soit possible de se mettre à la place du père d'Aylan. Mais puisque tu insistes, je vais essayer.

Je serais écrasée de culpabilité, parce que je me sentirais responsable et coupable d'avoir emmené ma famille dans cette tentative de traversée. Et le fait que je sois partie en désespoir de cause, sans avoir d'autre choix n'enlèverait rien à ce poids. Je ne me le pardonnerais jamais.

Je serais fou de colère contre les autorités syriennes, et les terroristes de Daech, tous ceux qui m'ont poussé à mettre ma famille en danger. J'aurais une rancoeur infinie contre les dirigeants occidentaux, ceux qui ont armé mon dictateur, avant d'armer les rebelles, ensuite. Ceux qui ont laissé les intégristes religieux prospérer à une époque où ils servaient leurs intérêts.

Alors si la photo de mon enfant permet de choquer l'opinion publique au point qu'enfin, des milliers de gens fassent pression sur leurs gouvernements pour qu'ils ouvrent leurs frontières, et surtout leurs yeux sur la réalité qui a condamné ma famille, ça n'apaiserait pas une seconde ma colère ni ma peine, mais peut-être que la pensée que mon sort et celui de ma famille sera évité à d'autres grâce à cette photo m'apportera un peu d'espoir. Même si un peu d'espoir sur l'infini désespoir ne serait qu'un sparadrap sur un membre amputé.

Au fond, j'ai jamais compris pourquoi les parents d'enfants morts d'un accident de la route ou de maladie créaient ensuite des associations au nom de leur enfant, avec leur photo partout. Je me suis toujours dit que ce serait la dernière chose dont j'aurais envie, parader son nom et son visage partout autour de moi, tous les jours de ma vie. Mais je commence à comprendre, en fait.

Je n'ai pas d'enfant. Et dans un monde pareil, je ne suis pas prête d'en avoir. Alors tout ceci n'est qu'imagination. Je crois cependant qu'en matière de douleur et de deuil, il n'y a pas de règle générale, chacun gère comme il peut. J'ai beau comprendre le principe des enterrements, moi, cette cérémonie m'est insupportable. Mais je ne vais pas militer contre les enterrements, pourtant, dieu sait que ça me choque qu'on laisse les cercueils ouverts. (la première fois que j'ai vu un mort, pour de vrai, j'avais 17 ans et j'étais pas prête à ça.)

Pour répondre à ta question en une phrase : je ne sais pas. Mais moi, personnellement, je voudrais trouver du sens à sa mort. Le pire pour moi, ce serait que mon enfant soit mort pour rien. Dans l'oubli, dans l'indifférence. Si c'était le cas, j'aurais préféré mourrir avec lui.
 
  • Big up !
Réactions : The Frog et Daredevil.
1 Septembre 2014
950
4 395
3 864
@Colibri_ Ce que je veux dire c'est que si on accueille des gens mais que si après à long terme on n'a rien pour eux ça me dérange car au final on ne les aide pas vraiment. On leur fait croire que ça ira mieux mais ce ne sera pas le cas.
Je ne crois pas suffisamment en notre système pour affirmer que tout le monde sera heureux, c'est faux.

Je suis peut-être pessimiste mais si ils sont accueillis, un logement, une école mais qu'à long terme ils n'ont pas de travail j'aurais l'impression qu'on leur a menti... Enfin encore plus qu'en ce moment.
C'est bien beau les effets d'annonce de tel ou tel pays mais après? Quand leur arrivé retombe comme un soufflet car les yeux se tournent vers autre chose? Que le public s'endort, lassé par l'actualité qui ne change pas, que l'administration froide reprend ses droits dans l'ombre...
Petite je me souviens avoir pleuré quand on m'a dit qu'il n'était plus nécessaire de continuer à coller sur le panneau de l'école les articles de journaux sur le tremblements de terre de décembre 2004 en Asie, il était temps de passer à autre chose, cela faisait 2 mois et on en parlait plus? Ce n'était pas fini pour eux, ça ne l'est toujours pas.
J'ai peur qui leur arrive la même chose.
C'est mon problème avec la politique c'est de l'instant, de l'annonce, du buzz pas du long terme...

Je ne dis pas non plus qu'il faut laisser comme ils sont. Il y a urgence mais elle est loin d'être nouvelle, on aurait pu agir, réfléchir avant... Les italiens le demandent à toute l'Europe depuis des années et là un enfant et brusquement le monde se réveille? Les allemands sont tout aussi hypocrites que nous.

En fait je pense que je suis comme beaucoup de français je ne sais pas ce qui serait la meilleure solution
Accueillir tout le monde (j'entends que tout retombe sur la France sans partager avec nos voisins, pas dans le sens "toute la misère") me semble impossible, accueillir personne est aussi impossible, que serait la bonne mesure?
Ce sont des vies et aucune ne doit être délaissée mais que faire pour les accueillir au mieux?
Je ne sais pas si je suis claire... (comme c'est pas claire dans ma tête ça ne doit pas l'être)
 
  • Big up !
Réactions : agapanthe7
11 Novembre 2007
637
3 158
5 074
@Colibri_ Ce que je veux dire c'est que si on accueille des gens mais que si après à long terme on n'a rien pour eux ça me dérange car au final on ne les aide pas vraiment. On leur fait croire que ça ira mieux mais ce ne sera pas le cas.
Je ne crois pas suffisamment en notre système pour affirmer que tout le monde sera heureux, c'est faux.

Loin de moi l'idée de me mettre à la place des réfugié(e)s, mais je pense que ces personnes ne pensent pas vraiment à plus tard comme tu le décris. Le problème là c'est que ces personnes sont en danger de mort immédiate. C'est là le vrai problème maintenant. Et il faut les mettre à l'abri de ce danger là de suite. Quant à savoir s'ils trouveront un travail, iront à l'école etc. ce n'est pas la préoccupation immédiate. Parce que pour tout ça il faut qu'ils soient en vie.
 
1 Août 2013
1 497
12 136
3 854
shesaninnocentfreak.tumblr.com
@Colibri_ Ce que je veux dire c'est que si on accueille des gens mais que si après à long terme on n'a rien pour eux ça me dérange car au final on ne les aide pas vraiment. On leur fait croire que ça ira mieux mais ce ne sera pas le cas.
Je ne crois pas suffisamment en notre système pour affirmer que tout le monde sera heureux, c'est faux.

Je suis peut-être pessimiste mais si ils sont accueillis, un logement, une école mais qu'à long terme ils n'ont pas de travail j'aurais l'impression qu'on leur a menti... Enfin encore plus qu'en ce moment.
C'est bien beau les effets d'annonce de tel ou tel pays mais après? Quand leur arrivé retombe comme un soufflet car les yeux se tournent vers autre chose? Que le public s'endort, lassé par l'actualité qui ne change pas, que l'administration froide reprend ses droits dans l'ombre...
Petite je me souviens avoir pleuré quand on m'a dit qu'il n'était plus nécessaire de continuer à coller sur le panneau de l'école les articles de journaux sur le tremblements de terre de décembre 2004 en Asie, il était temps de passer à autre chose, cela faisait 2 mois et on en parlait plus? Ce n'était pas fini pour eux, ça ne l'est toujours pas.
J'ai peur qui leur arrive la même chose.
C'est mon problème avec la politique c'est de l'instant, de l'annonce, du buzz pas du long terme...

Je ne dis pas non plus qu'il faut laisser comme ils sont. Il y a urgence mais elle est loin d'être nouvelle, on aurait pu agir, réfléchir avant... Les italiens le demandent à toute l'Europe depuis des années et là un enfant et brusquement le monde se réveille? Les allemands sont tout aussi hypocrites que nous.

En fait je pense que je suis comme beaucoup de français je ne sais pas ce qui serait la meilleure solution
Accueillir tout le monde (j'entends que tout retombe sur la France sans partager avec nos voisins, pas dans le sens "toute la misère") me semble impossible, accueillir personne est aussi impossible, que serait la bonne mesure?
Ce sont des vies et aucune ne doit être délaissée mais que faire pour les accueillir au mieux?
Je ne sais pas si je suis claire... (comme c'est pas claire dans ma tête ça ne doit pas l'être)

Je ne comprends pas cet argument. Ce n'est rien contre toi, hein. Mais vraiment, je ne le comprends pas.

Déjà, d'un premier point, je pense que même si les réfugiés se retrouvent avec pour seule option le chômage, ce sera toujours mieux que de se prendre des bombes.

Ensuite, il ne faudrait pas oublier que ce n'est de loin pas la première fois de son histoire que la France accueille des réfugiés. On a affrété des bateaux en 1915 pour permettre aux Arméniens de fuir le génocide. Je retrouve pas les chiffres exacts du nombre de réfugiés, c'est dommage, mais la communauté arméniennes française compte aujourd'hui plusieurs centaines de milliers d'individus, donc je peux m'imaginer qu'on a dû en accueillir un bon paquet à l'époque. Et c'est nous qui avons accueilli le plus de réfugiés espagnols après la Guerre Civile. Pour le coup, on estime le nombre de réfugiés de l'époque à 440 000 (source Wikipédia), c'était juste avant la Seconde Guerre. Et donc aujourd'hui qu'on est la sixième puissance économique mondiale on aurait pas les moyens d'absorber deux ou trois dizaines de milliers de réfugiés ? Alors qu'à l'époque on s'est accommodés de plusieurs centaines de milliers d'entre eux ?? (par ailleurs, il est à noter que la Suède, la Norvège et l'Autriche, qui prennent en charge les réfugiés bien mieux que nous, ne sont même pas dans le top 20 des plus grosses économies mondiales).

Donc vraiment, je ne comprends pas cet argument. Pour moi, il est un peu déconnecté des réalités actuelles.

Enfin, je conclurais mon post sur une autre photo, qui elle a été prise en Allemagne. Parce qu'elle m'a émue aux larmes, parce que l'image d'un enfant vivant et souriant peut elle aussi suffire à nous rappeler pourquoi on doit se bouger :

comment-sy-prend-lallemagne.jpg
 
23 Décembre 2012
5 325
59 622
6 794
20anspasses.wordpress.com
@Clemence Bodoc
Merci de ta réponse, vraiment. Pour qu'elle prenne sens, il faut l'accord du papa d'Aylan. Tu es journaliste et tu as l'intelligence nécessaire, et les ressources de la compétence journalistique, pour le contacter.
S'il te plaît, demande-lui son avis afin d'être sûr que ça l'aide. Il est le premier concerné. C'est le seul argument qui sera vrai et juste.
Juste sur ce point, le père d'Aylan a déjà donné son approbation (Il a dit : "J'espère simplement que cette photo de mon fils changera tout" comme on peut le lire ici ou ici, attention il y a une photo de l'enfant mort à la fin de l'article de ce deuxième lien) donc perso, je suis partagée sur l'utilisation de cette photo puisque le père lui-même semble penser que ça peut être un facteur de changement.

Après, je suis d'accord que vu que je ne vois pas beaucoup de journalistes sortir l'argument "il a donné son accord", j'imagine que beaucoup n'en savent rien et s'en fichent tout simplement... Et la photo a sûrement été publiée à la base sans l'accord du père, on peut imaginer qu'il a pris son parti de la photo une fois qu'elle était déjà publiée? Sur ce point, j'ai des doutes car j'ai vu beaucoup de gens qui étaient travaillaient en direct sur les lieux où est mort Aylan (chercheurs en droits de l'homme par ex), donc ont potentiellement été en contact avec lui, qui l'ont republiée dès le départ... donc peut-être avait-il bien donné son accord avant que ça fasse le tour du monde? Pour qu'on sache qui était l'enfant et qu'on puisse se procurer autant de détails sur sa vie, j'imagine qu'il y a eu contact rapide avec le père? (mais j'en suis pas sûre après tout, un journaliste peut se débrouiller seul pour trouver des infos).
Quoiqu'il en soit, à l'heure actuelle, le père ne s'oppose pas à la publicité de cette photo.
 
Dernière édition :
23 Décembre 2012
5 325
59 622
6 794
20anspasses.wordpress.com
@MorganeGirly
Je ne crois pas qu'on lui a demandé son avis ( il y a un tweet en contre qui est indiqué comme venant de la famille mais non sourcé).
Comme tu le soulignes, je ne crois pas que beaucoup de journalistes se sont posé la question. Donc, lui demander respectueusement me paraît un minimum.
S'il est d'accord, si ça rend une résilience possible, je ne dirais plus rien sur cette photo, sans que ça invalide ce que des mad ont expliqué le long du fil parce que ce qui a été dit est vrai.
Pour ce que tu dis des militant.e.s, le monsieur vient de perdre toute sa famille, a vu d'autres genTes mourir, est en état de choc si ce n'est blessé et on aurait eu l'indécence de dire " Au fait, la photo de ton loupiot, on peut s'en servir?" Je n'y crois pas une seule seconde. Par contre, que la photographe se soit dit " Wait, je peux changer les choses. Cette photo est émouvante" et qu'elle ait ensuite transmis ladite photo sans demander à qui que ce soit est beaucoup plus plausible.
Oui, je crois que cette indécence là est la plus probable.
ps: dis-moi, peux-tu mettre un TW sur ton deuxième lien? Parce que je t'assure que. Enfin, tu sais.
Ah pardon, j'avais pas vu qu'il y avait une photo de l'enfant dans le deuxième lien.
Mais par contre, je ne sais pas de quoi tu parles quand tu dis tweet non sourcé mais il a bel et bien dit qu'il espérait que la photo changerait les choses, c'est écrit dans plusieurs journaux différents et il est dit qu'il avait parlé "aux reporters", il n'est pas question de tweet.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes