Commentaires sur IVG : Facebook a transmis des informations à la police dans le cadre d’une enquête sur une mineure ayant avortée

26 Avril 2014
13
137
2 879
@Plummpy C'est vrai, je n'ai jamais vraiment creusé le côté du déni à l'extrême. Je sais que ça existe car j'ai vu passer aux infos plus d'une histoire de bébé abandonné à la naissance dans un casier ou une poubelle, mais je ne me suis jamais penchée sur la psychologie autour de ça.

Je constate néanmoins que souvent, elles se contentent de rejeter littéralement, elles le mettent dans un coin et s'en vont. Mais là peut-être que ce n'est pas elle qui s'est chargée de la basse besogne, de mémoire elle dit que quelqu'un va l'aider, après tout c'est peut-être lui qui a fait tout ça.

Sur le plan moral ça reste un sujet assez difficile je trouve. Une partie de moi à vraiment de la peine pour cette jeune fille qui a fait un déni et s'est retrouvée dans cette situation cauchemardesque. Une autre partie de moi ne peut pas s'empêcher de se dire que ce foetus était viable et en bonne santé (selon les dires du médecin qui lui a annoncé sa grossesse).

Clairement elle a été mal entourée. Un déni à 17 ans il faudrait un suivi psychologique automatique et sérieux. Je ne connais pas les lois du Nebraska mais elle aurait peut-être pu avoir accès à une img, ça aurait retiré le traumatisme de devoir tout faire seule, enterrer un corps et passer par la case police.
 
M

Membre supprimé 364123

Guest
Pour moi, on est dans le cas d'une fille désespérée dont on ne connait pas le détail de sa situation, si elle a fait un déni de grossesse ou si elle n'a pas eu accès à l’avortement avant, ... mais elle s'est retrouvé hors délais. Quand on connait la qualité de l'éducation sexuelle aux USA, les militants anti-avortement qui ont carrément des fausses cliniques, les vrais patriciens qui mentent à leurs patientes parfois selon leurs convictions... Cela arrive bien plus qu'on ne le croit de se retrouver dans cette situation. Moi je deviendrais folle, je crois.
Brûler le corps c'est juste pour effacer les preuves, je pense. Si elle était allée à l’hôpital elle aurait pu être dénoncée. Donc les jugements du type "elle aurait dû accoucher à l’hôpital sous X" sont totalement hors-sol. Déjà quand tu veux avorter tu ne veux pas mettre au monde un enfant, même sous X. Et l'accouchement sous X n'existe pas aux USA. De plus, tu ne réagis de manière rationnelle dans ces moments là.

Oui c'est choquant, oui c’est traumatisant, oui c'est hardcore. Mais pas plus que tout ce qu'on pu faire les femmes face aux grossesse non désirées et certaines en meurent. Quand les féministes disent que le manque d'accès à l'avortement cause des drames, ben juste un exemple parmi d'autres. Et je trouve ça abusé les critiques sur sa mère qui a aidé comme elle a pu dans une situation cauchemardesque.
 
Dernière modification par un modérateur :
28 Avril 2015
2 212
15 868
3 154
Mais Facebook n’avait pas le choix non ?
Si la justice décide de donner un mandat pour réquisitionner des conversations, je vois pas trop ce qu’il peut faire d’autres que coopérer…

À un moment faut vraiment que ça rentre dans le cerveau des gens, rien n’est privé sur internet et en cas de non respect de la loi, ça pourra être retrouvé. C’est d’ailleurs écrit dans le règlement, qu’ils gardent 6 mois de conversation avant d’effacer de leur serveur
 

Camility Jane

pragmatique jusqu'à l'absurde
24 Septembre 2019
405
4 598
754
C’est d’ailleurs écrit dans le règlement, qu’ils gardent 6 mois de conversation avant d’effacer de leur serveur
Tu as tout dit !
Il faut toujours lire les conditions d'utilisation des outils qu'on utilise !

D'ailleurs, lire la politique de cookies de Madmoizelle nous apprend que les cookies que Madmoizelle partage avec Facebook sont "en cours de rédaction", tout comme leur durée de conservation, depuis plusieurs années... :lol:

Évidemment que Facebook n'avaient pas le choix, mais comme récemment ils avaient tentés du purple washing, à jouer les défenseurs des droits des femmes (exemple ici)... Rappeler que ce n'est qu'une façade et de lire les condition d'utilisation ne peut pas faire de mal.
 
21 Mai 2015
188
3 263
2 294
26
Pour le coup je suis surtout choquée de la mère qui l'aide à préparer le truc.
Le médicament mettait également sa santé en danger, je comprends le choix et la détresse de la fille qui a l'excuse de l'immaturité mais la mère aurait pu l'aider autrement. J'ignore si les abandons sont faciles au USA mais à ce stade de la grossesse c'était une possibilité avec un accompagnement psy de la fille puisque de toute manière elle a quand même dû accoucher d'un foetus déjà formé et relativement lourd à ce moment. Là j'ai vraiment du mal avec le délai puisque l'une des conditions de l'IVG c'est le caractère non viable du foetus quand on commence à arrêter le coeur sans contrôle d'un médecin j'ai beaucoup de mal à défendre ça.
Pour la communication des messages je suis dégoutée que Fb ne montre pas le même esprit citoyen face à des violeurs (notamment dans les fraternités) qui se vantent de leurs crimes parfois photo à l'appui, cela étant quand j'utilise cet outil je sais que je peux être lue par des tiers et que rien ne m'appartient. Je serais plus choquée si il s'agissait de mail ou de sms privés...
 
M

Membre supprimé 364123

Guest
Je comprend que la fille était dans un état de détresse psychologique tel qu’elle a réagi ainsi. Je comprend beaucoup moins qu’on l’a aidé à faire ça, allant de lui procurer la pilule à brûler un cadavre et de manière préméditée.
C'est relativement simple : tu vois ta fille en détresse tu ne vas pas la forcer à poursuivre la grossesse si tu as un minimum d'empathie et tu fais comme tu peux... Le coup du cachet oui c'est dangereux mais c'est bien moins hardcore que d'autres méthodes bien plus mortelles pour le coup. Je ne vais pas rentrer dans les détails gores mais si on lit les témoignages d'avortements clandestins... Quand on voit ce que certaines sont capables de s'infliger plutôt que de poursuivre une grossesse non désirée on peut dire que proposer une aide psychologique c'est bien gentil mais c'est pas cela qui va lui faire accepter de donner naissance à ce stade et ça ne change rien au problème de la grossesse non désirée.

Non c'est avant qu'il faut agir pour éviter ce genre de drame de devoir avorter à un stade si tardif : éducation sexuelle, meilleur accès à la contraception et à l'avortement etc. Et c'est un problème de société, je ne vois vraiment pas l'intérêt de blâmer la mère.
 
Dernière modification par un modérateur :
16 Novembre 2016
696
10 124
2 464
Paris
@Luvina Oui sauf que tu mets la fille en danger de mort. Si l'accouchement ne se déclenche pas tout seul, bah bonjour la septicémie quoi. Sinon, bien obligée d'aller à l'hôpital, et du coup c'est cramé...
Je maintiens que c'était une mauvaise idée (en plus d'être illégal et moralement douteux). Le plus responsable à mon sens ç'aurait évidemment été de prévenir comme tu l'as dit, mais si c'est trop tard pour ça, alors proposer un suivi psy, apporter tout le soutien possible, se renseigner sur les modalités d'adoption etc... Enfin tout mais pas buter un fœtus potentiellement viable puis brûler son corps :oo:
Si j'avais une fille enceinte, en tant que mère je ferais jamais ça, et je pense pas manquer d'empathie envers mon enfant en pensant que c'est pas du tout une solution envisageable... C'est plutôt du bon sens.
Surtout qu'au final elles ont de gros ennuis avec la police toutes les deux, et c'était prévisible, donc nope je cautionne pas du tout les agissements de la mère qui est censée être l'adulte responsable dans l'histoire :hesite:
 
M

Membre supprimé 364123

Guest
@just_in_case
Vraie question, mais ça va apporter quoi un suivi psychologique si c'est pour la forcer à poursuivre une grossesse non désirée qui elle-même est traumatisante ? Je suis d'accord que c'est important, un suivi psy, mais là c'est un acte médical dont elle a besoin avant tout hein.

Pareil pour l'adoption : il s'agit de trouver une famille à un enfant non désiré. C'est pas une solution pour la jeune fille en mode : "Ok tu t'en es débarrassé. Le gosse est chez une autre famille, c'est fini. De quels traumatismes tu parles ?". Bon je caricature mais j'ai vraiment toujours du mal quand on parle de l'adoption comme alternative à l'avortement comme si c'était anodin d'accoucher un bébé qui sera bel et bien né pour le coup et qui va grandir, et l'abandonner.
Non j'ai beau y réfléchir, je ne vois pas de solution miracle au déni de grossesse. Dans la plupart des cas, les femmes finissent par accepter l'enfant dans d'autres il y a malheureusement des drames. Et je persiste à penser qu'un cachet, avec tous les risques que ça comprend, reste moins horrible qu'un cintre, une aiguille à tricoter, ou se jeter sur le ventre entre autres joyeuseté. Non vraiment, je trouve abusé pour la coup de juger la mère qui devait être autant au dépourvu que sa fille.
 
Dernière modification par un modérateur :
16 Novembre 2016
696
10 124
2 464
Paris
@Luvina Ah ben y a pas de solution miracle, ça c'est sûr malheureusement. Mais je trouve vraiment pas que l'option choisie ait été une meilleure idée, au contraire... Maintenant elles ont les flics aux fesses en plus du reste (parce qu'accoucher seule et brûler puis enterrer un corps c'est traumatisant aussi au final, donc pour éviter le traumatisme on repassera).

Comme tu dis elle avait besoin d'un acte médical (donc suivi à l'hôpital+ psy), mais là justement c'était tout sauf un acte médical puisque c'était fait à l'artisanale et dans des conditions dangereuses...

Ah par contre on est d'accord qu'un cachet vaut mieux qu'un cintre ou je sais pas quoi. Mais ce n'était pas une bonne solution non plus :dunno:
Dans ce cas vaut mieux chercher le moins pire, ou le plus raisonnable, et c'était pas ça... Suivre les conseils de personnes formées c'est quand même mieux :hesite: ils connaissent leur taff et peuvent aider dans une situation de détresse comme celle-là (encore une fois voir un psy, une assistante sociale... Au moins essayer quoi)
 
  • Big up !
Réactions : Bloem
15 Janvier 2017
1 098
11 593
2 084
Je comprend que la fille était dans un état de détresse psychologique tel qu’elle a réagi ainsi. Je comprend beaucoup moins qu’on l’a aidé à faire ça, allant de lui procurer la pilule à brûler un cadavre et de manière préméditée.
Ben si ta fille est à un stade où elle préfère prendre le risque de mourir plutôt que de mener à terme une grossesse (ce qui aurait pu peut être entrer dans le cadre d'une IMG en France), tu préfères gérer un minimum les choses plutôt que de la laisser se démerder seule et trouver des solutions pires encore.
De toute façon, tous les accompagnements( psys, AS ou autres) n'auraient rien changé si elle ne voulait pas de cette grossesse : elle se serait débarasser
 
M

Membre supprimé 364123

Guest
@just_in_case
parce qu'accoucher seule et brûler puis enterrer un corps c'est traumatisant aussi au final, donc pour éviter le traumatisme on repassera).

Et bien en fait, pas forcément. Oui pour certaines un avortement clandestin peut être moins traumatisant, malgré les risques, que de donner naissance suivi d'un abandon ou d'une maternité forcée d'un enfant bien vivant. Là ça dépend vraiment des gens, c'est totalement subjectif. Certaines personnes sont vraiment prêt à tout pour avorter, ça veut bien dire ce que ça veut dire.

Dans ce cas vaut mieux chercher le moins pire, ou le plus raisonnable, et c'était pas ça...

Le moins pire pour la femme enceinte il n'y a vraiment que elle qui puisse le dire.

Suivre les conseils de personnes formées c'est quand même mieux :hesite: ils connaissent leur taff et peuvent aider dans une situation de détresse comme celle-là (encore une fois voir un psy, une assistante sociale... Au moins essayer quoi)

Mais essayer quoi ? Si l'avortement était bel et bien la solution dans ce cas je ne vois pas ce que des personnes formées auraient pu lui proposer étant donné que le délai était dépassé pour n'importe quel état. Concrètement elle pouvait confier l'enfant à l'adoption ou devenir mère contre son gré, c'est tout à ce stade.
Est-ce que sa vie aurait été moins bousillée ? Elle seule pourra le dire. Quand je vois les risques qu'elle a pris et l'extrême ou elle est allée, son choix me semble clair.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes