Commentaires sur C’est quoi le stress toxique pendant la grossesse ? Une gynéco nous répond

11 Novembre 2007
637
3 158
5 074
@MerylTriste Alors bien qu'elle ait toujours son numéro RPPS, je crois franchement qu'elle n'exerce plus la médecine depuis plus de 20 ans...Heureusement pour les patientes mais malheureusement pour cet article et sa crédibilité, cela ne fait qu'accentuer le manque cruel de vérifications et de prise de recul derrière.
En effet, sur son propre site, on peut lire dans la biblio "Après 12 années de pratique de la gynécologie" et sur cert article de France Info sur la contraception (édifiant au passage, si vous le lisez vous risquez d'avoir encore plus peur sur certaines de ses idées...), ils la présentent bien comme "ancienne gynécologue"...
 

MerylTriste

Critical thinker
31 Janvier 2020
23
383
399
@MerylTriste Alors bien qu'elle ait toujours son numéro RPPS, je crois franchement qu'elle n'exerce plus la médecine depuis plus de 20 ans...Heureusement pour les patientes mais malheureusement pour cet article et sa crédibilité, cela ne fait qu'accentuer le manque cruel de vérifications et de prise de recul derrière.
En effet, sur son propre site, on peut lire dans la biblio "Après 12 années de pratique de la gynécologie" et sur cert article de France Info sur la contraception (édifiant au passage, si vous le lisez vous risquez d'avoir encore plus peur sur certaines de ses idées...), ils la présentent bien comme "ancienne gynécologue"...
Merci pour ta réponse @Arrrum mais tu dois faire fausse route. L'article la présente bien comme "une gynécologue", et c'est d'ailleurs ce titre qui fonde sa légitimité à commenter la fameuse étude à l'origine du choix d'angle de l'article.

Donc soit cet article présente comme légitime une intervenante qui ne l'est pas, soit tu te trompes. Et comme la rédaction de Mad a déjà répondu et a maintenu son article, c'est forcément toi qui as tort. Sinon, la réponse de la rédac n'aurait aucun sens !

Je m'efforce de rester objective et logique, bien sûr.

(emoji shrug)
 
14 Mars 2016
152
1 056
3 004
27
@Arrrum En lisant l’article j’ai compris qu’elle était présentée comme ancienne militante et gynéco mais pas nécessairement comme ancienne gynéco :hesite:

Par contre ce passage sur la pilule :rolleyes: :

Non, mais selon moi, les troubles de la contraception sont toujours des difficultés à savoir vivre sa sexualité. Dans la majeure partie des cas, lorsqu'une patiente me disait qu'elle se sentait lourde sous pilule, qu'elle avait mal au ventre ou aux seins, c'était lié à un malaise concernant sa sexualité : peur d'être moins désirée ou de moins désirer, par exemple.
 
14 Mars 2016
152
1 056
3 004
27
@Tessy Ah mais je suis d’accord que toute l’itw est craignos hein, c’est juste le passage qui m’a le plus fait bondir. Enfin bondir encore plus haut quoi. Après à sa décharge elle aborde aussi brièvement le stérilet mais c’est vrai que j’ai aussi l’impression que les femmes de cette génération ont un problème à envisager d’autres modes de contraception que la pilule (et aussi un autre type de sexualité que la pénétration :rolleyes:) J’avais été assez choquée par les propos de Mam Gynéco sur le DIU pour les nullipares et la première gynéco (à vue de nez de la même génération) que je suis allée voir (à quasi 18 ans) m’avait prescrit d’office la pilule alors que je lui avais bien spécifié que je préférais quelque chose de moins journalier, rapport au fait que je suis méga tête en l’air et que justement l’aspect médicament me faisait un peu flipper. Sa seule réponse a été : « je pose pas de stérilet aux nullipares parce que je trouve ça pas top donc voici une ordonnance pour la pilule, vous la prenez ou vous la prenez pas, comme vous voulez »
Voilà voilà :lol:
Sans oublier au passage que la pilule peut aussi être utilisée comme traitement pour l’endométriose, enfin c’est pas juste un bonbon anti-bébé quoi.
 
28 Février 2018
271
3 626
1 714
Un énorme merci à toutes les personnes qui ont débunké cet article ridicule et dangereux. Comme beaucoup je suis encore plus choquée par la réponse de la rédac. Ce ne sera pas la 1ère fois qu'un article me dérange mais là j'ai l'impression qu'on a franchi un cap. Soit la journaliste et la rédaction ont naivement relayées les croyances de cette "experte" sans aucune rigueur journalistique, soit elles l'ont fait en toute connaissance de cause, ce que je trouverai encore plus grave. Ça fait longtemps que je lis ce magazine, et je ne me souviens pas avoir jamais vu passer ce genre de propos New Age présentés comme des Vérités Scientifiques... C'est effarant.

Je ne suis pas sur les RS, comment est reçu l'article sur FB et CIE?
 
16 Janvier 2022
407
5 717
504
29
Ce qui reste un mystère pour moi c'est que la plupart de ces personnes placent leur réflexion derrière l'étiquette "féministe". Avec tous les biais possibles : l'écoute du corps face à la méchante médecine, le retour à la nature, aux connaissances ancestrales, voire à la sorcellerie... Ce n'est pas le cas ici mais c'est quand même le cas de la plupart des personnes qui appliquent l'ésotérisme à la sphère gynécologique. Il y a tout un imaginaire sur les cycles lunaires, la mémoire du vagin, quand il ne ressent pas carrément des émotions, les danses du bassin...
En fait, c'est à l'opposé de tout ce qu'on a essayé de faire depuis des siècles pour aider les femmes. Démystifier leur corps, avoir des examens concrets, promouvoir la recherche sur des maladies très communes (endométriose, vaginisme...), arrêter d'appliquer de la pseudo psychologie abusive. Je n'ai rien contre la psychologie du tout, c'est une de mes passions, mais on sait qu'en ce qui concerne l'appareil génital féminin, il a fallu réclamer d'éloigner des théories psychologiques fumeuses sexistes pour que les femmes aient enfin droit à des examens et des diagnostics valables. Combien de temps il a fallu pour comprendre l'endométriose, par exemple ? Faire comprendre aux gens que les femmes qui en souffrent ont bel et bien des douleurs et ne sont justement pas des chialeuses émotionnelles ?
Limite je ne suis pas étonnée que cette experte ait été du planning familial parce qu'il y a vraiment une branche du féminisme qui se réfère à ce genre de pratiques. Je conçois qu'on ait des tas de choses à reprocher à la médecine en ce qui concerne la prise en charge des femmes, moi-même je suis terrifiée par des examens gynécos, mais en arriver à cet extrême comme si c'était une réponse intéressante ça m'est incompréhensible.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes