Commentaires sur Mon collègue a menti sur son CV, je le balance ou pas ?

9 Décembre 2014
327
2 500
3 814
33
@kazai j'ai l'impression d'un petit quiproquo sur un point donc je préfère éclaircir pour être sûre qu'on comprenne bien mon conseil : je ne recommande pas qu'elle monte un dossier contre son collègue hein?!
Je recommande qu'elle alerte sur sa charge de travail depuis l'arrivée de son collègue en mode "j'ai de plus en plus de mal à faire mon travail car je dois partir du travail de X que je suis obligée de reprendre car ce n'est pas exact. Visiblement il a besoin de plus d'accompagnement, l'avez-vous vu? si oui, avez-vous prévu quelque chose en attendant et comment on me soulage car la situation a un fort impact sur mon travail?"
Elle peut le faire une première fois à l'oral, mais si pas d'amélioration rapide, je recommande qu'elle fasse un rapide écrit en mode "suite à notre discussion, j'ai toujours un gros problème à repondre à mes missions car je me retrouve à faire plus que ce que je faisais et ça entraine un retard et des heures sup". Le but c'est pas de critiquer ouvertement son collègue mais d'alerter sur sa situation à elle et un écrit lui permettra de faire valoir qu'elle a bien alerté (une parole, c'est plus difficile à prouver).

J'ai travaillé dans des grosses et petites structures et malheureusement les problèmes de hiérarchie peuvent très bien exister dans les deux. J'ai lu les retours de mes VDD disant "dans ma boite ça serait super mal vu parce que on s'entend bien", c'est super pour elles si leur environnement pro est bienveillant et a à coeur de proposer un bon cadre de travail. C'est oublier que ce n'est pas partout le cas, et c'est oublier que c'est souvent le cas quand tout se passe bien mais quand la machine se grippe c'est rare de voir un employeur assumer ses tords de façon spontannée... Malheureusement... (et je le dis en étant souvent côté employeur, mais je sais aussi que ça peut lui coûter cher donc il préfèrera nier. C'est pas jojo mais c'est la dure réalité). Donc un petit écrit, ça parait surement hyper formel pour certains en mode "on crée des soucis où il y en a pas", mais juré si la situation s'améliore pas et qu'elle est vraiment dans la situation de faire 2 postes à la fois, elle tiendra pas éternellement et risque de très rapidement se retrouver dans un épuisement physio et psychologique... Et là elle sera bien contente de dire "attention, vous étiez au courant et vous n'avez rien fait"

En vrai je pense qu'on est d'accord au fond, je voulais juste préciser ma pensée pour qu'on ne me fasse pas dire que j'ai dit qu'il fallait monter un dossier contre son collègue. Elle a sûrement voulu avoir le coeur net sur ses doutes, mais effectivement je ne lui recommande pas d'aller dire "il a menti", ça finit tjrs par se savoir (s'ils ne le savent pas déjà) et donc ça sortira à un moment ou un autre si ça doit sortir et mieux vaut que ça ne vienne pas d'elle.

Et pour ceux qui disent qu'on arrange tous son CV, non ce n'est pas le cas. Il y a pleins de personnes qui se minimisent tellement sur leur CV... je jette la pierre à personne. Comme je l'ai dit, c'est un jeu dont tu assumes les risques mais tout le monde ne prend pas ce type de risque à enjoliver la réalité car ils ont trop peur de se faire gauler, et y a aussi tous ceux qui sont touchés par le syndrôme de l'imposteur qui vous diront "oui j'ai fait ça, mais en vrai c'était pas grand chose, et puis j'ai eu de la chance..." je vous jure ça m'arrive tellement souvent de me dire face à un candidat "mais dis pas ça, tu as une super expérience que pleins de gens n'ont pas et tu n'axes que sur les défauts de ta candidature", c'est tellement rageant
 
Dernière édition :
16 Février 2009
2 218
28 370
5 694
@Marre des sans parler de travestir la vérité, moi je comprends en quoi on est tous susceptible d'enjoliver un peu son CV dans le sens où entre les intitulés de poste ronflants et la réalité de ce qu'on a fait, il y a souvent un écart. Par exemple, sur mon CV je vais indiquer que j'ai siégé à tel comité, ce qui est factuellement vrai, par contre, dans les faits ça a essentiellement consisté à assister à deux réunions en un an et à acquiescer à ce que les autres participants disaient parce que je n'étais pas tellement en mesure d'être force de proposition à l'époque. Et franchement, les processus de recrutement poussent à gonfler certains trucs. Quand on te dit de préciser sur ton CV les accomplissements et les objectifs atteints pour chaque expérience professionnelle, ben si tu n'as rien à mettre (certains boulots n'impliquent pas de réalisation d'objectifs), tu vas aller chercher certains trucs et les distordre un peu pour que ça passe. Ce ne sera pas des choses fausses, mais ce sera une façon de présenter la réalité sous un jour qui t'est favorable. Pareil pour justifier certains trous dans le CV ou pour argumenter les motivations à entrer dans une entreprise. S'inventer des diplômes et des expériences pro, c'est débile, malhonnête et super risqué pour le candidat, par contre les pré-requis de certaines procédures de recrutement et le monde du travail en général poussent à une certaine hypocrisie de la part des candidats :dunno:
 
10 Juin 2014
5 462
28 658
4 864
Housse
Si vous n'avez menti en entretien/CV, tant mieux pour vous, c'est que vous n'avez jamais vraiment eu fort besoin d'un travail.:top:

Parce que vraiment, le monde de la recherche d'emploi, c'est de la grosse merde: j'ai un master et j'ai passé 3 ans au chômage à entendre des "ha oui mais vous n'avez pas d'expérience donc vous ne convenez pas", "Ha non vous n'avez pas de formation de personnel d'accueil, vous ne convenez donc pas pour trier du courrier, transférer des appels et préparer des réunions" ET LE POMPOM "Ha mais non vous êtes trop qualifiée"

Donc ouais, au bout d'un moment, j'ai brodé en CV et en entretien (dire que j'ai que mon diplôme de secondaire pour les métiers le demandant), dire que je maîtrise totalement EXCEL et autres logiciels de traitement de donnée...
Toute manière quand je dis que je maîtrise pas mais que j'apprends très très vite à me débrouiller, ça marche pas, autant dire que je maîtrise déjà et apprendre sur le tas.
Je parle même pas des qualités et les motivations où là je pense que tout le monde ment (non je viens pas travailler dans ton entreprise parce que ça me motive trop de te faire gagner de l'argent. Je veux du fric et si je peux travailler le moins possible pour en avoir, je prends. Donc ouaiiiiis je te dis que ça me dérange pas de faire des déplacements, de travailler de temps en temps le soir et d'animer un groupe quand ce n'est pas le coeur du travail mais du en plus. Dans les faits, si tu m'engage, je vais tout faire pour éviter un max ses activités).

Et c'est comme ça que j'ai eu mon premier CDI.

Un moment donné, vu que même pour les postes "de bas niveau" ils veulent des gens avec des compétences et motivés, faut bien mentir, tout le monde a besoin d'argent, même les glandeurs incompétents
 
6 Février 2023
567
5 090
454
Si vous n'avez menti en entretien/CV, tant mieux pour vous, c'est que vous n'avez jamais vraiment eu fort besoin d'un travail.:top:

Je suis d'accord avec ça et je vais apporter un exemple tout bête qui n'est pas lié à un mensonge sur ses compétences ; quand j'étais au chômage, pendant une longue période parce que je n'arrivais pas à décrocher de boulot, comment justifier ce trou sur son CV ? Et bien il fallait brôder. J'ai menti en disant que je faisais du bénévolat, des actions ici et là, etc. Bref, j'ai dû combler ce trou pour démontrer que je n'étais pas inactive, sinon je me tirais une balle dans le pied au moment des entretiens.

Parce qu'effectivement, comme d'autres l'ont très bien expliqué, le monde du travail nous pousse à faire ça. Dire "oh, pourquoi il y a ce trou dans mon CV ? Ben parce qu'on m'embauchait pas", c'est pas flatteur du tout. En revanche dire "oh et bien pendant cette période, j'en ai profité pour aider, faire du bénévolat..." on devient un profil légérement plus intéressant. Parce que le fait de mentir, ben ce n'est pas forcément s'inventer des compétences qu'on a pas et gratter la place d'une personne "plus méritante". C'est généralement pour se montrer sous un angle intéressant pour la personne qui recrute et c'est le jeu, en fait.

Et même en me valorisant à coup de petits mensonges, j'ai galéré à trouver quelque chose qui n'est pourtant pas un métier ultra valorisant. Je vous laisse imaginer si j'avais été honnête de A à Z.
 
23 Décembre 2012
5 295
59 205
6 794
20anspasses.wordpress.com
Ben, non :dunno: Et on ne se fait pas griller la place pour autant. Que certain.e.s le fassent ok mais ce n'est pas une vérité générale.
Je l'entendais plutôt comme @Pipistrelle. et @pikalovescoke. Quand je disais "ment plus ou moins", ça se referrait plutôt aux gens qui vont embellir leurs expériences ou en rajouter qu'aux personnes qui mettent des trucs complètement faux.

C'est-à-dire que je ne parle pas du gars qui dit avoir un diplôme d'ingénieur en chimie et un doctorat de physique quantique quand il a une licence de lettres classiques, mais plutôt de celui qui va indiquer avoir un "diplôme en droit américain de l'université de Harvard" parce qu'il a fait un cours en ligne gratuit d'introduction au droit proposé par l'université de Harvard et a obtenu un diplôme du site de MOOC à la fin (donc pas exactement un mensonge), de celui qui va écrire "Cursus de Master de recherche en biologie moléculaire" parce qu'il est allé en cours sans jamais valider son Master, de celui qui indique avoir été "chef de projet" alors qu'il était stagiaire (pas non plus un mensonge vraiment s'il a géré des projets pendant son stage), de celui qui dit être "bilingue anglais" parce qu'il regarde des séries Netflix en VO sans sous-titres français (tout dépend de ce qu'on entend par bilingue car selon les personnes, ça peut vouloir dire maitrise à égalité avec sa langue maternelle ou juste parler une 2e langue), etc. Ce ne sont pas des mensonges, juste des façons de présenter la réalité, mais si le recruteur lit vite le CV, il peut avoir une impression complètement faussée et croire des choses qui ne sont pas vraies.
En soit, le candidat n'aura pas menti et si on lui demande de se justifier, il pourra confirmer chaque point selon son interprétation, donc on ne pourra pas vraiment lui reprocher des mensonges et encore moins le sanctionner (car les vrais mensonges sur le CV ne sont évidemment pas conseillés car s'ils ont été absolument déterminants dans l'embauche et l'entreprise peut le prouver, ça peut se terminer en licenciement pour faute).

Et idem pour les mensonges en lettres de motivation ou en entretien, combien de fois on va écrire des choses comme "aider les gens est ma passion et je suis dotée d'une grande patience, donc j'ai très envie de mettre mes compétences au service des clients de votre entreprise" pour un poste dans un call centre alors qu'on sait bien qu'on va avoir envie d'envoyer les clients qui appellent s'écraser contre un parpaing très rapidement, ou n'importe quelle autre motivation totalement fausse parce qu'on a besoin de ce job.

Et ça, je pense que c'est assez généralisé non seulement de ce que j'ai vu quand je gérais des CV mais aussi des conseils que des professionnels de différents pays donnent. Dans de nombreuses structures et ateliers de CV, un des premiers trucs qu'on conseille, c'est justement de réécrire son CV en valorisant ses expériences, quitte à en faire trois caisses sur un truc pas important, histoire d'attirer l'attention.
Certains styles de candidatures plébiscitées par les milieux adeptes des manières anglo-saxonnes poussent même à mettre ton parcours en scène de manière très reluisante, quitte à s'arranger un peu avec les faits, par exemple en formulant les choses comme si tu avais mené un projet de A à Z en manageant le reste de l'équipe de ton précédent boulot alors que tu t'es principalement contenté d'assister aux réunions organisées par tes collègues.
Dans ma boite actuelle, on me donne carrément le conseil pour les postes internes "d'omettre" de préciser les éléments qui pourraient temporiser mon importance. Par exemple, si j'ai bossé avec 4 collègues sur un projet, je ne dois pas dire "nous avons fait..." mais "j'ai fait" comme si ça venait de moi avant tout. Je dois présenter un maximum de choses comme ayant été initiées ou impulsées par moi, quitte à prendre le crédit de certaines choses qui n'étaient pas franchement de moi. Si un truc n'a pas fonctionné ou a été raté, mieux vaut ne pas le préciser SAUF si je peux expliquer en quoi cet échec m'a fait progresser et a été finalement "une réussite". C'est considéré comme étant totalement fair play dans le cadre des entretiens de faire comme ça, car ça "fait ressortir" mes compétences soi-disant. Ce sont carrément les conseils officiels que nous donne notre hiérarchie pour le développement de notre carrière au sein de l'entreprise même où on nous donne ces conseils.
Je travaille dans une très grosse boite, et en ayant parlé avec d'autres gens qui bossent dans des grosses boites internationales, ça a l'air d'être une pratique assez courante.

Bref, il ne s'agit pas de mentir en inventant de A à Z des points clés, mais selon les perspectives, ces enjolivements de CV ou de cursus peuvent être vus comme des mensonges ou pas. Dans le cas de la MadZ qui témoignent, il n'y a pas de précision sur ce qu'elle entend par mensonge. Peut-être qu'il a carrément inventé avoir fait un Master, ou peut-être qu'il a mis avoir suivi des modules spécifiques dans le cadre de son diplôme en donnant l'impression qu'il les a validés contre des crédits alors qu'il était simplement auditeur libre pour un ou deux cours. Le premier cas est passible de poursuites (mais je ne pense quand même pas que soit à elle de reconnaitre enquêter sur le sujet à moins que ce soit justement son rôle dans la boite ou que le diplôme ait un rôle réglementaire), le deuxième peut être perçu comme un mensonge par la Madz et absolument pas par d'autres.
C'est pour ça que plus que de focaliser sur le "mensonge" qui n'a pas forcément le même sens et la même importance pour tout le monde, il vaut mieux se focaliser sur ce qui la touche concrètement, et ce n'est clairement pas le mensonge mais le manque de compétence.
 
23 Décembre 2012
5 295
59 205
6 794
20anspasses.wordpress.com
@Kettricken Possible aussi que ces conseils passent "moins" dans les succursales francophones! Je les ai reçus dans ma boite hors de France et les amis avec qui j'en ai discuté étaient d'autres pays, mais pas en France/Belgique/Suisse non plus.
Je pense que ça ne serait pas présenté tout à fait pareil en France car on a un discours qui encourage plus les gens à faire profil bas pour ne pas avoir l'air arrogant alors que dans le cadre d'une candidature ou d'un entretien, d'autres pays considèrent comme plus normal de faire preuve d'un minimum d'aplomb et d'arrogance. Ceci dit, maintenant qu'on m'a appris à me comporter comme ça pour avoir un poste, je pense que ça m'aiderait beaucoup en France aussi (simplement en ajustant mon style), ça me mettrait un peu plus à niveau avec les mecs bourgeois sortant d'école de commerce niveau assurance XD
 
2 Octobre 2020
429
2 196
504
39
Euh les personnes qui prétendent que parce qu'on ne ment pas sur son CV on ne galère pas je ne vous dis pas merci !!!
J'ai plus que galeré, j'ai accepté des jobs de merde, j'ai été au chômage, sans emploi (donc sans indemnisation), j'ai failli être à la rue...
J'ai un trou d'un an sur mon CV, j'ai expliqué lors de mon entretien que j'avais eu des soucis de santé (la vérité) et sans rentrer dans les détails et expliquait que maintenant je suis sur pied.

J'ai démissionné il y a peu pour burn out, j'ai galèré des mois financièrement, pas de chômage, pas de rsa... Ben je me suis bougé en postulant même à des jobs merdiques car il fallait que je sorte de ma galère. J'ai maintenant un emploi à mi temps qui me permet de faire une formation et travailler sur mon projet d'entreprise.

Bref, ça m'énerve que sous prétexte qu'on ne ment pas, qu'on ne se fasse pas pistonner on n'a jamais eu besoin d'un boulot ou qu'on ne galère pas.

C'est exactement comme dans mon ancien job ceux qui présument de ta vie (ils ont même fait un pari pour savoir pourquoi j'étais en arrêt et ça les faisait marrer)
Bref, réfléchissez avant de poster des choses qui peuvent blesser.
Oui ça me herisse le poil car j'ai déjà le syndrome de l'imposteur et met moins en avant des choses que je devrais si en plus on présume que j'ai du tout cuit dans le bec...
Tlm galère !!!
 
6 Février 2023
567
5 090
454
@Marre des J'entends ton point de vue mais je souhaite te répondre que ça va dans les deux sens en fait. Moi aussi j'ai postulé à des emplois franchement merdique, j'ai bougé (au point d'être prête à faire plus de deux heures aller retour par jour juste pour bosser dans un endroit pourri (2h30 pour être plus précise)), et malheureusement, ça n'a pas suffit pour qu'on me retienne.

Tant mieux si tu as pu avoir un boulot en restant intègre, sans enjoliver quoique ce soit. C'est malheureusement loin d'être le cas partout. Se bouger est loin d'être suffisant aujourd'hui.
 
21 Juillet 2017
142
1 484
1 704
41
Je pense que pour certaines personnes (dont moi) enjoliver le CV, c'est s'exposer à encore plus de stress lors de l'entretien parce qu'on se sentira très mal à l'aise par rapport à ce point. Du coup, l'effet peut même être contreproductif.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes