Commentaires sur Indochine et Louise Attaque refusent de jouer dans un festival basé dans une ville RN

15 Décembre 2016
1 319
4 681
1 854
28
On ne parle pas d'un parti de droite "ordinaire", on parle d'un parti politique qui milite activement pour retirer des droits à des communautés marginalisées (principalement musulmanes et de couleur) et augmenter leur stigmatisation en autorisant leur discrimination au logement, à l'embauche, etc., sous couvert de "préférence nationale". On parle d'un parti dont l'ancien leader, beau père du maire de Perpignan, a qualifié la Shoah de "détail de l'histoire". On parle d'un parti qui s'est ouvertement positionné contre l'avortement et le mariage pour tous, et qui fait tout pour rendre la vie des français qui ne correspondent pas à leur histoire nationale lissée plus difficile. On parle de politiques réactionnaires qui vont mettre des vies humaines en danger, pour aucune raison valable. Au delà du manque flagrant d'empathie, ce parti est dangereux.


Maintenant que c'est établi, il est impossible de se montrer complaisant envers un tel parti sous prétexte qu'on est "apolitique".
Sauf qu'on pourrait discuter de tout ça, justement...

Le détail de l'histoire, oui...non seulement tout le monde le sait, mais l'agiter comme un chiffon rouge devant ceux qui votent FN depuis 2017 me paraît d'une pertinence limitée, de même que de prédire une catastrophe humanitaire si MLP arrivait au pouvoir (ce à quoi on a envie de répondre que beaucoup de vies ont déjà été grandement fragilisées par les politiques économiques menées depuis une quarantaine d'années).

Ce serait à mon avis plus efficace de montrer ses louvoiements en politique sociale, européenne, ou à la limite de parler de certaines personnes qui font partie de son entourage depuis une dizaine d'années, que de Le Pen père quoi...
c'est manifestement pas ça qui marche. Et comme ça a été dit, le RN n'est pas putschiste (jusqu'à preuve du contraire) donc on est bien obligé de l'inclure dans le cercle démocratique...

Pour revenir au concert, perso j'aurais pu comprendre le boycott si Aliot était directement organisateur du festival...là Perpi devait simplement être ville hôte. Je trouve ça quasiment du même niveau que les députés LFI et Renaissance qui refusent de jouer un match de foot caritatif parce qu'il y avait 2 RN dans l'équipe cette année...
Ce qui ne veut pas dire que l'art ne peut pas être politique, au contraire, mais là c'est encore autre chose
 
  • Big up !
Réactions : Bloem et Fernanda
5 Août 2021
699
5 917
554
32
Apparemment oui. On dirait que selon toi c'est une injustice pour les habitants de cette ville de ne pas accueillir ce festival, comme si c'était un événement qui leur était réservé. Je ne comprends vraiment pas ce raisonnement en fait.
Non l'injustice c'est que les perpignanais ait un comité régionale qui les prennent en otage en menaçant les organisateurs des événements s'ils les prévoient sur Perpignan.
Mais c'est évident que les villages qui ont organisés les anciennes éditions du festival ont eu besoin de plus de subventions qu'une ville comme Perpignan. Heureusement que les aides varient selon les besoins !
C'est bien pour cette raison que je dis que la simple baisse des subventions ne suffit pas pour partir loin dans les interprétations. Bien sûr, c'est bien possible qu'il y ait aussi une posture politique dans cette décision. Mais est-ce que tu as des éléments concrets sur les conditions d’attribution des subventions ? Moi je n'ai rien trouvé.
Le comité a déclaré qu'ils baisserait les subventions si le festival avait lieu à Perpignan.

Pas s'il avait lieu dans une grande ville. Ils ont parlé aussi de "mauvaise décision" "confiance trahie" "d'avoir été mis devant le fait accompli". Clairement un vocabulaire trop lourd pour une question de taille de ville.

T'as dit toi-même que tu étais pour ce genre de manœuvre politique.
Maintenant tu essayes d'argumenter que la région n'a pas menacé les Déferlantes à cause du maire de Perpignan?
Si à Perpignan il y a une demande d’événements culturels alors les habitants doivent demander des comptes à leur maire. Ce n'est pas à une organisation extérieure d'assumer ça et la région n'est pas obligée de payer.
Pas qu'au maire.
Le comité régional doit aussi rendre des comptes aux perpignanais, qui au cas où tu as oublié, sont aussi des habitants de cette région.

Parler de discrimination parce que un projet de festival va être finalement être organisé ailleurs dans ta région et pas dans ta ville ? Moi j'appelle ça un caprice en fait.
Si la région avait dit qu'elle diminuait les subventions après que des artistes aient exprimé leur mécontentement de jouer dans une ville où les habitants sont noirs, tu n'aurais pas trouvé ça discriminatoire toi?

Tu aurais dit "ils peuvent se déplacer, ils ont une voiture" "Moi j'appelle ça un caprice en fait."?
Être traité différemment parce-qu'on est noir, ou qu'on a telle religion ou telle orientation sexuelle ou telle opinion politique c'est de la discrimination.

C'est un principe. On doit pas l'appliquer que quand ça te semble important et s'assoir dessus quand ça t'arrange.


Au bout d'un moment, il faut regarder les choses en face : les seuls qui se plaignent et qui jouent les victimes dans les médias sont les sympathisants FN, pas les habitants de Perpignan en général.
Très puissant argument "on voit dans les médias".
 
25 Février 2014
3 790
32 046
5 874
Nantes
Si la région avait dit qu'elle diminuait les subventions après que des artistes aient exprimé leur mécontentement de jouer dans une ville où les habitants sont noirs, tu n'aurais pas trouvé ça discriminatoire toi?
Jusqu'à preuve du contraire, les votes c'est encore quelque chose qu'on choisit et qui nous définit un minimum. Un vote dit bien plus de la personne que sa couleur de peau... La comparaison est ultra malvenue là
Sinon, flemme de rentrer dans le débat, ça me pose aussi problème la manière dont peuvent être attribuée les subventions aux évènements/associations en fonction de la couleur politique locale, mais en faire un foin plus particulièrement quand il s'agit du PS face à une ville RN, alors que c'est systématique, partout, tout le temps en France, et que le RN ne se gêne pas pour baisser les subventions au planning familial ou à des assos d'aides aux migrants, bah ça pose quand même vachement question. Et si on peut dire que le RN a été élu démocratiquement à Perpignan, on peut aussi retorquer que le PS aussi à la région donc ils sont légit' à faire ce qu'ils font

Et je réagis à ça aussi :
C'est justement pour ça que le communisme ne peut pas fonctionner: dès qu'un parti a un peu de pouvoir il s'en sert pour écraser ses opposants et tant pis pour la population prise en sandwich dans tout ça.
Parce que je vois pas du tout le rapport :hesite: La on parle d'une région PS et ça a rien à voir avec le PCF, ni avec le communisme en général. En plus, je sais pas exactement comment ça marche l'attribution des subventions, mais la Présidente de région, Carole Delga, c'est pas la meuf la plus à gauche au PS hein :shifty: Elle est totalement contre la NUPES et considère que Mélenchon est hors champ républicain aussi du coup, jpense qu'elle le prendrait très mal d'être associé au communisme :cretin: Surtout que, c'est de la stratégie politique qui est utilisée partout en France et par tous les partis quoi.
 
2 Juin 2021
485
6 588
504
@Bloem Ce n'est pas de la discrimination, à la rigueur tu peux appeler ça un choix politique oui, comme pour toutes les subventions. Dès qu'il y a de l'argent à donner la politique rentre en ligne de compte, la culture n'y échappe pas. Ca va des associations qu'on subventionne aux choix en matière d'urbanisation, d'écologie, voir des choses comme les menus dans les cantines (qui avaient créés une panique morale il n'y a pas si longtemps à cause des menus de substitution).

Dire que l'effet inverse se produira oui et non concernant les votant.e.s. Les personnes ayant des opinions radicalement pro-RN ne changeront pas. Les autres pourront peut être changer. Si ma ville se trouve "pénalisée" car un parti combat fermement le RN alors c'est plus un point positif pour moi qu'autre chose. Ras-le-bol des dirigeant.e.s sans ligne claire jouant la carte de "je suis apolitique" quand ça les arrange. Le RN doit être combattu à tous les niveaux, si ça passe par assécher les subventions alors très bien, ça confortera mon choix electoral.
 
5 Août 2021
699
5 917
554
32
@Margay Je pense qu'on pourrait commencer à débattre de la gravité des discriminations selon leur type mais ça serait bien vain.
C'est pas pour rien qu'on cite les "convictions" dans la liste au même titre que d'autres. Il y a un principe fort derrière. Si on y réfléchi un peu on comprend l’intérêt d’empêcher la discrimination basée sur les convictions.

Pour le communisme, je suis partie bien loin j'avoue, je parlais de l'idée d'un fonctionnement communiste. C'est à dire une répartition des biens et des richesses.
Ça m'est revenu en tête en passant au sujet sur la loi pour les "squatteurs". Vu qu'il y était discuté la mise en commun des habitations.
Ça demandera bien le recours à des administrateurs, sous la tutelle d'élus.
Et vu comment les élus (Aliot, Wauquiez et Delga pour ne citer que ceux présents dans ce post) utilisent les quelques pouvoir qu'ils ont aujourd'hui, je n'ose pas imaginer s'ils en avaient beaucoup plus. S'ils avaient le pouvoir de décider qui loge où, par exemple.
D'où l'idée qu'une gestion communiste en France virerait très vite à la catastrophe.

Donc oui je suis partie trèèèèès loin. Mais ce n'était en aucun cas une critique du PCF ou de ses membres. De tous les partis, c'est peut-être celui que j'apprécie le plus.
 
  • Big up !
Réactions : Piperade et Marre des
1 Avril 2022
77
373
204
@Bloem Tu aurais pu prendre l'exemple d'une ville où les gens sont musulmans, car c'est quelque chose qui relève d'un choix personnel.
 
M

Membre supprimé 365693

Guest
Non l'injustice c'est que les perpignanais ait un comité régionale qui les prennent en otage en menaçant les organisateurs des événements s'ils les prévoient sur Perpignan.
Sauf erreur de ma part, la région a été élue démocratiquement et les habitants de Perpignan ont le droit de vote si ils sont mécontents de leurs élus.

T'as dit toi-même que tu étais pour ce genre de manœuvre politique.
Maintenant tu essayes d'argumenter que la région n'a pas menacé les Déferlantes à cause du maire de Perpignan?
Alors oui : la région est légitime a sélectionner les projets en fait. Son budget n'est pas extensible. Appelle ça une manœuvre politique si ça te chante. :dunno:
Et oui, c'est légitime de ne pas vouloir collaborer avec une mairie RN même si tu as du mal à l'accepter.

Mais le pire, c'est que ici on parle d'une baisse de subventions donc la région participe quand même. Selon toi, la subvention aurait dû rester le même que pour les petites communes précédentes, ce qui n'a pas beaucoup de sens. C'est sur ce point que j'ai réagi et je n'ai pas trouvé plus d'infos.

Bref ça rejoint mes questions auxquelles personne n'a répondu mais pourquoi considérer que cet évènement est réservé aux habitants de Perpignan ? Pourquoi la région leur devrait des concerts et pourquoi Aliot ne pourrait pas mettre la main au porte-monnaie ?
C'est vraiment cela que je ne comprends pas : considérer ce festival comme un dû au point de parler de discrimination parce que un autre lieu va être choisi : c'est lunaire.

Si la région avait dit qu'elle diminuait les subventions après que des artistes aient exprimé leur mécontentement de jouer dans une ville où les habitants sont noirs, tu n'aurais pas trouvé ça discriminatoire toi?

Tu aurais dit "ils peuvent se déplacer, ils ont une voiture" "Moi j'appelle ça un caprice en fait."?
Être traité différemment parce-qu'on est noir, ou qu'on a telle religion ou telle orientation sexuelle ou telle opinion politique c'est de la discrimination.

WOW. Tu compares carrément un festival annulé aux discriminations des personnes noires ou LGBT ? Cela devient insultant, là.

C'est un principe. On doit pas l'appliquer que quand ça te semble important et s'assoir dessus quand ça t'arrange.
Les habitants sont traités différemment ? Ils sont exclus du festival ?
Non, c'est la mairie qui est mise en cause, il faut arrêter la mauvaise foi.

Très puissant argument "on voit dans les médias".
Donc tu as des éléments concrets sur le fait que les habitants de la ville sont lésés ?
Parce que oui, ceux qui se plaignent pour l'instant c'est le RN.
Ici on est sur un niveau d'argument du type "SNIF il vont devoir se déplacer et prendre la voiture si ils veulent aller aux concerts"... voilà quoi...
 
Dernière modification par un modérateur :
21 Mars 2021
245
3 437
304
24
@Onaimelesfleurs

Je vois pas pourquoi juridiquement ça ne pourrait pas être classé dans la discrimination.

La région a déclaré qu'elle diminuerait les subvention si le festival avait lieu à Perpignan.

Pourquoi Perpignan précisément? Parce-que le maire est Louis Aliot. Et pourquoi le maire est Aliot? Parce-qu'il a obtenu la "majorité" aux élections.

Donc les perpignanais sont bien victime d'une décision basée sur leur vote politique. D'où la discrimination.
La discrimination (directe ou indirecte) c'est une différence de traitement d'une personne ou d'un groupe qui serait basée sur des critères édictés par la loi (ici les convictions politiques). Si tu prends comme groupe les habitants de Perpignan, tu as un festival qui devait être organisé dans une ville mais qui n'a pas été organisé à cause de la ligne politique du maire. Les perpignanais ont le droit d'y aller, ils peuvent très bien s'y rendre, ça ne sera juste pas dans leur ville. En outre les perpignanais ne votent pas tous rassemblement national, ce n'est pas un groupe homogène qui est puni pour ses convictions politiques, il y a des gens de droite, des gens de gauche, des gens du centre, et au vu de l'abstention aux élections municipales, il serait malhonnête de dire qu'Aliot représente l'intégralité du groupe ciblé.

En conclusion, certes, le festival n'aura pas lieu dans la ville, mais les habitants de Perpignan ne sont pas victimes d'une différence de traitement basée sur leurs convictions politiques. Déjà, parce qu'ils ne votent pas tous RN. Ensuite, parce qu'ils auront tout de même le droit d'y aller, on ne va pas leur interdire l'accès car ils viennent de Perpignan.
"La discrimination indirecte existe lorsque des mesures apparemment neutres écartent une personne d’un droit. Cette disposition, ce critère ou cette pratique neutre en apparence, est susceptible d'entraîner un désavantage particulier pour des personnes, par rapport à d'autres personnes, pour l'un des motifs fondé sur son appartenance ou sa non appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une race, sa religion, ses convictions, son âge, son handicap, son orientation sexuelle ou son sexe."
La discrimination indirecte est quelque chose de très réelle, mais elle ne fonctionne pas dans le cas cité. Déjà parce que la pratique n'est absolument pas "neutre en apparence ". Il est assumé que ces changements ont eu lieu à cause de la couleur politique du maire. Donc ce n'est aucunement neutre, c'est politique. La discrimination indirecte ne peut pas être établie sans ce critère.

Ensuite, cela ne va pas représenter un désavantage "particulier" pour des personnes car il s'agit d'un événement culturel, un spectacle, du divertissement. Pas quelque chose qui va toucher à leur salaire, leur travail, leur logement. Si des perpignanais venaient à perdre leur boulot, ou verraient leurs conditions de travail dégradées, là oui, je comprendrais. Mais ce n'est pas le cas ici. Tu peux faire l'argumentaire que Perpignan est une ville touristique, sauf que pour un festival, ça ne tient pas. Le festival ne va pas leur rapporter des mille et des cents, ils peuvent très bien survivre sans le festival sans que ça impacte leur qualité de vie.

Enfin "les convictions" ne fonctionne pas non plus car ne sont pas visés uniquement les habitants de la ville qui votent RN.
Et là c'est pas comme-ci la région avait été discrète, elle l'a déclarée.
Justement, ce n'est pas une décision en apparence neutre donc il n'y a pas de discrimination, même indirecte.
Alors que ça soit pour embêter Aliot ou Perpignan, ça change rien au fait que c'est les perpignanais qui sont impactés. Par la force des choses ça les empêche d'avoir des événements culturels qui se passe dans leur ville et ça leur donne un désavantage par rapport aux autres villes.
Si un festival est déprogrammé, festival qui ne devait même pas se tenir là à la base, ça ne va pas leur donner un désavantage "par rapport aux autres villes". Des festivals se font déprogrammer tout le temps, petits comme gros, ce n'est pas unique à Perpignan.
Il a été dit plusieurs fois que Perpignan est une ville touristique. Donc ses revenus dépendent du tourisme. Et les événements culturels apportent des touristes. Donc si la région prive Perpignan des événements culturels et prive en même temps ses habitants d'une source de revenu.
Il n'a jamais été question de priver Perpignan "des" événements culturels mais d'un festival. Qui plus est, ça ne sera pas L'événement de l'année, qui va constituer une grosse partie des recettes de la ville, c'est un évènement culturel comme les autres qui ne va pas rapporter grand chose aux perpignanais. Ils auront d'autres événements, ils seront tranquilles, ne t'inquiètes pas pour eux.
Et j'ai vu passer l'argument "les perpignanais voudront pas y aller" "ça va les faire embêter" "ils ont une voiture de toute façon, ils peuvent faire le déplacement".
Alors désolé mais non. Tout le monde n'a pas de voiture à Perpignan.Ni les moyens ou le temps nécessaire pour se déplacer. Et aux dernières nouvelles l'essence coûte cher.
Oui... Et le fait de ne pas avoir de voiture ce n'est pas propre aux perpignanais. Tu dirais que les personnes n'ayant pas les moyens de se rendre à Perpignan car pas de voiture et l'essence coûte cher se font discriminer car l'événement a lieu à Perpignan ? Nope. Donc pas de discrimination sur ça non plus.
Donc ça provoque bien deux désavantages (au moins):
- un manque à gagner financier (moins de travail de rentrer d'argent pour les restaurateurs, hoteliers et saisonniers)
- une exposition culturelle moindre
Il faut que le manque à gagner financier soit établi, ce qui est peu probable car comme je l'ai dit, il y aura d'autres événements culturels. Idem pour l'exposition culturelle moindre, tu ne peux pas conclure cela de l'annulation d'UN festival.
 
22 Mars 2021
124
1 744
504
29
Personnellement je trouve ça très bien que Louise Attaque et Indochine fassent pression sur le festival pour qu'il n'ait pas lieu dans une ville RN. Les Déferlantes ont toujours présenté des artistes marqués à gauche, donc je n'irai pas jusqu'à qualifier le festival d'apolitique :hesite: En plus, il a toujours eu lieu à Argelès-sur-mer, sauf en 2022, donc je pense que personne ne s'attendait à ce que cette année il soit déplacé à Perpignan, alors que c'est plutôt un festival qui avait un cadre rural. Je comprends tout à fait que les groupes aient été pris de court, et pour moi ils ont super bien réagi :top:
Concernant la décision de la région Occitanie, on n'a effectivement pas assez d'informations sur les financements précis. Cela dit, même si il s'agissait d'une décision "politique" avec un but antifasciste de diminuer les subventions si les Déferlantes ont lieu à Perpignan, pour moi ça se justifierait totalement. J'ai vécu pendant 5 ans en Occitanie et je trouve déjà que la région ne fait pas grand-chose de productif ou de très marqué à gauche. À ce stade de désillusion, si je vote pour le PS au lieu de m'abstenir au second tour, c'est justement parce que je leur fais au moins un peu confiance pour faire ce qui est pour moi le minimum, à savoir maintenir un barrage républicain contre le RN et ne pas le banaliser.
 
Dernière édition :
5 Août 2021
699
5 917
554
32
WOW. Tu compares carrément un festival annulé aux discriminations des personnes noires ou LGBT ? Cela devient insultant, là.
Je ne compare pas en tant que tel. Je dis que la différence de traitement, ce que soit parce-qu'on a la peau noire ou un maire RN est de la discrimination.

Et que ça n'a pas à être banalisé.

Tu disais qu'il n'y avait pas de traitement différent. J'ai juste changé le motif de discrimination pour te montrer que si. Et ça marche vu que tu parles de discrimination.
Les habitants sont traités différemment ? Ils sont exclus du festival ?
Dans mon analogie, les discriminés n'étaient pas exclus du festival non plus. C'est juste qu'on empêche le festival d'avoir lieu dans leur ville. Ce qui est déjà de la discrimination.

Non, c'est la mairie qui est mise en cause, il faut arrêter la mauvaise foi.
- Tu peux pas dire en toute "bonne foi" que si le motif de discrimination c'est "la couleur de peau" c'est mal mais que si c'est "les convictions" c'est bien.
Sauf à penser "la discrimination c'est ok quand ça m'arrange".

- "La mairie", soit le maire, soit la personne qui a été élue par les habitants de la ville.

C'est un droit d'élire qui tu veux. Tu n'as pas à subir un traitement défavorable parce-que tu as exercés tes droits civiques.

Que le maire du RN, du PS, macroniste ou autre... C'est pas un critère qui doit faire baisser, de manière directe ou indirecte, les subventions de ta ville.


La discrimination (directe ou indirecte) c'est une différence de traitement d'une personne ou d'un groupe qui serait basée sur des critères édictés par la loi (ici les convictions politiques).
Oui et il y a eu une différence de traitement de la part du comité régionale, envers les perpignanais sur la base de qui ils ont élu maire.
Si tu prends comme groupe les habitants de Perpignan, tu as un festival qui devait être organisé dans une ville mais qui n'a pas été organisé à cause de la ligne politique du maire.
Le comité régional a menacé le festival à cause de la ligne politique du maire.

Ce qui constitue une attaque au droit de vote des perpignanais. Le fait que leur maire soit RN ne justifie pas une différence de traitement.
Les perpignanais ont le droit d'y aller, ils peuvent très bien s'y rendre, ça ne sera juste pas dans leur ville.
J'ai déjà expliqué en quoi il y a une différence entre avoir un événement culturel dans sa ville ou non.
En outre les perpignanais ne votent pas tous rassemblement national, ce n'est pas un groupe homogène qui est puni pour ses convictions politiques, il y a des gens de droite, des gens de gauche, des gens du centre, et au vu de l'abstention aux élections municipales, il serait malhonnête de dire qu'Aliot représente l'intégralité du groupe ciblé.
Que le motif de discrimination repose sur une base réelle ou pas n'a pas d'importance.

"un désavantage particulier pour des personnes, par rapport à d'autres personnes, pour l'un des motifs fondé sur son appartenance ou sa non appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une race, sa religion, ses convictions, son âge, son handicap, son orientation sexuelle ou son sexe."

Il n'a jamais été question de priver Perpignan "des" événements culturels mais d'un festival.
La taille du préjudice ne rentre pas en compte pour savoir s'il y a eu discrimination.
Il suffit qu'il y ait un traitement différencié pour un motif discriminatoire (ici les convictions).

Et si tu applaudis le comité régional cette fois-ci, qu'est-ce qui les empêchent de recommencer avec un autre événement culturel, puis encore un autre, puis d'élargir aux subventions dans les domaines de l'emploi, du transport, du logement etc.
C'est une pente savonneuse.


Concernant l'estimation en soit:

C'est pas si compliqué de faire une estimation du bénéfice qu'aurait apporté un festival. Toutes les mairies devraient être capable de la faire. Pourquoi tu crois que le festival changeait d'endroit? Parce-que les villes précédentes n'étaient pas en mesure d'amortir le cout du festival avec les bénéfices qu'il engendrerait.

Les maires d'Argelès-sur-Mer ou de Ceret ne sont pas montés au créneau pour dire qu'ils souhaitaient que le festival ait lieu chez eux. Pourquoi? Parce-que ça engendre un cout qui n'est pas amorti juste avec les subventions de la région.

Les organisateurs du festival ne l'ont pas déplacé pour faire plaisir à Aliot. Ils avaient un problème concret "il faut un site", avec une multitude de contraintes et un budget plus serré cette année. Perpignan cochait toutes les cases. Et elle aurait logiquement payé une partie des frais du festival qu'elle aurait récupéré grâce au tourisme (restaurateur, hôteliers et boutique).

Dire que l'effet inverse se produira oui et non concernant les votant.e.s. Les personnes ayant des opinions radicalement pro-RN ne changeront pas. Les autres pourront peut être changer.
Donc ils vont "changer" non parce-qu'ils auront été convaincus mais parce-qu'ils auront subi des dommages financiers importants dans des domaines tels que l'emploi, les transports, les logements...
C'est le règne par la contrainte quoi. Un magnifique programme électoral.

Le RN doit être combattu à tous les niveaux, si ça passe par assécher les subventions alors très bien, ça confortera mon choix electoral.
"Assécher les subventions" ça peut avoir des conséquences dramatiques sur les vies humaines.
Si t'es ok pour que ton voisin décède parce-que les routes entre son logement et l'hopital sont impraticables, à cause du manque de subventions, c'est grave.

Dans le cas du festival, les conséquences sont heureusement moins dramatiques mais si tu approuves et encourages ce genre de pratique c'est ce qui va arrivé.

Et si un comité régional RN faisant la même chose à une ville où le/la maire est PS, tu trouverais toujours ça normal? C'est juste "politique"?

Je suis contre le principe même. C'est injuste, c'est discriminatoire, ça va à l'encontre du droit de vote et de la liberté de conscience et, si banalisé, ça aura un impact, au minimum, négatif sur la vie d'êtres humains.

Je me fous d'Aliot et ses confrères du RN. Ce qui m'inquiète c'est qu'on semble si enclin à pestiférer des habitants à cause de leur vote.
Lorsqu'une personne politique sera plus intéressée par le bien-être des habitants que par combattre une éventuelle "récupération politique", faudra me faire signe.
Mais d'ici là, je vais pas me réjouir qu'ils soient mauvais parce-qu'il en existerait des pires. Ou que des politiciens jouent des manœuvres que je juge immorales parce-que la cible est Aliot (et les victimes des habitants).
 
  • Big up !
Réactions : Piperade et Marre des
M

Membre supprimé 365693

Guest
Tu disais qu'il n'y avait pas de traitement différent. J'ai juste changé le motif de discrimination pour te montrer que si. Et ça marche vu que tu parles de discrimination.
Tu n'as rien montré du tout. C'est le droit des organisateurs de changer le lieu. C'est le droit des groupes de décider de boycotter. Et c'est le droit de la région de gérer son budget, elle ne doit des comptes qu'à ses électeurs.
C'est la démocratie en fait. Je ne vois pas quoi ajouter de plus. La liberté n'a pas à passer après le petit égo blessé du RN.

Et la comparaison avec la couleur de peau vraiment c'est hors sol. Merci pour ceux qui vivent des discriminations hein....

Si t'es ok pour que ton voisin décède parce-que les routes entre son logement et l'hopital sont impraticables, à cause du manque de subventions, c'est grave.

Dans le cas du festival, les conséquences sont heureusement moins dramatiques mais si tu approuves et encourages ce genre de pratique c'est ce qui va arrivé.

Et si un comité régional RN faisant la même chose à une ville où le/la maire est PS, tu trouverais toujours ça normal? C'est juste "politique"?

Je suis contre le principe même. C'est injuste, c'est discriminatoire, ça va à l'encontre du droit de vote et de la liberté de conscience et, si banalisé, ça aura un impact, au minimum, négatif sur la vie d'êtres humains.
Mais de quoi tu parles au juste ?
Désolée mais là on dirait vraiment que tu ne connais pas du tout le rôle des collectivités et les conditions de subventions dans le domaine culturel tu mélanges tout. Ce n'est pas très honnête là.
 
4 Juillet 2018
456
7 115
1 404
@Bloem Tu dis : "Dans le cas du festival, les conséquences sont heureusement moins dramatiques mais si tu approuves et encourages ce genre de pratique c'est ce qui va arrivé." Mais je ne vois pas ce qui justifie une telle pente glissante ? Tu penses sérieusement qu'il y a un risque que les villes RN voient leurs routes moins bien entretenues faute de subventions ?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes