Commentaires sur Virginie Efira, enceinte à 46 ans, se confie sur sa grossesse

28 Avril 2015
2 579
19 016
3 854
@Chat-au-Chocolat

Non mais je suis d’accord qu’il y a une différence de traitement entre hommes et femmes.
Mais 80 ans, de ce que j’ai lu en commentaires en général, les gens avaient l’air de trouver ça pas spécialement positif.
Je pense que le problème vient du fait qu’ils s’imaginent qu’une femme qui fait un enfant tard a profité de sa vie avant et que profiter de sa vie au lieu d’enfanter et égoïste. C’est un peu pareil qu’une nana qui enchaîne les relations courtes et se pose que très tard avec un homme pour eux. :yawn:
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 200
55 649
6 414
@uefuef j'ai envie de bigupper chaque paragraphe de ton message :worthy:

J'ai eu mon fils à 36 bien tassés, par PMA, et j'ai eu l'énorme chance que aucun professionnel de santé ne fasse AUCUN commentaire, même pas de l'ordre de "oui parce que les risques de trisomie 21 sont + élevés à votre age"
Et malgré ça, une part de moi s'en veut d'avoir eu un enfant """tard""" (même si il y a plus tard et de loin dans mon entourage).
Mais j'ai pas choisi. J'avais 29 ans quand j'ai rencontré mon amoureux, on s'est lancé aprsè 3-4 ans ensemble, ce que je ne trouve pas hyper long et j'ai mis 3 ans à tomber enceinte de mon fils. C'est la vie. Je ne pouvais rien y faire à part de me caser avec un mec que je n'aurais pas aimé comme j'aime mon compagnon. Merci mais non merci
Mon fils a cet inconvénient d'avoir des parents pas tout jeunes, mais il aura des parents qui s'aiment sincèrement. Je considère que ça pèse plus lourd dans ma balance à moi

Comme disait une de mes VDD : la vie des gens, c'est pas de la théorie.
Etre interpellé, c'est humain. Mais ne jugez pas et surtout ne condamnez pas sans savoir
 
26 Février 2015
85
457
3 714
Je n'ai pas d'avis donc je suis le débat en sous marin (et merci car il y a plein d'infos que je ne connaissais pas - ex : que les risques augmentent dès 35 ans chez les gestantes, ça parait super tôt, ou que lesdits risques ne sont pas les mêmes selon que c'est l'ovule, la porteuse ou le sperme qui est "vieux". ce sont des points qui me semblent tout de même à connaître - et aussi pleins de points de vue auxquels je n'aurais pas pensé !).

Toutefois j'ai l'impression (est-ce que je me trompes ? Dites moi !) qu'il y a un malentendu : les personnes offensées/blessées par le "débat" ont l'air d'avoir max 45 ans (actuellement ou lorsqu'elles ont eu leur enfant) tandis que les personnes réservées sur le fait d'avoir des enfants tard ne citent pas d'âge (et c'est sur des grossesses bien plus tardives qu'elles semblent plutôt réservées).

Par ailleurs, je n'ai lu personne défendre la paternité très tardive donc je ne comprends pas le problème "féministe" que pose la conversation.

Enfin, quand au fait de "forcer" à procréer tard, pas d'avis de mon côté mais un possible éclaircissement : je pense que la crainte serait que les entreprises fassent pression pour repousser les grossesses des vingtenaires/trentenaires qui voudraient avoir des enfants pour qu'elles restent compétitives. Ce postulat partant du principe que lesdites entreprises n'en ont rien à faire que les personnes concernées n'y arrivent ensuite pas/ou rencontrent des difficultés (du moment que cela n'empiète pas sur leur travail).

@kandinskette (entre autres)
 

adita

Dans le game en claquette
27 Décembre 2011
3 389
32 495
5 894
Est- ce que le désir d'enfant doit primer sur les risques médicaux? Etc

Je pense que cet argument amène une piste très glissante. Il n’y a pas que l’âge qui peut être un facteur de risques médicaux (que ça soit pour le bébé ou pour la mère), et encore aujourd’hui un certain nombre de femmes handies se voient complètement niées dans leurs choix de devenir mères.

Bien sûr que des risques existes mais plutôt que d’interdire (ou de poser un interdit moral) je préfère rappeler qu’on peut être très bien accompagné par des professionnels lors d’une grossesse « à risque » et être complètement prises en charge pour que ça se passe très bien ou le mieux possible.
Surtout que les grossesses difficiles ça arrive même quand on est jeune et en bonne santé.
 
30 Novembre 2014
3 163
223 426
6 354
En 8 ans d'exercice / études, j'ai vu une femme mourir pendant son accouchement. Elle avait moins de 25ans. Aucun facteur de risque.

Parce que La Nature, elle s'en contrefout des stats :lunette:
Tu peux très bien être LA personne sur qui le sort s'acharne, et ça te fera une belle jambe de savoir que tu n'avais qu'un risque sur 1/1000000000 d'enchainer toutes les complications

(Et par pitié arrêtons d'invoquer Mère Nature / Gaïa à tout bout de champ. Ras le bol du féminin sacré en obstétrique)

A la limite on peut se poser la question du remboursement, et la encore c'est pas forcément un debat d'éthique, mais plus praticopratique mais est ce qu'on doit rembourser les procédures de PMA qui ont de très faibles chances d'obtenir une grossesse à terme ?


Mais je trouve ça assez malsain de parler de la grossesse de Virginie Efira sous l'angle de la PMA chez les femmes plus âgées, alors que la principale concernée n'en parle pas du tout.
 
25 Juin 2015
407
2 752
3 074
36
Lorsqu'on parle de société qui pousse a faire des enfants de plus en plus tard je le comprends comme ça :
- il faut faire des études (longues)
- il faut voyager, beaucoup (sinon tu vas regretter)
- il faut avoir bien profité, avoir été fêtarde (mais dans les limites acceptés par la société)
- il faut être avec la personne depuis le bon nombre d'années (ni trop ni trop peu)...
Ce n'est pas ce que je pense personnellement mais ce qu'on nous renvoie comme message dans les médias... Hors tout ça ne se fait pas en un claquement de doigt.

@Ocytocine. :worthy: Mais tellement. Ce côté féminisme sacré, femme qui peut par la force de la nature... C'est tellement a côté de la plaque.
 
23 Mars 2016
2 466
25 188
3 874
39
Belgique
@Dragonya concernant les injonctions dont tu parles :
1. les études, mêlés longues, elles sont finies à 30ans (sauf exception genre hyper spécialisation en medecine)
Les 2 et 3 ,: en gros profiter de la vie, les seules fois où j'ai senti ce genre d'injonction c'était avant la trentaine. A partir de 30, l'injonction principale est bien de "se poser" pour fonder une famille
Pour le 4. Ça me paraît sain de bien connaître la personne avec qui tu comptes élever un enfant. C'est pas une injonction en soi. Au contraire, je connais plusieurs trentenaire qui sous la peur du couperet de l'horloge biologique ont précipité les choses car voulaient vraiment un bébé... Et le père est hyper décevant. Peut-être que si cette pression à se dépêcher avant qu'il soit trop tard était moins forte, elles auraient agi autrement, changé de mec avant de faire un bébé plutôt que de s'accrocher à ce mec qui leur apparaissait comme la dernière chance d'être mère naturellement...
 
21 Février 2014
677
6 877
5 274
C'est intéressant qu'en France il y ait cet accent sur les risques qui augmentent si on tombe enceinte après 35 ans, parce qu'aux UK on a la même tendance à être "olala, regarde son âge, facteur de risque", mais à partir de 40 ans seulement. Et littéralement dans les petites cases "facteur de risque" qu'on coche au premier rdv qu'on a avec une femme, pour l'âge c'est écrit "grossesse <18 ans/>40 ans". Entre 35 et 40, on ne bat pas un cil. Je me demande si c'est parce qu'on a un plus grand nombre de femmes qui sont enceintes dans cet intervalle (c'est 20% des grossesses au dessus de 35 ans), et que c'est juste devenu complètement banal, et oh miracle, les choses se passent quand même bien pour ces femmes :rolleyes: (par contre si tu as au-dessus de 40 ans, on va te surmédicaliser et absolument te casser les couilles si tu refuses cette médicalisation malheureusement :/ )

Ceci étant dit, autant je suis théoriquement hyper derrière l'idée qu'il faut soutenir les femmes dans leurs choix reproductifs, et que ça implique le fait de les laisser avoir un enfant quand elles veulent, autant comme je l'avais déjà raconté, il y a eu quelques situations à l'hôpital qui m'ont fait me demander dans quelle mesure c'est si une bonne idée que ça.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Et c'est vrai que ça m'a beaucoup fait m'interroger sur les grossesses après la ménopause en mode: c'est vrai qu'être enceinte met une grosse pression sur le corps, et est-ce que le corps est fait pour bien supporter ça après un certain âge? Est-ce qu'on a vraiment les ressources? Est-ce qu'en étant enceinte après ce moment, on est pas en train de brûler des ressources "non renouvelables" de son corps? Et si on a pas les réponses à ces questions, est-ce qu'on est pas en train de laisser les femmes qui se lancent là-dedans le faire sans avoir toutes des informations qui pourraient changer leur choix? Je veux dire, accompagner cette personne a fait reconsidérer notre position sur la question à la moitié de l'unité (celle qui de base était plutôt cool avec l'idée des grossesses chez les femmes mûres donc), je ne trouve pas déconnant que ça puisse aussi faire réfléchir les gens qui considèrent l'idée de se lancer.

Alors ces questions ne s'appliquent pas du tout au cas de Virginie Efira, qui est bien plus jeune, mais je pense qu'elles sont légitimes, tant qu'on ne s'en sert pas pour juger les personnes qui tentent le coup ou essayer de leur faire peur.
 

Clèves

Risque psycho-social
12 Mars 2018
1 149
19 797
2 564
30
@Dragonya Je rejoins @Mellys, les injonctions que tu évoques, elles s'appliquent à la première moitié de la vingtaine, disons jusqu'à 25 ans, peut-être même jusqu'à 30 ans dans les milieux moins tradi, mais passé cet âge, je te garantis que plus personne ne te prend la tête sur les voyages et le fun de la jeunesse, et que le discours s'axe largement sur le fait de se poser dans une relation sérieuse et de fonder une famille. Donc bon, encore une fois, imaginer qu'on va passer de ce modèle là aux injonctions à la PMA parce qu'il y a une extrême minorité de femmes qui ont procréé après 45 ans, ça me paraît hors sol.
 
21 Février 2014
677
6 877
5 274
@Tilly. oui c'est pour ça que je précisais que tout ce que je dis ne s'applique pas à Virginie Efira au fond, qui est plutôt jeune! Mais disons que j'ai lu des gens parler plus généralement de "au dessus de 35 ans" et de la PMA, et d'autres dire que ce n'est pas ok de discuter de la PMA du tout, etc. et j'ai réagi parce que pour moi il y a des questions qui se posent autour de l'âge et la PMA, juste pas au même âge que celui discuté initialement :)
 
20 Octobre 2017
2 291
40 720
2 564
@Kettricken Mais tu considères que 36 ans c'est "tard" ? :ninja: Pour moi c'est un âge "normal"... (avec douze mille guillemets)

D'ailleurs je rebondis sur le commentaire de @A Kane, j'ai l'impression que la question de l'âge des femmes qui tombent enceintes, c'est avant tout un truc culturel. La preuve : les "bornes" de ce qu'on considère comme acceptable ne sont pas les mêmes suivant les pays. Alors évidemment, il y a une réalité biologique, je pense qu'on sait toutes qu'après la ménopause on ne peut plus faire d'enfants :lol: Contrairement à ce que pensent beaucoup de médecins sexistes, qui prétendent que les grossesses "tardives" (beurk ce mot) sont le fait de femmes un peu stupides qui pensaient pouvoir tomber enceinte à n'importe quel âge et ont trop attendu. Spoiler alert : on nous casse les ovaires avec la maternité et notre potentielle date de péremption depuis notre enfance, donc on est au courant merci.

Mais bref, ce truc de "après 35 ans c'est plus compliqué" c'est un mythe. Et c'est surtout très français, parce qu'on vit dans un pays patriarcal, sexiste, qui ne voit encore les femmes que sous l'angle de la reproduction. Oui, on sait toutes que plus on avance en âge moins on est fertiles. (Qui l'ignore, sans déconner ?) Mais l'âge est loin d'être le seul critère. On ne parle jamais de l'hygiène de vie, de l'alimentation, des perturbateurs endocriniens, de la pollution... Alors que ça compte énormément ! Tu peux avoir 25 ans, si tu fumes, bois, manges de la merde et vis dans un environnement très pollué, ta fertilité sera probablement moins bonne que celle d'une femme de 38 ans qui prend soin d'elle et a une super hygiène de vie. Et ce n'est pas parce que tu atteins 35 ans que oh là là, soudainement, tout s'effondre et ta fertilité s'effondre comme un château de cartes. C'est juste FAUX et ça m'horripile de voir cette infox reprise partout, pour terrifier les femmes qu'on saoule déjà assez comme ça avec les injonctions à la maternité.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes