Commentaires sur Bravo, 3 070 € par mois : « Je ne comprends rien aux impôts »

16 Novembre 2016
668
9 721
1 964
Paris
Alors moi ce qui me choque c'est le fait que dans les 800€ communs elle considère en payer la moitié comme une forme de "loyer" et participation aux charges du compagnon. WTF ? Là elle l'aide à rembourser son crédit (s'il en a pris un) mais elle est perdante parce qu'elle n'est pas propriétaire de ce bien.
En plus : le conjoint l'aide à rembourser son propre crédit à elle ? Je ne crois pas. Donc pourquoi ce déséquilibre ?
Et je rajouterais aussi que son conjoint est apparemment en grande partie responsable du fait qu'elle ait acheté un appartement pour au final emménager chez lui au bout d'un an, ce qui lui occasionne clairement des dépenses supplémentaires.
À la place de l'auteure j'irais renégocier certains points et je suis pas sûre qu'elle aurait une "dette" envers lui aujourd'hui. Bref...

A part ça il y a sûrement d'autres points de budget qui pourraient être mieux gérés mais elle l'a dit elle-même, elle vit au-dessus de ses moyens. Si des Madz ont d'autres pistes...
 
29 Décembre 2014
34
157
2 189
26
Ça peut paraître tout bête, et ce n'est qu'une petite partie des dépenses mais emporter son tup' au bureau ça le fait ! Ça demande un poil de motivation et d'organisation mais ça permet d'économiser. Perso, je m'y suis mise il y a deux ans parce qu'il n'y avait pas de cantine a mon nouveau job et ça me soulait de dépenser 10 balles de Frichti tous les jours. Aujourd'hui, je me cuisine deux plats en deux trois portions le week end et ça me fait tous mes midis ! Et en plus ça me permet de varier ce que je mange :) Ou alors si tu cuisines le soir, tu cuisines pour un de plus et tu emportes le reste le lendemain ! J'ai rechangé de job depuis mais je suis super fière d'avoir gardé cette habitude.
 
31 Mars 2014
653
3 888
3 074
Comme @just_in_case j'ai l'impression que la madz paie une partie de l'emprunt de son conjoint, et qu'en plus elle paie les courses et 'les travaux/aménagements' du logement en question. Il doit être bien content qu'elle ait accepté de vivre chez lui :cretin:
Ensuite pour l'appartement, il faut absolument qu'elle passe en régime LMNP ! C'est juste indispensable pour que son achat ne soit plus un boulet, mais un investissement.
 
18 Janvier 2012
4 277
26 970
5 744
En plus du "loyer" que je trouve impossible (pas le principe : mais le montant ! :gonk:) comme celles qui l'ont dit avant moi, j'ai l'impression qu'elle a plein de petits frais inutiles d'abonnements qui s'accumulent (Body Minute, UGC) et qu'il faudrait résilier (624e annuel, ça vaut le coup de s'en débarrasser). Pareil, est-ce que Wikipédia, Le monde Diplo et Apple Music, c'est indispensable ? Netflix et Amazon Prime à l'année ? Ou l'un des deux suffirait ? (Netflix est résiliable de mois en mois, je le prends et le coupe, et le remets à volonté, ça prend 1 minute). Personnellement, passer à la presse papier me coûte moins cher, car je n'ai plus ce flux permanent d'informations mais j'achète si le sujet me branche et les bons magazines se revendent (Flow et Causette sur Vinted).

Et en plus, tous ces abonnements, c'est de la charge mentale : plus vite ça dégage physiquement, plus on se sent soulagé ! :happy:

Quand je suis rentrée en France, sachant que j'allais faire un enfant et une reconversion (comme Bravo), j'ai énormément trié mes affaires et mes habitudes de vie en me posant cette question : qu'est-ce qui fait des paillettes ? (= qu'est-ce qui me fait plaisir tous les jours ?). Ça a permis de faire un super tri (vêtements, déco, livres, cd, dvd) qu'on a vendu. C'est une question que je me pose toujours :)
 
16 Novembre 2016
668
9 721
1 964
Paris
@L'Oeil de la Lune Ben il me semble que c'est écrit assez clairement ici :
"Si elle ne paie pas de loyer à son compagnon, elle place chaque mois 800 € sur leur compte commun : une moitié pour sa part des charges partagées, et l’autre, à titre de loyer et de participation aux charges pour son compagnon."
Edit : du coup la formulation se contredit un peu puisque ça dit qu'elle ne paye pas de loyer, mais qu'elle paye une moitié "à titre de loyer" etc. :hesite:

Qu'une partie serve aux courses, achats divers, charges d'eau et électricité etc je le comprends totalement. Pour moi c'est ce qui revient à la première moitié (sa "part des charges partagées").
Mais comment tu justifies la partie "loyer" et "participation aux charges pour son compagnon" ? Surtout le terme "loyer", c'est ça qui me choque.
Re-edit : et puis, loyer ou pas, le montant commun à 800€ me semble franchement élevé. Surtout pour quelqu'un qui n'est pas censé rembourser le crédit du conjoint.

Discussion préalable ou pas, il est évident que si elle n'est pas propriétaire de cet appartement, c'est un argent qui va directement dans les poches de son conjoint et elle est perdante en cas de séparation par exemple.
Bah la discussion aurait dû avoir lieu avant oui, n'empêche que ce que je constate maintenant c'est que c'est elle qui est dans la merde avec son appart inutile qui lui coûte des frais. La responsabilité se porte à deux vu que c'est pas uniquement de son fait. Non seulement le fait qu'elle ait emménagé chez son conjoint semble davantage l'arranger lui financièrement, mais en plus elle se traîne son appart à elle comme un boulet pour le moment ET elle doit lui payer une part de loyer (?) sur laquelle elle n'a aucun retour sur investissement. Ce serait bien de le prendre en compte.

Et je maintiens que son compagnon, de son côté, ne l'aide pas pour payer le crédit et les charges de son appartement à elle. Déséquilibre donc.
Après c'est leur problème mais moi ça me choque oui.
 
Dernière édition :
30 Décembre 2013
1 015
7 722
3 354
Mais je ne suis pas vraiment d'accord avec vous :
Certes elle paye visiblement un montant pour aider à participer aux charges + "loyer". Ce montant est visiblement de 400€ (moitié de 800€), je doute fortement que un appart grand à Paris, avec vue sur tour Eiffel, ne coute "que" 800€ de loyer ! Par contre, les 400€ de "charges communes" je me demande à quoi ça correspond ! Ils ont vraiment 2x 400€ de courses, elect, internet etc ? C'est énorme !)

Et autre point : le fait qu'elle vive chez lui fait qu'elle puisse louer son appart et donc son crédit à elle se rembourse en grosse partie (pas à 100%, mais de la même façon que je ne pense pas qu'elle paye non plus 100% du crédit de son compagnon), donc elle y gagne quand même.
Et comme dit @L'Oeil de la Lune je trouve ça fou d'acheter un appart dans un couple, sans poser directement la question du fait d'habiter ensemble, surtout quand son compagnon est déjà proprio (j'ai l'impression que c'est le cas) d'un grand appart. Si je suis dans un couple épanouissant, je me doute bien que d'ici 1 à 2 ans max, je risque de vivre avec ... Même s'il avait pas fait d'appel de pied à ce moment, ça ne coute rien de demander, surtout que visiblement il s'est passé un an entre l'achat et le déménagement, ça me semble déjà "long" comme durée pour vivre séparé en couple, selon l'ancienneté du couple à l'époque, surtout pour un couple de trentenaire (attention, 0 jugement là dessus, on peut être trentenaire et vivre séparé de son copain, c'est juste que vu que c'est quelque chose de "classique" de vivre avec son partenaire lorsque l'on a ces ages là, contrairement à quand on est étudiant où c'est plus rare, ça me semble normal que la question puisse se poser, même si la réponse est "on préfère vivre séparé")
 
31 Mars 2014
653
3 888
3 074
@esky c’est pas le principe de payer un loyer à son compagnon qui me choque, c’est juste que c’est illégal en fait. En vrai, il aurait le droit à condition de faire comme n’importe quel propriétaire avec son locataire, ça veut dire signer un bail avec un délai raisonnable pour quitter les lieux, et déclarer les montants des loyers perçus aux impôts. Dans la pratique, je doute fortement que soit le cas ici. De même que payer un loyer ‘en nature’ (courses, services, etc).
Bref, c’est pas juste une ‘opinion’.
Pour se qui est des ‘équipements’ j’ai envie de dire ça dépend, si c’est du mobilier, oui pourquoi pas, elle pourra toujours y récupérer en cas de séparation. Pour les travaux dans l’appartement en eux-mêmes je suis plus mitigé, je vois plus ça comme une situation similaire à un locataire qui ferait des travaux chez lui, c’est pour son confort pendant la durée de sa location.
Pour ce qui est de son appartement à elle, j’ai envie de dire, que c’est son problème ((mais il suffirais de 3 fois rien pour que soit son avantage)). J’ai l’impression qu’il y a un gros manque de communication entre eux, surtout que la Madz dit clairement que l’argent est un stress permanent pour elle.
 
9 Juin 2014
2 772
13 161
3 844
Pareil, je trouve ça assez injuste ce "loyer", pour les raisons expliquées par d'autres avant moi.

Je suis aussi perplexe en lisant qu'elle s'estime vraiment privilégiée en gagnant à peine au-dessus de médiane française. Certes c'est bien, c'est plus que la moitié de la population, mais c'est également moins que l'autre moitié de la population (captain obvious). Évidemment qu'il faut avoir conscience de ce qu'on gagne et prendre en compte que beaucoup de gens sont moins bien lotis, mais se considérer très privilégiée en étant à la médiane, je le sens comme un effacement des inégalités importantes (les écarts du style 1 SMIC pour les petites mains d'une entreprises, et plusieurs dizaines de SMIC pour les cadres de direction).
Ça ne veut pas dire qu'elle devrait au contraire se considérer comme complètement démunie de privilège économique, simplement que sa rémunération est correcte, lui permet de vivre dans de bonnes conditions, de se constituer un patrimoine et d'avoir des loisirs (ce qui n'empêche pas d'assainir certaines dépenses et réévaluer quelques choix pour qu'elle soit moins stressée par sa situation).
 
16 Novembre 2016
668
9 721
1 964
Paris
Après chacun.e son point de vue. On sait que statistiquement, les femmes se font arnaquer dans à peu près tous les domaines (financiers + professionnels + charge mentale, domestique, émotionnelle...), donc je pense qu'avant de se fustiger parce qu'on est dépensière (même si c'est légitime), il faut d'abord se poser la question de la répartition équitable des charges et responsabilités de chacun.e.
Ca mérite en tout cas de creuser parce que c'est pas un détail. Là elle a quand même un gros poids sur le dos. Elle est en dette à cause de son appartement qui pour l'instant lui coûte plus qu'il ne lui rapporte, et elle est aussi en dette vis-à-vis de son conjoint (et pour lui sinon, tout va bien ?).
D'ailleurs à ce propos, on ne sait pas combien il gagne et ce serait aussi une information pertinente : les dépenses sont-elles réparties moitié / moitié, ou au prorata de ce que chacun.e gagne et ce dont chacun.e dispose comme « reste à vivre » ?
On ne sait pas non plus si l'appart du conjoint ne représente pas une dépense trop importante dans son budget, même si c'est partagé : au niveau des charges etc, est-ce qu'elle aurait choisi un bien comme celui-là ? Etant donné qu'il est basé sur le salaire et les choix du conjoint, on parle peut-être pas du même budget au départ.
Ca me paraît d'autant plus probable que pour sa part elle possède un appart en banlieue parisienne, tandis que lui possède un appart dans Paris.
Edit : et d'ailleurs ça impacte aussi le budget courses. Je ne dis pas forcément que lui doive payer la différence puisqu'elle a aussi fait le choix de venir vivre avec lui... Mais il faut savoir que c'est nécessairement pas le même budget de faire des courses au Monoprix dans Paris (pour des raisons pratiques) plutôt qu'au Lidl en banlieue, par exemple (et je dis Lidl parce qu'on trouvera moins d'enseignes coûteuses comme Monoprix dans des banlieues moins aisées).

Ca me paraît simpliste de penser que c'est uniquement à elle de se retrouver à gérer tout ça au final, parce qu'elle n'est pas la seule source du problème.
Si elle est dans une situation difficile au départ, je pense que c'est aussi (principalement ?) lié à sa situation immobilière (son appart + le budget que représente celui de son conjoint, ainsi que son emplacement qui joue). A sa place s'il n'y avait pas de petites discussions concernant ce point, je pense que je retournerais vivre dans mon appart. Je suis sûre que financièrement elle s'en sortirait déjà mieux.
Mais à part ça il y a d'autres points à améliorer, c'est sûr (notamment le budget abonnements et loisirs).

Et puis tiens, tant que j'y suis je vais pinailler jusqu'au bout avec le conjoint : le budget épilation à 50€ par mois (+ le « Body Minute »), c'est seulement pour elle ou aussi pour lui ? Parce que s'il est bien content d'en profiter, pourquoi ne pas en payer la moitié...
Ca fait partie des charges typiquement féminines qu'on se farcit, la « charge esthétique » je pourrais dire (et qui est clairement conditionnée par les exigences de la société patriarcale). Après si lui s'en fout et qu'elle choisit de le faire uniquement pour elle, j'ai rien à dire dessus. Mais s'il râle quand elle est pas épilée, alors raque ! :cretin:

Autre interrogation, comme l'une de mes VDD : qu'en est-il de la communication ici ? Je trouve triste qu'elle angoisse autant pour son argent et aussi à l'idée de ne pas pouvoir assumer financièrement un bébé, on a l'impression qu'elle en parle comme si elle allait l'assumer toute seule. Il faudrait en discuter sérieusement avec son conjoint, pour voir ce qu'ILS peuvent se permettre ou pas en tant que couple, et comment faire pour y arriver.
Les questions se posent à deux, et les solutions aussi !
 
Dernière édition :
28 Janvier 2022
289
2 037
154
33
J'ai l'impression qu'elle se "laisse arnaquer" parce que c'est plus simple comme ça.
Pas de réponses humiliantes aux questions embarrassantes.
Pas de rupture du couple.

Pas de.remise en question et surtout pas d'ouverture des yeux sur le fait que son argent part dans les poches de tout le monde.

A titre personnel jamais je me serais installée chez quelqu'un..on prend un appart/ maison tous les deux.
Sinon yen aura forcément un des deux lésé, et c'est mort (pour moi).
 
13 Mars 2016
5
23
1 564
27
Je ne comprends pas trop le débat par rapport au fait de payer un loyer lorsque l'on habite ensemble dans l'appartement acheté par l'un des 2.
Dans mon couple, je suis celle qui a acheté un appartement ( avant de rencontrer mon compagnon) et après 1 an à avoir chacun son logement ( en location pour lui ) nous avons décidé d'emménager ensemble dans mon appartement. Mon compagnon me verse donc un loyer sans que cela n'ai créé de tensions. Ça lui semblait plutôt logique sachant que si il ne voulait pas habiter dans cet appartement, je l aurais mis en location ( mon emprunt se rembourserait a peu près tout seul avec un loyer) et qu'on aurait tous les 2 du payer un loyer plus élevé pour " notre " appartement.
Si la personne qui vient " profiter " du bien de l'autre, ce n'est à mon sens pas très équitable non plus....
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes