Commentaires sur Help ! Je veux mettre mon fils dans une école privée, mais mon mec ne veut pas !

Lune0103

Ne pas citer svp :)
15 Août 2017
923
7 495
1 964
@Zénon Je ne conseille pas les écoles Steiner, je m'interroge simplement pourquoi on tape dessus constamment. Oui, Steiner était un philosophe/gourou, oui il y a des dérives, mais il y a aussi des écoles Steiner très chouettes, où les profs sont formés et ne font pas de prosélytisme pour des croyances discutables. Mettre son enfant dans une école steiner ne veut pas dire qu'il va finir dans une secte. Et je connais plein de personnes qui ont fait une école Steiner qui savent faire la part des choses et ne sont pas d'horribles personnes racistes et sexistes.
Enfin, il faut bien se renseigner sur l'école et les profs, mais c'est pas non plus une horreur absolue (je tiens à préciser que je viens d'un coin où cette mouvance est assez populaire et bien tolérée)
En quoi les écoles Steiner sont-elles pires que d'autres écoles?
 

Patacha

Living on tea and dreams
6 Juillet 2017
5 691
72 931
3 514
@Lune0103 @Zénon a répondu avant moi. Personnellement je m'en tiens aux témoignages qui existent (Dubois, Perra etc.) et à ce que je connais de ce mouvement et de ses """ambitions""". Et ce que j'en connais me fait flipper. On parle d'écoles qui s'inspirent (plus ou moins au pied de la lettre certes***) de postulats spirituels et karmico-ésotériques tirés du cerveau megalo d'un mec du XIXe qui pensait avoir la science infuse. On parle d'écoles dont les témoignages montrent qu'elles cachent sciemment leurs véritables objectifs """"pédagogiques"""" aux familles et organisent sciemment un processus d'isolement des enfants au profit de l'endoctrinement. Rien que pour ça, au delà de mon positionnement perso aspirituel, anticérical et pro-sciences/scientiste (ouais j'avoue), je pense que ça vaut le coup d'alerter sur les dérives qu'on peut trouver dans ces établissements, la manière dont ils abordent l'enseignement et à quoi il doit servir et quel est le projet auquel elles concourent. Alors oui, pas toutes les écoles***, pas tous les enfants, pas forcément avec la même pédagogie. MAIS vu de ma fenêtre, le tampon "Steiner", si l'école l'adopte c'est qu'elle a des liens au moins symboliques voire surement financiers avec la bête-mère et ça de mon point de vue c'est nope en fait.

Après comme tu dis, tout le monde ne finit pas endoctriné et radical, tout le monde ne finit pas en vase clos et ceux qui y sont le vivent surement très bien, tant mieux pour eux. Mais statistiquement ben perso je tenterais pas le diable. Et quitte à ce que des parents y mettent leurs mômes, j'aimerais au moins qu'ils aient bien maté toutes les facettes de la médaille et eu un peu plus d'infos que "youpilavie si plein de promesses, si alternatif si respectueux du rythme de chérichou". D'où ma boutade et mon envie d'amener le sujet sur ce fil de discussion où pleins de parents éplorés et perfectionnistes risquent de passer un jour ou l'autre. Fin je sais pas il suffit de lire la rubrique controverse de wikipedia sur la pédagogie Steiner-Waldorf (qui me fait flipper) et de décider en âme et conscience.

Quant aux programmes, aux "projets", aux inconvénients et aux dérives des écoles confessionnelles de religions mainstream ou même de notre école publique, no comment en effet. Elles sont loin d'être parfaites et certains aspects sont maltraitants quoi qu'on en dise (et il y aura toujours quelqu'un de plus à gauche et anar que son voisin pour les trouver maltraitantes, violentes et enfermantes). Et ça ne donne pas trop envie non plus pour des raisons diverses, d'ailleurs je compte pas avoir de mômes en vrai ça règle le problème. :lunette:

*** et encore quand on voit les témoignages ils parlent d'un cadre très immuable dans le temps et dans l'espace, d'une formation très spécifique des encadrants et de pratiques délibérées de maquillage et de manipulation auprès des parents et des autorités d'inspection.
 
Dernière édition :
30 Décembre 2013
1 197
9 471
5 154
@Lune0103
Le soucis c'est que même sans être des personnes sectaires par la suite, ça leur enseigne aussi beaucoup de "petites choses" pas si innocentes que ça.
Par exemple, je connais aussi beaucoup de personnes qui sortent d'écoles Steiner et qui sont contre toute vaccination, voient chaque progrès médical comme quelque chose de mal (j'ai même un copain qui est "contre" la chimiotherapie, croit qu'ont peut guerir du cancer en changeant son mode de vie, pense que touuuute maladie est lié a une somatisation etc)
Je les aime beaucoup mais il y a des paroles et pensées qui me mettent franchement mal à l'aise.
 

Esmé.

Old buccaneer of masala chai
24 Septembre 2014
22 710
270 412
6 154
Pour revenir à la question école privée/école publique (question que je me poserai le jour où j'aurais des enfants, pour l'instant j'essaie d'en faire chaque chose en son temps... :lunette:), c'est le sujet d'un très chouette film "La Lutte des Classes" : deux parents idéologiquement à gauche mette leur fils dans une école publique qui luicorrespond de moins en moins (parce que ses copaines s'en vont pour le privé, parce qu'il vit des situations de harcèlement...), et sont confronté.es à la difficulté de faire coexister idées politiques et réalité.
Je suis pas objective, parce que j'aime vraiment beaucoup les films de Michel Leclerc et Baya Kasmi, mais je recommande ! :cretin:
 
12 Février 2017
503
5 219
2 564
Je trouve ça vraiment malhonnête de pointer les écoles catholiques pour défendre les écoles Steiner. C'est une stratégie du "What about" qui consiste à détourner l'attention vers autre chose sans répondre sur le fond.

Les écoles confessionnelles sont un vaste sujet et bien sûr qu'elles peuvent être problématiques, et véhiculer des valeurs problématiques aussi. Maintenant, il y a une grande variété d'écoles confessionnelles, et beaucoup sont sous contrat avec l'État, avec des professeurs diplômés par l'Etat, ce qui permet de contrôler que le programme scolaire est suivi, que les profs ne racontent pas n'importe quoi et ne mettent pas le raisonnement scientifique à la poubelle à la moindre occasion. Dans une école catholique, le prof de SVT, de maths, de physique, n'enseigne pas selon une idéologie religieuse, et s'il le fait, c'est répréhensible par l'Education Nationale. Je ne dis pas qu'il n'y a pas des dérives à caractère sectaire, avec des écoles hors-contrat qui font n'importe quoi, mais elles ne représentent pas du tout la majorité des établissements de confession catholique (pour reprendre l'exemple cité, et ce que je connais). Je ne dis pas non plus qu'une école confessionnelle, c'est la panacée, mais c'est majoritairement sous contrôle.

C'est différent des écoles Steiner où toutes les écoles suivent les préceptes et les pédagogies du fondateur de l'anthroposophie. La grande majorité des écoles Steiner sont hors-contrat - ce qui, théoriquement, ne les empêche pas d'être inspectée, mais avec moins d'efficacité il me semble. Les profs ne dépendent donc pas de l'Education nationale et sont libres (et encouragés) à appliquer la pédagogie "magico-religieuse" (je reprends les termes du témoignage dans Meta de choc) de Steiner, et ce, dans toutes les matières.

Tant mieux si tous les enfants des écoles Steiner ne finissent pas antivax, sous l'emprise d'une secte ou autre. Ça ne veut pas dire que c'est un système qu'on doit accepter sous prétexte que "y'en a aussi des bien". Quand le postulat de base et son application sont tellement problématiques, on est en droit de soulever le-dit problème.
 

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 302
16 154
3 854
@Le grand méchant loup

Je partage pas mal ton avis.
J'ai été dans un collège noté rep+ à l'époque. On était une trentaine par classe ? On avait des sorties scolaires, même des voyages scolaires vraiment pas chers voir gratuits pour les plus démunies (verduns, Italie pour les classes de latin, une sortie à Disney en fin d'année d'une journée avec 4h de train aller et 4h retour certes mais voilà pour 50 balles la journée), etc.

Il y avait eu du harcèlement j'en ai fait les frais mais ça "allait". Il y avait un bon encadrement même si c'était difficile on était plus de 800.

J'ai été mis en lycée privé car j'étais un élève jugé cancre (super note mais comportement affreux, en même temps j'étais tdah donc bon). On était aussi une trentaine par classe. Il n'y avait pas forcément plus d'enseignements mise à part le clubs de lecture ? Il y avait des voyages scolaires à 2000 balles la semaine à New York donc seuls les plus riches y allaient. Il y avait un peu de mixité sociale mais beaucoup de racismes quand même. Le harcèlement était affreux et personne ne disait rien dans l'équipe pédagogique. Ya une prof que j'ai eu 2 ans qui a fini par venir me voir au bout de 2 ans pour de demander si ça allait car je subissais pas mal de moqueries. J'ai rit et je lui ai dit "c'est que maintenant que vous vous en rendez compte ?"
Alors certes on avait eu 8 bac blancs avant le bac donc on était hyper bien préparé mais ouais des élèves étaient virés entre la 1er et la terminale par rapport aux notes (j'ai failli l'être). Il y avait une forme d'études obligatoires. En clair tu pouvais pas finir avant 17h donc si plus de cours à 15h, hop étude. Dans les faits on faisait tous des mots pour sortir plus tôt. Les profs étaient beaucoup moins pedago que dans le public.
Bref c'était clairement pas mieux du tout vraiment. Meme pire je dirais. Mais comme c'était un lycée uniquement général et une classe technologique il y avait moins d'échecs ouais (avec les 8 bacs blancs aussi bon).

Petit point par contre car je l'ai vu sur les cliniques privées. Pensez pas que c'est mieux. J'ai bossé dans les deux. C'est pire. Ils embauchent moins de personnels paramedicaux car ils sont pas tenus de respecter les quotas et certaines aides soignantes ne sont pas diplômées. En clair en public j'avais 10 patients en privé j'en avais 20, pour le même taff. Il y a moins de services spécialisés aussi donc en médecine tu te retrouves avec de la cardio, pneumo, rhumato, infectio, etc. Bref tout et n'importe quoi. Pareil pour les services de chirurgies. Alors qu'en public au moins t'es dans un service specialisé donc avec des infirmiers qui en général connaissent quand même même mieux la spécialité.
La bouffe est sensiblement la même (ils font des économies pour les actionnaires). Les services sont payants (même l'eau en chambre parfois pour boire). Les draps, les lits, etc, sont exactement les mêmes. On se retrouvait avec du matos de merde pour piquer des fois car ils avaient achetés un gros stock d'une marque vraiment pas bien et qu'on devait l'utiliser. Bref.
Ouais tu peux parfois avoir des rdv avec les médecins plus rapidement ça c'est vrai (d'ailleurs pour ceux qui ont la CSS même si les médecins prennent des dépassements d'honoraires pour la CSS il n'y en a pas. Bon faut pas forcément le dire par contre quand on prend rdv car ils peuvent refuser alors qu'ils ont pas le droit mais voilà)
La privatisation des hôpitaux on veut nous faire croire que c'est mieux. C'est tout le contraire. C'est pire. J'ai jamais vu autant d'erreurs que dans ces services là.
Et oui les urgences sont assez Light ça c'est vrai mais ya pas forcément d'irm, de scanner, de specialiste. Bref pour un bras cassé ça vaut Le coup. Pour un truc grave t'es transféré aux urgences classiques car ils peuvent pas gérer. Sauf quelques rares cliniques qui sont équipés comme le Millénaire à Montpellier où ils ont un service pour les infarctus par exemple mais les urgences sont tout aussi saturées du coup.
 

Horion

Transmasc nbi il/lui - pas de citation !
18 Janvier 2016
1 302
16 154
3 854
@Lune0103

Le soucis des écoles steiners c'est que sont sont des écoles issues d'une secte : l'antroposophie et que la spiritualité autour de ce mouvement sectaire y est étudié. Notamment quand il y a du harcèlement, il y a cet enseignement qui dit aux élèves que c'est leur âme qui a décidé de vivre cette difficultés donc il faut la laisser. Après oui ils utilisent certains outils pédagogiques issus de montesorri, etc. Mais il y a quand même des enseignements issus de dérives sectaires. Les écoles ne sont pas tenues d'embaucher des professeurs diplômés car ce sont des écoles hors contrats d'où leur prix aussi.
Je ne doute pas qu'il y a des élèves qui ont bien vécu leur scolarité la bas mais c'est comme si la scientologie avaient des écoles en France (je sais que ça existe dans d'autres pays mais pas en France). Trop de risques. Trop de témoignages de maltraitances également sous couvert de spiritualité. Des programmes scolaires qui sortent du scientifique notamment sur la création de l'humanité, etc.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes