La coupe du monde 98 a été la première que j'ai regardé. J'avais 6 ans. Je ne m'étais jamais intéressée au sport à la télé auparavant. J'étais en vacances chez un cousin fan de foot à Marseille et l'ambiance était incroyable !
En rentrant à Paris, j'ai continué de regarder (même si je ne comprenais pas grand-chose). Et le jour de la victoire j'avais même fait un drapeau maison avec un bout de bois pour la hampe !
Je me souviens de la folie dans tout Paris !

Depuis je suis devenue aussi calée en foot que mes meilleurs amis et j'ai la réputation d'être un mec aux cheveux longs haha !!
 
et bé moi les madz j'étais déja à l'âge adulte, eh oui la vieillerie ça n'a pas que des inconvénients je pouvais deja faire touuuutes sortes de folies de mon corps.

J'avais 23 ans, je suis allée mater ça dans un pubs avec des amis, et après la victoire, dans l'euphorie du moment, j'ai échangé mes fringues et chaussures avec un pote.  A la base j'étais en mini jupe et compensées (ouep, pleine periode pouffe, mais c'était comme ça les nineties et j'avais besoin de trouver un petit ami)  et hop il a mis à peu pres 3 secondes à me péter les DEUX talons de chaussures et à craquer ma jupe. Enfin, on était foufous, on était heureux (et nus)
:unicorn:
 
shireen-stark;4815023 a dit :
D'ailleurs, je crois que c'est ce qui, a posteriori, explique que j'ai autant affirmé que le foot c'est-tout-pourri : pour les Coupes du Monde suivantes, j'espérais tellement revivre ces moments que la déception a été immense ! (et je vous dis pas en 2010, j'étais tellement dégoûtée !)

Tu crois qu'on pourras revivre cette sensation ?
J'ai vécu ça comme quelque chose d'unique.
J'avais 15 ans à l'époque, j'habitais à la campagne et je n'ai pas pu aller fêter la victoire en ville mais malgré tout, je me souviens de cette joie, cette euphorie collective.
C'était génial, la première coupe du monde en France en plus.
Et pourtant, je n'aime pas trop le foot.
 
Aah super souvenir la victoire de 98 !!
Moi j'avais 13 ans, j'étais en colo. Je me souviens qu'on avait déjà regardé tous ensemble la demi-finale, dans une grande salle avec une toute petite télé... Et pour la finale, on s'était tous dessiné des drapeaux français sur les joues. Un mono avait sorti sa trompette et on n'a pas arrêté de faire des holas pendant tout le match !
Y avait une super ambiance, par contre je ne me souviens pas de l'explosion de joie après la victoire...

Ce dont je me souviens par contre, c'est une quinzaine de jours après, j'étais en Grèce avec mes parents, et on visitait un monastère perdu dans la montagne. Mon père essaie de parler avec un moine, qui ne comprend rien à ce qu'il lui raconte, puis nous dit "France, France ?" (c'est la seule chose qu'on a compris). Alors on approuve, et là il montre avec ses doigts 3-0 en rigolant... On a halluciné, même un moine au fin fond de son monastère était au courant de la victoire de la France !! On était hyper fier !

J'espère vraiment que la France va gagné cette année, car en 98 tout avait semblé plus léger après ça, et pendant un bon moment. Comme si tout le monde était réconcilié grâce à cette victoire...
 
Le jour du match, j'avais 3 ans donc mes souvenirs sont plutôt flous. Je me souviens de ma chambre chez mes grands-parents, où on m'avait couchée à côté du landau de ma soeur (qui avait alors 3 mois), et de mon père, euphorique, qui portait - accrochez vous à votre siège - un chapeau-bonnet bleu-blanc-rouge avec des cornes et des grelots et écrit "Allez les Bleus" sur le devant.

On a le swag ou on ne l'a pas.

Par contre, ma mère m'a raconté une anecdote amusante : mes parents étaient alors chez mes grands-parents paternels, dans un petit village perdu du fond de la Normandie. Et quand mon père, armé de sa corne de brume, marqua sa joie comme il se doit en "poinkant" à tout le bout de champ, on a entendu l'âne du village braire en réponse :yawn:
 
J'avais 10 ans, on était en vacance au Texas.
A cette époque, les USA se moquaient bien du foot (enfin du soccer, qu'ils disent, là bas), nous avions donc dû regarder le match sur une chaine mexicaine, ce qui avait son charme!! Avec le décalage horaire, le match avait eu lieu en plein après-midi, ce qui nous a permis de pavaner tout le reste de la journée avec notre drapeau français à la fenêtre de la voiture :banana: (bon même si personne là bas n'a compris pourquoi, probablement, cf plus haut).
 
Et bien en juillet 98, j'avais 12 ans et demi, et je me souviens assez bien de ce jour.
J'était en camping avec mon frère et mes grand-parents, la caravane, le réchaud et tout et tout.

Je voulais me mettre à fond dans l'ambiance mais tous les magasins du coin avaient été rafflés niveau accessoires de supporters (j'avais suivi avec avidité la CDM depuis les poules, mais il n'y avait pas autant l'ambiance de groupe quand je regardait les match dans mon salon avec ma mère désintéressée - j'avais même fait un Footix au crochet !!)
Donc en gros, j'était triste de ne pas avoir mon maquillage bleu / blanc / rouge  sur la joue, donc ma grand-mère m'a attrapée pour m'en faire un "avec les moyens du bord", et voici comment je me suis retrouvée avec un trait de fard à paupière bleu, un trait de rien du tout (tu as déjà la peau pale !) et un trait de rouge à lèvre pour symboliser notre drapeau. Donc clairement, je faisais la gueule.

Puis, alors que j'avais supposé qu'on allait tous les quatre aller regarder le match au bar du camping (avec tout nos adversaires des concours de pétanques, les touristes néérlandais etc), mon grand-père a décrété que non, on regarderait sur la télé de la caravane, 36 cm et un age certain.
Mon frère et moi avons piqué une grosse crise, larmes étouétout (et oui, 12 et 11 ans les mômes), et je ne sais plus si on s'est carrément enfuit de la caravane ou bien s'ils ont fini par nous autoriser à partir las de nos jérémiades, mais en tout cas, j'ai bien pu aller regarder mon match au café/bar/restaurant de mon camping de Pornic, et au moins, on a pu célébrer la ribambelle de buts en groupe et dans la bonne ambiance ^^
 
N

naabrisa

Guest
C'était mon anniversaire, on fêtait mes 5 ans. Mon grand père, mon père et mes oncles ont fini par faire une bataille avec MON gâteau d'anniversaire. J'avais même pas eu le temps de souffler ma bougie :crying:
(et puis en plus je comprenais pas ce qu'il se passait, et puis MON GÂTEAU D'ANNIVERSAIRE, MERDE !)
 
En ce qui me concerne j'avais 11 ans, et j'en garde un souvenir à la fois joyeux et loose totale.

Comme tous les étés à l'époque on partait voir ma grand mère au Québec dans un petit village (assez mort) à une trentaine de km de Montréal.
Avec le décalage le match avait donc lieu l'après-midi, et on s'était réunis chez des amis de la famille, parents et enfants, qui étaient expats la-bas. L'euphorie régnait dans le salon, c'est également la seule fois de ma vie où j'ai vu mon père devant un match de foot (lui c'est plutôt F1 et tennis, et il a plutôt tendance à dénigrer le foot). Bref quand on a gagné c'était la grande joie, et avec mes copines on a voulu aller faire un tour "de la victoire" dans la rue histoire de faire prendre l'air à nos casquettes Footix. Autant dire que c'était la solitude la plus totale, parce que les seuls expats du village c'était probablement les amis chez qui on était, et que le village était aussi mort qu'à son habitude. J'avais donc ressenti une certaine frustration à l'époque même si j'étais super contente que la France ait gagné.

Mais depuis je me suis bien rattrapée, et cette année j'ai la chance de pouvoir supporter également la Belgique qui est mon pays d'adoption (j'avoue j'y mets même un peu plus de cœur que pour la France). Autant dire que niveau fête ça rattrape bien mon 98, en plus maintenant je peux boire plein de bière !
 
Dernière édition :

Fab

Fondateur de mad
(J'ai une anecdote sur la finale de 2006 ça marche aussi ?)

Lyna avait quelques jours - elle est née le 30 juin, la veille du quart contre le Brésil, et je la tenais dans mes bras pendant la finale.

Au moment où l'arbitre siffle le penalty en faveur de la France (la fameuse "panenka" de Zidane), j'ai un réflexe d'enthousiasme con, puisque j'ai levé les bras en l'air, étant à deux doigts d'envoyer la fifille dans les airs...

Faut dire que 1/ la paternité c'était nouveau pour moi 2/ elle pesait 12 grammes. 3/ j'imaginais pas que le foot puisse avoir cet effet-là sur moi.

J'ai refilé la progéniture à un copain beaucoup moins enthousiaste...

(Ma carrière de père indigne a démarre très tôt)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes