Marie

Équipe madmoiZelle
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Cette tribune signée par 150 intellectuels relance le débat sur la cancel culture
tribune-cancel-culture-autrices-auteurs-640x400.jpg

Lire la suite ...


 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
il y a aussi ce "besoin" de certaines personnes d'avoir un bouc-émissaire, sur qui se défouler en toute légitimé... avec d'un coté "les justes" et de l'autre "le/la méchant·e qui reçoit son châtiment"
ce processus existe depuis depuis l'antiquité, sauf que là, grâce à internet, le phénomène a énormément plus d'ampleur
harceler X ou Y, ce n'est pas grave si celle-ci a été juge comme "mauvaise" par la vindicte populaire. On prétend ainsi faire justice en punissant le/la coupable.... sauf que ce n'est que du harcèlement.

et c'est difficile de lutter contre ce processus
quand je pense à ce ministre qui a été choisi alors qu'il a une accusation de viol aux fesses, j'avoue avoir énormément de mal à appliquer la présomption d'innocence..
 
Dernière édition :
Je trouve ça très mal venu Marie que tu écrives encore ce genre d'article et que tu relaies des choses sur la cancel culture après ce que j'ai suivi des accusations d'agressions sexuelles / viols par des membres de la communauté de l'Originale. Vos propos lors du live de Dani Caligula en réaction à ces accusations m'ont profondément dégoutée, venir crier à la "cancel culture" quand on accuse de faits aussi graves des gens je trouve ça honteux. Je tenais à le dire.
(Un thread sur le live : )

Sur le reste parler de cancel culture quand on est millionnaire, que nos bouquins sont vendus partout, les films et produits dérivés de nos bouquins sont partout, quand on fait des interviews dans tout type de presse, quand on est suivi par des millions de personnes sur Twitter (je parle notamment de JK Rowling) ça me fait rire jaune. Qui va "cancel" JK Rowling ? Qui en a le pouvoir ? Rencontrer de l'opposition quand tu viens balancer des pavés transphobes en ligne en quoi c'est une atteinte à la liberté d'expression ?
 
Dernière édition :

TheMadTink

C'est délicat comme un coup de pelle.
Personnellement je vois la Cancel Culture comme un méga effet Streisand, doublé par l'effet bulle des milieux militants.
Autour de moi j'ai plein de gens qui ne sont pas du tout dans les milieux militants féministes/antiraciste/gauche radicale, qui ne fréquente quasiment personne de ces milieux là non plus et qui n'entendent jamais parler de cancel culture....sauf quand on parle de cancel culture.

J'ai plein de gens, de mon âge donc entre 20 et 30 ans, qui ne savent même pas ce que c'est. C'est quelque chose dont on parle beaucoup sur internet, dans les médias tourné vers la culture web (donc de plus en plus dans les journaux en ligne), mais qui a peu d'effet "réel".
Plus on parle de Cancel Culture, plus on dit "olalala vraiment cette personne a été 'canceled' et la 'canceled culture' c'est pas bien", plus on attire le débat dessus et plus les débats s'échauffent, parfois en mélangeant tout et n'importe quoi, avec des arguments qui se contredisent des deux bords.

Je pense qu'il faut traiter la cancel culture comme les objets qu'elle cancel, expliquer pourquoi les gens ne veulent plus entendre parler de tel ou telle personne/marque/chose, quels sont leurs arguments, est-ce qu'on est d'accord ou pas, quels mécanismes amènent à être "canceled" et dire "ok next" quand quelqu'un vous dit "tu n'as pas le droit d'aimer telle oeuvre parce que son artiste est un transphobe/raciste/etc."
 
Chaque personne est libre de rayer de pratiquer cette "cancel culture". Je suis d'accord pour dire qu'il y a des débordements sur les réseaux sociaux. Mais cette "cancel culture" est présente parce que celles et ceux qui commettent certains actes (viols, racismes, transphobie) ne subissent jamais aucune conséquence. Si on avait un système qui fonctionnait correctement, personne n'aurait besoin d'agir ainsi pour se protéger.

Récemment, l’autrice de la saga Harry Potter, J.K. Rowling, a été canceled en raison de propos transphobes tenus publiquement sur Twitter : parce qu’elle a nié l’identité des personnes trans, des dizaines de milliers d’internautes ont appelé à ne plus la suivre et ont fermement condamné ses propos.

Cet épisode a donné lieu à un cyberharcèlement massif, mais il a aussi et surtout été l’occasion de faire de la pédagogie sur les questions de transidentité, à travers des prises de parole très pertinentes, comme dans la tribune de Daniel Radcliffe.

Très franchement, c'est l'exemple typique. Je signale tout de même qu'elle pense que les personnes transgenres devraient faire des thérapies de reconversion. Elle a porté son soutien à une femme ayant été jugée pour discrimination contre une personne transgenre. JK Rowling ne fait pas que tenir des propos problématiques, elle milite activement pour la marginalisation d'une catégorie de personne déjà bien marginalisée. Ce qu'elle fait est dangereux.

La "cancel culture" et le call out souffrent d'un effet de groupe sur les réseaux sociaux, c'est tout. C'est un phénomène qui existe dans tous les domaines et qui n'est pas propre à la "cancel culture" ou au "call out". Ca existe partout: dans les groupes militants, des clubs, des entreprises, des syndicats.

Du coup, c'est étrange de voir certaines personnes pointées du doigt la cancel culture ou le call out en les assimilant à la délation. Les propos des personnes publiques seront soumis à la critique tout comme les oeuvre qu'elles produisent. Pendant des années les contenus qui ont circuler et circulent toujours ont été souvent remplis de sexisme, de racisme, de pédophilie, de culture du viol... sans que JAMAIS il n'y ait aucune critique. Et vu que ces contenus circulent dans les médias, c'était également une forme de propagande. De ce fait, des gens comme Polanski, Allen, Weinstein ont bénéficié d'une incroyable impunité et que la faute a toujours été rejetée sur la victime.

Alors oui, il y a du harcèlement, une recherche de la perfection (qui n'existe pas) voir des appels à la censure. Mais, je pense que ça provient d'une colère qui échappe un peu à tout le monde et qui se présente de façon très moche malheureusement. Pourtant, je pense que cela reste une minorité de comportement qui est amplifiée par les réseaux sociaux. Tous les mouvements ont une branche extrêmistes, tous sans exception.
 

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
Équipe madmoiZelle
@Mischievous Je te réponds en tant que rédactrice en chef, puisque c'est moi qui ai accompagné, relu et aidé Marie sur ce sujet, tout en connaissant bien évidemment le contexte.

Marie a décidé de ne pas réagir publiquement à ce sujet, je respecte et je comprends sa décision. Je n'argumenterai donc pas à sa place.

Mais je la trouve, en tant que rédac chef, très légitime à écrire cet article franchement équilibré et mesuré sur la cancel culture, qui n'appelle pas à arrêter la cancel culture, ni ne vante les louanges de la méthode ; il pose simplement des questions essentielles pour tous et toutes.

Je ne « cancellerai » pas la capacité de Marie à écrire, de façon intelligente et mesurée, des articles sur madmoiZelle, que ce soit au sujet de la cancel culture ou autre. Que tu trouves ça malvenu, c'est ton droit, mais sache que ce n'est pas ma volonté de rédac chef.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

On ne fera pas, dans les commentaires de cet article, ni ailleurs sur le forum de mad, le procès de Marie, de ce qu'elle a pu dire ou faire. Ce n'est ni le lieu, ni le temps.
 
@Mymy Oui je suis au courant que tout ce qui se trouve sur internet n'est pas vrai :cretin:
Souligner quelque chose que je trouve déplacé ça n'est pas intenter un procès à Marie. Je suis très mal à l'aise quand je vois Marie parler de cancel culture, c'est ce que je souhaite exprimer ici. Libre à elle de me répondre ou pas je ne la harcèlerai pas pour qu'elle le fasse, après ce message je m'arrête là je pense que ce n'est pas nécessaire que je continue sur des pages et des pages, il ne s'agit pas non plus de lancer un grand débat sur la véracité ou non de ces accusations ou sur la culpabilité d'untel ou untel ça n'est pas à moi de faire ce travail. Par contre oui ça me met très mal à l'aise qu'on aille s'exprimer publiquement sur des accusations d'agressions sexuelles visant un ou des potes pour dénoncer une tentative de "cancel" nos potes accusés, qu'on ramène ça à la cancel culture, et qu'ensuite on publie encore un article sur la fameuse cancel culture.
 
Personnellement, je trouve que la nomination de Darmanin vient pas mal relativiser le potentiel nocif qu'on prête à la cancel culture. Ça "détruirait des vies", hum, disons que ça dépend de quelles vies on parle, n'est-ce-pas ?

J'ai l'impression qu'il faut bien s'entendre sur ce qu'on désigne par cancel culture : si c'est les appels au harcèlement en meute, les insultes, les propos grossiers, etc, oui, je suis d'accord, c'est pas acceptable (et pas très constructif, en plus de ça, on va rien obtenir avec ce genre de procédés). Par contre, pour reprendre l'exemple de Rowling, puisqu'il est très en vogue ces jours-ci, attirer l'attention sur des propos problématiques et refuser de s'associer à la personne qui en est à l'origine, c'est juste un droit en fait :dunno: C'est pas de la "délation", on appelle pas à lui faire du mal ou à la violenter, juste : "telle personne tient tels propos, à vous de décider si vous cautionnez".
 
L'article est intéressant, merci pour ça :top:
Il m'arrive de cancel des gens sans aucune honte : je ne vais plus voir de films de Polanski ou Woody Allen et je trouve désormais Johnny Depp insupportable à l'écran. Je n'hésite pas à dire mon mécontentement quand un de leurs films sort, mais je n'engueulerais pas non plus une amie qui va voir leurs films au cinéma. Je n'irais pas non plus les insulter ou les harceler sur les réseaux sociaux. Je pense qu'il y a une différence entre cancel quelqu'un (de soi à soi) et le/la harceler, à mes yeux, ça n'a rien à voir.
 
Je sais que les personnes réagiront mal à cette personnes vu les noms citées mais je suis tout à fait d'accord sur un point sur lequel appuie cette tribune: le fait de ne pas être d'accord avec l'opinion populaire ne doit pas faire de vous un bouc émissaire. Cependant, je réagis en quelque sorte à un article qui disait que Emma Watson et Daniel Radcliffe devait tout à JKR je trouve cela aussi problématique parce que tant bien même que la personne les a introduit à la célébrité, je ne suis pas certaine qu'on lui doit tout comme sa liberté de pensé. L'article cité aussi l'affaire Timothée Chalamet et Woody Allen mais je trouve que dans ce cas là oui, c'est Timothee Chalamet qui est problématique parce que les accusations sur Woody Allen depuis bien longtemps avant même le commencement d'une carrière pour Chalamet. Alors oui donner son cachet à une œuvre caritative contre le viol juste après avoir soi disant su que le réalisateur est un présumé un violeur, oui la c'est problématique.
 
  • Big up !
Reactions : Pimprestinguette
Je sens que mon commentaire ne va pas être apprécié par beaucoup de personne mais je précise que je ne cherche à blesser/juger personne mais juste à ouvrir une piste de réflexion. Je vais être volontairement provocante pour appuyer mon idée (donc vous êtes prévenu-es).

Je trouve très dangereuse cette "cancel culture" (je mets entre guillemets car j'en ai un peu marre de ces anglicismes), qui vise à écarte sociale ment ceux qui ne pense pas comme les courants de pensées ambiants. C'est très grave d'en arriver là. La liberté d'expression est un droit non négociable et pilier de notre démocratie. Il faut savoir accepter que certaines personnes n'accepteront JAMAIS les idées des autres. C'est ainsi que la vie est faite.
J'ai personnellement horreur que l'on cherche à "m'éduquer ou de me déconstruire" comme si j'avais encore 4 ans et que l'on cherche à me convaincre absolument du bien fondé d'une idéologie. Je me renseigne par moi-même et j'accepte certaines idées et en rejette d'autres. Je peux être d'accord sur certaines idées de Mélenchon ou sur celles de Zémour. Ce que je veux dire c'est que la vie n'est pas manichéenne et les individus pleins de paradoxe. Tout simplement parce que je suis une personne libre de mes pensées et je n'ai de compte à rendre à personne. Je le répète, la vie n'est pas manichéenne avec telle personne pense mal et l'autre pense bien. C'est absurde et dangereux de penser ainsi. Cela tue tout débat, toute pensée critique. Lorsqu 'une personne dit quelque chose qui choque certaines personnes, je suis pour qu'il est un débat, des articles de fond. Pas de l'acharnement en masse sur cette personnes, qu'elle soit exclue, humiliée ou tout simplement qu'elle risque de perdre son travail pour une idée à elle.

Je vais reprendre le cas de JK Rowling lorsqu'elle avait défendue une chercheuse qui avait dit «les hommes ne pouvaient pas devenir des femmes». On peut dire ce que l'on veut mais c'est biologiquement vrai. Une femme aura les chromosomes XX et un homme les chromosomes XY sauf exception (maladie, ect...). La nature se fiche du ressenti ou des mal-être des personnes transgenre et le point de vue de cette chercheuse était appuyée sur cette biologie/nature. C'est son point de vue, qui est aussi légitime qu'un autre. C'est son idée à elle. Son ressenti. Personnellement je trouve ça très grave d'être licenciée pour avoir dit ça. Et je peux comprendre que Rowling l'est défendue. La liberté d'opinion n'est pas une option. Jamais on ne devrait licencier quelqu'un parce qu'il a dit quelque chose qui ne plait pas. L'empêcher de le dire ne fera que le radicaliser. Cette dictature de la pensée qui est en train de s'installer va fracturer la société et créer des tensions.


Je me répète : la liberté d'expression est la chose la plus précieuse de nos démocraties occidentales. Il ne doit pas y avoir de censure ou de mise à l'écart. Il est anormal de punir quelqu'un socialement parce qu'il pense différemment. Imaginez que ce soit dans le sens inverse ? Le débat est essentiel. Sinon c'est une dictature morale.

Comme le disait Evelyn Beatrice Hall pour résumer la philosophie de Voltaire :
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire »

Merci de ne pas me citer et de prendre en compte que je ne cherche pas le débat mais à lancer des idées de réflexion
 
Bon bah je vais pas chercher le débat non plus dans ce cas
143187


Petite note par contre: la biologie n'est pas une science absolue, le vivant est composé d'infiniment de variétés et c'est le cas du sexe "biologique". La classification binaire actuelle est purement culturelle et conduit à des mutilations génitales pour lesquelles la France a été condamnée. Bref la Nature / la Science elle a bon dos, elle est faite par des humains biaisés par leur croyances sur la binarité du sexe. Et ce n'est pas qu'une idée dans le vide ou juste un ressenti ça a des conséquences graves et dangereuses.
Je ne m'inquiète pas du tout pour la propagation de ce type d'idée, la liberté d'expression leur offre une plateforme il n'y a qu'à voir les tribunes qui commencent à fleurir en France aussi. J'espère que les grands défenseurs de la liberté d'expression apprécieront les conséquences de leur neutralité quand on commencera à reculer sur nos droits
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes