KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
@ Witch'Daughter je me demandais quand sortiraient les arguments culpabilisateurs

@Olduvaï
je ne fais jamais de repas 100% carné, je ne me baffre pas de viandes non plus pour la Noël ou le nouvel an, il ne m'est jamais venu à l'idée que cela puisse être possible
il est à mon sens totalement inadmissible lors de ce genre de repas professionnel de ne pas prévoir de plats pour celleux qui ne mangent pas de viande ! Dans le cadre de mon travail, il m'arrive régulièrement de commander des buffets pour des colloques/séminaires et j'exige toujours qu'il y ait au minimum un à 2 plats végétarien
et non, je fais pas partie de celleux qui promeuvent «le plaisir indispensable de la viande», ce serrait irrespectueux envers celleux qui n'aiment pas ça
je veux juste qu'on me laisse manger la mienne sans me servir de leçon de morale
 
@KtyKonéko Je sous-marine sur la discutions depuis un moment et il y a un point ou je n'arrive pas à te suivre. Du coup je vais directement te poser la question :

Il ne me viendrai jamais à l'idée d'imposer un repas avec de la viande à un·e végé ou un·e vegan, parce que je respecte ses choix alimentaires
est-ce trop demander que mes choix à moi soient respectés de la même façon ?

Tu emploies le terme "choix" donc je vais le prendre comme acquis.

C'est un choix pour toi, d'obligatoirement manger de la viande à 100% des repas ?
Ou alors c'est le simple fait que l'on ne tienne pas spécifiquement compte de toi qui te dérange ?

Parce qu'en dehors de ces deux cas, j'ai vraiment du mal à comprendre ou serait le problème à devoir partager à l'occasion un repas végétarien.
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
@ Pellas
non je ne mange pas de viande à tous les repas, il y a même des jours où je n'en mange pas. Un repas avec du bon fromage, du pain et des fruits peut suffire à mon bonheur

c'est une question de principe
Si je fais le choix de me priver d'un aliment (par dégoût, par choix moral ou religieux), il ne me vient pas à l'idée d'en priver une autre personne.
Or, dans le cas de ce débat, c'est pour moi là le nœud du problème. Certaines personnes ont fait le choix du végétarisme, je respecte ce choix.
Par contre, je trouve anormal d'imposer cela à des personnes qui n'ont rien demandé.
Comme je l'ai dit précédemment, c'est contre-productif
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Piperade
@KtyKonéko
Vraiment, j'essaye de comprendre, mais j'ai du mal ...

Si quelqu'un ne mange pas de champignons car ça la dégoute, est ce que tu t'attend à ce qu'elle en cuisine pour toi (si tu aime ça) par ce que toi tu n'a pas fait le choix de ne pas en manger et qu'elle n'a pas à t'imposer son dégout ?
A la limite que ça te soule de manger sans viande dans un repas d'entreprise tous les midis car ça correspond pas à tes gouts culinaire et du coup tu va devoir manger souvent des trucs que tu n'aime pas je comprend ...
Mais si tu te fait inviter, je ne comprend pas pourquoi le fait que la personne qui invite décide d'inclure ou non des aliments qu'elle aime revient à t'imposer quelque chose ?
Si tu as des amis non végé qui font une fondue savoyarde (sans viande donc), tu trouve que ça t'impose de manger sans viande et que c'est pas respectueux ? Si c'est des végé qui font la même chose, ça change ton opinion ? Si un intolérant au lactose cuisine un plat sans laitage, tu trouve ça pas respectueux car il t'impose un repas sans lactose alors que toi tu n'a pas fait le choix de ne pas en manger ?

J'ai du mal à comprendre la notion "d'imposer" ... Tant que tes restrictions sont prises en compte, je ne vois pas trop le soucis ... Surtout si ça se limite à un repas où tu es invitée, c'est pas par ce qu'il y a un aliment ou une classe d'aliments qui ne font pas parti du repas qu'on t'impose ce régime au quotidien en fait ...
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
pour replacer dans le contexte, on débat au sujet d'une cantine qui va servir le même menu de repas végétarien tous les midis
il ne s'agit pas là d'un repas de temps en temps
et il me semble que nul n'a songé à demander l'avis aux familles qui paient ce repas pour leurs enfants

@vercoquin
je n'ai jamais dit le contraire : manger ou ne pas manger de la viande est un choix. Un choix personnel
 
  • Big up !
Reactions : Calinoursonne
@ Pellas
non je ne mange pas de viande à tous les repas, il y a même des jours où je n'en mange pas. Un repas avec du bon fromage, du pain et des fruits peut suffire à mon bonheur

c'est une question de principe
Si je fais le choix de me priver d'un aliment (par dégoût, par choix moral ou religieux), il ne me vient pas à l'idée d'en priver une autre personne.
Or, dans le cas de ce débat, c'est pour moi là le nœud du problème. Certaines personnes ont fait le choix du végétarisme, je respecte ce choix.
Par contre, je trouve anormal d'imposer cela à des personnes qui n'ont rien demandé.
Comme je l'ai dit précédemment, c'est contre-productif

Ok ... bon. Je ne vais pas insister et garder mon avis sur ta position pour moi.

En tout cas merci d'avoir répondu.
 

Dame de lotus

Chicons au gratin, et toi ?
@KtyKonéko

Y'a un truc que je comprends vraiment pas dans ton discours : les gens qui mangent de la viande mangent également des légumes et tout le tsin-tsouin. Ils font même des repas sans viande plus régulièrement qu'ils n'oseraient le dire : en quoi est-ce imposer à quelqu'un de ne pas manger de viande, si cette personne fait déjà des repas sans viande ? :hesite: Concrètement, en pratique, ça ne change rien pour cette personne, elle ne doit même pas faire d'effort ! C'est dès qu'on y colle "végétarien" que ça pose problème : une soupe à l'oignon inoffensive devient dès lors un outil de propagande incroyable. Mais si on veut bien y regarder de plus près, c'est juste...une soupe à l'oignon.

Et j'entends ton idée de choix et compagnie, mais j'arrive pas à trouver que manger végétarien à la cantine ça devient une oppression envers nos choix alimentaires. Ca me viendrait jamais à l'idée de dire "DE LA VIAAAANDE" parce que ça sonne pour moi à mes oreilles à peu près aussi opportun que de lever des boucliers pour dire "je veux manger du saumon et du flétan sinon c'est un scandale" : c'est juste une question de goût et de préférence, pas vraiment une atteinte à ma liberté et à mes droits. Ou disons "je veux manger des patates à tous les repas parce que le riz et le blé je trouve que c'est pas assez trucmuche". Enfin vraiment je comprends pas (et pourtant je suis pas du tout végé).
 
Oui enfin, encore une fois, personne a demandé à ma famille son avis sur le fait que je ne pouvais manger que la moitié du repas qu'iels payaient, que ce soit pour la qualité ou la nature des aliments. D'ailleurs, les assiettes à peine touchées et le gaspillage sont des problématiques qui n'ont rien de récentes rapport à ce qui est proposé.

C'est quand même super bizarre cet argument, on évacué la question écologique, la question sanitaire (le veganisme est une question sanitaire !), la question de l'inclusivité... parce qu'il faut que les parents soient d'accord et votent pour, parce qu'iels payent un service public ? Pourquoi ? o.o


Plus précisément, je suis pour qu'on discute aussi souvent que possibles collectivement des choix qu'on fait pour la vie en commun. C'est juste que je ne comprend absolument pas pourquoi il est utilisé ici pour défendre un statu quo néfaste, avec pour seul ligne une liberté de choix plutôt questionnable.
 
Dernière édition :
@KtyKonéko Ben perso je rebondissais sur tes messages qui disaient que tu trouvais pas ça respectueux qu'on t'invite et qu'on te donne un repas sans viande à manger ... Effectivement ça sort un peu du contexte ...

Sinon, dans le contexte, c'est dans le cadre d'un contexte sanitaire où on a besoin d'un repas unique, beaucoup de communes ont décidé de faire des repas froids (type pique nique, sandwich, pas hyper équilibré quoi), on a pas non plus demandé l'avis des parents et pourtant ça a pas fait de vagues ... L'école ici essaye de s'adapter le mieux possible au plus grand nombre, c'est pas une question d'imposer quoi que ce soit !
Et de toute façon, il y a toujours eu des désaccord avec ce qu'une collectivité donnait à manger (ex : des parents pas ravis d'avoir des gateaux sucrés donnés à leurs enfants à la crèche alors qu'ils n'aimeraient pas, des plats uniques pas hyper équilibré (coucou la soirée pâtes de l'internat), des soucis avec les allergies ect), donc bon .... Là on propose un plat que la majorité peut manger (ce qui est pas le cas de plats avec de la viande), c'est tout :dunno:
 
@KtyKonéko
désolé, tu te fais mentionner de partout, j'espère que c'est pas trop oppressant comme situation :shifty:

J'avais aussi une question par rapport au choix, si on se replace dans le contexte de l'article, aka : il y a besoin d'un repas unique pour aller vite et limiter les risques sanitaires. Là, tu voudrais qu'on mette de côté cette problématique de crise sanitaire et qu'on propose malgré tout plusieurs choix pour que tout le monde y trouve son compte? Ou bien garder un repas unique constitué de viande? Mais dans ce cas là, les personnes qui ne consomment pas ce type de viande/de viande bah on leur impose un repas qui ne leur convient pas :dunno:
J'ai du mal à voir ce que tu préconises pour respecter ta liberté de manger de la viande :hesite:

Aussi, tu te places beaucoup dans ton propre cas individuel qui est que tu as besoin de manger de la viande pour éviter les problèmes digestifs, donc là, il s'agit plutôt d'un problème de santé, ce qui est parfaitement normal de réagir dessus. Mais ne prends pas en compte un point de vu plus macro qui est que la majorité des gens qui consomment actuellement de la viande peuvent facilement avoir plusieurs repas par semaine qui ne contiennent pas de viande sans que ça n'est le moindre impact négatif sur eux.
Dans ton cas, ce n'est même pas un choix de ta part de manger de la viande, mais dans la grande majorité des autres cas si, et ce serait bien que les gens qui font ce choix se rendent compte que ce qu'ils reprochent aux végé/personnes qui ont des restrictions alimentaires culturel est exactement le comportement qu'ils ont! Juste que comme ils sont la norme, ils ne s'en rendent pas compte

(je dis ça, je ne suis pas végé :) )
 
Ah, les viandards qu'on opprime parce qu'on leur fait manger des aliments qu'ils mangent déjà !

(La réalité c'est que le mot "végétarien" vous offense, si on vous propose des "lasagnes aux légumes" tout va bien, mais des "lasagnes végétariennes", vite notre liberté opprimée.)
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes