Commentaires sur Regret maternel : elle renonce à ses droits parentaux sur sa fille de 3 ans

30 Septembre 2021
668
5 092
444
33
C'est très dur, mais en même temps je trouve ça très courageux de sa part, à la fois d'avoir abandonné ses droits et de témoigner.
Il y a plusieurs choses qui me frappent dans ce témoignage.
Déjà, dans son cas, elle avait l'air très seule. Elle ne parle jamais de parents et elle précise que la grossesse n'était pas désirée et qu'elle l'a élevée seule. Je pense que parler de regret maternel dans ce cas n'est pas forcément le terme le plus adapté dans le sens où cette enfant n'était pas désirée. Pour moi, le regret maternel, ça s'applique davantage quand tu pensais vouloir des enfants, et finalement non.
Ce que je trouve "bien" aussi, c'est qu'elle était suivie depuis la naissance par une assistante sociale, ce qui veut dire que sa situation a été détectée dès le début comme pouvant être problématique.
Ce qu'on voit de sa fille, elle avait l'air heureuse et bien traitée. Je trouve que le fait de renoncer à ses droits parentaux, c'est finalement la façon ultime de lui donner ce qu'elle n'arrivait pas à lui apporter. Notamment parce que ça ouvre le droit à l'adoption pour la petite, alors que dans le cas contraire, c'est impossible et ça peut générer davantage de souffrance.

J'espère que sa fille sera heureuse, et que les explications données par Laury lui suffiront. J'espère la même chose pour Laury. Et bravo à elle pour son témoignage.
 
29 Août 2019
341
3 237
494
40
Cette femme a pris la décision qui convenait à sa situation, personne ne peut juger.
Elle a fait ce qu'elle a jugé bon pour elle et pour son enfant, et c'est finalement son rôle de parent. Elle a fait ce qu'elle pouvait, et donc c'est le mieux.

Un point de l'article me chiffonne cependant entre autres :
"plus les femmes seront informées sur la réalité de la maternité et plus on luttera contre les injonctions à avoir des enfants, moins il y aura de désillusions à l’arrivée chez les mères."

Cet article parle d'un cas extrême, et oui la maternité c'est dur et c'est bien et nécessaire d'informer la dessus. Mais ce n'est pas que dur, déjà c'est une première chose mais surtout même si on sait que ce sera dur, personne n'est prêt à être parent. La claque arrivera et il faut l'accepter.
Et il y a aussi beaucoup de choses qui font qu'on surmonte les difficultés.
Je trouve que la tendance est de beaucoup montrer à quel point c'est le cauchemar d'être parent, c'est une décision (pour la plupart) et parfois c'est dur mais ce n'est pas tout.
Et même avec toute la prévention, des désillusions on en a quand on devient parent, mais c'est pas toujours aussi grave non plus.
 
20 Octobre 2017
2 060
36 490
2 064
Déjà, dans son cas, elle avait l'air très seule. Elle ne parle jamais de parents et elle précise que la grossesse n'était pas désirée et qu'elle l'a élevée seule. Je pense que parler de regret maternel dans ce cas n'est pas forcément le terme le plus adapté dans le sens où cette enfant n'était pas désirée. Pour moi, le regret maternel, ça s'applique davantage quand tu pensais vouloir des enfants, et finalement non.

L'absence du père est frappante aussi... Au final, c'est cette jeune femme qui déguste alors qu'un enfant, ça se fait à deux. Et ça s'élève aussi à deux, normalement :stare:
J'avoue que je me suis demandé pourquoi elle n'avait pas avorté, mais au final on ne connaît pas sa situation, peut-être qu'elle a découvert sa grossesse trop tard, etc. Au final, c'est un témoignage qui montre que c'est extrêmement important d'avoir le CHOIX. Et qu'avoir un enfant n'est absolument pas une voie pavée vers le bonheur absolu-cui-cui-les-petits-oiseaux. Une grossesse non désirée, ça peut être terrible.
Je lui souhaite en tout cas beaucoup de courage et de belles choses pour la suite. Déjà, c'est très courageux de sa part de témoigner à visage découvert, le sujet est tellement tabou...
 
30 Janvier 2009
4 748
15 833
5 944
33
Lille
@blobette Mais justement quand on dit qu'il faut plus communiquer sur les réalités de la parentalité, c'est justement de dire que ça peut être dur, que ça va être une claque et que rien ne sera plus comme avant. Pour toi ça te semble peut-être évident, mais ça ne l'est pas pour tout le monde.
De ce que j'ai vu de mes amis, il y a ceux pour qui la parentalité est LE truc de leur vie. Leurs passions précédentes qu'ils ne pourront plus faire, les problèmes que la gestion d'un être vivant amène, tout ça c'est peanuts comparé au désir d'avoir un enfant et pour eux le jeu en vaut largement la chandelle. Par contre ceux qui en ont fait "parce qu'on ne réfléchit pas à tout ça avant d'en faire un", ben eux vont de désillusion en désillusion. Je n'irai pas jusqu'à dire qu'ils regrettent, je ne le pense pas, mais clairement si on leur a dit que ça allait tout changer et que c'est compliqué par moment, ils se sont cru plus fort que tous les autres parents.

Juste être conscient qu'entre le fantasme et la réalité il y a un canyon et que ce qu'on rêve de pouvoir faire/partager avec son enfant va peut-être ne jamais voir le jour ou va être un calvaire pour tout le monde.
Etre aussi conscient que le risque de handicap existe et que ça sera peut-être nous les "la faute à pas de chance".
Etre conscient qu'un enfant n'a pas forcément le même caractère que ses parents, qu'il peut détester les activités proposées, et que l'on ne partagera jamais ce qu'iel aime (à part l'intérêt poli qu'on accorde à quelqu'un qu'on apprécie).

Mais si tous les aspects négatifs qui arrivent pour tout le monde (les nuits trop courtes, les crises, les angoisses quand iels sont malades, les engueulades, le manque de temps pour ses activités personnelles, etc) et les aspects négatifs qui peuvent arriver pour certains (enfant véritablement difficile et compliqué à gérer, grosses maladies, handicap plus ou moins léger, etc) sont compris par les futurs parents et acceptés, ça fera quand moins de désillusion chez certains (et de démission de leur fonction de parent pour la reporter sur les épaules de l'autre parent)

Sinon, chapeau à cette femme de témoigner. J'espère que sa fille aura accès à cette lettre dès qu'elle en aura besoin sans attendre ses 18 ans.
 
24 Mars 2016
168
913
1 664
28
@Gringo C'est vrai, c'est important d'être au courant des difficultés d'être parent, c'est important de comprendre que d'accepter d'être parent c'est accepter d'être le parent de n'importe quel type d'enfant et l'aimer peut importe qui iel est.

Je reviendrais juste sur le fait que c'est un peu violent de comparer avoir un enfant handicapé à une "malchance". Chaque enfant a ses forces et ses faiblesses, chaque enfant mérite d'être apprécié de la même façon. :fleur:

Mais le l'argument de la différence entre fantasme/réalité a beaucoup de sens.
 
30 Janvier 2009
4 748
15 833
5 944
33
Lille
Je reviendrais juste sur le fait que c'est un peu violent de comparer avoir un enfant handicapé à une "malchance". Chaque enfant a ses forces et ses faiblesses, chaque enfant mérite d'être apprécié de la même façon. :fleur:
Pour la faute à pas de chance, j'avais en tête mon cousin, son enfant vient d'être diagnostiqué pour la maladie de Duchenne. Je ne pense pas que quand ils ont décidé d'avoir un enfant ils avaient envisagé le fait de le perdre entre ses 20 et 30 ans et de vivre ces années là de manière très compliquée. Ils sont tous les deux agriculteurs, de parents agriculteurs. On est sur des petits revenus qui travaillent énormément. Déjà que pour s'en sortir sans enfant quand tout va bien, c'est pas simple, mais là je ne sais pas comment ils vont gérer.
On est d'accord que la question financière pourrait être résolue si on a un gouvernement social qui accompagne le handicap de la meilleure manière possible en mettant de l'argent sur la table. Mais ça n'enlèvera en rien la douleur de vivre un deuil prévisible... (et les dotations financières sont gouvernements dépendantes, tout peut s'arrêter du jour au lendemain avec un gouvernement trop capitaliste).

Mais justement quand tu dis qu'il faut aimer chaque enfant comme il est, je suis entièrement d'accord. Il faut lui paver la voie de la meilleures manière possible pour qu'il puisse se développer au mieux de ce qu'il pourra et l'aider à trouver la façon de vivre qu'il lui correspondra le plus.
Mais ça tous les parents n'en sont pas capables. Combien de parents déçus que leur gamin-e soit moins scolaire qu'espéré? Moins ambitieux? Moins brillants dans leur carrière que papa/maman? Quand je parlais de la faute à pas de chance, c'était du point de vue des parents qui ont de grands idéaux pour leur progéniture et pour qui même une dyslexie va être la douche froide quand ils se rendront compte que fiston chéri ne pourra jamais faire du droit et reprendre l'affaire de papa. Je ne parlais pas du tout du point de vue des enfants, pour qui la faute à pas de chance a été de tomber sur des parents pareils.
 
Dernière édition :
30 Novembre 2014
2 759
217 446
5 554
Je suis juste agacée par la diffusion des photos de Mia, ça me met toujours mal à l'aise l'exposition des mineures sur les réseaux sociaux surtout dans le cas de Mia où là c'est également son histoire qu'on diffuse.

Même si je trouve le témoignage de Laury extrêmement touchant, important et douloureux.
 
25 Janvier 2014
64
821
2 934
C'est aussi terrible de voir à quel point, quand c'est une femme, on lui tombe dessus avec violence, alors qu'on ne s'en prend pas aux hommes de la même façon. Je vis dans une région, la Guyane, où bcp de mes élèves sont issus de famille monoparentale maternelle. Pour eux c'est comme une évidence, une mère ça reste. Un père c'est moins utile (dixit). Jai déjà entendu des choses dures de la part de mes collègues sur des mères qui n'y arrivaient plus, sans jamais les entendre parler de l'absence du père. Ça me révolte.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes