Commentaires sur Que sait-on vraiment de l’affaire des enfants placés qui émeut les réseaux sociaux ?

2 Juin 2021
400
2 587
304
37
Personnellement je trouve ça extrêmement grave de ne pas laisser la liberté d'accoucher comme on le souhaite, tout comme imposer des visites médicales obligatoires. C'est effectivement dramatique qu'il y ait des enfants négligés ou maltraités, je pense que ce n'est pas pour autant une raison pour légiférer sur cela et imposer des normes aux parents. Naturellement une femme est capable de donner naissance, et naturellement un bébé est apte à survivre. Cela n'empêche pas les accidents etc bien sûr, mais n'empêche. Encore une fois la société veut privilégier la sécurité à la liberté, et au bout du compte les libertés disparaissent petit à petit.
Pour le diag de dénutrition de la plus grande des deux filles, je suis assez circonspecte : un enfant peut être maigrelet sans pour autant avoir de problème de santé, au vu de la situation j'ai surtout l'impression que cette famille a souhaité faire des choix en dehors de la norme et qu'ils sont injustement punis pour ça. A mes yeux c'est très grave et un pas de + vers une société autoritaire.
 
3 Mai 2011
240
1 874
4 814
Heureusement qu'il y a des visites médicales obligatoires ... Ce n'est pas une vision "sécuritaire" c'est qu'objectivement, prendre en amont la santé des gens leur offre moins de perte de chance. Ca permet de détecter des maladies en amont, de faire de la prévention dentaire, infectieuse, etc. A la limite on peut dire, si on est cynique, que c'est une vision économique (payer en amont un dépistage ça revient moins cher que payer une thérapeutique). Mais surtout, la société est censé essayer (je dis bien essayer ...) de donner les mêmes chances à tout les enfants. Ca concerne également la santé. L'enfant, une fois qu'il est là, il n'a rien demandé à personne. S'il a de la chance, il a des parents qui s'en occupent et le soignent. Lui font manger des légumes et tout ça. S'il a moins de chances, il mange des chips, ses problèmes dermato sont pas soignés et personne ne lui a appris à se brosser les dents. Les visites obligatoires ça permet aussi de vérifier ce genre de choses.

Concernant la situation, comme souvent maintenant on est happé par l'affectif (moi la première je me suis dis "oh non les pauvres"). Puis j'ai réfléchie, j'ai pensé à tout les parents chelous d'amis que j'ai pu connaître dans mon enfance et adolescence (en termes de maltraitances psy, financière ou même physique) et je me suis demandée : "Est ce que ces parents auraient fait des vidéos criant à l'injustice sur les RS si ça marchait à leur époque ? clairement oui". Donc je me suis calmée et je me suis dis : on ne sait pas. Et on ne saura probablement jamais exactement la teneur des échanges entre les uns et les autres. Espérons qu'ils soient bien accompagnés et que la situation soit gérée au mieux.
 
Dernière édition :
9 Mars 2014
4 004
33 382
4 674
lutinreveurblog.wordpress.com
Il y en a ils sont aussi dans une logique de prévention.
J'ai eu à faire à l'ASE enfant et j'avais une très mauvaise opinion d'eux. J'ai dû travailler avec eux pendant quelques mois et maintenant, je comprends un peu leur fonctionnement.

Avec le peu d'effectifs et de moyens qu'ils ont, travailler avec eux m'a fait l'effet de travailler à bord du Titanic. Et quand on connaît les enjeux, bah quand il y a des loupés c'est très grave. N'empêche qu'ils sont très brutal dans leur façon de faire et gérer les placements. Et ils s'emballent beaucoup sur les carences éducatives ou les absences de suivi médicaux des enfants (sachant que mon quartier est un désert médical).


J'aimerais bien qu'ils s'expriment concernant la situation de la mère.
 
28 Janvier 2022
302
2 170
154
34
@Gringo
Je parle pas forcément de la France, mais dans d'autres pays c'est possible. Je pense donc qj'au lieu de leur donner possibilité de faire des actes médicaux, on devrait leur donner la possibilité de faire leur métier a savoir délivrer un bébé, même chez les mères.

Quant à ton deuxième paragraphe, je suis dubitative. A partir du moment où le foetus est viable a 26sa on considère qu'io faut tout faire pour que bébé naisse en bonne santé. Donc par extrapolation s'il meure faute de soins lors de l'accouchement, c'est un infanticide.
Si c'est la mère qui meure également par faute de soins, bin même si c'est"sa faute" (et encore.. juste parcsu'rllr a voulu accoucher chez elle) on parle quand même d'une personne qui meure car elle a voulu s'isoler. C'est aussi le devoir de la société de venir en aide.

Je ne me prononce pas sur la véracité du placement des enfants, mais simplement sur le fait qu'on parle d'un nouveau né séparé de sa mère, et que la décision prend 3 semaines. C'est ouf. Je sais pas si l'ase a raison ou tort. Mais franchement c'est long. Je connais des cas où les violences étaient prouvées et l'ase n'a rien fait... Donc franchement ça pose question. Mais bon avec l'ère des RS et tout c'est difficile de connaître le vrai du faux.
 
10 Novembre 2012
5 430
165 026
6 654
Donc, en gros, on ne sait rien de l’état de santé des enfants mais tout le monde s’emballe quand même sur cette affaire?

Pour avoir côtoyer le milieu de la protection de l’enfance, ce type de mesure est plutôt rare et encore plus rarement mise en place aussi vite.
Personnellement, je me garderai bien de tout jugement avant d’avoir plus d’informations.
Merci :jv:

J'ai pensé à faire un long message détaillé, mais je n'ai pas l'énergie. Juste, gardez en tête que nous n'avons pas tous les éléments, et qu'une mesure de placement passe par beaucoup d'interlocuteurs avant d'être effectuée.
Et enfin, pour sortir de cette situation, il y a très très peu de placements judiciaires où les parents comprennent (en tout cas initialement) les raisons. Et ça, je pense que sans avoir eu en face un parent qui maintient avoir fait de son mieux pour ses enfants face à des faits qui seraient unanimement reconnus ici comme des violences, c'est dur à appréhender. Oui la majorité des parents veulent faire au mieux pour leurs enfants. Malheureusement dans certaines familles ce mieux n'est pas toujours en accord avec les besoins de sécurité d'un enfant. (Et j'ajouterais juste que le placement est la mesure extrême, il y a aujourd'hui beaucoup de mesures intermédiaires. Et également un manque de moyen criant dans le social (et la justice) de manière générale, qui pousse malheureusement à de la maltraitance dans certaines situations car à défaut de faire au mieux, on se retrouve parfois à bricoler au moins pire. Et ça, nous en souffrons bien plus que l'opinion publique bien pensante.)
 
26 Septembre 2012
7 053
47 319
5 904
Juste, est ce possible d'éviter les "les femmes sont faites pour accoucher" ou les "les bébés sont faits pour survivre seuls"? Parce que c'est super culpabilisant déjà dans notre société pour les femmes qui accouchent par césarienne ou avec beaucoup d'aide médicalisée, ou les mères de bébés trop "demandeurs" ou en couveuse...
 
21 Mai 2015
210
3 773
2 994
Perso j'ai accouché dans une maison de naissance sur l'insistance de mon conjoint mais si j'avais dû aller en clinique j'aurais préféré le faire toute seul accroupie dans un champ que d'aller à l'hopital avec le risque d'être toute seule donc vulnérable aux maltraitances gynécos, que l'on me foute un masque sur la tronche pour éviter le covid et d'être isolée dans un moment où j'avais besoin de soutien. Je pense que je m'aime trop pour subir un accouchement à l’hôpital.
On prend également des risques à l’hôpital (épisio non consentie, accouchement déclenché par confort pour les soignants, position non physiologique mais plus pratique pour eux, expression ventrale encore pratiquée...). Que l'on se demande ce qui fait qu'aujourd'hui des femmes préfèrent prendre le risque d'accoucher seules chez elles plutôt que d'aller dans des hôpitaux où elles seront soumises au bon vouloir et aux humeurs d'équipes médicales toute puissantes et irresponsables en cas de problèmes.
Car si son bébé était mort chez elle à la naissance elle aurait été poursuivie tandis que si il était mort dans un hôpital les soignants n'auraient rien eu parce que "ça arrive".
Soit l'état offre de bonnes conditions et du respect aux femmes dans les hôpitaux soit il se tait sur leur choix de vie.

J'hallucine que l'état ait encore un tel droit de regard sur notre corps parce qu'encore une fois un fœtus même pas encore né a plus de droits que son incubateur et que ça passe crème parce qu’après tout fœtus de 5 mois >femme.
Pour ceux qui soulignent que ce choix met en danger le bébé, le fait de dépendre de la personne qui le porte le met en danger de toutes manières, donc à quand une mise à résidence des personnes enceintes? On sait jamais des fois qu'elles décident de se faire passer avant bébé et qu'elles dépassent leur statut d'incubateur de petits citoyens. Imaginons que cette irrespnsable aille courir, ou fasse des trucs dangereux pour le bébé (alors que paradoxalment la forcer à bosser à l'usine jusque tard dans la grossesse ça passe crème).

Quand au fait que son refus de passer un examen médical lui soit reproché, encore une fois son corps son choix. Prochaine étape des amendes aux femmes qui refusent de faire des frottis de contrôles avec des gynécos parfois violents et humiliants? Après tout l'état sait mieux que les femmes ce qui est bons pour elles et leur santé, ça va se faire inspecter le vagin contre sa volonté n'est pas si traumatisant si?

C'est très graves en terme de droit de la femme là. C'est du chantage. Si tu ne te soumets pas à l'état et que tu ne lui donnes pas l'accès à ton corps on t'enlève ton enfant (et quid des dénis de grossesse?). Et non les PMI sont loin d'être parfaites et font souvent des erreurs qui ont des conséquences immenses. On m'a toujours recommandé de ne pas attirer leur attention et je suis loin de venir d'un milieu défavorisé.
Pensées à cette assistante sociale qui a reproché à ma mère que la maison soit trop en bordel quand je suis née. Elle sortait d'une césarienne qui avait mal tournée et de trois mois d'hospitalisation loin de moi qui l'ont laissé incontinente à 21 ans (erreur médicale de l'équipe, le stagiaire a oublié la sonde urinaire en essayant de me sortir et lui a arraché la vessie, elle a failli mourir et moi aussi mais ça arrive apparemment, ce serait pas leur faute, et si le gamin meure à l’hôpital c'est bon ça passe).
La même qui a reproché à ma mère à la naissance de mon frère 3 ans plus tard que la maison soit trop clean pour une maison avec deux enfants et que ça traduisait surement un problème psy voire de la négligence sur nous si elle avait le temps de faire le ménage. Alors que c'est le trauma de la première visite qui l'avait conduite à tout briquer avec mon père malgré ses points de césarienne..
Cette affaire et ce qu'elle dit du droit des femmes en France actuellement me révolte. J'ai l'impression d'être dans une dystopie. J'ai peur pour mon corps et mes droits.

Edit: Je ne m'exprime pas sur le placement mais sur la manière dont est considéré l'accouchement à domicile comme si les femmes qui faisaient ce CHOIX étaient des irrepsonsbales et que de fait leurs gamins étaient en danger parce qu'elles ne les aiment pas assez pour aller se faire charcuter à l'hopital (d'ailleurs beaucoup de post partum sont aggravés parce que des femems ont subi des accouchements traumatisants).
 
Dernière édition :
5 Décembre 2012
946
2 473
4 874
@megann31 je suis révoltée par l'histoire de ta maman mais ça ne m'étonne même pas malheureusement; mes parents (ma mère surtout, les mères sont toujours les premières accusées) ayant aussi eu à faire à ce genre de personne. Effectivement je me dis qu'une fois qu'iels ont quelqu'un dans leur viseur tout peut être interprété négativement et c'est très compliqué de s'en sortir. Alors que dans d'autres cas il y a clairement négligence et parfois des enfants meurent, torturés par leurs parents. Alors effectivement le manque de moyen tout ça ... mais ça n'excuse pas le manque criant d'humanité de certaines personnes.
Après c'est sur qu'on manque d'info sur ce cas en particulier mais bon...
 
10 Novembre 2016
2 153
22 261
2 564
35
weena88.deviantart.com
J'avoue que j'attendais plus de retenu de la part du magazine, surtout quand on sait que si le témoignage a généré beaucoup d'affect et de soutien, il a aussi généré beaucoup de défiance de la part d'une partie des RS ...
Perso, pour moi, les GROS warning, en dehors du débat est-ce ou non, à cause de l'ANA, perso je trouve ça stupide, mais j'ai des amis qui ont eu un accouchement inopiné à domicile, donc à la limite, c'est pas dur de négocier avec une sage-femme pour l'appeler "trop tard" et rester dans les clous :dunno:

Par contre, l'affaire mis à jour sur Twitter, par une "juriste" du droit des femmes et la présidente d'une obscure asso, qui ont fait exactement le MÊME buzz en juin 2021, ça démontre un souhait de manipuler l'empathie sur les RS et c'est inquiétant :sweatdrop:
 

Clèves

Risque psycho-social
12 Mars 2018
1 141
19 609
2 064
30
Ce que je retiens de l'article et des réactions qu'ont suscitées cette histoire, c'est qu'on sait au fond très peu de choses sur les conditions de vie de ces enfants et les éléments qui ont alarmé les services sociaux, mais ça n'empêche pas le premier Jean-Michel qui passe de donner son avis éclairé sur la situation. Évidemment qu'on va prendre fait et cause pour ce couple quand on choisit de n'écouter que leur son de cloche. Je suis frappée notamment par l'asso féministe qui décide que le Procureur de la République n'est pas honnête quand il dit que l'accouchement non médicalisé n'est pas rentré en ligne de compte dans cette décision de justice. Pourquoi ? Sur quelles bases ? De quelles informations disposent ces gens ? On ne saura pas.

Je pense qu'il faut prendre un peu de recul. J'ai vu, de mes yeux, un père qui, s'étant vu retirer l'exercice de l'autorité parentale sur ses enfants, s'indignait sur tous les tons de l'injustice qui lui était faite, revendiquait ceci et cela, publiait moult articles sur son site, etc. Je suis sûre que lui aussi, s'il avait eu Instagram, s'en serait donné à coeur joie niveau mobilisation du grand public sur son triste sort. Il se trouve qu'en fait cette décision a été prise parce qu'il avait eu des gestes incestueux sur ses enfants. À l'écouter lui seul, il était le jouet de la justice qui s'acharnait contre lui. Comme quoi...
 
7 Septembre 2011
5 838
73 850
6 644
Paris
@megann31 Ce genre de trucs m'a toujours fait flipper car je suis neuroatypique et donc il a des trucs du quotidien genre le rangement ou le menage, et pleiiin d'autres trucs que j'ai du mal à gérer. Je peux avoir l'air un tout petit peu chelou aussi. Si une assistante sociale débarque chez moi je suis morte tellement c'est le bordel atroce. Après j'ose espérer que des mesures seraient mises en place pour m'aider à assurer ce sur quoi je pèche, je serai d'ailleurs bientôt suivie pour ça. Car je ne pense paradoxalement pas du tout que mes enfants soient en danger chez nous. C'est juste un bordel immonde mais eux sont nourris correctement, propre, ils ont une routine bien cadrée. Mais si une personne qui ne me connait pas vient chez moi, oui elle va se poser des questions et du coup j'ai un stress par rapport a ça.

Pour le reste de ton message, en fait tu n'en sais rien. Tu ne sais pas pourquoi cette femme s'est vu retirer ces enfants. Elle, toi et beaucoup d'autres gens supputent que l'ANA est en cause, mais il est possible que ce ne soit pas le cas et que du coup toute la théorie comme quoi elle est sanctionnée pour son geste est caduque.
Je ne dis pas que tu as tort, et je pense qu'il y a un véritable problème au niveau de l'obstétrique et les femmes semblent souvent infantilisées, et le traitement réservées à celles qui veulent s'orienter vers du physio a l'air souvent assez moqueur. Certes. Les défiances envers l'état ne viennent pas de nul part. Mais le fait est qu'en fait, parce qu'on part avec cette donnée avérée, on projette tous alors que si ça se trouve c'est totalement autre chose.

Quand à l'ANA, ça reste une pratique extrême qui peut donc témoigner d'une simple défiance mais qui peut aussi témoigner d'un refus de tout ce qui serait médical, et donc des traitements nécessaires pour les enfants, ou encore de croyances dangereuses, par exemple. Je ne pense pas que l'on puisse dire que dans le contexte actuelle une femme qui va se diriger vers l'ANA est une femme "dans la norme". Après le fait de ne pas être dans la norme ne signifie pas DU TOUT quíl y a des maltraitances (exemple chez moi) et de nombreuses personnes 'Dans la norme" sont maltraitantes mais je pense que la question se pose dans ce sens. Il y a l'acte bien sûr, mais aussi ce qu'il implique de manière plus générale.

APRES ça nous emmène sur une autre question, j'ai lu ici et là différents sons de cloche concernant l'ANA. Un argument qui revient, c'est que c'est dangereux pour l'enfant. D'autres disent au contraire que la mort fait parfois partie de la naissance et je pense qu'il n'y a pas de bonne réponse à cette question. C'est juste une posture sociétale : est-ce qu'on décide que la naissance est une question collective ou est ce qu'on décide que c'est une question de responsabilité individuelle ?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes