Commentaires sur C’est quoi le problème avec l’écriture inclusive, que le Sénat veut bannir ?

22 Novembre 2018
13
200
1 089
30
Jusqu'à récemment, je n'avais encore jamais rencontré quelqu'un qui soit fondamentalement contre l'utilisation de l'écriture inclusive.
À la limite quelques collègues de boulot qui grognaient parce que, bon, faut avouer que devoir reprendre TOUT le catalogue de formation de l'université pour y ajouter l'écriture inclusive, c'est un peu laborieux x) Mais rien de bien méchant.
Et puis j'ai eu cette discussion avec une personne dys, j'avoue que je n'avais jamais envisagé le "problème" de ce point de vue mais j'ai alors réalisé que, en effet, pour toute la population dys (ou une grande partie) l'écriture inclusive, a fortiori dans les documents officiels, peut être un vrai obstacle.
Du coup, depuis, je suis un peu mitigée :/ Puisque, concernant la difficulté des dys à pratiquer cette écriture inclusive, il ne s'agit pas là de l'argument bancale de tonton Jean-Jacques droitard qui râle parce que c'est moche et puis blablabla et le wokisme et bidule chose. Mais bel et bien d'une partie de la population pour qui l'écriture inclusive est, pragmatiquement, problématique.
Je me dit qu'il doit y avoir moyen de concilier tout ça ? Pratiquer l'écriture inclusive différemment en préférant le "ceux et celles" à celleux etc ?
 
28 Avril 2015
2 541
18 687
3 854
Ils entendent quoi par écriture inclusive du coup ? Ça me paraît compliqué de vouloir supprimer des phrases comme « chers français, chères françaises » puisque grammaticalement correctes. Et je vois pas qui ça dérange, en revanche faut laisser la liberté de l’appliquer ou non.

Pour ce qui est du point median en revanche, je suis pour qu’on interdise ça.
Faut quand même être honnête que c’est assez illisible.. « Cher•e•x•s étudiant•e•x•s, vous êtes invité•e•x•s » :cretin:
On en vient à supprimer le passé simple car les élèves galèrent déjà à lire et écrire correctement alors si on rajoute ça..
 
2 Juin 2021
445
6 204
504
@TheOnlyHenriette La quasi totalité des personnes qui utilisent l'argument des dys contre l'incriture inclusive c'est aussi "tonton Jean-Jacques droitard". On instrumentalise la dyslexie depuis des années dès qu'on parle d'écriture inclusive chez les réactionnaires. Je ne dis pas que c'est ton cas ici loin de là, mais les messages bienveillants sur la question comme le tiens c'est plutôt l'exception qui confirme la règle.

L'écriture inclusive ça ne veut pas dire exclure les personnes dys, ça doit venir en plus s'ajouter à d'autres moyens pour améliorer l'accessibilité pour tous‧tes et pas juste les personnes dys. Avec la technologie à l'aube de 2024 on a absolument 0 excuse pour encore avoir ce débat "oui mais les dys". On est capable de transcrire de l'audio en braille en temps réel. L'IA est capable de lire sur les lèvres. Je peux comprendre à 95% la quasi totalité des 7 milliards de personnes sur Terre avec des outils de traduction automatique. Qu'on ne me fasse pas croire qu'on ne peut pas avoir des outils qui rendent un texte en français (en inclusif ou pas) plus lisible pour les personnes dys.

L'Etat pourrait très bien financer ce genre d'outils. La majorité de la lecture se fait sur écran (smartphone, ordinateur, télévision) donc un logiciel peut faire ce travail. Forcément pour les journaux papiers c'est plus difficile, mais on va pas se mentir c'est voué à disparaitre et si on peut avoir de l'écriture inclusive partout sauf sur les médias papiers ça serait déjà une avancée énorme. Tous les documents sont informatisés de nos jours, on peut très bien avoir un logiciel qui imprime un document en version "dys" pour celleux qui en font la demande. Et là encore c'est même pas qu'une question d'écriture inclusive ou non, les personnes dys rencontrent aussi des difficultés y compris avec des textes "non-inclusifs"; ça date pas d'hier.
 
23 Mars 2016
2 444
25 046
3 174
38
Belgique
@TheOnlyHenriette le problème c'est que les dys, ils servent de bon argument pour certains concernant l'écriture inclusive quand ça les arrange pour défendre leur point de vue conservateur et ils les oublient complètement pour d'autres.
Ceux qui s'insurgent sur l'écriture inclusive sont souvent aussi les mêmes qui s'insurgent contre toute proposition de simplification de la grammaire ou de l'orthographe française qui elle serait vraiment bénéfique à toute une tranche de la population, dys ou juste ayant plus de mal.

Ensuite écriture inclusive, c'est pas juste le point médian et les formes contractées (qui au final restent très marginales et très principalement utilisés dans des milieux militants)

Alors que l'écriture inclusive a plein d'autres formes.
Les offres d'emploi : recherche infirmier(e) /ingénieur(e).... par exemple, c'est de l'écriture inclusive.
Commencer son discours par "cheres françaises , chers français" dire "celles et ceux",... c'est de l'inclusif.
On peut aussi remplacer par des termes généraux : par exemple dire "le personnel enseignant" "les forces de l'ordre" ... C'est aussi utiliser un langage inclusif
 
Dernière édition :

Perseperse

Petite taille, grande gueule
25 Novembre 2020
89
1 174
484
@PetitePaille
Concrètement en dehors des cercles militants, l'écriture inclusive c'est le point médiant et la novlangue.
C'est uniquement à ça que les gens s'opposent.
Dans ce contexte, la "novlangue" est... un terme que tu utilises abusivement. Loin du langage convenu et rigide destiné à dénaturer la réalité décrit par Orwell, on est dans une évolution linguistique qui fait sens dans certains contextes sociaux et culturels.
En plus de toi-même salir la langue que tu crois défendre en employant ses termes réellement à tort et à travers (comme si un gouvernement avait imposé l'utilisation de la langue inclusive comme dans le roman), tu oublies le principal :

En français, ce n'est pas par hasard que le "masculin l'importe".
Le masculin va « l’emporter sur le féminin » au XVIIIe siècle, mais il n’en a pas toujours été ainsi. « Lorsque les deux genres se rencontrent, il faut que le plus noble l’emporte », affirme l’abbé Bouhours en 1675. « Le genre masculin est réputé plus noble que le féminin à cause de la supériorité du mâle sur la femelle », complète en 1767 le grammairien Nicolas Beauzée.
Avant la primauté du masculin, pourtant, existait la règle dite « de proximité » qui se pratiquait en grec ancien, en latin, et en français.

Donc, on est bien dans un monde où l'on interdit légalement au peuple certains usages de sa langue pour éviter la critique de l'ordre établi où le masculin et le mâle seraient neutres. Mais les gens si prompts à parler au nom d'Orwell sont dans le camp des dirigeants dans sa dystopie...
 
24 Janvier 2013
2 484
12 381
5 694
Ensuite écriture inclusive, c'est pas juste le point médian et les formes contractées (qui au final restent très marginales et très principalement utilisés dans des milieux militants)
Je serais d'accord avec ce point si je n'étais pas à l'université et que chaque mail venant de n'importe quel étudiant ou association d'étudiants n'étaient pas une horreur à lire, chaque jours je reçois plusieurs mails écrit dans le style que @PetitePaille mentionne. Au début de l'apparition du point médian il me semble que le consensus c'était d'essayer de l'utiliser le moins possible et de privilégiés toutes les autres formes d'écritures inclusives, mais depuis quelques temps j'ai l'impression que les gens ont compris "le plus on met de points médians et de x, le plus on est une bonne personne inclusive".
Vraiment quand je vois des mails du style "on recherche des personnes.x intéréressé.e.x.s pour notre assoc, ielxs peuvent reprendre les postes de président.e.x, secrétaire.x, responsable.x du bar. écris nous si tu es intéressé.x.e" je me demande si c'est vraiment ça l'avenir du français qu'on veut?
Déjà c'est tout a fait possible d'écrire la phrase que j'ai citée en inclusif sans mettre un seul point médian "on recherche des personnes intéressées pour notre assoc, les postes suivants se libèrent : présidence, secrétariat, responsable du bar. Si cela t'intéresse, écris nous." mais en plus ça me rend folle qu'on en soit à mettre des "x" après des mots invariables :lol: on n'est pas rendu si on doit rajouter une forme neutre après des mots invariables.
Enfin bref tu me diras que c'est des étudiants avec pleins de bonnes intentions mais j'ai l'impression qu'ils s'attendent à ce que le monde entier adopte une forme d'écriture comme ça et personnellement je suis moyennement pour :lunette:
 
23 Mars 2016
2 444
25 046
3 174
38
Belgique
@Astipalaya je ne suis pas du tout dans le milieu étudiant et je t'avoue n'avoir même jamais vu ces formes avec X utilisées à tort et à travers. Mais je comprends ton agacement dans ton contexte, d'autant que ça n'a aucun sens.
Pour autant, même si il y a des excès/dérives/etc dans certains milieux, ça ne justifie pas de jeter le bébé avec l'eau du bain. Et passer une loi pour interdire l'écriture inclusive dans tous les documents officiels en français est une sortie purement populiste qui n'a aucun sens.
 
30 Janvier 2009
5 084
18 548
6 144
34
Lille
@Mellys En plus elle existe déjà la loi pour interdire l'utilisation du point médian et des néologismes dans les textes officiels... C'est rebrasser du vent et du temps d'antenne pour un truc déjà existant.
Et concernant le droit privé, ben si une entreprise veut éditer son contrat de travail avec des points médians et que la personne en face accepte de le signer, je ne vois pas comment on pourrait les empêcher. Parce que si l'excuse c'est que c'est incompréhensible pour le commun des mortels, ben on peut dire ça de TOUS les contrats d'assurance et de TOUS les textes de loi. On les signe sans trop savoir ce que ça engage réellement car la plupart des mots sont imbitables.
 

Anechka

Fiodorophage
28 Janvier 2021
547
7 144
754
Mais ils existent vraiment ces textes où la moitié des mots sont suivis par une ribambelle de e.x.s :hesite: ? À chaque fois que j'ai vu des textes en écriture inclusive qui m'ont paru illisibles, ils étaient écrit par des personnes... voulant montrer comme l'écriture inclusive est illisible. Mais par exemple ici sur le forum l'écriture inclusive (sous toutes ses formes) est largement utilisée, et ça ne m'a jamais semblé particulièrement illisible.
 
27 Janvier 2015
1 309
5 778
4 164
32
L'écriture inclusive peut être parfaitement lisible et même passer inaperçue... je travaille pour une marque internationale dont je traduis/relis les contenus traduits en français, et on a la consigne d'être aussi inclusifs que possible sans utiliser le point médian. Du coup, on est devenu des pros des formes épicènes ou génériques, on évite les il/elle dans les descriptions produits, ça se passe très bien et je suis sûre que la majorité de la clientèle ne s'aperçoit même pas que les contenus sont en écriture inclusive... faut vraiment être vieux jeu et borné comme un sénateur pour vouloir légiférer là dessus :facepalm:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes