Commentaires sur Je suis enceinte et ça ne devrait pas me rendre spéciale

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 595
48 215
5 664
@Zelitrex Un passe droit pour... 2 semaines de congé peut-être pas 100% nécessaire ?
Ouhlala, quel abus inqualifiable :scream:
Et dire que ça peut arriver 2-3 fois sur une carrière... presque un mois de congé pas vraiment nécessaire ! :fear:
Comparé à 42 ans de carrière (45 ici) et à des mois, des années à devoir bosser comme si on n'avait pas d'enfants, en ne dormant pas parfois pendant des années mais en bossant temps plein, en tirant parfois son lait sur sa pause de midi, sans parler de tout le reste, de continuer à bosser quelques jours après avoir perdu son père, ou sa mère, ou son amoureux.se...
Vraiment, ces femmes enceintes qui prennent deux semaines de congé, ça me révolte aussi :lunette:


Sinon, ça été dit aussi
- le confinement a diminué les naissances prématurées
- on ne connait jamais vraiment ce qu'il se passe dnas le corps et la psychée de nos collègues ni même de nos proches
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 595
48 215
5 664
@Zelitrex J'ai fait pareil. Et je trouve que j'ai eu tort. Alors même que je pétais la forme physiquement et mentalement. Bon du coup, j'étais contente de continuer ma vie comme si de rien n'était, et la société de production m'a bien valorisée pour ça.
Mais rétrospectivement... c'est une période unique. Qui arrive une fois dans une vie (ou 2-3 en général). Et ben prendre un mois pour moi, ça n'aurait pas été abusé.
Et vu la violence du monde du travail, je trouve que j'aurai eu raison de gruger un peu. Enfin non parce qu'en Belgique, les semaines de congé prise dans le mois avant l'accouchement ne peuvent plis être prise après l'accouchement (ça réduit ton congé mat). Une belle arnaque encore ça. Mais qui appuye mon point : si à 7-8 mois j'avais eu besoin de 2 semaines pour souffler, j'aurais du le faire.

Après si tu parles de personnes qui se mettent en arrêt dès l'écho du 1er trimestre... Bon ok c'est pas cool si tu mets des collègues dans la merde. Là ça dépend des cas.
Mais y a plein de métiers où les femmes enceintes sont écartées direct*. Donc ça pourrait se discuter.
Et entendons nous bien : je ne dis pas ça parce que les femmes enceintes sont sacrées ou autre. Je trouve le monde du travail trop dur de manière générale, et j'ai décidé qu'il n'y avait aucune fierté à souscrire à cette violence.
Quand j'ai perdu mon père, j'ai eu droit à 3 jours d'absence. Alors même que outre les funérailles à organiser, il fallait gérer la situation de ma mère lourdement handicapée et désormais seule. Ben je trouve que c'est trop peu :lunette:

* une collègue de thèse avait du révélé sa grossesse dès le test car les gens avaient tendance à faire des expé avec des solvants sans se mettre sous hotte, et à ne pas faire gaffe avec les produits radioactifs.
Elle, étant en recherche, n'était pas écartée, mais elle nous a promis de nous arracher les yeux si on ne faisait pas gaffe :lunette:
 
23 Mars 2016
2 525
20 243
2 574
Ailleurs
@Sophie L
Je pense qu'on ne parle pas forcément de la même chose. Le terme valeur est à la fois trop imprécis et trop chargé en signification pour traduire correctement ce que j'essaye de faire passer. Dans l'attention à la vie de la personne enceinte, y a une autre vie en jeu que la sienne. Elle a charge d'un autre être qu'elle même et c'est dans ce sens qu'il y a "plus" de vie. Et c'est bien limité à la grossesse, notamment à cause de l'état d'interdépendance entre ces deux vies, état qui n'existe dans aucun autre moment de notre existence. Jamais je n'ai voulu dire que la vie d'une personne qui a des enfants est intrinsèquement plus importante que celle d'une personne qui n'en a pas.

@doudouillitsa : un foeutus c'est pas vivant ? C'est peut-être pas un être humain au sens où on l'entend (pas de personnalité juridique par exemple, quoiqu'il y ait eu des cas litigieux), mais de là à dire que ce n'est pas un être vivant, ça me parait compliqué.
Et c'est pour ça que j'ai parlé de "mathématiques" uniquement, de raisonnement quantitatif (et non qualitatif comme avec ton exemple de la femme chirurgienne): deux vies c'est plus qu'une vie. Je n'ai rien écrit d'autre. Et oui c'est une logique comptable, mais c'est clairement une question qui existe (notamment en programmation d'IA pour les véhicules autonomes).

Et là encore, c'est pas parce que la grossesse est une période spéciale qu'on doit dénier le droit à être entouré et à avoir besoin d'attention des personnes dans leur vie de tous les jours. Je n'ai pas écrit ça.

Cela dit le "on s'intéresse à toi, pas pour toi mais parce que tu portes un bébé" est certes violent mais ça me semble humain : il y a un changement, un état différent, qui peut entraîner des conséquences sur la vie de la personne enceinte. Par exemple, je ne vais pas demander tous les jours à tous les gens dans mon entourage s'ils n'ont pas trop de nausée, si ça va, si l'odeur de mon café ne les gêne pas. En revanche, si je côtoie une femme enceinte, oui je vais lui demander si je peux boire mon café à côté d'elle sans lui causer de désagrément. De la même manière que je vais adapter mon attitude et mon degré d'attention quand une personne de mon entourage est malade, ou quand elle traverse une mauvaise passe.
 
20 Août 2014
120
689
2 954
Paris
captainstellamars.tumblr.com
@Zelitrex en fait, vu l'importance des jours de congés post naissance, je trouve que c'est faire porter sur soi même quelque chose qui est légitimement portable par la société.

Si on avait dans nos vies 20 à 30 enfants par femme, yep, on reverrait probablement la question. Mais l'évènement reste rare, et pas anodin, contrairement à ce que certains auraient voulu me faire croire.

Je ne vivrai qu'une seule grossesse dans ma vie, par choix. Et j'aurais bien aimé en profiter d'avantage. Donc, pour toutes les autres, celles de mes amies à venir, et celles des inconnues, perso, les deux semaines de congé patho, ça ne me choquera jamais au regard de la durée du congé pré-natal. J'ai été arrêtée à 22SA, sur ma demande, que certains ont jugé abusée. Même moi au fond je trouvais ça tôt, mais j'y pouvais rien, je sentais qu'un truc tournait pas rond. J'ai été hospitalisée 3 semaines plus tard, rompu la poche des eaux, et accouché à 27SA. Donc, j'ai un peu du mal à prendre le cas de certaines femmes qui se laisseraient "trop" porter pour une généralité.

Après ça, tes messages ne m'ont ni dérangé, ni choqué. Je suis à peu près sure qu'on arrive à se rejoindre sur le fond, juste que tu vois le verre à moitié plein quand moi je le vois à moitié vide :)
 
25 Février 2014
3 687
30 712
4 074
Nantes
Je suis CF mais j'assume ce que je vais dire : quand je serai enceinte, j'ai envie de me sentir spéciale.
Je sais que je n'aurai qu'1 enfant pour pleins de raisons, et j'ai envie justement de vivre cette unique expérience à fond.
Et je pense que je serai aussi ravie que mes proches prennent des nouvelles de moi, car être enceinte ce n'est pas quelque chose qui arrive tous les jours.

Huum comment tu peux te définir CF tout en sachant que tu veux un enfant? :hesite:
 

Anechka

Fiodorophage
28 Janvier 2021
292
3 842
204
@Margay je crois que certaines personnes utilisent le terme childfree pour dire "sans enfant" à un moment t, comme "glutenfree" désigne un produit sans gluten par exemple.
 
  • Big up !
Réactions : moldova

Horion

Mec trans Il/Lui - pas de citation
18 Janvier 2016
1 174
14 004
2 554
@Zelitrex

Perso moi je remets en question la gérance de la grossesse en France. Car même si tout va bien sous tout rapport et que toi, tu as pu continuer à travailler jusqu'à la fin, la grossesse entraîne quand même pas mal de fatigue. De plus rester debout/être stressé/etc, ça peut amener des soucis plus tard même si tout va bien à l'instant T.

Il y a des pays comme l'Italie où la personne est arrêtée des la découverte de la grossesse et pour toute la durée.

Le confinement a bien montré que les bébés prématurés ont diminué. Donc c'est que quelque part, même si tout se passe bien en apparence, continuer à travailler ça à un impact.

Perso je pense qu'il y a une énorme logique capitaliste derrière le "la grossesse n'est pas une maladie". Parce qu'il faut toujours plus produire et être disponible pour l'entreprise. Sous couvert de valorisation type Wonder woman, en fait ça sert l'entreprise et pas la personne enceint.e.
Ça va aussi avec me clivage entre employés où celleux qui s'arrêtent de le début (même si c'est mérité) sont montrés du doigt. Comme les arrêts maladies finalement et le mythe du "maon collègue à fait un arrêt pour partir en vacance". D'ailleurs en vrai, pourquoi on pourrait pas partir en vacance en arrêt maladie ? Parce que psychologiquement, partir en vacance ça peut aider à un risque de burn out. Plutôt que de rester enferme chez soi à broyer du noir (D'ailleurs dans les arrêts pour dépression, les sorties sont autorisées et ont à pas à rester chez soi à des horaires établies).
Le nombre d'arrêts que j'ai eu à cause de ma maladie chronique et comme j'en parlais pas, on disait que j'avais des arrêts de complaisance. Ca m'a rendu aigri ouais que pour moi, les arrêts de complaisance n'existent pas. Car même si en apparence Jacqueline on dirait qu'elle abuse, si elle demande un arrêt c'est que quelque part elle en a besoin. Et que celleux qui râlent devraient faire la même chose (parce que l'entreprise même si elle vous fait culpabiliser, elle s'en fiche de votre bien être. Je l'ai bien compris que j'étais qu'un numéro et j'ai plus de scrupule. Elle instrumentalise aussi le fait que les pauvres collègues vont avoir plus de travail, pour vous faire rester jusqu'à exploser).

Bref j'ai disgressé mais perso ouais, je remets en question tout le mode de fonctionnement capitaliste qui pousse les gens, dont les femmes enceintes, à aller au delà de leur capacité sous couvert d'empowerment alors que ça sert juste à servir le patron/l'entreprise. Et absolument pas l'individu.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 595
48 215
5 664
@L'Oeil de la Lune une fois encore, je parlais d'un arrêt de 2 semaines.
Tu ne vas pas me dire que c'est trop payer par la collectivité ? Surtout quand on voit la durée de congé mat dans d'autres pays.

Je me souviens encore avoir envoyé en mars un mail à une amie luxembourgeoise sur son adress pro, alors qu'elle devait acoucher en mai. Et ben la réponse automatique a été "je suis absente et je reviens en mars de l'année prochaine"
Alors ok, le Luxembourg a d'autres moyens que la France ou la Belgique. Mais autoriser deux semaines en moyenne deux fois par carrière à une femme pour se préparer à cet événement en fait majeure... ça me semble pas abuser
 
8 Janvier 2015
106
1 236
2 294
Huum comment tu peux te définir CF tout en sachant que tu veux un enfant? :hesite:
Oui en effet, je l'utilise notamment parce que pendant longtemps je n'ai pas voulu d'enfants, et je prends la traduction littérale du terme.
Mais dans mon cas de figure c'est un peu galvaudée, je ferai plus attention les prochaines fois ;)
 
  • Big up !
Réactions : Margay et Bloem
20 Août 2014
120
689
2 954
Paris
captainstellamars.tumblr.com
Je suis sidérée que certaines puissent considérer le congé patho, voire même un arrêt maladie, comme un abus vis à vis de la société, dans le cas des grossesses ou dans tout autre cas d'ailleurs.

On parle d'un arrêt délivré par un médeçin. Je sais pas si vous avez fait dix ans d'étude, mais en général ils ne sont pas duppes sur la question du physique. Leur taff c'est aussi de gérer le fond, le moral, le coeur.

Je l'ai déjà dit, et cela a été répété, mais la part de prématurité a considérablement baissé suite au confinement en lien avec l'arrêt général. Je ne suis pas mathématicienne, ni statisticienne, mais il me semble que le lien de causalité est assez clair non ?

Quant aux arrêts délivrés aux personnes qui n'en ont pas besoin physiquement, accrochez vous à vos baskets si vous débordez de jugement, ça va secouer, j'ai encore un exemple perso ! Mon mec a été arrêté trois mois, TROIS MOIS, car nos filles étaient en néonat et que rien n'est prévu pour le parent qui n'a pas accouché pour accompagner cette hospitalisation à part 3 pauvres semaines non rémunérées (qui ont été prises). What a scandale hein ? Ca doit retourner l'estomac de beaucoup cet arrêt délivré pour rien ! Et toutes ces femmes enceintes qui tirent sur la corde en prenant deux semaines une à deux fois dans leur vie, purée je n'en dors plus.

Ce qu'on peut lire parfois franchement.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes