Commentaires sur Rosalind, 1 637€/mois : « Je gagne plus, mais il fait moins de corvées donc je lui impose le 50/50 »

25 Mars 2021
109
1 781
204
42
Intéressant.
Contrairement à un des commentaires, je dirais que s'il n'y a pas une bonne répartition des tâches ménagères à 23 ans, c'est pas si grave (et même, c'est justement corrigeable à ce moment-là, après avec un rythme établi, des enfants, etc. ça sera plus compliqué).
Certes c'est relou de prendre la charge mentale de corriger le déséquilibre, mais après c'est franchement plus agréable pour tout le monde.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Après je tique un peu en lisant qu'elle lui a "imposé" le 50/50 dans les dépenses, ça donne l'impression qu'elle décide dans leur couple sans discussion et sans compromis?
 

Asphodel.

(ex-Serena Snape)
3 Juin 2021
70
1 311
184
Pour ma part, ça me choque toujours de lire que certaines tâches basiques (au moins un peu de cuisine, d'entretien du logement et du linge, de responsabilisation générale) ne sont toujours pas des acquis à un âge aussi avancé que 23 ans. Sauf handicap, trouble ou barrière de compréhension quelconque qui justifie qu'il en soit autrement, bien sûr.

Mon conjoint avait déjà son propre logement quand on a commencé à cohabiter, il gérait très bien son quotidien seul et j'avoue que, même si j'avais tout juste 18 ans, c'est l'un des aspects qui a pesé dans la balance. J'ai très peu de tolérance sur ce point, sans doute lié en partie à mon éducation, et je n'aurais pas eu la patience de devoir faire de la pédagogie à un ado attardé sur des trucs aussi simplistes, en plus de ne pas trouver ça attirant. C'est inévitable de déconstruire certains schémas quand on est avec un mec cishét blanc valide dans une société patriarcale, mais ça, ça aurait vraiment été un no go pour moi (à l'inverse, d'autres auraient sans doute fui pour certains trucs qui, en comparaison, m'ont paru "moins graves" sur ma propre échelle de tolérance alors qu'ils l'étaient sans doute tout autant, sinon plus, objectivement).

J'ai conscience que je juge assez sèchement et j'aimerais clarifier dans la foulée pour ne blesser personne. J'ai du mal à parler de cette catégorie de cismecs sans condescendance, c'est épidermique, ça me révolte (les Rockies s'en souviennent peut-être). Ce n'est en revanche pas du tout un jugement envers les personnes qui vivent avec eux. Au passage, beaucoup de soutien à celles qui sont dans cette situation et qui lisent ces commentaires. J'admire les conjointes/conjoint•e•s qui sont capables de suffisamment d'amour, de générosité et d'abnégation (ce n'est pas ironique) pour dédier autant d'énergie à faire évoluer un peu leur Pokemon. C'est plus de ces personnes dont on devrait parler/vanter les mérites que des "fabuleux pères qui donnent le biberon" ou des "fabuleux conjoints qui font la vaisselle".

Pour en revenir vraiment au témoignage, ce n'est pas un fonctionnement que j'aurais apprécié (sans surprise, donc). Je pense que l'argent ne suffit pas à racheter en profondeur le manque de participation du conjoint. C'est encore un moyen pour lui de se dédouaner, de s'imaginer que les comptes sont bons, de ne pas fournir d'effort, de contourner sa part de responsabilité. Disons que c'est un peu moins compliqué et un peu moins énergivore de sortir l'argent à 50/50 que de daigner prendre la charge mentale du couple à 50/50 :shifty: (à peu près, parce que ça semble difficile à quantifier avec précision et ça peut être flexible selon les périodes ou les aléas). Bref, pour moi, la transaction est toujours trop en sa faveur. Il est trop gagnant. C'est déjà mieux que rien, mais ce n'est nettement pas assez.

Néanmoins, j'ai trouvé ce témoignage intéressant. Le titre interpelle, la lecture de l'article refroidit un peu (le fait que la MadZ ait en fait 2 logements à charge, le mariage, la résignation qu'on lit entre les lignes pour cette organisation par défaut qui ne lui convient pas sincèrement,...), mais ça fait réfléchir aussi. C'est flippant de constater qu'on en arrive à ce genre de transactions financières parce qu'une quantité d'hommes décide de se cacher derrière leur éducation/leur socialisation ad vitam eternam plutôt que de se prendre en main. C'est chouette de parler de ce genre de transactions financières parce que c'est un son de cloche qu'on entend peu, dont on peut facilement faire un tabou et que ce sera peut-être une piste pour certaines lectrices.

Je suis souvent perplexe sur la ligne edito, je n'aime pas spécialement non plus cette série d'articles (j'ai du mal avec le concept "tout le monde peut commenter/juger la situation financière et les dépenses de la personne qui témoigne"), mais pour le coup j'ai beaucoup aimé celui-ci. Pas dans le sens où j'aime ce qu'il dit, on a compris que non, mais dans le sens où il donne un éclairage intéressant et inédit sur la problématique de la répartition des tâches.

Edit : coquille
 
Dernière édition :
13 Mars 2015
219
1 452
2 324
34
La dernière note du blog d'Emma résonne bien avec cet article (et fait lien avec une autre note qui parlait de rémunération des tâches ménagères)

 
27 Juin 2016
888
6 566
1 964
30
Notez qu'elle ne dit pas économiser pour leur mariage mais pour son mariage :cretin:

Peut être qu'elle n'a pas forcément l'intention de se marier avec lui prochainement mais que par contre même sans savoir avec qui, elle sait déjà que le mariage en soi est dans ses objectifs de vie et qu'elle économise pour en faire la journée de ses rêves ;)
 
M

Membre supprimé 361255

Guest
elle travaille énormément elle fait les taches ménagère mais son compagnon ne fait rien
il bosse moins mais monsieur est un flémard a un moment elle va en n avoir tellement marre que elle va le quitter
 

Illyria

Cat Loveuse
31 Janvier 2015
3 757
23 362
3 374
Je vais être honnête, je ne vois vraiment pas où elle est gagnante dans l'histoire.
Ils font 50/50 sur le logement commun mais elle paie seule tout ce qui concerne son autre logement. Elle fait des aller/retour hyper longs et coûteux et gère donc en + les tâches ménagères chez elle ET chez eux. Pour moi ça sonne comme une double peine.

Et pour être encore plus honnête j'ai du mal à concevoir que le fait de participer + aux tâches ménagères soit corrélé à l'argent ramené à la maison. Pour moi la participation des tâches ménagères doit être équitable par rapport au temps que chacun peut y consacrer, sinon c'est épuisant. Si je bosse à temps plein + je jongle entre plusieurs boulots et 2 apparts avec des aller/retour fatigants et que je me tape le ménage de mon appart + de celui qu'on a en commun, et que mon conjoint est à temps plein aussi mais sans ces aller/retour et qu'il n'a pas à se déplacer dans 2 apparts: alors il est évident qu'il va avoir + de charge ménagère.

Bon, maintenant il est évident aussi que c'est notre façon de procéder et que c'est propre à chaque couple, mais la manière dont elle en parle m'interpelle au-delà de ma non-compréhension personnelle car cela n'a pas du tout l'air de lui convenir.
 
27 Avril 2013
145
1 348
3 794
30
Rouen
Intéressant.
Contrairement à un des commentaires, je dirais que s'il n'y a pas une bonne répartition des tâches ménagères à 23 ans, c'est pas si grave (et même, c'est justement corrigeable à ce moment-là, après avec un rythme établi, des enfants, etc. ça sera plus compliqué).
Certes c'est relou de prendre la charge mentale de corriger le déséquilibre, mais après c'est franchement plus agréable pour tout le monde.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Après je tique un peu en lisant qu'elle lui a "imposé" le 50/50 dans les dépenses, ça donne l'impression qu'elle décide dans leur couple sans discussion et sans compromis?
Je ne sais pas si on peut vraiment dire qu'une répartition inégale des tâches ménagères n'est "pas si grave" parce que le membre du couple qui en fait le moins a 23 ans, puisque visiblement c'est une discussion qui a lieu et qui pourtant n'a pas d'impact sur lui. Du coup en ce qui concerne le côté "corrigeable", on attend encore de voir, et c'est particulièrement inquiétant pour la suite.

Et comme @Sophie L ce qui me fait tiquer ce n'est pas le fait qu'elle a "imposé" le 50/50 dans les dépenses, mais la moindre implication que son compagnon lui impose et qui impacte très directement sa qualité de vie. Ce alors même qu'elle ne vit que les 2/5 de son temps dans cet appartement commun, et subit un emploi du temps plus lourd !

Ton expérience te fait dire que ça peut s'arranger, mais ça peut aussi ne pas bouger ; et même si ça change, on ne peut pas se satisfaire que ce soit au prix d'une lutte de plusieurs années, avec ce que ça implique de fatigue mentale, morale et physique
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes