Commentaires sur 7 conseils si vous invitez des jeunes parents pour Noël

16 Février 2009
2 252
28 704
5 694

5) Proposer son aide en tant que baby-sitter, mais entendre leur refus​


:yawn:

Déjà je vais pas me battre pour baby-sitter un bébé, donc ça va, je m'en remettrai si on décline ma proposition.

Ensuite, d'après mon expérience et les retours que je peux entendre, c'est plutôt les parents qui ont du mal à envisager qu'on leur oppose un refus quand ils veulent se délester de leur bébé... :shifty:
 
23 Mars 2016
2 568
20 717
3 174
Ailleurs
Je suis très surprise de pas mal de commentaires. A part le conseil d'acheter du matos pour les parents, je ne trouve rien d'exagéré dans cette liste.

1) Pour l'espace calme.
Oui, ça arrive d'aller chez sa famille proche pour quelques jours avec un enfant à bas âge et de s'entendre dire "je vous ai installés dans le grenier qui craque de partout à deux étages du point d'eau le plus proche". Là il faut de la pédagogie pour expliquer que c'est pas le plus simple pour faire dormir un bébé. C'est faisable mais c'est pas simple.
ça arrive aussi le "on mettra les trois bébés dans la chambre X" et là aussi il faut expliquer que tous les enfants n'ont pas le même rythme et que les faire dormir tous ensemble dans la même chambre aboutira généralement à une nuit agitée pour tout le monde.

2) Non, on n'a pas à acheter du matos pour les gens qu'on invite. Le plus simple pour les parents c'est d'aller faire quelques courses sur place.
Cela dit mes parents et beaux-parents ont investi dans le lit parapluie et la chaise haute, sachant que ça servirait à tous leurs petits-enfants. Comme cet article a plutôt l'air de s'adresser à ce type de public, je pense que c'est plutôt dans ce sens là.
Après c'est valable pour tout. Quand des amis viennent chez moi en train, je leur dit bien qu'ils n'ont pas à amener de draps ou de serviettes de toilette ou de gel douche, qu'il y aura tout ça chez moi, afin qu'ils puissent voyager le plus léger possible.
Et puis y'a des cas aussi. Je vais en train chez des proches avec ma fille qui avait 4 mois à l'époque. Ils m'annoncent à l'arrivée qu'ils ont prévu une escapade dans la campagne pas loin de chez eux avec promenade en barque, déjeuner à la ferme, petite rando. Problème : faut y aller en voiture et ils n'ont pas de siège auto.

3) Le rythme, la souplesse.
Je pense que c'est pertinent quand l'hôte prévoit des activités, des sorties. Une proche nous a proposé une sortie promenade pendant un week-end chez elle. On a dit "ben oui". Et puis en fait la promenade c'était une rando de 10 bornes. Il a fallu lui expliquer qu'avec un bébé qui ne marche pas et un porte bébé pas adapté à des longues rando, ça n'allait pas être possible. Mais on aurait su tout ça avant (elle comme nous), on aurait prévu autre chose.
Je repense à cette amie avec son bébé de 4 mois qui s'est vu proposer un après-midi piscine à plus de 15 borne de chez son hôte. En gros c'était soit y aller, rester 30 min dans la piscine et attendre le reste du groupe le reste de l'après-midi, soit rester seule dans la maison du groupe.

4) Le 4, comme beaucoup je ne suis pas d'accord.

5) Ben si vous aimez vous occuper des enfants des autres, allez-y. Sinon ce point est explicitement pas fait pour vous.

6) Ben oui

7) Ben oui aussi.

My Life :
En fait je me rends compte que chaque fois qu'on peut planifier un truc en famille ou en groupe, j'essaye de tenir compte de ça. Pour moi c'est le prix à payer pour faire quelque chose en famille.
Parce que si je sais que je ne vais pas pouvoir profiter des temps en commun parce que je suis en train de nourrir bébé, le laver, le coucher. Et que je vais être claquée tout le temps parce que le rythme de ma naine sera complètement anarchique et qu'elle va me faire la vie la nuit. Et ben si je sais tout ça, je préfère ne pas bouger de chez moi. Et après on va dire "hanlala les voit plus depuis qu'ils ont un gosse".
C'est comme mes potes qui s'obstinent à me proposer des sorties le soir, à 30 bornes de chez moi (donc voiture), alors qu'ils savent que j'allaite ma fille. Et après ils s'étonnent que je ne vienne pas à chaque fois.
 
M

Membre supprimé 366029

Guest
@Gabelote Je ne parlerais que pour moi, mais quand je lis l'article, j'ai l'impression de recevoir énormément d'injonctions qui me laissent un goût de "l'enfant est roi et il faut tout faire pour soulager les jeunes parents".

Pourtant il y a des points sur lesquels nous sommes d'accord notamment parce que c'est juste du bon sens.

Mais si quelqu'un m'envoyait l'article, je me demanderais quel est son message, ce qu'il cherche à me dire et je pèserais le pour et le contre : aurais je vraiment envie de recevoir quelqu'un qui m'envoie cela ? Car je vais me demander si cette personne ne risque pas d'être une grosse prise de tête pour tout le monde. En plus du fait qu'elle insinuerais que je suis incapable de penser correctement à mes invités sans ce genre d'articles. Car bon ; évidemment que je ne vais pas proposer un cinéma pour laisser derrière nous une personne avec son bébé. Ca tombe sous le sens et je n'ai nul besoin d'un article pour en prendre conscience.

Quand je lis en plus que cela s'adresse avant tout aux belles-mères (les hommes c'est bon : ils peuvent circulez sans y penser), ou des termes comme "le devin enfant", même si c'est probablement de l'humour ça me fait quand même soupirer très fort. Quand on rajoute derrière la multitude d'articles centrés sur la parentalité (au point d'avoir uniquement un article sur le problème des enfants et de l'école quand on parle des coupures d'électricité qu'on va subir), ça devient vite très très lourd. L'impression que j'en tire à la longue, c'est que les parents et leurs enfants sont au centre de tout, et qu'on ne peut pas parler d'un sujet sans qu'ils soient mis sur le tapis. On aurait aussi pu parler de la logistique de recevoir, du problème de certaines madmoizelles qui doivent jouer les babysitters sous la pression familiale, ou des propositions de menus qui pourraient convenir à tout le monde, mais non : on nous donne des conseils qui relèvent soit de l'évidence même, soit pour nous dire d'acheter du matos et attention : seulement aux femmes. Ca passe moyen quand il y a eut un article juste avant qui parlait de la charge mentale que l'on subit déjà pendant les fêtes.

PS : tiens, juste après avoir écrit ce message, je tombe sur cet article : Il faut qu'on parle du stress que cause Noël chez les parents Comme pour appuyer cette impression de parentalité ultra centrée qu'on retrouve dans les articles de chez Madmoizelle...
 
Dernière modification par un modérateur :
16 Septembre 2012
1 967
11 111
5 674
Donc. Je prends Mon example. En plus de la deco, des courses, de calculer les prix, de conduire a perpet Parce que ma ville n'a pas de supermarche, de prevoir le menu, de s'assurer que tout le monde n'a pas d'allergie, cuisiner pour 8, rester a la cuisine Parce que je peux pas laisser le gaz allume tout seul, aider Mamie Simone a marcher avec sa cane jusqu'aux toilettes chaque demi heure, montrer ou se garer, envoyer les enfants jouer Dans ma chambre car ils sont trop bruyants TOUT en gardant un oeil sur eux pour qu'ils ne cassent rien (comme ma collection de chats en porcelaine) Parce que les parents sont trop occupes a picoler des vendanges tardives pour les surveiller, il faut que je fasse CA EN PLUS?

NON, mais la c'est plus lunaire, c'est plutonaire. Les parents sont les seuls responsables de leurs enfants. Quand mes amis viennent, ils prevoient tout, quand ils doivent le changer, ils vont le faire tellement discretement Dans la chambre. Quand le bebe pleure, le pere va le calmer autre part. C'est la moindre des politesses quand on est un invite, ne pas rajouter du bordel ou des charges.
Ou alors, les laisser a la maison avec une babysitter (il doit y en avoir qui ne fetent pas Noel). Payee, elle.
 
Dernière édition :
29 Mai 2021
799
12 745
1 054
Il y un passage qui me sidère vraiment dans l'article, c'est celui ci:

"le truc le plus utile que vous pouvez faire pour décharger des jeunes parents fatigués, c’est de prendre en main toute la logistique du séjour : courses, repas, vaisselle, lessive, ménage, etc. (bon déjà moi je trouve ça abusé).
N’avoir que son enfant à gérer pendant quelques jours, c’est un luxe très très très appréciable. Et ça vaut même si c’est vous qui êtes invités chez les jeunes parents. En vérifiant avant bien sûr qu’ils sont d’accord pour que vous mettiez les mains dans leur panier à linge sale."

Donc la personne qui invite doit tout faire pour l'enfant et les jeunes parents...mais aussi si elle-même est invitée chez eux ? What ?
Avouez qu'il y a de l'abus là quand même, faudrait pas pousser :lol:
Quand est-ce que les parents font un minimum pour les autres du coup dans cette façon de voir les choses, s'ils lâchent du lest en allant chez les autres ET quand les autres viennent chez eux ? A partir de quel âge (pour l'enfant) un parent fait les mêmes choses que les autres quand il invite/est invité ? Je ne comprends pas.

(Et aussi le passage "Si les parents sont OK pour vous confier leur tout-petit, ils seront ravis de pouvoir se doucher, faire une sieste (crapuleuse ou non)" perso, si j'invite des gens chez moi, que je fais tout pour eux, que je leur donne ma chambre parce qu'ils ne peuvent pas dormir dans le salon, et qu'ils ken dans mon lit pendant que je m'occupe de leur bébé, je le vivrais pas vachement bien :lunette: mais c'est peut-être moi que ça bloque après).
 
27 Janvier 2015
1 309
5 778
4 164
32
Bon, je sais qu'on est sur Madmoizelle donc je ne m'attendais pas à un grand soutien dans les commentaires, mais là quand même waow. On a vraiment l'impression que les gens qui ont décidé d'avoir des enfants l'ont fait non pas parce qu'ils en avaient envie, mais uniquement pour le plaisir de faire ch*er le monde. Et bien guess what? Nope, pas le moins du monde.
Certes, je trouve l'article exagéré sur certains points (qui va faire les courses à la place des autres, sérieusement ?) et trop centré sur les personnes qui reçoivent (donc souvent toujours les femmes) plutôt que sur l'ensemble des convives, mais je trouve que le contenu relève quand même d'un certain savoir-vivre. Les parents de bébés/jeunes enfants ont parfois besoin d'aide ou d'aménagements particuliers, et ça me paraît normal de faire le minimum, exactement comme on n'installerait pas une personne en béquilles dans une chambre au deuxième étage ou qu'on ne laisserait pas mamie descendre toute seule l'allée du garage qui est verglacée.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Alors certes, je ne m'attends pas à ce qu'on me déroule le tapis rouge à chaque fois que j'arrive quelque part et c'est bien normal (mes gosses, mon problème). J'essaie de me comporter correctement et de rajouter aussi peu de travail que possible à la personne qui reçoit : je veille à ce que mon fils ne casse rien et n'aille pas embêter tout le monde, je le change à l'écart et je range tout le matériel après, je l'emmène à l'écart s'il pleure ou fait une crise. Mais du coup, en retour, j'aimerais bien que les autres prennent en compte sa présence (et nous aident si elles en ont envie), ça nous aiderait franchement à passer de meilleurs moments et ça nous éviterait à mon mec et à moi de pester pendant tout le trajet du retour sur la période désagréable qu'on vient de passer.
 
20 Novembre 2012
2 050
20 647
5 674
Nantes
audreymarinpache.fr
Quand est-ce que les parents font un minimum pour les autres du coup dans cette façon de voir les choses, s'ils lâchent du lest en allant chez les autres ET quand les autres viennent chez eux ? A partir de quel âge (pour l'enfant) un parent fait les mêmes choses que les autres quand il invite/est invité ? Je ne comprends pas.
A partir du moment où ils ne sont plus dans les galères du début, quand on a vraiment la tête sous l'eau? Et c'est variable selon les parents et les enfants (perso, je dirais que c'était vraiment le premier mois qui nécessitait des aménagements si on m'invitait, peut-être un peu plus pour des vacances longues...)
Enfin, être jeune parent, c'est pas non plus un truc qui dure si longtemps :dunno:

Globalement, sur l'article: la phrase "à faire tourner aux belles-mères" m'a également fait tiquer, mais sinon, je trouve les conseils pas si mauvais.

J'ai l'impression (mais je peux me tromper :fleur:) que celles à qui ça parait démesuré sont des personnes qui ne prennent pas trop plaisir à recevoir de façon générale, ou qui ont des familles / amis qu'ils voient en ce genre d'occasion par obligation, pas par plaisir? Car j'ai vu passer beaucoup de commentaires parlant de "c'est déjà une grosse charge mentale de faire les courses, etc, donc ça en rajoute...", (je ne cite pas précisément, pas pratique depuis le téléphone!).
Mais moi par exemple, cette année je reçois toute la famille pour Noël, ça me fait au contraire super plaisir de faire les courses de repas de fêtes, de faire la cuisine, de prévoir des trucs à faire ensemble! Ça n'a rien d'un effort, même si c'est du temps et de l'énergie, c'est vraiment un truc que j'ai envie de faire...
Et de même que je m'arrange pour faciliter au max le séjour à ma belle-mère (qui vient de loin et en bus, donc pas pratique de ramener plein d'affaires), s'il y avait de jeunes parents, ça me paraitrait normal de proposer des trucs pour les arranger (on ne parle même pas forcément d'acheter du matos: quand y'a des bébés qui dorment à la maison, vu qu'on a plus de lit parapluie, je vois avec les voisins pour emprunter le leur par exemple!).
De même pour les repas: ça m'est souvent arrivé de manger froid quand j'étais invitée et que j'avais un tout-petit, c'est pas super agréable, donc quand y'a un parent qui dois s'éclipser pendant le repas, évidement que je m'arrange pour lui mettre son plat au chaud: le but c'est quand même que tout le monde passe un bon moment!
 
16 Février 2009
2 252
28 704
5 694
@Deilephila elpenor l'invitation à mettre la main à la pâte quand on est invité chez des jeunes parents, je trouve pas ça complètement déconnant en vrai. Je ne sais pas quelles situations la rédactrice avait en tête quand elle a écrit ça, mais en sous-marinant sur le topic des parents ici et sur Rockie, j'ai déjà été sidérée de lire que certaines jeunes mamans qui venaient d"accoucher devaient recevoir leur famille ou belle-famille et se retrouvaient à TOUT gérer pendant que les grands-parents mettaient les pieds sous la table.

Ces témoignages me faisaient halluciner! Pour moi, si on séjourne chez des jeunes parents qui viennent juste d'avoir un bébé, c'est uniquement en vue de les aider et de prendre en charge une partie du quotidien le temps qu'ils trouvent leurs marques. Je ne conçois pas du tout qu'on puisse y aller en mode Club Med et leur rajouter du boulot :confused:
 
29 Mai 2021
799
12 745
1 054
A partir du moment où ils ne sont plus dans les galères du début, quand on a vraiment la tête sous l'eau? Et c'est variable selon les parents et les enfants (perso, je dirais que c'était vraiment le premier mois qui nécessitait des aménagements si on m'invitait, peut-être un peu plus pour des vacances longues...)
Enfin, être jeune parent, c'est pas non plus un truc qui dure si longtemps :dunno:
Oui mais justement, quel âge du coup ? (je n'y connais rien en enfants donc je ne sais pas jusqu'à quel âge durent les débuts compliqués).
Parce que tu peux être la personne qui invite et avoir toi-même des enfants, ça reste compliqué, ils sont fatigués pendant les fêtes et excités, il faut les occuper, toi tu dois (souvent seule en plus parce que les mecs se barrent ailleurs...) donc t'occuper de tes propres enfants, du repas, du ménage, et de tes invités, c'est énorme.
A partir de quand un parent ne demande plus l'aide de quelqu'un en tant qu'invité ou en invitant quelqu'un ? Un an, deux ans ?
 
29 Mai 2021
799
12 745
1 054
DP pour la mention @Pipistrelle. Je suis d'accord, ça ne me viendrait jamais à l'idée d'aller chez des jeunes parents et de mettre les pieds sous la table, ou de les laisser galérer et qu'ils soient aux petits soins pour moi, ça serait indécent. Mais de là à TOUT faire alors que tu es invité, je ne trouve pas ça normal. Si de toi-même tu dis que tu viens précisément pour décharger les parents, bien sur ! Si les parents te disent qu'ils ont besoin de toi, aussi. Mais s'ils t'invitent et qu'ils partent du principe que tu feras les lessives, les courses, le ménage, t'occuper du bébé etc comme le dit l'article ? ça ne je ne trouve pas ça normal ou acceptable du tout.
 
M

Membre supprimé 332225

Guest
Tout est dans la nuance. En tant que jeune parent(e), je ne demanderais pas à la personne qui nous reçoit d'acheter du matos de puériculture pour mes marmots.
Ni à ce que le rythme de la soirée soit changé.
Par contre, que l'on nous réserve un coin calme, cela va de soi. Que l'on nous garde un peu d'apéro et de bouffe en cas d'absence, idem (l'inverse serait un peu crevard, en vrai). Pour le reste, on se relaie avec le papa.
Aider la personne qui nous reçoit à débarrasser, servir, oui. C'est du savoir-vivre. Mais dans ce cas :
- on est d'accord que tous les convives mettent la main à la pâte, hein. On ne scrute pas uniquement les mamans/parents sur ce point-là bien sûr. Même votre cousin, le jeune entrepreneur qui lance sa startup il se bouge le cul.
- il est assez agréable que, sans pour autant s'occuper de lui à la place des parents, les autres invités s'y intéressent un peu. Ne serait-ce qu'echanger des sourires avec lui, le prendre sur les genoux 5 minutes... ou garder un œil sur lui pendant que le père ou la mère aide en cuisine.
Bref, chacun fait un pas et tout le monde se sent pris en compte/respecté.

Après, j'avoue qu'avant d'avoir des enfants j'étais pas spécialement passionnée par les Hauts-Comme-Trois-Poux , ni emballée à l'idée de m'en occuper.
Mais en devenant parent, toute aide est bienvenue.
Donc on tranche comment ? On s'ignore cordialement ?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes